pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Jan 2007 - 13:42

Obligation de vacciner sous peine d'emprisonnement
http://www.lagrandeepoque.com/content/view/1213/42/
Malgré des fortes contestations actuelles sur l'aspect obligatoire du
vaccin antituberculeux, un projet de loi tendant à systématiser les
peines privatives de liberté pour les insoumis aux obligations
vaccinales, passé en première lecture devant l'assemblée nationale
sera discuté au sénat le 8février prochain.

Les filles devraient être vaccinées contre le cancer du col de l ...
http://www.french.xinhuanet.com/french/2007-01/23/content_378472.htm
... est également recommandé pour les jeunes filles de 13 à 18 ans
qui n'auraient pas pu être vaccinées avant ou qui ont commencé une
série de vaccination. ...


bam bam bam bam bam bam bam bam bam Rolling Eyes

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Akamiaou
modo
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 33
Localisation : En Xaintrie, perdue dans ma Corrèze chérie =)
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Jan 2007 - 21:27

Purée, mais purée !!!!!!!!!!

_________________
Maman de Maël Loup (Octobre 2004) Zia, fleur de printemps et flocon d'hiver (Mai 2009-Février 2010) et Angus (Novembre 2010)
"Aujourd'hui, nous ne savons plus très bien ce qui nous distingue des autres grands singes, peut-estre est-ce le fait qu'à la différence de ceux-ci, nous scions la branche sur laquelle nous sommes assis"
VIE JE TE MAUDIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akamiaou.canalblog.com/
danka

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 44
Localisation : Tours
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Mar 30 Jan 2007 - 12:17

je viens gros de prendre tout ca en cours j'ai pas pu tout lire y'a trop d'article
mais je suis AFFOLEE !!!!!
jusqu'ou serons nous des cobayes et nos enfants Sad

Hugo est vacciné que DTP le seul vaccin obligatoire et avec ses gros pb d'eczéma on a réussi a contourner tous les autres ! et tant mieux ....

je continuerai à me batte le violent pour la liberté de choix c clair là ! ca m'agace tout ca ca m'agace (mince il n'est que 10h16 !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Mar 13 Fév 2007 - 23:47

Le vaccin du cancer du col de l'utérus remboursé avant juillet
http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-29707538@7-37,0.html
Son prix actuel est de 360 euros pour une vaccination complète.
Sanofi-Aventis a estimé que le Gardasil pourrait réaliser d'ici trois
à cinq ans des ventes


"Money, money, money,..."

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Mar 10 Avr 2007 - 22:30

http://www.eco-bio.info/forum/upload/index.php?act=attach&type=post&id=38

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Lun 18 Juin 2007 - 13:54

http://vaccinbcg.canalblog.com/

http://questionvaccins.canalblog.com/

http://www.infovaccin.fr/composants.html

http://adelante.over-blog.com/article-5631644.html
http://adelante.over-blog.com/article-4541270.html
http://adelante.over-blog.com/article-4311886.html

http://urgenceleveeobligationbcg.fr/

http://www.e-monsite.com/aluminiumetvaccins/news.html

http://www.canv.ch/dossiers/vaccination/vaccinations_une_panacee.htm
http://www.canv.ch/dossiers/vaccination/vaccinations2_composition.htm

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Mar 26 Juin 2007 - 13:37

Citation :
Médicaments dans l’eau: différents acteurs mobilisés
01/06/2007 13:50
Alors qu’un vaste programme européen coordonné par l’Ecole des mines d’Alès vient d’être lancé sur le sujet, les responsables du traitement de l’eau et les fabricants de médicaments se préoccupent du devenir des médicaments rejetés dans l’environnement.


par Agnès Ginestet

Son nom: Knappe (1). Son objectif: réunir le maximum de connaissances sur le traitement et le comportement des résidus médicamenteux dans les eaux environnementales, qui sont encore mal éliminés malgré les traitements d’assainissement et de potabilisation. Coordonné par une équipe de l'Ecole des mines d'Alès, ce projet européen auquel participent également des chercheurs britanniques, allemands et polonais a été lancé le 1er février et doit durer 18 mois. Il est financé par la Commission européenne à hauteur de 600.000 euros et soutenu par la Fédération européenne de l’industrie pharmaceutique (acronyme anglais: Eppia).

On peut trouver des substances médicamenteuses en sortie d’usine de traitement des eaux usées et dans les rivières à des concentrations très faibles, soit près de 100 fois moins élevées que celles des pesticides. Or, selon Benoît Roig, coordinateur de Knappe, «il existe des études sur la détection, l’évaluation des risques, les traitements, mais aucune sur l’ensemble de la chaîne de vie du médicament. Le défi consiste à trouver une solution commune entre ceux qui fabriquent les médicaments, ceux qui les consomment et ceux qui traitent l’eau».

Sanofi-Aventis met au point des médicaments et des vaccins. Avant toute mise sur le marché, la concentration potentielle dans l’environnement, le devenir de la molécule et l’impact sur la faune et la flore sont évalués. «Cette procédure est moins avancé pour les médicaments plus anciens commercialisés depuis longtemps», note toutefois Marie-Claire Daveu, directrice développement durable chez Sanofi-Aventis. Un comité d’expertise interne a lancé l’évaluation, à partir de son propre protocole, de l’impact de 23 médicaments majeurs commercialisés par le groupe: 17 ne présentent pas de risque environnemental, et les données disponibles à ce jour ne permettent pas encore de statuer sur les 6 autres. «Notre volonté est de faire le maximum pour l’environnement, et si les résultats à venir le rendaient nécessaire, nous adapterions notre process de fabrication», précise Marie-Claire Daveu.

Pour un opérateur de gestion déléguée des services d’eau et d’assainissement, la difficulté majeure réside dans l’analyse des produits pharmaceutiques dans l’eau. «Il y en a beaucoup et ils ne sont pas forcément faciles à détecter et à quantifier», explique Anne Gresle, chef de service recherche et développement chez Saur, qui travaille sur le sujet en interne et avec des laboratoires extérieurs. Les responsables du traitement de l’eau ont en effet besoin de connaître au mieux le devenir d’une molécule dans les procédés de traitement. Mais la confidentialité des données de l’industrie pharmaceutique, notamment sur la métabolisation par le corps humain et la biodégradabilité, ne facilite pas la tâche.

Concernant l’eau potable, les acteurs de ce domaine se veulent rassurants. «Il faudrait boire des litres d’eau chaque jour pour constater des effets immédiats sur la santé, mais on ne connaît pas aujourd’hui les effets à long terme pouvant entraîner, comme avec les antibiotiques, des phénomènes de résistance bactérienne», note cependant Benoît Roig.

Pour Anne Gresle, ce qui suscite des interrogations, c’est la qualité de l’eau potable issue du recyclage des eaux usées. Cette méthode n’est pas autorisée en France, mais elle est employée par exemple à Singapour et en Namibie. Un article scientifique montre ainsi que de faibles concentrations d’antibiotiques passent à travers des dispositifs de traitement des eaux usées utilisant la microfiltration et l’osmose inverse (2).



(1) Knowledge and Need Assessment on Pharmaceutical Products in Environmental waters

(2) «Removal of antibiotics in conventional and advanced wastewater treatment: Implications for environmental discharge and wastewater recycling», A.J. Watkinson et al., Water research, article sous presse


...ben dites donc, pour investir autant dans cette recherche, soit les pharmas s'inquiètent (...pour leurs fesses Rolling Eyes ) soit elles "investissent" pour garder un droit de regard sur les conclusions... marteau burp

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Hinano

avatar

Nombre de messages : 10630
Age : 37
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Mar 26 Juin 2007 - 14:02

Rolling Eyes grrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Mer 27 Juin 2007 - 22:58

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500002&bcid=506789&format=450&vid=7919521

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Mer 27 Juin 2007 - 23:06

Citation :
Autisme : des facteurs sous estimés, des évidences trompeuses, des causes difficilement avouables
L’autisme est une maladie grave, avec de tragiques perspectives, qui mérite de sérieuses recherches. Le nombre de malades et mille fois supérieur à celui de l’épidémie de polio qui a sévi au cours des années 50, mais elle reçoit cent fois moins d’attention et de capitaux. Il faut espérer que l’accroissement spectaculaire des cas va modifier le laxisme des pouvoirs publics sur ce sujet.

Toutefois, il est temps de faire la distinction entre l’autisme classique, qui peut être génétique comme on se plaît à nous le répéter, et l’autisme régressif, qui sévit depuis le milieu des années 80 et qui ne peut être génétique. L’enfant qui se développait normalement commence à régresser à partir de 18 mois. Cette sorte d’autisme bien particulier est cinq fois plus fréquente que l’autisme classique.



Antérieurement à 1943, les cas étaient trop rares pour réaliser que cette maladie existait mais, aux Etats-Unis, les consultations pour des cas d’autisme sont devenues de plus en plus courantes et, entre 1992 et 2002, l’autisme a été multiplié par plus de 12 dans ce pays.
D’après le CDC [Centers for Disease Control and Prevention], les cas d’autisme sont passés de 1 cas sur 10000 naissances au cours des années 1980 à 1 cas sur 166 naissances en 2003.

L’actuelle « épidémie » d’autisme se manifeste dans la plupart des pays du globe, Inde, Argentine, Nicaragua et Chine, où l’on recense actuellement 1.8 million d’autistes.

Ne pouvant nier les chiffres, outre de stupides théories pseudo-scientifiques, on a soutenu qu’avant 1991 on ne tenait pas une comptabilité précise des cas. Or, même si on admet cet argument peu crédible, en 1998 on savait parfaitement bien diagnostiquer cette maladie et, entre cette année là et 2003, les cas ont augmenté de plus de 300%.

Actuellement, six millions d’enfants américains ont été diagnostiqués comme ayant de sérieux désordres mentaux par les instances de santé américaines.

« Si cette épidémie est réellement un artéfact de pauvres diagnostics, où sont à présent les autistes de plus de vingt ans ? », demande le Docteur Boyd Haley, l’un des spécialistes mondiaux de l’autisme.

Les vaccins




L’idée d’associer autisme et vaccins demeure encore impopulaire, cependant cette idée gagne du terrain. En 1965, aux Etats-Unis, quelques parents avaient déjà constaté l’apparition de l’autisme chez leur enfant après l’injection du triple vaccin Diphtérie-Coqueluche-Tétanos. Lorsqu’un autre triple vaccin, le ROR, fut introduit en 1980 « les rapports alarmants de parents augmentèrent de façon très significative » [cf. Los Angeles Time, 26 avril 2000].

En 1980, autant aux Etats-Unis qu’en France, les enfants n’étaient immunisés que contre 4 maladies alors qu’à présent, ils reçoivent une quarantaine d’injections contre une douzaine de maladies avant qu’ils aient atteint leur seconde année.

Mais les autorités persistent à nier, sans pour autant trouver d’autres causes, que les vaccinations ont un lien avec cette maladie qui a cependant explosé lorsque les vaccinations se sont multipliées. Certains médecins, plus intègres ou plus avertis que d’autres et des milliers de parents d’enfants autistes sont persuadés que de nombreux cas relèvent essentiellement de la vaccination intensive des enfants et particulièrement du vaccin anti-hépatite B ou des vaccins combinés, tel le ROR.

Prtia Iverson, fondatrice et présidente de la CAN [Cure Autism Now Fondation] de Los Angeles, estime qu’environ 50% des parents qui l’appellent signalent que le comportement de leur enfant a changé tout de suite après la vaccination. Ceci est confirmé par le Docteur Bernard Rimland , directeur et fondateur de l’institut de recherche de l’Autisme de San Diego : « c’est une véritable épidémie. Il est grotesque de prétendre qu’il n’existe aucun lien entre l’autisme et la vaccination, excepté des coïncidences. La vérité est que des enfants sont gravement atteints par les vaccinations ».

Depuis 33 ans, le Docteur Rimland a étudié plus de 30000 cas d’autisme à travers le monde et a découvert qu’avant les années 80, les parents signalaient que l’autisme de leur enfant s’était manifesté au cours de la première année. Mais à partir de cette époque, l’autisme est apparu vers le dix-huitième mois. Rimland a aussi remarqué que les enfants autistes viennent de familles aisées et cultivées qui profitent au maximum des découvertes de la médecine, particulièrement des vaccins. Chez de nombreux enfants, deux régressions successives ont été remarquées. La première se produit très vite après la première vaccination ROR, la seconde, bien plus grave, après le rappel du vaccin vers l’âge de 4 à 5 ans, après une période d’amélioration relative. Ces deux phases de la maladie ont servi de preuves de causalité devant les tribunaux et l’institut de médecine aux Etats-Unis.

Les ingrédients vaccinaux injectés aux bébés contiennent de nombreuses toxines, et jusqu’en 2002, ils contenaient aussi un conservateur [appelé en France Thiomersal] dérivé du mercure mais plus toxique encore. On en trouve encore dans certains vaccins vendus aux Etats-Unis et dans l’Engerix B.

« L’évidence que les vaccins sont étroitement liés à l’augmentation de problèmes cérébraux augmente chaque jour, mais les agences gouvernementales ne font rien pour le reconnaître »,

confirme Dan Burton, membre du Congrès, qui signale que 47% des parents qui contactent leurs députés sont certains du lien entre les deux événements.

http://www.autiminfo.com/PowerOfOne/Hearings.htm

Toujours aux Etats-Unis, le Docteur Dave Weldon a demandé d’urgence à l’American Academy of Pediatrics [AAP] d’enquêter sur l’ épidémie d’autisme et sur la question ROR, car les recherches du Docteur Ulmann et de ses collègues ont démontré que sur 91 enfants examinés, tous atteints par cet autisme régressif qui s’était développé très rapidement après le vaccin, 75 d’entre eux, âgés de 12 à 15 mois, présentaient le virus de la rougeole dans leurs intestins.

Dan Olsted, journaliste d’investigation, a entrepris une étude approfondie sur les cas d’autisme. En recherchant des enfants qui n’ont jamais été exposés au mercure vaccinal afin qu’ils servent de « cas contrôle » des expériences. Il étudia la Homefirst Health Services Chicago. Les enfants de cette communauté ne sont jamais vaccinés. Olmsted publia son enquête en décembre 2005.

Le Homefirst Health Services est une association de médecins de la banlieue de Chicago qui accouchent les femmes chez elles, puis suivent les enfants. Le Docteur Mayer Eisenstein, directeur médical, également diplômé en statistiques, en droit et en santé publique, signale :

« depuis des années, nous avons suivi 30 à 35000 enfants dès leur naissance et nous n’avons pas rencontré un seul cas d’autisme parmi ceux qui n’ont jamais reçu de vaccins. Les quelques rares cas d’autisme ont été décelés chez des enfants vaccinés avant que leurs mères ne s’adressent à nous pour leur enfant suivant ».

Ces enfants, qui fréquentent les écoles publiques de l’Illinois, ont permis de faire baisser spectaculairement les moyennes d’auttistes de cet Etat. Le Docteur Paul Schattauer, qui fait partie de Homefirst depuis 20 ans et traite au moins 100 enfants par semaine confirme : « Tout ce que je sais est que dans ma pratique, je ne rencontre pas d’autistes. Nous sommes loin de 1 sur 166 cas officiels dans note pays ». En 1991, on ne trouvait qu’un enfant autiste sur 2500 dans cette région.

Le mercure




« Il est impossible de trouver une seule étude qui montre l’innocuité du thimerosal » déclare le Docteur Boyd Haley, chef du service de chimie à l’université du Kentucky, qui a publié plus d’une centaine d’articles sur la toxicité du mercure dans les plus prestigieux journaux scientifiques. « Si vous injectez ce produit animal, son cerveau est touché. Si vous l’appliquez sur un tissu vivant, la cellule meurt. Si vous l’introduisez dans une éprouvette, la culture est détruite. Sachant cela, il est impossible de croire que l’on peut l’injecter dans un corps de bébé sans causer de dommage ».

Sur le plan clinique, les manifestations de l’autisme et de l’intoxication mercurielle sont souvent superposables : dégradation de la qualité de la communication, indifférence pour les autres, confusions mentales, peurs irrationnelles, manifestations schizoïdes, désordres obsessionnels compulsifs, trouble de la coordination des mouvements, ainsi que des troubles de l’audition et de la compréhension

En juillet 2000, après avoir analysé plus de 180 publications, un groupe d’étude américain a publié les fruits de son travail de synthèse sur les relations entre autisme et empoisonnement par le mercure [cf. S.Bernard, et al., « Autism : a Novel Form of Mercury Poisoning », in ABC Research, juillet 2000].

En 1998, la FDA déclara que les enfants qui recevainet tous les vaccins recommandés absorbaient 30 à 50 foisd plus de mercure que la dose admise par l’Agence de protection de l’environnement des Etats-Unis.

Mais ce n’est qu’en juillet 1999 que l’académie américaine des pédiatres publia une mise en carde contre les vaccins contenant du thimerosal. La même année, la FDA annonçait qu’un enfant qui recevait un vaccin multiple pouvait être exposé à une dose 100 fois supérieure à celle admise pour un adulte.

Nombre de chercheurs pensent que les fabricants ont deux raisons de s’opposer au retrait total du thimerosal. La première est l’appât du gain. La seconde, la plus importante, est qu’il savent que dès qu’on le retirera le public ne pourra plus ignorer le déclin non seulement de l’autisme mais aussi celui des désordres neurologiques, déficit d’attention, hyperactivité, retard de langage, qui perturbent le système scolaire depuis plus de 15 ans. Ce déclin s’est déjà produit en Californie, qui fut l’un des premiers Etats à bannir ce poison. Or cet Etat à le meilleur système de surveillance de l’autisme des Etats-Unis et il est généralement considéré comme le baromètre du reste du pays. Les experts n’avancent aucune explication pour ce ralentissement des nouveaux cas.

Pour Rick Rollens, ex-secrétaire du sénat de Californie, co-fondateur de FEAT [Families for Early Autism Treatment], le rapport est flagrant entre le retrait du mercure et cette baisse. « Nous pouvons dicuter pendant des heures pour savoir d’où vient l’augmentation, mais la diminution est manifeste depuis le retrait du mercure ».


Le Dr Samuel Katz, de la Duke University, ardent promoteur de la politique vaccinale dans son pays, conseiller de la Immunization Action Coalition, avoue prudemment : "il y a de nombreuses données qu’on ignore sur les vaccins", cependant il n’hésite pas à imiter tous ses collègues et à se retrancher derrière le fait que "rien ne prouve la responsabilité des vaccins dans tous les cas d’autisme, de diabète, d’asthme, de sclérose et de mort subite du nourrisson".
Ces déclarations prennent un éclairage nouveau lorsqu’on apprend que le Dr Katz codirige un groupe "d’information" mais surtout de propagande, appelé Vaccine Initiative, qui reçoit des fonds de six fabricants de vaccins, et que la Immunization Action Coalition est sponsorisée par plusieurs laboratoires tels SmithKline Beecham, Merck, Connaugh-Pasteur Mérieux et Wyeth-Lederle. il en va de même pour le Dr Neal Halsey, de l’université John Hopkins, pionnier de la vaccination qui siège, comme Katz, dans les comités de l’ACIP et du Red Book, et qui affirme lui aussi la sécurité du vaccin antiHB.


Une étude de mai 2006, conduite par le Docteur Arthur Krigsman, gastro-entérologue de l’Ecole de Médecine de l’université de New York, impliquant 275 enfants, a démontré de graves inflammations intestinales chez les enfants autistes, identiques à celles qui sont décrites par le Docteur Wakefield et ses collègues il y a huit ans. La biopsie du tissu des intestins de 82 de ces enfants a révélé que 70 d’entre eux (85%) avaient le virus de la rougeole dans leurs intestins. Tous les résultats obtenus montrent qu’il s’agit d’un virus vaccinal et non du virus sauvage de la rougeole.

Les journaux anglais ont largement médiatisé la nouvelle, alors qu’elle a été pratiquement occultée par les médias américains mais aussi, français.



Adresses utiles

• Autisme info-accueil
L’association Autisme France a mis en place un numéro azur (prix appel local) qui constitue le cœur d’un réseau destiné aux parents d’autistes et aux professionnels de France, de Belgique et de Suisse romande.
Au 0 810 179 179, le standard Autisme info-accueil répond tous les jours de la semaine, du lundi au vendredi, de 9 h à 13 h.

• Autisme 75, 78, rue des Dessous-des-Berges, 75013 Paris. Tél.-Fax : 01 45 84 29 59.

• Aide à l’enfance autiste, Kerantraon, 29400 Lanneufret. Tél : 02 98 20 81 31.

• Pro Aid Autisme, 42, rue Bénard, 75014 Paris. Tél. : 01 45 41 52 93.

• Fédération française Sésame Autisme, 53, rue Clisson, 75013 Paris. Tél. : 01 44 24 50 00. Fax : 01 53 61 25 63.


SSimon (Paris)
Journaliste d’investigation, écrivaine, chroniqueuse médicale à Votre Santé et à Réalités & Vaccinations, bulletin d’information de la Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations - LNPLV.

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Mer 17 Oct 2007 - 18:57

http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2007/09/30/index.html


bam bam bam Rolling Eyes c'est fatiguant à la longue Rolling Eyes

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Oct 2007 - 15:50

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=30223

Citation :
Gardasil un vaccin très intéressant
Nous vivons dans un monde où seul l’argent compte, on pourrait croire que le domaine de la santé est une exception à la règle car on touche au plus sensible des sujet: la vie. Il n’en est rien, dans ce domaine tellement porteur pour les laboratoires, la vie ne compte pas.



On constate que tel grand groupe fabrique des plats cuisinés hyper salés et que sa filiale pharmaceutique nous vend des médicaments censés traiter les problèmes rénaux créés par une trop grande consommation de sel.
Les experts chargés de conseiller les services de santé pour la mise sur le marché de tel ou tel médicament sont presque tous salariés des laboratoires fabriquant (pour le GARDASI® les deux experts John Bosnego et Alan Show étaient des biologistes employés par le laboratoire fabriquant le vaccin). Mais il arrive que malgré cette mainmise sur l’information, le scandale soit tellement énorme que le laboratoire fabriquant doive retirer son médicament du marché. C’est le cas du laboratoire Merck qui a dû retirer de la vente l’anti-inflammatoire non stéroïdien le VIOXX® alors que la FDA dont il avait suborné les experts, ne le lui demandait même pas. Mais plusieurs centaines de milliers de morts dus aux effets indésirables ont mobilisé les Américains qui ont fait suffisamment pression pour lui imposer ce retrait. Ce médicament considéré comme un « block buster », (plusieurs millions de dollars de bénéfice) doit absolument être remplacé le plus vite possible.

Miracle voilà un remplaçant, le GARDASIL® vaccin proposé pour prévenir le cancer du col de l’utérus chez la femme, innovation présentée comme majeure dans la prévention de cette maladie. Alors que c’est un vaccin contre les papillomavirus (HPV6-11-16-18 sur 60 que compte la famille). Comme peu de gens sont sensibles à l’argument d’une maladie transmise sexuellement, alors on met en avant le cancer du col ce qui est beaucoup plus fort (car officiellement 70 % de ces cancers auraient pour origine des infections dues à 2 des 60 papillomavirus) , en même temps on tente de faire vacciner les garçons, car lorsqu’une fille est contaminée lors d’un rapport sexuel c’est bien par un garçon qu’elle l’est et on doublerait les ventes, mais avec un argument moins fort on risquerait de sensibiliser moins de monde. Le laboratoire a choisi l’argument de protection du cancer du col, au risque de manquer les ventes pour le sexe masculin, mais on le voit mal préconiser également cette vaccination dite contre le cancer du col de l’utérus à des garçons. C’est comme cela qu’on s’aperçoit que les arguments de ventes sont des arguments spécieux.

Voici mon analyse argumentée avec les chiffres publiés dans la plaquette du Quotidien de médecin diffusée après que ce vaccin a obtenu le prix « Galien ». Je donnerai à chaque fois la page où vous pouvez retrouver cet argument dans le fascicule du prix « Galien ».

Pour cerner le sujet nous allons nous intéresser à une année de naissance des filles, on aurait pu prendre une génération, mais les pourcentages étant les mêmes j’ai fait le choix d’une année de naissance.

Par an, il naît un peu plus de 400 000 filles susceptibles d’être la cible de ce vaccin.

On apprend que dans 3 études réalisées à Reims, Amiens et Besançon le portage d’HPV à haut risque concerne 14 à 15 % de la population soit 60 000 femmes (page 2).

Parmi ces dernières 2 à 3 % sont porteuses des HPV 16 et 18 prédisposant au cancer du col et présents dans ce vaccin (page 2) soit 1 800 femmes.

Dans 90 % des cas, ces virus s’éliminent naturellement dans l’année (page 2), il ne reste donc que 180 femmes concernées.

Elles ne seront protégées que contre 70 % des virus à haut risque soit 144 femmes (page 2).

« Pour espérer faire reculer le cancer du col, il faut s’appuyer sur la synergie entre vaccin et dépistage » (page 2) qui est indispensable.

Il ne faut pas bien sûr oublier ces 144 femmes concernées et on pourrait imaginer un dépistage offert à l’âge de15/20 ans à toutes les femmes, comme c’est fait pour les mammographies à un âge plus avancé.

On pourrait courir le risque de vacciner 400 000 personnes pour en protéger 144 si ce vaccin n’avait pas d’effets indésirables, mais VAERS aux Etats-Unis vient de publier une information (visible sur son site) sur les effets indésirables dus à ce vaccin. VAERS qui a toujours précisé que seul 1 % des effets indésirables lui étaient communiqués. Quels sont ces chiffres : 5 décès (donc dans la réalité 500) et 3 000 effets indésirables (donc 300 000) qui sont, des paralysies, des syndromes de Guillain Barré, des crises d’épilepsie, des attaques cardiaques, des fausses couches.

Par ailleurs les résultats des essais concernent la présence d’anticorps et non l’absence de cancer, il faudrait pour cela avoir un recul d’au moins 20 à 30 ans, or pour ce vaccin nous n’avons aujourd’hui que six ans de recul. Dans le Guardian mai 2007 on peut lire « nous sommes des cobayes avec ces campagne de vaccinations à grande échelle ».

Le prix de ce vaccin est en France de 150 € par injection et comme il en faut 3 c’est donc 450 € sans compter les 3 visites médicales, soit presque 520 € (pris en charge à 65 %). Quelles sont les femmes d’Afrique ou d’Asie qui pourront se payer un vaccin dont le prix représente plusieurs mois de revenus ?

Le but du laboratoire est-il de protéger les femmes ? N’est-il pas seulement de remplacer les pertes financières dues au retrait du VIOXX® ? On peut se poser la question.

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Abricotine

avatar

Nombre de messages : 3987
Age : 33
Localisation : 77
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Oct 2007 - 15:59

Que j'entende personne autours de moi me dire "tu as vu il y a un nouveau vaccin contre le cancer du col de l'utérus " Sinon... le violent
Déjà qu'on voit la pub je sais pas combien de fois à la télé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Oct 2007 - 16:01

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=26218

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=26219

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=29361

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=29896

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=29966

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=30359

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Oct 2007 - 16:02

Abricotine a écrit:
Déjà qu'on voit la pub je sais pas combien de fois à la télé!

Shocked ah bon?! mais et la loi qui interdit la pub pour les médocs, elle a été abrogée ou quoi?! Suspect

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Jen

avatar

Nombre de messages : 2243
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Oct 2007 - 16:08

Merci pour ces transmissions Wink

J'ai des amis qui bossent pour l'élaboration d'un vaccin semblable dans un autre groupe pharmaceutique... j'évite le sujet en général, ils sont persuadés de sauver le monde... N'empêche que la prochaine fois que je les vois, j'aurai un sujet de discussion spécifique tire la langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jen

avatar

Nombre de messages : 2243
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Oct 2007 - 16:09

Catherine a écrit:
Abricotine a écrit:
Déjà qu'on voit la pub je sais pas combien de fois à la télé!

Shocked ah bon?! mais et la loi qui interdit la pub pour les médocs, elle a été abrogée ou quoi?! Suspect

oui, on en fait la promotion, même si ce ne sont pas exactement des publicités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abricotine

avatar

Nombre de messages : 3987
Age : 33
Localisation : 77
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Oct 2007 - 16:12

Oui, le mot pub n'est peut être pas bien choisit, n'empèche que ca passe en boucle à la télé, à une heure de grande écoute toute la journée !

Moi j'appelle ca de la pub !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Oct 2007 - 16:19

ah, des spots soit-disant d'information quoi Rolling Eyes

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Oct 2007 - 16:20

Jen a écrit:
Merci pour ces transmissions Wink

J'ai des amis qui bossent pour l'élaboration d'un vaccin semblable dans un autre groupe pharmaceutique... j'évite le sujet en général, ils sont persuadés de sauver le monde... N'empêche que la prochaine fois que je les vois, j'aurai un sujet de discussion spécifique tire la langue

autant disserter avec un curé sur l'existance d'un dieu Rolling Eyes

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Jen

avatar

Nombre de messages : 2243
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Oct 2007 - 16:22

Catherine a écrit:
Jen a écrit:
Merci pour ces transmissions Wink

J'ai des amis qui bossent pour l'élaboration d'un vaccin semblable dans un autre groupe pharmaceutique... j'évite le sujet en général, ils sont persuadés de sauver le monde... N'empêche que la prochaine fois que je les vois, j'aurai un sujet de discussion spécifique tire la langue

autant disserter avec un curé sur l'existance d'un dieu Rolling Eyes

C'est pour ça qu'en général j'évite le sujet et je dis "ah oui c'est bien" (les réflexions déjà quand j'ai dit quej'avais accouché à la maison, genre "je ne laisserais jamais ma femme faire ça" Shocked ça faisait hyper macho en plus du reste, enfin bon), mais je suis curieuse d'avoir leur avis sur ces pourcentages notamment, histoire d'avoir les deux sons de cloche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Oct 2007 - 16:25

pfuh! Jen, t'as vraiment des mauvaises fréquentations hein! rit jaune

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Jen

avatar

Nombre de messages : 2243
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Oct 2007 - 16:30

mééé non, tant qu'on parle de la pluie et du beau temps en général ça va Laughing rit jaune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flav

avatar

Nombre de messages : 4471
Age : 32
Localisation : Manche (50)
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Jeu 25 Oct 2007 - 18:17

Cath merci pour les liens d'Agoravox! chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   Mer 23 Jan 2008 - 16:01

http://www.atoute.org/n/imprimer.php3?id_article=82

Evil or Very Mad

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» bulletins d'infos sur la dérive de l'allopatie...
» Infos - Akhbar
» Traiteur les délices de camille: MTL, LAVAL Rive Nord/Sud
» ASSEMBLÉE GÉNÉRAL ADIM QUÉBEC RIVE-SUD RIVE-NORD LE 23 MAI
» Service de remplacement, Rive-sud de montréal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Santé du reste de la famille-
Sauter vers: