pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 aletha solter en pratique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Ven 28 Avr 2006 - 20:51

sona a écrit:
est-ce que d'apres vous un enfant doit pleurer tous les soirs avant d'aller au lit ? Suspect confus
est-ce que maintenant mamykro tu arrives à coucher Perinne sans qu'elle ait pleuré ni tété en s'endormant ?

comme catherine, je ne pense pas qu'il y ai obligation de pleurer tous els soirs, (d'ailleurs, hier soir, perrine n'a pas pleuré) mais c'est vrai que dans la journée, on est pris par les activité et on "passe" facilement des moment où l'enfant aurait besoin de se décharger et à la fin de la journée.. ben ça explose Wink

sona a écrit:
est-ce que l'enfant s'il se reveille la nuit peut avoir encore besoin d'une "bonne seance de pleur" ?

ça arrive à perrine, surtout quand je la couche trop tard: elle est trop crevée pour vraiemnt pleurer, elle s'endort tout de suite après 30 sec de pleurs, et du coup, dans la nuit, une fois qu'elle s'est un peu rechargée, il lui arrive d'avoir besoin de pleurer un peu.

sona a écrit:
est-ce que vous pratiquez cett methode surtt/uniquement le soir ? si l'enfant se decharge ds la journée au moment ou se produit les problemes (frustration , bobo, ennervement..) vs pensez que le soir il doit tt de mm encore se dechager pr pouvoir supporter la separation qu'est le couché ?

Moi, je pratique dès que je sens que perrine en a besoin dans la journée. LE soir, c'est une sorte de rituel. je pense que même si perrine s'est décahrgé au moment voulu dans la jouréne, elle peut très bien avoir besoin de leurer aussi le soir, ne serait-ce que pour gérer le stress de la nuit, comme tu dis, ou bien pour se décharger de tous les "ptits trucs" minuscules qui ne l'ont pas fait pleurer en journée, mais qui, accumulés, peuvent quand même la stresser.

Sinon, je crois qu'il n'y a pas de règle, je pense qu'il faut être vachement intuitive et y aller comme on le "sent" euh

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fofibou



Nombre de messages : 2798
Age : 36
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Ven 28 Avr 2006 - 21:46

Alors j'ai trouvé un blog sympa qui aborde ce sujet :

http://biboudavril.over-blog.com/

Lire "je m'interroge" ainsi que les commentaires qui vont avec.

Suite à cela, je décide de modifier ma façon de faire :

Continuer à écouter les pleurs qui viennent du mieux que je peux.

Mais ne pas chercher à les provoquer ( ce que j'avais l'impression de faire en essayant de mettre en pratique cette technique dont nous parlons). Je ne m'occupe que de ce qui vient.

Rester attentive à ce qui pourrait être un automatisme de contrôle (c'est contradictoire avec ce que j'ai dit avant ?)

Bon, c'est là où j'en suis ce soir mais je sens que ça va encore évoluer. En tout cas, réflexion passionnante. Depuis, je suis beaucoup plus attentive aux pleurs d'enfant et je ne supporte plus les remarques des adultes qui visent seulement à faire taire l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fofibou.free.fr
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Ven 28 Avr 2006 - 22:09

Une tite anecdote tiens!: avant-hier soir, petite scéance de pleurs avec Jo, mais elle avait du mal à se laisser aller. Puis, d'un coup elle démarre au quart de tour Shocked je venais de toucher sa main gauche chut ...je lache sa main, elle pleut moins fort chut ...je reprends sa main, elle repart de plus belle! Shocked Suspect je lui masse la main, elle hurle! visiblement, y a un stress lié à cette main, mais j'arrive pas à comprendre quoi euh...? enfin soit, je lui masse la main, la bizoute, etc, elle pleure bien tout son saoul, c'est l'essenciel arc en ciel C'est chéri, qui était là et a tout vu, qui a compris bam : c'est la main dans laquelle on l'a piquée, à l'âge de 5 jours, pour faire une prise de sang, pôvre choune, elle se tringbalait encore cette "épine", depuis tout ce temps euh confus

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
anae



Nombre de messages : 111
Age : 37
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Ven 28 Avr 2006 - 22:12

j'ai lu le livre la semaine dernière...

Convaincue que les pleurs soulagent, ça oui, et ne pas laisser l'enfant pleurer seul, je le faisais déjà I love you
Mais j'ai plus de mal a accepter l'idée de provoquer les pleurs, ou les entretenir, comme en rappelant "ton doudou te manque vraiment beaucoup..." ... Je manque d'expérimentation Laughing

Mais ..... Crying or Very sad la première fois où j'ai essayé avec Laurène... elle venait de faire une petite chute, juste basculer d'un fauteuil bas, pas de soucis apparents. Elle a pleuré longtemps, je me disais qu'elle en profitait pour sortir toutes les tensions accumulées. Elle pleurait dans mes bras, de temps en temps distraite par le chat, et ça repartait, 1/2 heure environ. Moi j'étais plutôt contente, c'était la 1e fois qu'elle pleurait comme ça. Crying or Very sad Après je la mets à la sieste, et c'est son papa qui la lève, et elle hurle de douleur quand il l'a soulevée... on a fini aux urgences, clavicule abîmée... je vous jure j'en ai les larmes aux yeux rien que d'y repenser, et honte aussi... moi et ma belle séance de pleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 29 Avr 2006 - 0:27

Fofibou a écrit:
Suite à cela, je décide de modifier ma façon de faire :

Continuer à écouter les pleurs qui viennent du mieux que je peux.

Mais ne pas chercher à les provoquer ( ce que j'avais l'impression de faire en essayant de mettre en pratique cette technique dont nous parlons). Je ne m'occupe que de ce qui vient.

Qu'est-ce que tu entends par "les provoquer"? Suspect Pour ma part, je me borne à prendre perrine dans les bras, m'assoir sur le lit et lui dire "tu peux pleurer si tu le souhaites", je ne sais pas si tu considères que c'est "provoquer" les pleurs... euh...? euh Ton mot me laisse un peu sceptique, parce que je n'ai pas eu l'impression que dans le bouquin on parlait de provoquer les pleurs: juste de les accompagner, et d'autoriser l'enfant à pleurer si il le souhaite euh...? euh

Le blog que tu cites, Fofibou, est effectivement intéressant. j'ai bien aimé cette partie:

Citation :
Il me semble à moi que les cris et pleurs du nouveau né sont faits pour être dérangeants pour l'adulte . Répondre aux pleurs d'un bébé est un comportement naturel .C'est un des moyens prévus par la nature pour s'assurer que le bébé ne manque de rien .

Moi aussi, je me suis interrogée sur ceci. euh...? Solter dit que les pleurs sont une adaptation physiologique de l'être humain, parce qu'autrefois, quand il subissait un stress (apparition d'une bête sauvage dangereuse par exemple), il avait besoin de mobiliser immédiatement une grande énergie (se mettre à courir très vite ou se battre avec la bête sauvage). Elle dit que dans la société moderne, cette réponse physiologique est innapropriée, d'où les pleurs pour permettre de ce décherger de cette énergie mobilisable qui n'a plus lieu d'être (puisqu'on recontre peu de bêtes sauvages en région parisienne de nos jours )

Solter dit aussi que le seul moyen d'expression d'un bébé, c'est ses pleurs. Nous, on dispose de plein d'autres moyens pour gérer notre stress: la parole, certains gestes...Etc... mais le bébé n'a que ses pleurs, d'où la plus grande fréquence des pleurs chez un bébé par rapport à chez un adulte.

le blog dit aussi:

Citation :
"La mère est biologiquement programmée pour donner une réponse maternante aux pleurs du nouveau-né. Des changements biologiques fascinants ont lieu dans le corps de la mère en réponse aux cris de son enfant. Lorsqu'elle entend son bébé pleurer, la circulation sanguine augmente dans les seins de la mère, s'accompagnant d'une impulsion biologique de "prendre dans ses bras et nourrir". " Extrait du livre Dr Sears " l'enfant aux besoins intenses".

Donc à partir de là j'ai du mal à concevoir qu'on décide de ne pas répondre aux besoins de notre bibou sous prétexte qu'il faut lui permettre de pleurer de temps à autre

cette phrase du docteur sears me semble très juste pour un nouveau-né, mais quand même moins pour un enfant plus agé: je sais que quand perrine était bébé, il m'était impossible de la laisser pleurer même 1 seconde, mais maintenant qu'elle a un an, je vois que je commence à pouvoir différer mon temps de réponse à ses pleurs, notament pour certains types de pleurs: tous ses pleurs ne sont plus des pleurs de détresse, et parfois, je me rends compte que je suis capable de passer outre (par exemple quand elle veut à tous prix jouer avec un truc dangereux, elle peut se mettre à crier/pleurer si je l'en empêche et ce n'est pas les mêmes pleurs que quand elle tombe et se fait mal, là, j'accourt tout de suite)

Pour finir, je crois aussi que le discours qui dit "la mère est là pour répondre aux pleurs de son enfant" est quand même relativement culpabilisant: moi, avant, je me sentais coupable et affolée quand perrine pleurait, il fallait que je fasse quelque chose pour la faire taire tout de suite. Maintenant, je prends cela avec plus de sérénité, et je me dis aussi que oui, perrine va rencontrer des frustrations dans sa vie (interdiction de jouer avec les couteaux, pas possible de se jeter du haut des marches, interdit de déchirer le livre de maman....), et que oui, elle a le droit d'exprimer son mécontentement par des pleurs (puisqu'elle ne peut le faire par des mots), et que non, mon rôle n'est pas de faire en sorte qu'elle ne pleure jamais. euh

Dans le blog, il est dit aussi:

Citation :
Quand je me replonge dans les théories déployées par la psychotherapeute Aletha Solter, notamment , je vois qu'il est question des pleurs de décharge . Selon elle ces pleurs de décharge peuvent être nécessaires même si l'enfant a passé une excellente journée .

Et là je suis encore plus dubitative , et je ne peux m'empecher de faire une comparaison : moi quand j'ai besoin de pleurer c'est que je subis trop de tensions , frustrations , contrariétés et depuis trop longtemps . Quand tout va je ne ressens pas le besoin de soulager mes nerfs puisque ceux ci ne sont pas trop sollicités .

ben oui, mais moi, adulte, je peux mettre ma journée en mots, la raconter à mon mari le soir, et ainsi me "décharger", alors que mon enfant, lui, il n'a que les pleurs pour s'exprimer euh

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HopHop



Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 29 Avr 2006 - 12:49

Mamykro, alors là oui, je suis d'accoird avec toi et ton dernier message...

a 100%!!!

mais plsu je vous lis, plus je suis partagée!!!, il y a des choses avec les quelle sje suis d'accord et d'autre ou , par instinct de survie perso' je ne peux pas accepter.

mais je nesai spas si mettre en pratique qu'une moitié d'un concept-idée-méthode est valable.....

cecidit, si on eduquait nos enfin en suivant à la lettre les bouquin d'untel ou de machin, on en deviendrait inhumain.( a contrario!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 29 Avr 2006 - 13:11

...et j'alouterais que, l'analyse du monsieur est bien joli, mais, si, quand on a répondu à tous les besoins du bébé (comme Aletha le rappelle comme prioritaire, tout le long du bouquin) et qu'il continue à hurler, je vais pas lui fourer mon sein en bouche pour le faire taire euh ni le bercer, ni chanter ni marcher toute la nuit autour de la table (oui, c'est du vécu )

Citation :
mais je nesai spas si mettre en pratique qu'une moitié d'un concept-idée-méthode est valable.....

ce n'est pas une "méthode", une "recette", ce livre ne fait que nous éveiller à la conscience d'un fait: le bébé exprime toutes sortes de choses en pleurant, soyont à l'écoute de ce qu'il demande, y compris son besoin de se "plaindre" et d'être entendu et compris. Et encore une fois, être constant, c'est une utopie, enfin perso j'arrive pas à agir comme un robot euh je suis humaine et autant il m'arrive de louper qu'elle a faim, qu'elle est mouillée, etc autant il m'arrive de louper qu'elle en a gros sur la patate (...ou de n'avoir pas l'énergie pour l'acompagner) , mais c'est pas graf, ça fait partie des informations à intègrer pour le petiot, sinon, même à 10 ans, il ne tolèrerait toujours pas que ses besoins soient satisfaits 3 minutes trop tard (sale gosse! )

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 29 Avr 2006 - 13:38

HopHop a écrit:
mais plsu je vous lis, plus je suis partagée!!!, il y a des choses avec les quelle sje suis d'accord et d'autre ou , par instinct de survie perso' je ne peux pas accepter.

mais je nesai spas si mettre en pratique qu'une moitié d'un concept-idée-méthode est valable.....

vas-y, raconte, c'est intéressant: qu'est-ce qui te semble innacceptabel par instinct de survie perso?

moi je pense que mettre en pratique la moitié d'un concept est tout à fait valable: on fait ce qu'on veut, aletha solter n'a pas l'exclcusivité de la réflexion Wink Une méthode, c'est bien beau, mais c'est généraliste, ça cherche à taper le plus large possible, et nous, on est tous différents, on a tous nos paricularités. en tous cas, pour moi, c'est un principe de base: ne pas hésiter à prendre uniquement ce qui me plait dans telle o telle méthode et fire fi du reste! Laughing

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HopHop



Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 29 Avr 2006 - 15:21

Bin là mon instinct m'a dit" téter la nuit: ca suffit", et donc il m'a dicté de laisser pleurer ma môme, même si ce même instinct me dit que c'est inacceptable de laisser pleurer sa môme...

donc j'ai coupé la pore en deux: j'y ai collé le père, et j'aipris ma carcasse et je suis alléepieuter dans le canapé, moi : je dors, elle: elle n'est pas toute seule.

resulats: la miss fait " ce que je veux"(....)
elle dort la nuit en meme temps que nous, et ce sans avoir été abandonnée, et avoir pleuré "seule"( puisque sonpère est moins sensible aux cris des BB)( faut savoir aussi que moi les "hu!hu!mamamnmamanmamanmamanmamanrhaouin!!rhaouin!!!... ca m'hésrisse les poils, comme certains la craie sur un tableau( qui a contrario ne me fait aucun effet)

La méthode au final n'a pas été aussi "barbare" que le récit de "certaines gens de bons conseils"... elle n'a pas hurlé des heures, seule, comme je sais que certains bébés ont du le "subir".( Sad)

sinon ouice qui est innaceptable c'est les cris la nuit ( sauf exception de maladie, bobo, gros mechant reve, ...) juste parceque , "la miss( ma grande) "ne veut pas dormir", oui !mais non ma fille, la nuit on dort on ne joue pas.

c'est comme ca PARCEQUE MOI, j'ai besoin de dormir la nuit( certains ( comme monhomme a son quota en 5 heures, c'est sur, ca va vite pour recuperer, mais là moi je suis une descendante directe de Miss Marmotte Milk***qui emballe le chocolat dans le papier alu: 12h sinon c'est la guerre!

et alors ce que je me vois mal faire regulierement c'est "accompagner les pleurs du soir, " pfiouuuuuu, impensable si c'est regulier!!, j'engage alors une bonne et une infirmiere!! la bonne pour le menage, et l'infirmiere pour me perfuser aux amphet'.

Je me sens moins bonne à la dévotion par rapport à certaines c'est sur.
mais esperer, porter, faitre naître et elever ses mômes, n'est pas pour moi significatif de ma mort à moi!.
( car oui, j'ai eu envie , non pas de les abandonner hein, mais de prendre "des congés de mes mômes"( d'ailleurs je le dis: le mercredi je suis en "congé de Poup" .et si ca continue comme c'était parti d'il y a 3semaine, j'avais envie de placer Mini le mercredi aussi .
j'en pouvais plus.!!( mais vu que mnt les nuits ont l'air de se réglr a notre goût, ca va aller mieux!.


( Bon , ok, faut dire qu'à priori, Poup est un BABI, et moi impulsive et trés exigeante, ca a coincé plus d'une fois entre nous deux.!!!)

Catherine, oui , j'imagine bien , comme dit Mamykro, que on doit pas tomber dans une sorte de doctrine a chaque bouquin qu'on lit., J'en ai pas lu beaucoup des bouquins sur "les methodes d'éducations differente"( comme on se soigne differement, on eduque se smômes différement je trouve) et pourtant malgré mon exigeance et tout mon fichu caractère (d'ancienne sale gosse), je les écoute mes mômes, et j'agit en gros ( donc partiellement) comme cette méthode nous le "révèle", sans le savoir, sans l'avoir acquis, alors c'est de là que je me dis, apperement j'applique une partie de tout ca, est ce "bon ou "mauvais " de n'agir que unpeu de cette façopn là, et unepeu de cette autre façon, et encore une pincée de par là....
jee dmande si c'est cohérent( bon apperement mes filles sont pas "encore" ni névrosées, ni bourrées de complexes.. lolll)et donc je m'interroge sur comment je réagit globalement face a leur pleurs, leur besoins leur envies, et les miens( mes pleurs( ouioui, je pleure encore etje vois que c'est pas rare.. je découvre!!) , mes besoins, mes envies)... c'est tout... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 29 Avr 2006 - 16:04

HopHop a écrit:
Je me sens moins bonne à la dévotion par rapport à certaines c'est sur.

Laughing je suis mdr en te lisant, Hophop! mdr t'inquiète, moi non plus, j'ai pas la vocation à devenir bonne soeur! Very Happy

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HopHop



Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 29 Avr 2006 - 16:11

mamykro a écrit:
HopHop a écrit:
Je me sens moins bonne à la dévotion par rapport à certaines c'est sur.

Laughing je suis mdr en te lisant, Hophop! mdr t'inquiète, moi non plus, j'ai pas la vocation à devenir bonne soeur! Very Happy
mouhahah!!!

Ca me parait vraiment impensable quand je vois dans l'etat de fatigue ou j'étais parfois: retser là etre calme ( ou le paraitre) pendant qu'on essaye tout pour voir si il n'y a pas de gros probleme et puis rester là, a se faire hurler et pleurer dans les oreilles.. juska pas d'heures la nuit.. pour moi, c'est impensable( car BIEN sur, les mauvaise snuits suivent les mauvaises journées, donc on est pas operationnelle et la reserve de patience est plus basse, que un jour ou ils ont été tout choux!!
je en peux pas, il me faut un "temps mort" ou je n'aiplus enetendu les cris ou les "huhu!!"...;

ameeeeeeennnnnnnnnnnnnnn, lolllll( on serait belle en bleu et blanc!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 29 Avr 2006 - 16:14

tu sias, que notre fille pleure des heures, c'étiat la grande peur de mon mari quand on a commencé l'accompagnement des pleurs... en réalité, ça dure rarement plus de 2/3 minutes, donc ça va, c'est très gérable. Wink

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HopHop



Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 29 Avr 2006 - 16:16

OUi chez toi 2/3 minutes, t'as " du bol", (...)

ici je dis, mes filles ne pleures plus une fois "portée", dc c'est pas faisable...
C'est ce que je disais: c'est pas, en entier, une methode pour elles ( et moi), mais je suis 100% pour comprendre et admettre que bb a tres peu de moyen de communiquer ses sentiments et frustrations.. hein...




( je dois y aller, bisous!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fofibou



Nombre de messages : 2798
Age : 36
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Dim 30 Avr 2006 - 20:35

mamykro a écrit:
Fofibou a écrit:
Suite à cela, je décide de modifier ma façon de faire :

Continuer à écouter les pleurs qui viennent du mieux que je peux.

Mais ne pas chercher à les provoquer ( ce que j'avais l'impression de faire en essayant de mettre en pratique cette technique dont nous parlons). Je ne m'occupe que de ce qui vient.

Qu'est-ce que tu entends par "les provoquer"? Suspect Pour ma part, je me borne à prendre perrine dans les bras, m'assoir sur le lit et lui dire "tu peux pleurer si tu le souhaites", je ne sais pas si tu considères que c'est "provoquer" les pleurs... euh...? ::

Je me suis peut-être mal exprimée (parce que tout ça n'est pas encore très clair pour moi, je suis en pleine réflexion).

C'est plus entretenir les pleurs qui me chagrine, provoquer pour aller au bout des pleurs, genre redire ce qui a provoqué les pleurs jusqu'à ce que les pleurs soient épuisés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fofibou.free.fr
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Lun 1 Mai 2006 - 0:21

ah bon? C'est intéressant, est-ce que tu peux préciser pourquoi ça te chagrine? (j'avoue que cette théorie d'aletha solter est tellement nouvelle et novatrice que j'aime bien réfléchir là-dessus et me poser des questions, donc je crois que toutes les réflexions des autres sont bonnes à entendre, pour enrichir ma réflexion perso Wink )

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinano



Nombre de messages : 10610
Age : 37
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Ven 5 Mai 2006 - 23:33

Hier, quand je suis rentrée du boulot, vers 18h15, Raphaël était super grognon, n'arrêtait pas de faire des bêtises, de me coller, etc... J'ai voulu faire une séance de pleurs, mais zhom qui n'a pas lu le bouquin et qui est plus que sceptique a détourné l'attention de Raphaël avec des jouets... Séance à l'eau, donc.
Il a mis plus d'1h à s'endormir, j'ai fini par craquer et le laisser seul en disant que je reviendrais le voir quand il serait plus calme... Résultat, après de multiples appels de Raphaël et multiples gronderies/menaces de notre part, je l'ai enfin endormi en lui gratouillant les cheveux (comme d'hab)...
A 23h, réveil en hurlant, impossible de calmer les pleurs. Donc j'ai pris Raphaël sur mes genoux, dans le fauteuil placé dans sa chambre (il était réveillé), je lui ai dit que j'avais l'impression qu'il avait quelque chose à me dire et que je l'écoutais. Il s'est immédiatement mis à pleurer, zhom est arrivé en brandissant la tutte: je lui ai demandé de me faire confiance, et j'ai pu finir la séance de pleurs: rapidement Raphaël ne s'est plus débattu et au bout de 20 minutes, il s'est endormi dans mes bras.
Mais il n'a pas cessé de se réveiller en pleurant dans la nuit, alors que je pensais qu'il aurait "vidé son sac"...
Quelqu'un aurait des pistes?

Je dévie: vous croyez que je peux mettre un mot dans le hall d'immeuble en expliquant que je pratique l'accompagnement des pleurs et que logiquement, on entendra plus souvent un bébé pleurer parce que je veux qu'il exprime tout ce qu'il a à exprimer plutôt que de refouler?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fofibou



Nombre de messages : 2798
Age : 36
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 6 Mai 2006 - 14:23

mamykro a écrit:
ah bon? C'est intéressant, est-ce que tu peux préciser pourquoi ça te chagrine? (j'avoue que cette théorie d'aletha solter est tellement nouvelle et novatrice que j'aime bien réfléchir là-dessus et me poser des questions, donc je crois que toutes les réflexions des autres sont bonnes à entendre, pour enrichir ma réflexion perso Wink )

ben je pense que quand c'est moi qui fais repartir les pleurs, je n'ai pas l'impression de répondre à un besoin de mon enfant. Mon enfant semble soit s'être calmé, soit ne pas avoir envie (ne pas apprécier pour Manon) pleurer, et c'est moi qui provoque un redémarrage...

Je crois que ce qui m'embête aussi c'est que Manon n'aime pas pleurer. Donc je ne veux pas la forcer, même si j'ai compris que ça pouvait néanmoins lui apporter. Je me dis, maintenant que je sais ça, que je vais essayer d'accueillir ses pleurs du mieux que je peux, et que si je le fais bien, peut-être qu'elle appréciera plus ou en tout cas qu'elle acceptera plus de se laisser aller, de se confier ainsi à moi...

Citation :
Je dévie: vous croyez que je peux mettre un mot dans le hall d'immeuble en expliquant que je pratique l'accompagnement des pleurs et que logiquement, on entendra plus souvent un bébé pleurer parce que je veux qu'il exprime tout ce qu'il a à exprimer plutôt que de refouler?



mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fofibou.free.fr
catharcy



Nombre de messages : 790
Age : 37
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 6 Mai 2006 - 14:39

juste pour partager avec vous chut

comme je suis blonde et que la lecture seule de livres ne me suffit pas rit jaune je me suis inscrite à des ateliers Solter les 17 et 18 juin pom-pom girl en plus, j'envoie mon mari à la conférence fleur bleue je reviendrai vous raconter chinois


UN REGARD NEUF SUR LA PSYCHOLOGIE ET LES BESOINS DES ENFANTS

ALETHA SOLTER, Ph.D

Diplômée en biologie humaine et Dr en psychologie de l’université de Californie.
D’origine Suisse, elle s’intéresse aux bébés lors d’études avec Jean Piaget à Genève.

Après la naissance de ses propres enfants, elle met au point une méthode d’éducation basée sur des nouvelles connaissances du développement émotionnel des enfants.

Auteur de nombreux livres
« Mon Bébé comprend tout »
« Comprendre les besoins de votre enfant »
« Et pleurs et colères des enfants et des bébés »
Animatrice d’Ateliers et conférencière.

Aletha Solter animera deux ateliers
le samedi 17 et dimanche 18 juin 2006
De 9 heures à 17 heures.

Le samedi 17 : atelier sous le thème « La discipline sans punition ni récompense »

Le dimanche 18 : atelier sous le thème « Aider les enfants à guérir du stress et des traumatismes ».

Journée de (8 heures), y compris les pauses café et midi.

Conférence le jeudi 15 juin à 19 heures.
Sous le thème « Pourquoi les bébés pleurent-ils ?»

Ces ateliers s’adressent aux parents, aux professionnels et à toute personne impliquée dans l’éducation des enfants jusqu’à l’adolescence

Remarque : Aletha Solter ne permet pas l’enregistrement des conférences et des ateliers.


Vous avez la possibilité de devenir Instructeur certifié de stages et d’ateliers d’éducation consciente.

Pour plus de renseignements, vous pouvez explorer le site d’ Aletha Solter. www.awareparenting.com
E-mail : info@awareparenting.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projetana.canalblog.com
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 6 Mai 2006 - 15:17

génial ça! pom-pom girl après la formation Gordon, j'aimerais bien faire celle-là aussi! arc en ciel soleil

Tu n'oublies pas de venir nous raconter hein! pom-pom girl

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
catharcy



Nombre de messages : 790
Age : 37
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 6 Mai 2006 - 15:21

et toi, tu raconteras la formation Gordon? chut après on discutera de laquelle formation vallait mieux suivre en premier mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projetana.canalblog.com
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 6 Mai 2006 - 15:29



nous, ce sera 18-19-20 aout, puis 16 et 23 septembre...pour commencer car j'aimerais faire tout le cycle prière

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
catharcy



Nombre de messages : 790
Age : 37
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 6 Mai 2006 - 15:36

waaaaaaaaaa vous y allez en couple? la chance banane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projetana.canalblog.com
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Sam 6 Mai 2006 - 21:31

vi vi! tous les deux! pom-pom girl

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Lun 8 Mai 2006 - 23:39

Hinano a écrit:
Mais il n'a pas cessé de se réveiller en pleurant dans la nuit, alors que je pensais qu'il aurait "vidé son sac"...
Quelqu'un aurait des pistes?

perrine fait parfois ça aussi. Quand elle fait ça, en général, je crois que c'est parce qu'ele s'est endormie avant d'avoir "tout vidé", certainemnt par fatigue: je crois que c'est un truc du genre, elle a besoin de pleurer, mais ça la fatigue donc elle finit par s'endormir, et une fois un cycle de sommeil passé, elle se remet à pleure ayant retrouvé un peu de forces, mais ça la fatigue donc elle se rendort avant d'avoir tout vidé...etc...

Elle fait ça quand elle en a vraiment gros sur la patate (comme ce qeek-end, par exemple, de nous voir déménager des affaires dans la nouvelle maison et dormir là-bas, elle a hurlé en nous voyant faire des cartons, pourtant, on en aviat déjà fait devant elle, mais là, la maison commence à se vider, donc ça l'angoisse Sad )

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mar 9 Mai 2006 - 11:30

pov pitchoune bisou

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Aujourd'hui à 17:13

Revenir en haut Aller en bas
 
aletha solter en pratique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Questions aux pros d'Aletha Solter !!!!!
» aletha solter en pratique
» Livre d'Aletha Solter : les pleurs de bébé
» vélo pratique
» question pratique : voiture 3 portes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et développement : bébés et bambins-
Sauter vers: