pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les punitions....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 11985
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Dim 23 Avr 2006 - 19:40

Bon, je n'ai pas d'idées arrêtées sur la question, je réfléchis en même temps qu'on discute Wink mais je vais quand meêm essayer de faire une réponse (plus ou moins) cohérente sur mon état d'esprit actuel (mais ça peut évoluer).

je crois que si j'étais dans ton cas, "obligée" de mettre mes enfants à l'école en n'étant pas d'accord avec le fait de punir, je n'en parlerais pas à mes enfants. D'abord, comme l'a dit Delul, la relation de confiance est primordiale dans un apprentissage, et si on critique fermement les principes de l'institution dans lequel on place notre enfant, c'est bien pour nous, on se donne "bonne conscience" à peu de frais, mais c'est notre enfant qui paye les pots cassés, en étant obligé d'avoir un comportement limite "schizophrène" (dsl cath, je suis directe, hein, j'espère que tu ne le prendras pas mal bisou ).

Comment notre enfant peut-il apprécier d'aller dans un lieu que ses parents semblent détester? Et d'un autre côté, comment peut-il accepter de passer tant de temps dans un lieu qu'il déteste? Qu'est-ce qui peut se passer dans une tête d'enfant dont les parents détestent ouvertement l'école et les principes qu'on y applique? il peut se demander "et si je réussis à l'école, est-ce que papa et maman vont encore m'aimer?" et du coup se placer en position d'échec... confus

Je crois que je ferais donc le choix de ne rien dire à mon enfant, mais mon comportement lui montrera qu'il y a une autre voie que la punition dans l'éducation des enfants. Je lui dirais aussi qu'en cas de désaccord, on peut essayer de négocier gentiment avec les profs, mais je ne le pousserait pas à avoir des désaccords avec ses profs par mes critiques, et je ne prendrais pas parti pour lui, je lui dirais "tu n'es pas d'accord avec monsieur X, Ok, alors tu peux essayer d'aller lui parler si tu le souhaites", mais pas "ah làlà, ce monsieur X, quel idiot, va essayer de lui parler pour le faire changer d'avis". fou

je pense que si tu dis à ton enfant "tu vas à l'école parce que le gouvernement m'y oblige mais je trouve que l'école est un lieu détestable", tu le places dans une situation super inconfortable: d'un côté, ses parents, de l'autre sa maitresse d'école, tous des adultes en qui il a confiance, mais qui ne sont pas d'accord entre eux. Suspect Qui croire? De quel côté ses mettre? C'est un peu l'enfant de divorcé dont le père critique la mère et la mère critique le père, il est écartelé. Bien que je n'ai pas lu gordon, je sais qu'il demande souvent "à qui appartient le problème?" et bien là, pour moi, c'est un problème qui appartient à l'adulte et qu'on ne doit pas lèguer à ses enfants.

Bon, je pense que c'est inutile, mais on ne sait jamais Wink , je répète donc qu'on discute, c'est tout, même si on n'est pas d'accord entre nous, c'est pas pour autant que je ne te respecte pas, catherine bisou Et puis, j'ai encore jamais vraiemnt réfléchis à tout ça, donc j'écris mes réflexions comme elles me viennent, mais bon, je suis en plein dans la réflexion, je peux changer d'avis Laughing

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zébulon

avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: les punitions....   Dim 23 Avr 2006 - 20:18

Je vais "recopier" des propos d'Isabelle Filliozat, que je partage :

Citation :
Ne prenez surtout pas parti systématiquement pour l'enseignant.
Ne craignez pas de déstabiliser votre enfant si vous exprimez un désaccord aveec son enseignant. Même s'il doit subir tout l'année une maîtresse "méchante" avec lui, savoir que vous pensez que c'est injuste l'aide à ne pas se dévaloriser, à conserver sa confiance en lui.

Si son professeur exagère, agissez.

Personnellement quand il y a soucis à l'école, et il y en a eu avec ma fille...je ne casse pas le PE mais je ne dis pas non plus qu'il a raison.
J'écoute ma fille, et je lui dit ce que je pense selon ce qu'elle m'a raconté et que nous allons en discuter avec son PE car peut-être que pour elle la version est différente...
Les enfants sont intelligents, il faut tout leur expliquer...et leur dire aussi que tout le monde ne pense comme nous...qu'il y a aussi des règles, mais que personne n'a le droit de transgresser les règles, en l'occurence la loi ( brimades verbales, physique, pensum etc...)

Bref, pas facile, mais je pense que dire les choses simplement...c'est ce qu'il y a de plus simple....en fait mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planetepasnette.forumactif.com/index.forum
boudasimboudette

avatar

Nombre de messages : 3156
Age : 39
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Dim 23 Avr 2006 - 20:20

mamykro a écrit:

je pense que si tu dis à ton enfant "tu vas à l'école parce que le gouvernement m'y oblige mais je trouve que l'école est un lieu détestable", tu le places dans une situation super inconfortable: d'un côté, ses parents, de l'autre sa maitresse d'école, tous des adultes en qui il a confiance, mais qui ne sont pas d'accord entre eux. Suspect Qui croire? De quel côté ses mettre? C'est un peu l'enfant de divorcé dont le père critique la mère et la mère critique le père, il est écartelé. Bien que je n'ai pas lu gordon, je sais qu'il demande souvent "à qui appartient le problème?" et bien là, pour moi, c'est un problème qui appartient à l'adulte et qu'on ne doit pas lèguer à ses enfants.


euh...? d'un côté oui, et d'un côté... non. Nos principes et nos avis passent de toutes manières... on ne peux pas cacher à nos enfants ce qu'on pense réellement. Et je pense même qu'il est dangereux de vouloir le faire pour les raisons que tu as évoqué.
J'arrive pas à me positionner là dessus.

La solution que je pourrais peut être voir serait de poser la question à l'enfant et de l'aider à trouver une explication au pourquoi de ce comportement du prof.
Le pourquoi de sa présence à l'école nous concerne, parents, parce que c'est nous qui avons décidé de travailler et de l'emmener à l'école pour qu'il apprenne certaines choses.
Le pourquoi du fonctionnement des cours et les rapports qu'il entretient avec ses profs, même si nous sommes pris à témoins (par lui et par le prof), ne nous concerne pas, nous ne pouvons intervenir. C'est mon avis. Par contre nous pouvons l'aider, par notre simple vue personnelle, par des questions non-orientée à trouver SA PROPRE REPONSE à ce problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zébulon

avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: les punitions....   Dim 23 Avr 2006 - 20:26

boudasimboudette a écrit:

La solution que je pourrais peut être voir serait de poser la question à l'enfant et de l'aider à trouver une explication au pourquoi de ce comportement du prof.
Le pourquoi de sa présence à l'école nous concerne, parents, parce que c'est nous qui avons décidé de travailler et de l'emmener à l'école pour qu'il apprenne certaines choses.
Le pourquoi du fonctionnement des cours et les rapports qu'il entretient avec ses profs, même si nous sommes pris à témoins (par lui et par le prof), ne nous concerne pas, nous ne pouvons intervenir. C'est mon avis. Par contre nous pouvons l'aider, par notre simple vue personnelle, par des questions non-orientée à trouver SA PROPRE REPONSE à ce problème.

Avce des "grands" oui mais avec une gamine de 3/4 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planetepasnette.forumactif.com/index.forum
boudasimboudette

avatar

Nombre de messages : 3156
Age : 39
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Dim 23 Avr 2006 - 20:33

avec un enfant de 3/4 ans, je pense que la punition est différente que pour un ado ou préado. Et même s'il est jeune, il est capable de s'en souvenir et de raconter.
Et je suis persuadée qu'un enfant de 3 ans sait trouver une solution à un problème, si on l'a toujours aidé à le faire, en lui faisant confiance. (bon, je sais, mon petit garçon n'a que 18 mois et c'est bien beau de parler comme ça Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona

avatar

Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: les punitions....   Dim 23 Avr 2006 - 21:15

Citation :
...mais mon comportement lui montrera qu'il y a une autre voie que la punition dans l'éducation des enfants. Je lui dirais aussi qu'en cas de désaccord, on peut essayer de négocier gentiment avec les profs, mais je ne le pousserait pas à avoir des désaccords avec ses profs par mes critiques, et je ne prendrais pas parti pour lui, je lui dirais "tu n'es pas d'accord avec monsieur X, Ok, alors tu peux essayer d'aller lui parler si tu le souhaites", mais pas "ah làlà, ce monsieur X, quel idiot, va essayer de lui parler pour le faire changer d'avis". fou

là dessus je suis tout à fait d'accord avec toi !
C'est mm plutot la solution que j'imaginais qd j'ai posé ma question au depart ! Wink Je voudrais justement que tout puisse se passer ds le respect, expliquer que bien sur chacun a ses methodes et qu'on peut les respecter mais qu'on est pas forcement obligé de les subir, ce qui pr moi fait la difference !
Ca me gene vraiment qu'un enfant sous pretexte qu'il est plus petit soit souvent dans la position de subir plus que de choisir... Sad
Et c'est justement ce que j'aimerais pour Milla : qu'elle comprenne qu'on est pas tjs d'accord avec les gens mais qu'on peut qd mm s'entendre avec eux, les respecter et qu'il y a tjs plein d'autres points positifs, mais qu'on a le toujours le droit de dire stop lorsque l'on sent que qq chose n'est pas vraiment mérité, je pense que c'est ca aussi donner la confiance a un enfant, lui faire comprendre aussi que si l'on doit respecter les gens, on doit aussi se respecter et dc pouvoir choisir de se faire respecter...

Je ne sais pas si vous avez vu sur l'autre topic "ecoles en France" le lien pr voir la video du reportage ? On y voit notamment une adorable petite Lola tres vive et eveillée desirer faire certaines choses à sa maniere (ex:rajouter une petite decoration sur la page de presentation de son cahier d'essai et la prof tjs vouloir la remettre dans ce cadre si rigide Sad , elle ne faisait que la brimer) bon ca n'a rien à voir avec les punitions mais c'etait tellement triste de voir comment on demande parfois aux eleves de se plier à certaines regles, et de faire comme tout le monde sans expliquation (et mm parfois sans raison)....

et puis ce que disait boudasimboudette me parait tres juste : d'abord demander à l'enfant ce qu'il en pense, et puis bien entendu lui en parler, sinon il n'y a plus de respect ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona

avatar

Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: les punitions....   Dim 23 Avr 2006 - 21:18

j'aime bcp tes reponses boudasimboudette, c'est aussi ce en quoi je crois vraiment, l'aider à se respecter ! Wink
vive Filliozat fleur bleue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boudasimboudette

avatar

Nombre de messages : 3156
Age : 39
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Dim 23 Avr 2006 - 21:35

Embarassed chinois

après Gordon, faut que je lise Filliozat alors?
Rolling Eyes Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 11985
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Dim 23 Avr 2006 - 22:11

moi, je voulais souligner un truc: je trouve qu'il y a une grande différence entre se prendre la tête avec un ou deux profs, voir dire à son enfant que ces gens-là ont tort, qu'ils exagèrent ou autre, et dire à son enfant qu'on n'est pas d'accord avec la punition en général et le système scolaire en général. S'opposer à UNE personne, c'est humain, ça arrive, mais critiquer l'ensemble du système systématiquement, je trouve ça très différent et mettre son enfant dans un système qu'on désaprouve fondamentalement et le lui dire régulièrement, je ne trouve pas ça bon.

Il ne s'agit pas de "cacher" quoi que ce soit, mais de ne mettre son enfant à l'école que si on pense qu'il y sera bien, si on pense que les avantages de l'école dépassent ses inconvénients. J'en reviens encore une fois à la maman divorcée qui va laisser son enfant aller chez son père, même si elle désaprouve les méthodes éducatives du père, parce qu'elle pense que les avantages pour son enfant seront supérieurs aux inconvénients. Je trouve que là, c'est un peu pareil, on peut dire à son enfant qu'on n'aurait pas forcément fait pareil que le prof, mais il faut (à mon avis) faire comprendre à son enfant qu'il retirera de l'école des avantages, et que donc, ça vaut le coup de passer au dessus des inconvénients et de les accepter avec le sourire.

Encore une fois, c'est ma réflexion à l'état brut, là, tout de suite, mais bon, je ne prétends pas avoir la science infuse (bien que je sois prof tire la langue Laughing ), je réfléchis encore...

_________________
Smile

caro


Dernière édition par le Dim 23 Avr 2006 - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boudasimboudette

avatar

Nombre de messages : 3156
Age : 39
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Dim 23 Avr 2006 - 22:26

c'est vrai, c'est très différent. Et en effet, si nous critiquons l'ensemble du système où on met notre enfant, sommes nous vraiment crédible?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Dim 23 Avr 2006 - 23:07

j'ai pas le temps de fignoler là, mais Mamykro, d'abord arrètes de t'excuser hein, chuis pas en sucre! ensuite, je suis totalement d'accord avec toi, tu déformes mes propos grrr y a une sacrée diférence entre dire "l'école n'est pas un lieu démocratique" et "l'école est détestable" hein! Rolling Eyes Et encore ceci: si j'étais contrainte à mettre mes enfants à l'école, ce serait déjà plus dur à gèrer que pour qqun qui y mettrait ses mômes par choix. Cela dit, ce que Boudette exprime est plus clair et exprime mieux là où je veux en venir chinois (...et je me suis super éclatée avec mes potes et certains profs, c'est uniquement l"institution" que je rejette, de la même manière que je respecte profondément les vrais croyants mais que j'exècre le Vatican et les bigots ipocrites)

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Zébulon

avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: les punitions....   Dim 23 Avr 2006 - 23:31

Ma Lola a moi, a très mal vécu les brimades verbales de sa maîtresse en PS.
Sa réaction fut "anorexie" et autres problèmes.
Sa maîtresse ne comprenais ma fille, précoce, et ne l'admettais pas...même avec les tests sous les yeux et la psy qui lui avancait les faits...

Ma fille avait fait une TPS en or...pour elle, une "maîtresse", ben c'était comme celle d'avant...

Aussi elle n'a jamais pensé à un moment que la maîtresse pouvait être conne ( il faut dire) et pauvre minette, elle a tout fait pour redoubler d'attentions envers sa maîtresse etc...et culpabilisait ...

Bref, tout cela pour dire que ce n'est pas si facile pour un enfant de trouver les solutions tout seul...le sentiment de ne pas être aimé, d'abandon est quelquechose de très dur déja pour un adulte alors un enfant... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planetepasnette.forumactif.com/index.forum
Akamiaou
modo
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 33
Localisation : En Xaintrie, perdue dans ma Corrèze chérie =)
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Lun 24 Avr 2006 - 0:58

boudasimboudette a écrit:

après Gordon, faut que je lise Filliozat alors?

Oui oui oui !! Laughing

Oui je confirme, sur LPC justement, y'avait plusieurs témoignages de parents dont les enfants n'avaient rien dit des brimades/humiliations ou autres qu'ils recevaient des enseignants, malgré tout le respect possible à la maison.
Parce que les enfants malgré tout se sentaient coupables, honteux, qu'en sais-je.... Sad

_________________
Maman de Maël Loup (Octobre 2004) Zia, fleur de printemps et flocon d'hiver (Mai 2009-Février 2010) et Angus (Novembre 2010)
"Aujourd'hui, nous ne savons plus très bien ce qui nous distingue des autres grands singes, peut-estre est-ce le fait qu'à la différence de ceux-ci, nous scions la branche sur laquelle nous sommes assis"
VIE JE TE MAUDIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akamiaou.canalblog.com/
sona

avatar

Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: les punitions....   Lun 24 Avr 2006 - 1:11

qu'est-ce que tu veux dire par là Aka ?

oui tu as encore raison mamykro ! chinois
De toute facon c'est vrai que je veux trouver pr Milla une ecole ds laquelle j'aimerais qu'elle puisse vraiment s'exprimer, et ds laquelle je me sente bien de l'y mettre ! Wink
Je vais cette semaine aux journées portes ouvertes d'une ecole Montessori , mm si franchement je sais qu'on ne l'y mettra pas faute de moyen, mais j'ai envie de me faire mon propre avis, j'ai aussi trouvé l'adresse d'une ecole freinet ce week end, je vais me renseigner, j'ai encore le temps...
Bien sur si je mets Milla ds un etablissement dont je ne soutiens pas les methodes à 100%, il me parait logique que je mettrais en avant tous les points positifs, lui expliquant tous les benefices à retirer malgres les qq points sur lesquels je ne me sentirai pas en accord ! Sauf bien sur de tte facon si j'y voyais plus d'inconvenients que davantage je serais contrainte de trouver une autre solution... de tte maniere j'ai du mal à faire semblant alors etre credible avec Milla je n'aurais pas le choix

bien sur qu'il est difficile de ne pas se sentir aimé par un prof, mais est-ce forcement le parent qui influe cette relation (une relation prof-eleve peut etre difficile sans que le parent ne soit jamais intervenu) !
Je dis ca parce que bien sur pr un petit enfant trouver des solutions seuls n'est pas evident (quoi que si on leur fait confiance je suis sur qu'ils peuvent parfois nous etonner), c'est là que je me dis que le parent doit intervenir : si son propre enfant donne des signes d'inquietude il est de notre devoir de reagir, on ne peut pas se contenter de tout accepter en souriant ! No

Mais quoi alors sinon ca veut dire que qd on est pas d'accord avec un systeme on doit le fuir et c'est tout ?
en gros si tu n'es pas d'accord tu t'en vas sans discuter c'est le seul choix ? se mettre à l'ecart ? silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zébulon

avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: les punitions....   Lun 24 Avr 2006 - 1:52

Personnellement si j'étais en total désaccord avec l'école et que j'ai le choix de ne pas y mettre mes enfants, alors oui, je "fuis" car on ne peut révolutionner une école entière seule ( j'ai testé et mes dents sont encore sous le préau Laughing )

En revanche, si je pense sincèrement que mon enfant ne sera pas maheureux mais que certaines choses me chagrinent alors oui je me bas, et c'est ce que je fais en étant chaque année parent d'élève etc...

Je préfère changer l'école que changer d'école.

Concernant les "petits", je vous assure que ma Lola ne se rendait pas compte que c'était sa maîtresse la fautive...pour elle, c'était elle, comme si elle faisait mal quelquechose ... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planetepasnette.forumactif.com/index.forum
sona

avatar

Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: les punitions....   Lun 24 Avr 2006 - 10:41

Citation :
Et puis, je pense réellement qu'on peut être bon prof mais pas "dans l'écoute", du moins, au sens où je pense que tu l'entends Wink Laughing je te done l'expl d'un collègue à moi que je n'aime pas du tout, extrèmement autoritaire (les élèves sont venus se plaindre à moi du fait qu'ils ne pouvaient pas discuter avec lui). Eh bien, ce gars-là, c'est grace à lui qu'un petit gars d'une de mes classes essaye de s'accrocher. Moi, je n'arrive pas à l'accrocher, et je pense que c'est aussi parce que je suis peut-être trop dans l'écoute et la discussion. Par contre, mon collègue que je n'aime pas, il arrive à lui redonner confiance en lui pour qu'il persévère. Le gars m'a dit un jour "moi, je veux monsieur X comme prof parce qu'avec lui, je suis cadré". donc tu vois, bien que je n'aime pas ce prof et je n'approuve pas ses méthodes, c'est aps pour ça qu'il 'narrive pas à faire de bonnes choses, même en étant extrèmement autoritaire et en ne discutant jamais ses décisions.

J'ai reflechis à ca ce matin et qq part je me dis qu'il y a un peut etre autre chose..
Je me dis que si un enfant a l'habitude de fonctionner avec de l'autorité (avec ses parents) c'est souvent aussi que la peur est pr lui un mode de fonctionnement qui marche bien. Il se met à reagir lorsque l'autre en fasse de lui se place bien au dessus de lui.
Ses notes remontent peut etre, et mm s'il en est fier,qu'en apprend il vraiment au fond ?? Que s'il n'a personne au dessus de lui ds la vie qui qui lui ordonne certaines choses alors il n'y arrivera sans doute pas, qu'on est forcement tres dependant des autres, non ?? Et lui comment fonctionnera t'il a son tour ? avec la methode qu'il croit bonne...
Je pense qu'etre ds l'ecoute ce n'est pas forcement dire oui à tout, mais etre considéré, et donc donner confinace à l'autre ! Alors peut etre aussi que cette methode prend plus de temps, parce que reprendre vraiment confiance en soi c'est un vrai travail qui ne se fait pas du jour au lendemain et que peut etre le resultats se voient moins vite que si l'on emploie par ex la methode autoritaire !
Mais surtt je pense que les benefices à long termes sont bien meilleurs !
Le probleme est sans doute l'obligation de resultat immediat, et le fonctionnement des notes à l'ecole...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akamiaou
modo
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 33
Localisation : En Xaintrie, perdue dans ma Corrèze chérie =)
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Lun 24 Avr 2006 - 12:26

sona a écrit:
qu'est-ce que tu veux dire par là Aka ?

Je répondais aux propos de bouda Wink

boudasimboudette a écrit:
avec un enfant de 3/4 ans, je pense que la punition est différente que pour un ado ou préado. Et même s'il est jeune, il est capable de s'en souvenir et de raconter.
Et je suis persuadée qu'un enfant de 3 ans sait trouver une solution à un problème, si on l'a toujours aidé à le faire, en lui faisant confiance. (bon, je sais, mon petit garçon n'a que 18 mois et c'est bien beau de parler comme ça Embarassed )

Comme quoi mesme un enfant respecté et écouté ne trouvera pas forcément une solution s'il n'est pas respecté à l'école, et souvent n'en parlera mesme pas :/

_________________
Maman de Maël Loup (Octobre 2004) Zia, fleur de printemps et flocon d'hiver (Mai 2009-Février 2010) et Angus (Novembre 2010)
"Aujourd'hui, nous ne savons plus très bien ce qui nous distingue des autres grands singes, peut-estre est-ce le fait qu'à la différence de ceux-ci, nous scions la branche sur laquelle nous sommes assis"
VIE JE TE MAUDIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akamiaou.canalblog.com/
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Lun 24 Avr 2006 - 13:27

...et pour cause! à passer 8h par jour (et parfois plus) à l'école, l'influence est au moins aussi importante que celles des parents confus

En anecdote, je rappelle juste pour les nouvelles, ma petite expérience perso: on a tenté l'école pendant deux mois avec Mado (deux puis trois matinées par semaines) D'abord, ce qui m'a hallucinée c'est que, contrairement à ce que tout le monde me disait, la première journée elle se souvenait très bien de ses activités et me les a racontées avec enthousiasme. D'ailleurs c'est ce qui a fini de me rassurer, après la visite de l'école avec chéri où on a eu les réponses qu'on attendait à nos questions (et là, on a compris après coup qu'on nous a VRAIMENT servit ce qu'on voulait entendre hein! Rolling Eyes ) et je me suis dis "finalement, elle s'éclate à l'école, chouette!"...puis, ça a très vite changé, elle ne voulait plus rien me raconter et bien qu'elle me cherchait du regard en sortant de la classe, elle était agressive vis à vis de moi sur le chemin du retour (et bien sûr j'ai commencé à mettre ça sur le compte de la fatigue) et nos rapports - que j'espérais améliorer grâce à cette bouffée d'oxygène pour toutes les deux - après une courte période de mieux, ça a commencé à être pire. Puis il y a eu des petits incidents, genre j'arrive en avance et j'entends l'instit engueuler un môme parce qu'il se trompe dans l'ordre des couleurs des perles à enfiler! Shocked fou (là j'ai changé les jours de Madeleine sous un qcque prétexte (pour ne vexer personne) pour qu'elle ait l'autre instit qui est, elle, vraiment chouette). Puis, il y a ce fameux jour des photos - qui tombe un jour où Madeleine ne va pas à l'école, donc je l'accompagne et je flâne avec elle dans l'école - et là c'est l'horreur! les belles paroles du jour où on avait visité volent en éclat, pffff! méthode Frenet mon c*l ouai! Rolling Eyes ça gueulait dans toutes les classes, et y en avait une qui était franchement limite question politesse pour s'adresser à ses élèves marteau mais le pompon ça a été la puéricultrice qui seconde les instits maternelles (et donc qui était aussi en charge de Madeleine avec l’instit) y avait une petite fille de la classe de Mado qui se faisait harceler par ses parents pour qu’elle sourie sur la photo avec ses frères et sœur – harcelement et chantage affectif en bonne et due forme – ben cette c**ne, au lieu de calmer le jeu, elle s’y ait mise aussi !!! La petite n’en pouvait plus, elle s’est mise à pleurer, le père l’a rejettée et …la puer aussi !!! pauvre môme ! j’avais les larmes aux yeux ! (d’ailleur je ne me suis pas privée d’expliquer à Madeleine - qui commençait à avoir la pétoche ! – que y a avait pas d’obligation, que si elle ne voulait pas faire ces photos, elle n’était pas obligée de les faire et que des photos c’était vraiment pas un truc vital hein !)

Bref, tout ça pour dire que les visites c’est bien joli et c’est sûr qu’ils se montrent sous leur meilleur jour, mais dans la pratique ça se passe de manière beaucoup plus « classique », faut pas se leurrer…

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
boudasimboudette

avatar

Nombre de messages : 3156
Age : 39
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Lun 24 Avr 2006 - 15:10

confus vous me fichez la trouille! confus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Lun 24 Avr 2006 - 15:13

c'est pas le but, mais faut pas non plus se mettre des œillères !
autant savoir à quoi s'attendre, et ce qui potentiellement peut arriver, ne serait-ce que pour s'y préparer - et gérer les crises le cas échéant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécile

avatar

Nombre de messages : 3377
Age : 40
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Lun 24 Avr 2006 - 15:20

Pour te "rassurer" Boudette, moi je suis vraiment contente de l'école pour Léa et vraiment elle s'y eclate !
Je sens bien qu'elle est parfois fatiguée parce que le rythme est soutenu mais comme on a trouvé un compromis avec 2 journées complètes et 2 demi-journées, ça se passe très bien.
Et pis elle adore ses copains, copines, sa maitresse et l'ATSEM.
Mais je précise que sa maitresse est très douce, très à l'écoute, je verrais peut être les choses differemment avec une peau de vache Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona

avatar

Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: les punitions....   Lun 24 Avr 2006 - 15:37

bah justement c'est là qu'est le probleme pr moi : decider de ne pas mettre son enfant à l'ecole c'est un peu lui dire "on ne peut pas faire confiance aux autres, à la société, au systeme" ! Sad
Et moi je trouve ca triste de faire passer ce message....
Autant je trouve grotesque de devoir se conformer à tout, autant c'est difficile de se voir dire "tu es unique et pr que tu restes toi-mm je dois te mettre à l'ecart" Crying or Very sad
Ne peut-on pas apprendre à nos enfants à se respecter, dc à leur dire qu'ils peuvent vivre avec les autres mais qu'ils ne sont pas obligés de tout subir, non pas forcement en fuyant ou refusant mais en restant justement
pr montrer qu'ils ont droit de s'imposer en tant que personne unique ?
Je sais bien que ca parait utopique, mais j'ai envie d'y croire...

oui bien sur Catherine,je me doute bien qu'on essaie tjs de montrer le meilleur et justement ta fille a fini par montrer à sa maniere qu'elle ne s'epanouissait pas completement ds cette ecole ! Wink
et je sais aussi qu'une ecole montessori ou freinet n'est pas forcement un gage de confiance, d'ailleurs ds le reportage "ecoles en france" je n'aurais eu aucune envie de mettre Milla ds cette classe (Montessori),et surtt avec la prof en question ! Shocked
C'est justement à nous parent de detecter les signes pr son enfant d'epanouissement ou non epanouissement.

mais quand est-ce que vous pensez qu'un enfant peut avoir l'esprit critique ? vers l'entrée au college ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zébulon

avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: les punitions....   Lun 24 Avr 2006 - 15:41

Ne venez pas aux Antilles alors... No

Aucun propos raciste dans ce que je dis hein.
Juste un constat... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planetepasnette.forumactif.com/index.forum
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 11985
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Lun 24 Avr 2006 - 20:27

sona a écrit:
Je me dis que si un enfant a l'habitude de fonctionner avec de l'autorité (avec ses parents) c'est souvent aussi que la peur est pr lui un mode de fonctionnement qui marche bien. Il se met à reagir lorsque l'autre en fasse de lui se place bien au dessus de lui.
Ses notes remontent peut etre, et mm s'il en est fier,qu'en apprend il vraiment au fond ?? Que s'il n'a personne au dessus de lui ds la vie qui qui lui ordonne certaines choses alors il n'y arrivera sans doute pas, qu'on est forcement tres dependant des autres, non ?? Et lui comment fonctionnera t'il a son tour ? avec la methode qu'il croit bonne...

Franchement pas forcément. Dans le cas présent du p'tit gars dont je parlais, c'est même plutot l'inverse: laissé à l'abandon entre ses 8 frères et soeurs, il fait ce qu'il veut, n'a de comptes à rendre à personne et surtout pas à ses parents. Du coup, avec ce prof-là, il a peut-être le sentiment d'avoir enfin quelqu'un qui lui met des limites et un cadre clair, peut-être aussi quelqu'un qui compte sur lui, d'une certaine façon? Tu sais, comme certaines têtes brûlée que personne n'a jamais réussi dompter et qui trouvent leur vocation en faisant l'armée... euh

Quoi qu'il en soit, tu sais, en devenant prof et en ouvrant les yeux autour de moi, je me suis vraiment rendue compte qu'il n'y a pas "une" bonne façon de faire, mais des centaines, chacune adaptées à la personalité de l'enseignant et de l'élève. Et puis, tu sais, les élèves savent aussi prendre ce qui leur convient chez un enseignant et laisser de côté ce qui leur convient moins, on n'est pas des gourous omnipotents! Laughing

Bon, c'est vrai par contre que je parle pour des lycéens, et éventuellement des collègiens (j'ai fait qu'un an en collège) mais je ne connais pas du tout les maternelle et les primaires, donc c'est sûrement bien différent et je pense qu'une mauvaise relation à un enseignant peut y être beaucoup plus "fatale" que par la suite. Je ne sais plus qui demandait quand est-ce que 'lenfant prend une certaine "autonomie", moi, je dirais que c'est en cinquième/quatrième que ça commence à être vraiment flagrant (soit vers 12/13 ans).

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siobhan

avatar

Nombre de messages : 1816
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: les punitions....   Sam 29 Avr 2006 - 3:08

Catherine a écrit:
...des avantages à l'école?! Suspect rit jaune ah ouaiiiiii!!!!! la "socialisation", c'est ça? rit jaune


trop tard... j'ai pas eu le temps d'aller aux toilettes !!!!



désolée... Laughing

chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les punitions....   

Revenir en haut Aller en bas
 
les punitions....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» émission des maternelles sur les punitions avec Claude Halmos
» Les catastrophes naturelles aujourd'hui : des punitions divines ?
» Les punitions au cours de siècles
» Motifs de punitions dans la marine
» l'éducation de son enfant sans frustration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et éducation : moyens-grands et grands-
Sauter vers: