pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 aletha solter en pratique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Lun 17 Avr 2006 - 12:16

HopHop a écrit:
et si tu me dis que ca n'est que dans les cas de pleurs de décharges qu'il "faut" laisser pleurer bb, alors je suis plus(+) d'accord avec elle.

oui, c'est ce qu'elle dit, mais attention, elle dit bien qu'il ne faut pas laisser l'enfant pleurer seul, mais le prendre dans les bras, sans chercher à le distraire de son chagrin mais en disant qu'on est là, qu'on veut qu'il se sente bien, qu'il a le droit de pleurer...etc..... Enfin, bref, très franchement, ça vaut le coup de lire le bouquin, je pense, elle explique ça très bien (et sûrement mieux que moi Laughing )

Bon, pour perrine, je vais voir.... je vous tiens au courant de mes progrès! Very Happy

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Lun 17 Avr 2006 - 12:19

juste une petite nuance (qui me faisait dire que ammener un autre dérivatif n'apporterait rien: les gens qui boivent, qui fument, qui compulsent en achetant, en développant des TOC, etc... ce ne sont pas des anciens bébés-fumeurs/buveurs/acheteurs/ou TOC hein! Ce que je veux dire par là c'est que le futur adulte compensera de n'importe quelle manière, parceque c'est le principe qui est intègré, pas la méthode choisie par la maman. Donc n'importe quel dérivatif lui apprend à détourner son attention de ses émotions et je ne pense pas que de changer de méthode en choisissant un dérivatif non-nouricier la protègera forcément de compulser en mangeant quand elle sera plus grande (surtout que la sensation agréable liée à la nourriture est déjà connue d'elle). C'est vraiment le fait de ne plus la détourner de ses sentiments qui sera un changement possitif. Mais personne n'est parfait Mamykro, le but n'est pas de lui permettre de se décharger à chaque fois qu'elle en a besoin, sans jamais la frustrer, sans jamais se tromper (ce qui est aussi un apprentissage utile de la vie: "ma maman n'est pas parfaite, elle se trompe, elle a ses limites, mais elle fait toujours de son mieux!"), mais "juste" de lui faire passer le message que tu acceptes ses pleurs en toute généralité, que ça n'est pas mal de pleurer et qu'il faut qu'elle reste connectée à ses sentiments et et qu'il est bon pour elle d'apprendre à les exprimer.

[HS]JOYEUX ANNIVERSAIRE PERRINE! soleil à la tienne ! coeurs pom-pom girl arc en ciel bisou fleurs [/HS]

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Lun 17 Avr 2006 - 12:31

Catherine a écrit:
les gens qui boivent, qui fument, qui compulsent en achetant, en développant des TOC, etc... ce ne sont pas des anciens bébés-fumeurs/buveurs/acheteurs/ou TOC hein! Ce que je veux dire par là c'est que le futur adulte compensera de n'importe quelle manière, parceque c'est le principe qui est intègré, pas la méthode choisie par la maman.

Oui, c'est pas faux ça!! bravo C'est une bonne remarque, je trouve. Je vais y réflechir rit jaune Par contre, je pense quand même que la méthode choisi par la maman aura sans doute un impact sur le choix futur de l'enfant, surtout quand la méthode est systématique. Par contre, ce qui me donne aussi à réfléchir, c'est que le risque d'obésité est moindre chez les bébés allaité, et pourtant, il est probable que les maman de bébés allaités ont sûrement une plus grande tendance à donner le sein (donc à nourir) à chaque contrariété du bébé euh...?

Catherine a écrit:
[HS]JOYEUX ANNIVERSAIRE PERRINE! soleil à la tienne ! coeurs pom-pom girl arc en ciel bisou fleurs [/HS]

merci catherine, mais c'est demain son anniversaire! tire la langue (c'est gentil quand même bisou )

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrona



Nombre de messages : 4212
Age : 46
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Lun 17 Avr 2006 - 15:35

Moi j'ai fait à l'anglo-saxone, où l'on apprend aux jeunesmamans que le moyen de calmer un bébé qui pleure, c'est le sein. Ca marchait quand ilétait toutpetit. Maintenant, c'est lui qui demande en cas de mal dedents ou gros bobo ou gros chagrin, mais en général un câlin dans les bras suffit. Si il ne tire pas sur mon pull en réclamant "Tété !" je ne donne plus systématiquement.

Ces stats sont loin de me convaincre. Encore faudrait-ilprouver que la majorité des boulimiques ont étéallaités à la demande... bof. Rolling Eyes J'y crois pô donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Lun 17 Avr 2006 - 19:09

Matrona a écrit:
Encore faudrait-ilprouver que la majorité des boulimiques ont étéallaités à la demande... bof. Rolling Eyes J'y crois pô donc.

euh, l'inverse plutot... que la majorité des personnes qui ont eu le sein comme réponse majoritaire à leurs pleurs sont devenus des personnes qui se consolent avec la nourriture (parce que "boulimique" et "allaité à la demande" c'est très réducteur quand même Wink ).

Perso, cela ne me semble pas avoir l'air si débile que ça: une grande partie de la population se console avec la nourriture, et il y a aussi une grande partie des mamans qui utilisent la nourriture pour consoler ("tu es tombé, tu t'es fait mal? Tiens, voila un bonbon"). Maintenant, bien entendu, rien ne dit que les deux sont liés, mais rien ne dit non plus qu'ils ne le sont pas.

En ce qui concerne l'allaitement à la demande, moi, je considère que j'allaite à la demande, puisque je donne le sein dès que perrine le demande, et même des fois où elle tétouille sans manger. Par contre, j'évite le "sein-baillon", donc je ne lui donne pas le sein si elle demande le sein parce qu'elle a envie que je m'occupe d'elle ou qu'elle a envie d'un calin ou qu'ele est fatiguée, par exemple.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudia



Nombre de messages : 1971
Age : 40
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mar 18 Avr 2006 - 10:19

coeurs TRES BON ANNIVERSAIRE PERRINE coeurs


Matrona a écrit:
Moi j'ai fait à l'anglo-saxone

ça m'a fait bien marrer ça, je ne savais pas que c'était à l'anglo-saxone... et à la latine c'est comment Laughing mdr

je voulais juste dire que les théories pour théories ce n'est pas mon style, mais que ce livre (bah oui entre temps je l'ai lu Rolling Eyes ) dit des choses qui m'interpellent.
Je ne suis pas conquise à 100% ça c'est clair, surtout pour un tout petit
j'allaite aussi à la demande et la nuit dès que c'est "baaaah" c'est nichon d'office, même que ce matin je me suis rendue compte qu'il était totalemetn trempé ... ild evait se plaindre pour ça le loulou Rolling Eyes
donc je disais pour Léonard j'ai encore du mal à interpreter ses pleurs, et en plus il y a cette histoire de "mode survie" qui me bloque. Je crois que c'est Bouda qui en avait parlé, comme quoi un petit au bout de quelque temps à force de pleure il s'endort forcement pour pas avoit trop de toxines dans son corps euh ... et si je ne comprends pas ce qu'il veut et que je le fais pleurer et il s'agissait de quelque chose d'autre Suspect , d'une raison que je n'ai pas compris? j'ai trop de mal au coeur si j'y pense

... par contre pour mon "grand" confus hier il a pleuré pendant très longtemps dans mes bras en disant "je n'ai pas envie de rentrer à la maison" et ensuite "à la maison c'est pourri c'est pourri c'est pourri" je le tenais et il me hurlait "lache moi tu me fais mal", tout en me serrant très fort et même une fois il a hurlé "lache moi tu me fais mal, je t'aime, lache moi" euh...?
plutôt troublant ... et je me suis rendue compte qu'il n'avait pas encore extériorisé comme il fallait la jalousie de son frère, sa colère contre nous... et je comprend que c'est pourri à la maison où son frère monopolise l'attention de maman, alors il prefère être dehors avec son papa que pour lui Wink

ce qui m'a convaincu pour Adrien a été que à force de lui dire "ne pleure pas, arrète d'hurler" et de l'isoler quand il hurlait ou tapait ... bah il commençait à se mettre les doigts dans la bouche et à se soucer le pouce pour se calmer seul Sad , lui qui n'a jamais fait ça bébé bam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudia



Nombre de messages : 1971
Age : 40
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mar 18 Avr 2006 - 10:25

[PARENTHESE HORS SUJET]

et pour Perrine, surtout la nuit, ça me rappelle Adrien à a peu près son age
c'est à ce moment qu'on a renoncé au sidecar et qu'on la mis dans sa chambre
dès la première nuit il a dormi bcp plus longtemps et s'il se reveillait la nuit c'est son papa qui se levait et qui lui disait "maintenant on ne mange plus la nuit, tu n'en a pas besoin et maman est très fatigué, si tu veux un calin je te le fais et tu te rendors", il se calmait tout de suite Wink

et bien moi j'étais Sad Sad Sad Sad
mais au bout de 2 ou 3 nuits il ne s'est plus reveillé du tout euh , je pense que nous le genions avec nos ronflements
et c'était plus un égoisme de ma part de cododoter pour avoir mon loulou à côté qu'une envie de sa part euh
je ne te dis pas de faire comme moi ah No juste pour te donner une piste Wink
moi je dois dire que même si j'étais triste, ça m'a sauvé la vie car encore qq nuits sans dormir et je petais un cable confus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mar 18 Avr 2006 - 15:05

claudia a écrit:
coeurs TRES BON ANNIVERSAIRE PERRINE coeurs

soleil merci pour elle!! soleil

claudia a écrit:
Je ne suis pas conquise à 100% ça c'est clair, surtout pour un tout petit

Oui, moi aussi, je pense que c'est vraiment différent pour un tout petit, parce qu'un nourrisson n'a vraiment QUE les pleurs pour se faire comprendre, donc il faut être très très prudent. d'ailleurs, dans le bouquin, elle dit bien que c'est une fois que toutes les autres possibilités ont été épuisées qu'on peut penser que c'est un besoin de pleurer. Donc elle dit clairement que, surtout pour un tout-petit, il faut d'abord chercher si il a faim/mal/froid/mouillé..Etc... et seulement ensuite, quand on voit que c'est rien de tout cela, on peut penser à accompagner ses pleurs.

Pour un plus grand, c'est différent, déjà parce qu'il a d'autres moyens de communiquer que les pleurs (même si il ne parle pas encore), et puis, ensuite, aussi parce qu'on le connait mieux, on sait comment il réagit, donc on peut plus "deviner" si c'est de la faim ou un besoin de pleurer.

En ce qui concerne le cododo, on pense à essayer d'arrêter pour voir ce que cela va donner, mais en fait, on attend le déménagement (la date a été repoussée à dans un mois confus ) parce que dans notre tout petit appart, c'est dur d'aménager une chambre pour perrine (on peut même pas lui mettre un lit dans la salle de bain, car elle fait moins dun mètre carré)

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boudasimboudette



Nombre de messages : 3156
Age : 39
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mar 18 Avr 2006 - 15:38

bon, pfiou! après avoir lu toute la discution que j'ai loupée ces derniers jours, je vais rajouter un témoignage (personnel)

Lorsque j'ai sevré David de tétées la nuit (oufpf j'aime pas cette période) c'est son papa qui s'en ai occuppé la nuit et l'a accompagné dans ses pleurs. Certes, il ne lui parlait pas et faisait même "ccchhhhuuutt" tout doucement pour que David se calme et s'endorme en pleurant moins. David pleurait mais ne s'est jamais défoulé-en-pleurs de cette manière puisque encouragé à s'endormir calmement.
Pendant cette période, David allait souvent dans les bras de son papa pour se faire consoler. Et souvent, ça me faisait un peu mal de ne pas pouvoir le faire parce qu'il ne semblait bien que dans ses bras. Son papa s'en occuppait beaucoup plus que moi.
A présent il s'endort différemment, après des journées de rires, jeux mais aussi de séances d'accompagnements des pleurs qui se passent en journée et non plus qu'en soirée au dernier moment avant de se coucher. (en gros, quand le moment est propice, quand David en a besoin. et non plus le soir quand c'est un peu trop tard) ... enfin, il n'est jamais trop tard... Wink
Il s'endort toujours avec son papa, c'est un peu notre rituel.

En ce moment, je suis la seule à accompagner ses pleurs, son papa n'étant pas à l'aise avec cette méthode. Je l'accompagne de contact, de présence, de quelques mots. Mais toujours, je suis là, avec lui, disponible, et toujours, je lui permet d'aller jusqu'au bout. Jamais je ne l'interrompt (quitte à décrocher le téléphone)
Du coup, j'ai noté un changement de comportement. Il me cherche plus souvent que son papa pour les bêtises et les prétextes pour pleurer. Il vient vers moi pour pleurer et plus vers son papa. Je l'accueille ouvertement si je sens que sa raison est de sortir quelque chose en lui qui l'empêche de passer à autre chose: frustration, colère, tristesse... Et pourtant, il court vers son papa pour jouer, plus que vers moi (avec qui les jeux sont moins énergiques Wink ) il aime beaucoup lui faire des calins aussi. Mais les pleurs, et les calins vraiment "graves", sérieux, il vient vers moi.

Est-ce l'âge qui l'a fait changer de comportement?
Est-ce ce changement d'attitude qui a ouvert d'autres relations?

euh je ne sais pas... mais je sens que mon attitude face à ses pleurs a changé quelque chose... notre relation est plus profonde, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mar 18 Avr 2006 - 15:51

Je ne peux pas répondre pour toi Boudette, mais en tout cas je constate un truc ici: Je suis à l'aise avec les pleurs de Madeleine et pas encore totalement avec les pleurs de Jo et mon chéri c'est le contraire, ben Madeleine pleurt mieux avec moi et Jo pleurt mieux avec son père chut

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mar 18 Avr 2006 - 15:57

boudasimboudette a écrit:
Est-ce l'âge qui l'a fait changer de comportement?

c'est plus que problable, les enfants passent par différentes phases, plus ou moins proches, plus ou moins "papa" ou plus ou moins "maman"...

boudasimboudette a écrit:
Est-ce ce changement d'attitude qui a ouvert d'autres relations?

J'en suis persuadée, parce qu'avant, je sais que quand perrine plurait, limite je prenais ça contre moi, comme si elle pleurait à cause de moi, ou pire, pour m'embêter... Suspect confus fou Maintenant, je suis plus zen, je m'autorise à être triste avec elle et à la laisser exprimer son chagrin, que je sais non dirigé contre moi, et je vois bien qu'elle est plus caline et moins stessée.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fofibou



Nombre de messages : 2801
Age : 36
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mer 19 Avr 2006 - 20:22

Bon, moi j'avance toujours tout doucement... avec toujours beaucoup de doutes et de questions, même si je suis arrivée à la fin du bouquin.

Il y a plusieurs choses avec lesquelles j'étais pas tout à fait d'accord mais le prinicpe de décharge émotionnelle par les pleurs m'a quand même séduite.

Maintenant la mise en pratique ça coince toujours... J'essaie d'accueillir ses pleurs et de les encourager quand je sens que c'est ça (et c'est vrai que maintenant, il y a vraiment des moments où j'ai l'impression qu'elle a besoin de ça), mais elle refuse toujours autant. Elle pleure mais en me suppliant de la laisser partir ou de la laisser se recoucher, ou de lui lire une histoire, bref n'importe quoi sauf pleurer ! euh

Cet après-midi, le papa était là et n'a pas compris que je la laisse pleurer comme ça alors qu'elle disait clairement ce qu'elle voulait (mais je pensais que c'était un automatisme de contrôle... euh ). Bref, dur dur ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fofibou.free.fr
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mer 19 Avr 2006 - 23:29

oui, c'est sûr que, si grands, on ne sait aps trop si c'est des automatismes de contrôle acquis ou bien si réellement ils ne veulent pas pleurer.... dur de savoir.

d'un autre côté, comment tu fais? Tu la prends dans tes bras et tu lui dis qu'elle peut pleurer? Dans ce cas là, elle n'est aps non plus obligée de pleurer (je veux dire, tu ne la tapes pas pour qu'elle pleure Rolling Eyes ), elle pourrait très bien juste faire un calin ou rester dans tes bras sans rien dire, non? Donc si elle pleure, même si elle te dit qu'elle ne veut pas pleurer, c'est sans doute que quelque part, elle en a besoin, non? euh...? euh

Est-ce que tu lui as expliqué que les pleurs, c'était bon pour elle dans certains cas, que ça pouvait soulager, et que, jusqu'ici, tu l'avais toujours distraite de ses pleurs, mais que tu pensais qu'éventuellement, ça pouvait lui faire du bien? Peut-être qu'en lui expliquant ça (ou en lui ré-expliquant, elle n'a peut-être pas trop imprimé la première fois), ça peut la faire mieux comprendre et accepter cette démarche? euh...?

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Jeu 20 Avr 2006 - 12:54

Ce que dit Mamykro est très juste, et j'ajouterais que - qu'on accepte ou non de pleurer - ça n'est jamais facile de faire face à des sentiments désagréables, tout le monde préfèrerait ne pas avoir à passer par là euh

Pour mon expérience, je constate que Madeleine crise comme un diable, elle se débat comme une furie-furieuse, tu serais allucinée Shocked elle va jusqu'à ruser pour que je la lâche ("j'ai finiiiiiiiiii!!" "je ne veux pas pleureeeeeer!!!!" "j'ai souaaaaaaaaaaf!" "j'ai frouaaaaaaaaa!!!!!!!" etc etc etc )...mais dès que je la lache, elle revient dans mes bras, soit pour pleurer plus "calmement", soit pour chercher à nouveau l'étreinte et se débattre à nouveau (donc je la lache toujours après un moment pour la laisser me guider vers le "genre" de pleurs dont elle a besoin)

C'est très hard et impressionnant, mais il faut vraiment aller au delà des apparences et laisser l'enfant nous guider. Autre exemple, parfois Madeleine ne veut pas être tenue (quand elle est très en colère contre l'accompagnant... souvent moi Rolling Eyes ) d'ailleur, je commence souvent comme ça: je l'emmène dans sa chambre et je m'assieds à terre contre la porte pour lui signifier que je vais rester avec elle jusqu'à ce qu'elle ai retrouvé une sérénité. D'abord elle refuse et essaie de s'enfuir (si elle n'avait aucun besoin de se rebeller, elle me présenterait ses légos pour jouer) ensuite elle me provoque pour qu'il devienne nécessaire que je nous protège en la "menottant", ensuite elle ruse pour que je la lache et je finis par la lacher, puis elle revient pour pleurer à chaudes larmes ou me provoquer à nouveau pour que je le "menotte" encore et encore jusqu'à un dernier épisode de chaudes larmes. C'est très sportif

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Fofibou



Nombre de messages : 2801
Age : 36
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Jeu 20 Avr 2006 - 15:59

ouah ! Shocked C'est clair, c'est sportif, et impressionnant. Bon, je vous suis quand même, je vais essayer de persévérer. En fait, depuis mon nouvel essai hier, Manon a fait plusieurs fois des colères, chose qui n'était quasiment jamais arrivé. C'est-à-dire qu'elle pleure et se fâche très fort pour des "broutilles". Donc je me dis que mine de rien, y a ptêt kekchose qui avance...

Mais j'ai du mal à convaincre le papa. Alors je ne vais pas au bout des pleurs. Et en général, elle demande sa tétine à la fin Embarassed Donc c'est vraiment que c'est pas fini...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fofibou.free.fr
Hinano



Nombre de messages : 10615
Age : 37
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mar 25 Avr 2006 - 23:24

Wow, impressionnant, les pleurs de Madeleine!

Ici, je ne suis pas tout à fait arrivée au bout du bouquin (pour cause de surcharge de travail). La première vraie séance de pleurs s'est faite (j'ai pas choisi, évidemment) chez mes BP... J'vous raconte pas la tête de ma BM quand je lui ai demandé de ne pas distraire Raphaël, de le laisser se défouler...
Et ce soir, 2e vraie séance. Difficile de supporter un zhom qui ne comprend pas ce qu'on fait et qui croit que le Roudoudou vous mène par le bout du nez et va de caprice en caprice sur vos genoux... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delul



Nombre de messages : 5609
Age : 43
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mer 26 Avr 2006 - 9:14

JE ris toute seule. Je vous explique.
Je n'étais pas du tout convaincu par le truc, je n'ai même pas lu le bouquin clairement, je l'ai feuilleté mdr
et en fait, ben depuis quelques semaines, c'est ce que fais Arwen naturellement pendant ses colères. Donc lundi, après avoir lu le bouquin de Kremer, qui prone ça aussi, me suis dit je vais l'accompagner pendant la colère. Pas au début, elle hurlait ça m'insupportait les oreilles que je me serais bouché !! Mais très vite suis allée avec elle dans sa chambre, me suis assise à coté de la porte et j'ai attendu, elle est sortie de la chambre, et s'est réfugié dans les bras de son père pour pleurer à chaudes larmes, la colère était finie elle pleurait.
Il l'a gardée comme ça puis la reprise car elle repleurait une fois posée à terre, puis rebelote, et finalement elle s'est installée rassérénée dans le canap, je suis arrivée pour faire un truc, me suis penchée pour l'embrasser ave un grand sourire calme et zen banane banane

Donc je reviens sur ce que je pensais : c'est la solution !!!! euh bravo chut

_________________
Bébé 3, cerise surprise : une famille au complet !
oui là c'est bon : j'ai accouché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mer 26 Avr 2006 - 11:08

bravo bravo bravo Contente que tu aies trouvé une part de réponse à tes soucis, delul! soleil soleil soleil

perrine vient de me faire comme madeleine ce matin! je vous explique: il y a quelques minutes, elle venait dans mes bras et m'empêchait de faire ce que je voulais faire, elle se metait sur me genoux et se "débattait" et chougnait comme pour partir de mes bras, je ne comprenais rien de ce qu'elle voulait. Puis soudain, j'ai compris: elle voulait pleurer! C'est la première fois que c'est elle qui vient me chercher pour pleurer! Shocked Cela me conforte encore plus dans mon choix, puisqu'elle vient elle-même me réclamer une séance de pleurs. Smile

Sinon, j'ai une interrogation: Quand perrine pleure dans mes bras, au bout d'un moment, elle s'arrête et commence à s'endormir. A ce moment-là, si je fais un petit geste pour lui carresser la joue ou si je dis "c'est bien" ou si je fais n'importe quoi, elle repart dans une crise de pleurs légèrement plus aigue euh...? Je ne sais pas si il faut que je fasse un petit geste pour l'inciter à "tout" vider ses pleurs, ou si, au contraire, une fois qu'elle s'est calmée elle-même, c'est qu'elle n'a plus besoin de pleurer et en faisant un petit geste, je l'embête... euh Vous en pensez quoi? euh...?

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh



Nombre de messages : 10110
Age : 45
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mer 26 Avr 2006 - 11:16

et toi ? tu en fais parfois des séances de pleurs dans les bras de ton zhomme ? est-ce que tu as besoin de t'endormir et te sentirais agressée par un geste, même tendre, ou est-ce que ce geste te conforte dans le sentiment d'être épaulée, sécurisée, et t'aide à te laisser aller à vraiment tout vider ? euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mer 26 Avr 2006 - 11:21

bonne question... bravo Le truc, c'est que je suis complètement bloquée au niveau des pleurs, on m'a toujours empêché de pleurer (notament par la bouffe) et que je 'narrive pas à pleurer, même quand je sens que j'en ai besoin. Des fois, j'ai une forte envie de pleurer, mais non, ça sort pas, impossible je suis bloquée... Du coup, dur de répondre.... euh...? euh

J'essaye d'imaginer... euh...? Franchement, là, j'ai du mal à me déterminer, je trouve les deux probables... euh...? (dsl blonde )

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mer 26 Avr 2006 - 13:05

Mamykro, je te mets sur la voie: crois-tu qu'une caresse puisse agresser qqun qui se sent serein ou qui est simplement fatigué? chut

Autre chose, ton histoire là avec Perrine, ça me rappelle une petite anecdote avec Madeleine, quand elle a commencé à marcher: un jour, elle n'arrètait pas de faire des tas de petites provocations, j'ai fini par lui poser la question "tu as besoin de pleurer ma chérie?" ben elle s'est rendue là où on avait l'habitude de s'instaler pour pleurer, elle s'est penchée le buste et la tête sur le lit, là où je m'assois pour la tenir et elle s'est mise à pleurer! J'étais sckotchée! Shocked coeurs

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Mer 26 Avr 2006 - 21:45

Catherine a écrit:
Mamykro, je te mets sur la voie: crois-tu qu'une caresse puisse agresser qqun qui se sent serein ou qui est simplement fatigué? chut

oui, tu as sans doute raison.. mais bon, ça fait bizarre, quand elle semble calme de la "réveiler" comme ça Suspect

merci cath! bisou

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Ven 28 Avr 2006 - 2:44

est-ce que d'apres vous un enfant doit pleurer tous les soirs avant d'aller au lit ? Suspect confus
est-ce que maintenant mamykro tu arrives à coucher Perinne sans qu'elle ait pleuré ni tété en s'endormant ?
si un enfant qui pleure, qu'on "lache" et ne veut pas revenir ds les bras, c'est qu'il sent que les pleurs ne sont pas si bien acceptés/ecoutés que ca (bref que ce ne sont pas de "bons pleurs) ??
est-ce que l'enfant s'il se reveille la nuit peut avoir encore besoin d'une "bonne seance de pleur" ?
est-ce que vous pratiquez cett methode surtt/uniquement le soir ?
si l'enfant se decharge ds la journée au moment ou se produit les problemes (frustration , bobo, ennervement..) vs pensez que le soir il doit tt de mm encore se dechager pr pouvoir supporter la separation qu'est le couché ?

pr ma part, je ne pense pas avoir trop de probleme avec les pleurs et les coleres de Milla en journée, je sais que c'est bon pr elle, je les ai tjs bien accepté (sauf bien sur qq cas), mais bien sur parfois c'est difficile pr moi, mais surtt le soir au moment du couché (angoisse lié à la difficulté de separation, normal ! et moi fatigue du soir.. Embarassed ) bien qu'elle ne pleurait plus le soir pr aller se coucher (bien sur...)

j'avais essayé une 1ere tentative de sevrage de tetine et d'ecoute des pleurs il y a 4mois qui avait été un echec, avec le recul...et j'ai honte de le dire Embarassed ... je me suis apercue bam ... que ce moment tres mal choisi Rolling Eyes ...correspondait aux jours qui avaient suivi Embarassed ...la fin de l'allaitement Embarassed Embarassed Embarassed ..elle ne voulait plus tétéer au sein elle mm, mais franchement je ne sais mm pas comment je n'ai pas fait le rapprochement à l'epoque avec peut etre un besoin d'y aller plus en douceur bam bam bam Embarassed Embarassed Embarassed
C'est pourquoi apres j'ai voulu attendre un bon moment avant de reproposer, de peur de l'avoir traumatisée Embarassed

hier soit à "l'occasion" Rolling Eyes d'une dispute avec mon mari, Milla s'est mise à pleurer de nous voir nous disputer Embarassed , je suis partie avec elle ds sa chambre pr la coucher apres, je lui ai expliqué que ce n'etait surement pas facile pr elle de nous voir nous chamailler, que ca pouvait arriver mais qu'elle n'avait rien avoir ds l'histoire, qu'on l'aimait si fort tous les 2, qu'elle avait raison de nous faire comprendre que ce n'etait pas facile pr elle, qu'elle avait son mot à dire ds la famille, qu'on ne pouvait pas faire comme si elle n'etait pas là, qu'elle devait le partager et ne surtt pas garder pr elle, qu'on etait là pr ca... et elle a pleuré un long moment ds mes bras (j'y ai versé aussi mes larmes..de tristesse, d'apaisemnt surtt) en la soutenant continuellement que ca faisait bcp de bien et que j'aimais qu'elle se confie à moi, que ca me faisait du bien et que je la remerciais de me faire confiance (c'etait la 1ere fois qu'elle pleurait comme ca ds mes bras en voulant vraiment y rester, sur mon epaule)...

J'y ai sentie (autant pr moi que pr elle) toute la sincerité que je n'y avais jamais ressentie auparavant, j'ai sentie à quel point elle s'etait delesté sur moi et à quel point ca nous avait fait du bien à ttes les 2 fleur bleue

ce soir comme tous les soirs, elle m'a demandé la tetine, je lui ai demandé si elle en avait vraiment besoin, que si c'etait pr se rassurer je preferai qu'elle se confie à moi, que j'etais là pr ca, que si qq chose n'allait pas je pouvais l'ecouter..elle ne l'a pas redemandé... je l'ai couché..et pr la 1ere fois elle s'est allongée sans tetine, sans pleurer ds un calme absolue et s'est endormie...

j'ai l'impression de raconter la belle au bois dormant, mais j'etais tellement heureuse, l'impression de lui avoir donné ma confiance !!!!!!!

par contre...pensez-vs qu'il soit possible qu'elle est pu s'endormir sans tetine comme ca (alors qu'elle le fait toujours sans exception depuis ses 7 mois, a part ds les bras, en voiture) sans besoin de pleurer des le 2eme soir ? Suspect est-ce louche ? euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Ven 28 Avr 2006 - 13:50

y a rien de louche! un enfant ne triche pas Wink si elle a su dormir sans tétine ce soir là, c'est qu'elle était en état de le faire (ça ne veut pas dire que ça va durer, on se sens généralement complètement "purgé" après avoir pleuré, mais ses sentiments vont se "stabiliser" après cette nuit de repos et peut-être laisser autre chose de plus ancien sortir...ou pas!)

Encore une fois, ce n'est pas une recette, y a pas de règle rigide à appliquer, si ce n'est être "aware" pour détecter ses besoins d'expressions.

est-ce que d'apres vous un enfant doit pleurer tous les soirs avant d'aller au lit ? ça arrive souvent à ce moment là pour deux raisons, 1 on n'a pas dédecté les signaux avant et 2 la fatigue de tous exhalent les sensibilités de tous. Le problème, c'est que le soir, plus personne n'a assez d'énergie pour aller au bout des choses euh c'est donc mieux de détecter les signes plus tôt, mais personne n'est parfait Wink

si un enfant qui pleure, qu'on "lache" et ne veut pas revenir ds les bras, c'est qu'il sent que les pleurs ne sont pas si bien acceptés/ecoutés que ca (bref que ce ne sont pas de "bons pleurs) ?? ça dépend...l'enfant continue à pleurer? chut ou à chouiner/provoquer/bouder? chut il cherche à se distraire? chut il va vers qqun d'autre? chut

est-ce que l'enfant s'il se reveille la nuit peut avoir encore besoin d'une "bonne seance de pleur" ? ben, s'il n'a ni faim, ni soif, ni peur, ni les fesses mouillées,... il est possible qu'une petite heure de sommeil lui ai permis de recharger assez ses batteries pour finir une scèance de pleurs innachevés juste avant l'endormissement, par exemple...

est-ce que vous pratiquez cett methode surtt/uniquement le soir ? en ce moment, j'avoue que oui, précisément parceque je manque d'attention pour les signes de la journée Embarassed (je manque de sommeil) mais c'est pas l'idéal euh
si l'enfant se decharge ds la journée au moment ou se produit les problemes (frustration , bobo, ennervement..) vs pensez que le soir il doit tt de mm encore se dechager pr pouvoir supporter la separation qu'est le couché ? à priori, si chaque stress a été évacué directement, il n'y a pas de raison qu'il s'exprime à nouveau le soir! Mais évidemment, si le coucher est une source de stress pour l'enfant, il est probable qu'il pleurera jusqu'à ce qu'il soit rassuré quant à ses craintes euh

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Ven 28 Avr 2006 - 15:40

merci pr ttes tes reponses Catherine Smile
je pensais que ca se reproduirait pr la sieste (je viens de la coucher) je l'ai mise au lit, elle n'a rien reclamé (à ma surprise) mais 2mn apres que je sois partie elle a reclamé la tetine Rolling Eyes , dc seance de pleurs avec moi qui a été plus de la colere/rage (elle ne voulait pas rester ds mes bras, ni y revenir) que des pleurs de decharge, je n'etais effectivement pas convaincue moi-mm et un peu perdue qd à la facon de m'y prendre (et puis je me suis couchée tres tard hier soir, dc un peu HS aujourd'hui, c'est de ma faute confus ) dc j'ai fini par lui donner sa tetine (bien entendu elle s'est endormie de suite) ! Rolling Eyes
comme tu dis cette dependance (que j'ai installée) risque d'etre longue à attenuer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: aletha solter en pratique   Aujourd'hui à 3:10

Revenir en haut Aller en bas
 
aletha solter en pratique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Questions aux pros d'Aletha Solter !!!!!
» aletha solter en pratique
» Livre d'Aletha Solter : les pleurs de bébé
» vélo pratique
» question pratique : voiture 3 portes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et développement : bébés et bambins-
Sauter vers: