pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [plateau technique]L'arrivée de n°5

Aller en bas 
AuteurMessage
Also & Co
modo
avatar

Nombre de messages : 11566
Age : 44
Localisation : Lugdunum!
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: [plateau technique]L'arrivée de n°5   Ven 6 Juin 2014 - 12:42

Mars 2014
Tout le monde est impatient de te voir arriver mais tu ne sembles pas pressé.
E. a dit que tu devais être un escargot pour prendre autant de temps.
J’essaye de savourer ces derniers moments de cette dernière grossesse. Ce n’est pas toujours facile avec ma sciatique qui me gêne surtout quand je suis allongée, avec les filles qui elles ne ralentissent pas leur rythme, avec C. très pris par son travail. Je suis énorme, tu continues de beaucoup bouger dans mon ventre.
J’ai des contractions de temps en temps, souvent la nuit, à chaque fois je me demande si notre rencontre est imminente, je reste éveillée à t’attendre et puis ça se calme…

18 mars 2014
Je me demande comment je vais gérer l’arrivée de ta grand mère prévue le lendemain et de son impatience, je n’ai pas trop envie qu’elle soit là quand le travail se déclenchera…
En début d’après-midi, quelques contractions bien dosées me mettent en alerte. Je me demande si je vais pouvoir aller chercher les filles à l’école. En plus, j’avais prévu de faire encore quelques courses. Les contractions sont toujours là, relativement régulières toutes les demi-heures. J’hésite à demander à mon oncle d’aller chercher tes sœurs, je me dis que si je me retrouve plier en deux de douleurs en montant à l’école, ce n’est pas terrible...
Finalement je décide d’aller à l’école moi-même et de faire les quelques courses prévues.
Un peu après 17h, nous voilà rentrées.
17h31, nouvelles contractions, je commence à les noter.
17h44
17h57
18h06, ça se précise, je me dis que tu n’attendras finalement pas jeudi pour naître, depuis le début de ma grossesse, je m’étais dit que tu naîtrais le jeudi 20 pour le début du printemps.
18h15, 18h22, 18h27, 18h32, 18h39
Je vais faire à manger, je n’en ai pour l’instant parlé à personne.
C. rentre, je lui dis que je pense que c’est pour ce soir.
On mange, les contractions continuent.
19h02, 19h10, 19h14, 19h23, 19h28…
J’envoie un SMS à M., mon SF et au G..
On finit de manger, je finis de préparer les affaires pour partir à la maternité, j’appelle M., il me propose de passer à la maison mais entre tes sœurs et mon oncle et ma tante qui vont venir les garder, je préfère aller directement à la maternité. On décide de le rappeler au moment de partir.
Mon oncle et ma tante arrivent, on annonce à tes sœurs que nous allons partir à la maternité.
J’appelle ta grand mère pour lui annoncer qu’on part, pour savoir si elle veut qu’on l’appelle quand tu seras né. On se met d’accord pour un SMS. Elle viendra comme prévu le lendemain matin prendre la relève pour tes soeurs.
On part. On arrive vers 21h30 à la maternité, M. nous y attend déjà.
Les contractions sont toujours là même si pendant les préparations et le voyage, elles se sont un peu espacées. C’est le soir tout est relativement calme, la salle nature est libre, il n’y a pas d’autres accouchements en cours.
Je me mets sur un ballon dans la salle d’examen et on fait un monito. Les contractions sont toujours là, elles passent sur moi sans problème. C. ne sait pas trop quoi faire, surtout que je n’ai pas envie ni qu’on me parle, ni qu’on me touche. M. se demande si c’est pour aujourd’hui. Je le lui confirme même si par moment j’ai des doutes du genre « et si je me trompais, si c’était encore une fausse alerte ? ». C. va faire les papiers d’admission, le monsieur de l’accueil lui dit qu’il m’a trouvé bien calme pour quelqu’un qui va accoucher quand on l’a croisé en arrivant !
M. m’examine, 3cm. Le chemin est encore long mais effectivement entamé. On décide d’aller dans la salle nature. Je continue de laisser venir les contractions, j’essaye d’être dans un esprit d’ouverture, je caresse beaucoup mon ventre et toi à travers. Je me berce sur le ballon. C. essaye de dormir.
Vers minuit, nouvel examen un peu plus de 4 cm. M.est content : ça avance. C. déçu :si doucement... Moi, je m’attendais à plus mais j’appréhende encore la tempête qui viendra bientôt sur moi. J’ai du mal à quitter ces eaux calmes avec les contractions régulières. C. sort. On discute avec M. de ce qui s’en vient, de mes appréhensions, du fait qu’il va falloir à nouveau faire le grand saut, lâcher prise… Je dis à M. que c’est le moment de me poser le cathéter « au cas où ». Il est à peu près une heure du matin.
Il a du mal à le poser, mes veines « pètent », il s’y reprend à trois fois. Je suis assise au bord du tatami. Les contractions montent en puissance et se rapprochent. Trois d’un coup ne me laissent plus le loisir de me reposer. Ça y est la tempête est là.
Le cathéter enfin posé (j’ai failli lui dire « laisse tomber, c’est trop tard »), M. me demande si je veux qu’il me réexamine mais je refuse, c’est plus la peine, je sais que c’est imminent. (Je pense qu’il n’y croit pas vraiment et qu’il est étonné que je pousse déjà, je suis incapable de verbaliser pour lui expliquer ce que je ressens). Je te sens progresser à chaque contraction. C. nous rejoint, se met tant bien que mal derrière moi. M. essaye de me faire changer de position, c’est impossible, le moindre mouvement est insupportable. Je suis donc assise au bord du tatami.
M. m’encourage à faire des sons en en faisant lui-même, C. l’imite et je me joins à eux. Ça m’aide à ne pas me crisper pendant les contractions, ça me permet de garder pied, de ne pas me perdre dans la douleur, de garder en tête pourquoi je suis là. C’est très intense, je sers C., ses mains, ses bras, tout ce que je peux attraper, son cou même un moment.
Je te sens descendre, je te sens pousser, je te pousse, tu es là tout proche, j’ai envie de pousser fort, M. me demande de souffler pour ralentir, ta tête sort.
M. me dit d’attendre la contraction suivante. Tu es là suspendu, entre deux mondes. J’ai les yeux fermés, je suis complètement dans les sensations et pourtant je te vois, violet (pas un violet de détresse respiratoire, juste comme ça, c’est l’image que j’ai). Une nouvelle contraction et je pousse encore, tes épaules sont dures à sortir et puis tu glisses en dehors de moi. M. essaye de t’extirper de ton cordon que tu avais autour du cou, cordon sur lequel il y a un nœud que tu as du faire en début de grossesse quand tu avais encore beaucoup de place dans ta « piscine ». Je te récupère, je l’aide à dégager tes jambes du cordon. Je te pose sur moi. Il est 1h28, la tempête est passée.
Tu es beau… et bien costaud ! Tu ressembles à tes sœurs, tu es mon bébé, je te reconnais immédiatement. Enfin, je peux changer de position. Tant bien que mal je vais à l’autre bout du tatami pour m’appuyer contre le mur pour pouvoir t’admirer tranquillement, te souhaiter la bienvenue et te mettre au sein puisque très vite tu manifestes l’envie de téter.
Tout n’est pas fini, je sais qu’il va falloir encore expulser le placenta. J’espère qu’il voudra bien se décrocher sans intervention extérieure. 2h M. vient pour le placenta, je n’ai pas eu de nouvelles contractions malgré la mise au sein, je sais que nous sommes limite avec les protocoles d’usage. Je te donne à ton père et sur les conseils de M. je vais sur le tabouret d’accouchement, je pousse, le placenta sort, il est entier, ouf, on n’aura pas eu besoin du médecin de garde, ni du cathéter finalement !
On reste en salle d’accouchement jusqu’à 5h, on va ensuite dans une chambre, on prend un petit déj, on essaye de dormir, impossible pour moi, C. ronfle, je n’ai pas voulu qu’il rentre à la maison, je ne veux pas qu’il nous laisse ici. Il partira avec nous. Après un deuxième petit déj, quelques péripéties administratives, une visite chez le pédiatre et un repas de midi infect (betterave, haricots vert, poisson, orange), nous rentrons à la maison vers 14h.
Les filles ont préparé des affiches : Vive G., vive le roi !!!

_________________
Also, maman de 4 poulettes sorties de l'oeuf en 2004, 2005, 2008 et 2010 et d'un poulet en 2014!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
àtiredailes

avatar

Nombre de messages : 7841
Age : 44
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: [plateau technique]L'arrivée de n°5   Ven 6 Juin 2014 - 15:15

fleur bleue fleur bleue fleur bleue a la la !! quel talent !
On sent bien que pour le quatrième, tu sais instinctivement ce qu'il faut faire  coeurs coeurs coeurs 
Merci pour ce beau partage  soleil coeurs soleil coeurs cigogne garçon cigogne garçon cigogne garçon 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine

avatar

Nombre de messages : 3701
Age : 45
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: [plateau technique]L'arrivée de n°5   Ven 6 Juin 2014 - 15:41

Très beau récit, très émouvant ! Bravo  coeurs  coeurs  coeurs 

rq: Atired'aile, en fait c'est le cinquième de So !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
àtiredailes

avatar

Nombre de messages : 7841
Age : 44
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: [plateau technique]L'arrivée de n°5   Ven 6 Juin 2014 - 17:03

Pff, je m'y perds !! à partir de trois, on ne compte plus  tire la langue 
 Laughing Laughing Laughing Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécile

avatar

Nombre de messages : 3377
Age : 42
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: [plateau technique]L'arrivée de n°5   Ven 6 Juin 2014 - 23:30

coeurs coeurs 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alice

avatar

Nombre de messages : 9762
Age : 42
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: [plateau technique]L'arrivée de n°5   Sam 7 Juin 2014 - 21:23

Que d'émotions  fleur bleue soleil 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [plateau technique]L'arrivée de n°5   

Revenir en haut Aller en bas
 
[plateau technique]L'arrivée de n°5
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» plateau technique
» Mon accouchement en plateau technique avec ma SF
» Fermeture du Plateau Technique de Nanterre
» Plateau technique à Villeneuve ???
» Accouchement en plateau technique avec F.B.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: Le grand jour : bébé arrive :: Les récits de naissance de nos enfants-
Sauter vers: