pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 thérapie quantique intégrative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Talane

avatar

Nombre de messages : 2122
Age : 46
Localisation : BW, Belgique
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: thérapie quantique intégrative   Ven 17 Mai 2013 - 14:31

Je ne sais pas trop ce que c'est mais comme je tombe sur des vidéos de plus en plus, mais là leur démarche me semble cohérente et je comprends leur approche en partie.

la maladie ne s'attrape pas : nous la développons

je viens de regarder le site de la télé de Lilou et puis ces vidéo des 2 frères (dont la première avec Lilou) et la deuxième vidéo.
voici leur site et waoouhh, cela décoiffe.

extrait "Lorsque nous sommes malades, nous sommes en bonne santé. Comprenez par là que, quelle que soit sa forme, la maladie ne s'attrape pas : nous la développons ! Telle une allergie, le processus inhérent au développement de nos maladies est une réaction de défense instinctive et naturelle. Par le "vide" qui nous entoure, nous échangeons un ensemble d'informations capables de modifier notre biologie, elle qui ne fait que s'adapter de manière cohérente à son environnement... Comprenez bien qu'en l'absence d'une telle cohérence, d'une telle syntonisation entre l'intérieur et l'extérieur, aucune forme de vie ne pourrait exister "

Dire que c'est notre réaction à un stress qui développe la maladie car il fait écho à notre histoire, c'est novateur et ça me parle.

Et vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erabee

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 33
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: thérapie quantique intégrative   Ven 17 Mai 2013 - 15:51

même si le niveau de stress, la qualité de vie et la bonne prévention jouent un rôle dans le développement des maladies, vu de prime abord, cette théorie m'apparait comme pas mal culpabilisante, pour le coup... genre "t'es malade? bah c'est ta faute"
C'est comme quand on vient dire aux couples qui n'arrivent pas à avoir des gamins que "c'est dans leurs têtes", je trouve ça assez peu psychologue, pas super empathique et j'ai pas l'impression que ça apporte une solution concrète et fonctionnelle! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alice

avatar

Nombre de messages : 9605
Age : 41
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: thérapie quantique intégrative   Ven 17 Mai 2013 - 16:23

Une amie m'a offert un bouquin il y a quelques années sur le sujet, et j'accroche pas tellement euh Qu'il y ait des périodes où le corps est plus faible et fait qu'on attrappe des maladies, ok, on peut à la limite parler d'adaptation à l'environnement. Mais de là à dire ça pour toutes les maladies j'ai du mal euh J'ai tellement entendu petite que toutes mes maladies étaient psychosomatiques (alors que maintenant, je sais qu'il s'agissait d'intolérances alimentaires et de vraies allergies), toutes les explications qui s'y rapprochent j'ai du mal...

Et pour les gens qui ont des maladies graves type cancer, je vois vraiment pas comment on peut leur dire que c'est juste leur corps qui s'adapte à l'environnement euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
àtiredailes

avatar

Nombre de messages : 7675
Age : 43
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: thérapie quantique intégrative   Ven 17 Mai 2013 - 19:59

Oui, même que c'est très valorisant d'entendre, quand on a perdu un proche du cancer, que c'est par son état mental qu'il se l'est provoqué, et que s'il en est mort, c'est parce que il n'a pas su se battre.
En gros, quand j'entends cela, j'entends "il n'y a que les forts moralement qui s'en sortent".
Alors que ceux qui disent ou écrivent cela, ils ne savent pas, oh non alors, à quel point certains ont pu lutter pour garder une étincelle de vie dans leur corps Evil or Very Mad, alors qu'il aurait été plus facile de se laisser couler dans la douleur et dans le grand départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayou

avatar

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Paris... Et n'en peux plus, vivement le retour à la civilisation!!!
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: thérapie quantique intégrative   Sam 18 Mai 2013 - 14:41

Il y a eu un sujet un peu ressemblant dans une partie semi-privée : http://aunaturel.forumzen.com/t5762-pourquoi-on-tombe-malade

Sur le rôle du psychique dans la maladie ou la douleur... Genre quand on "en a plein le dos", ça se traduit physiquement par un mal de dos. Et Bagh me faisait remarquer un jour où j’avais une gastro que j'avais passé les deux derniers jours à me faire ch... sur une connerie au boulot. rit jaune Pour les petits bobos, je trouve qu'en effet c'est assez révélateur!

En revanche, pour les problèmes plus sérieux, je me demande si ce n'est pas à l'inverse que notre corps ne trouve pas la réponse à une modification d'environnement. J'ai lu qqpart dans le cas du cancer que c'était une erreur de communication entre les cellules. extra-terrestre on revient tjs à des pb de com'... (je sors)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayou

avatar

Nombre de messages : 390
Age : 30
Localisation : Paris... Et n'en peux plus, vivement le retour à la civilisation!!!
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: thérapie quantique intégrative   Jeu 6 Juin 2013 - 12:35

Ma psy a été très intéressée hier de savoir que j'avais un énoOorme rhume depuis la semaine dernière, ce qui coïncidait avec une séance particulièrement riche. Elle m'a dit que les rhumes étaient connus pour être l'équivalent d'une crise de larmes... ça m'a fait penser à ce topic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
demmaxxx



Nombre de messages : 2
Age : 30
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: thérapie quantique intégrative   Mar 20 Aoû 2013 - 15:22

Bonjour,
Oui c'est vrai, notre morale peut contrôler notre corps c'est le but même de la méditation. Eviter le stress est aussi un moyen de rester en bonne santé. L'utilisation d'un appareil de luminothérapie permet à notre organisme de produire plus de sérotonine, l'hormone de la bonne humeur.


Dernière édition par demmaxxx le Jeu 22 Aoû 2013 - 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
àtiredailes

avatar

Nombre de messages : 7675
Age : 43
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: thérapie quantique intégrative   Mar 20 Aoû 2013 - 16:09

Hé, t'as oublié de nous mettre le lien de ton site commercial !!
Faut assumer quand on veut faire de la pub Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloid



Nombre de messages : 42
Age : 42
Date d'inscription : 29/04/2013

MessageSujet: Re: thérapie quantique intégrative   Mar 20 Aoû 2013 - 23:26

Bonsoir,

Perso j'ai toujours eu cette "croyance" de penser que je suis responsable, consciemment ou non, de tout ce qui m'arrive. Y compris les problèmes de santé, en ayant été longtemps la preuve vivante (certaines migraines sont typiques par exemple). Comme si le corps mettait certaines fonctions en "arrêt d'urgence" pour pouvoir en assurer d'autres.

C'est pourquoi cette théorie me parle beaucoup, y compris pour les cancers qui selon certains ne seraient "que" d'origine psy. Pour autant je ne porte aucun jugement sur la "force" la faiblesse d'un malade, que je considère plus (+) comme une "victime" de son vécu.
De même, malgré le fait qu'on ait fini par trouver l'origine biologique / mécanique de ma stérilité, je reste persuadée qu'à un moment, mon cerveau a programmé tout ça, ne voulant pas transmettre certains bagages familiaux, ne me reconnaissant pas vraiment comme une femme, etc. Comme par hasard, c'est après un sérieux travail psy et un gros ménage familial que ma FIV a marché, sans les fausses couches ou autres obstacles bizarres du passé.

Cependant je te rejoins complètement Erabee lorsque tu dis que tout cela est très culpabilisant !
J'ai d'ailleurs longtemps été dans ce cas des couples stériles que tu cites. Même si je pense que je portais ma part de responsabilité, je déteste qu'un gynéco ou qui que ce soit d'autre me dise "c'est dans la tête" (surtout qu'ils ont une forte tendance à simplifier sur le mode "il suffit de ne plus y penser").
Aujourd'hui c'est justement contre la culpabilité en général que je lutte (vaste sujet dans nos éducations judéo-chrétiennes), du coup j'essaye de me détacher de cette idée du "tout psy" mais reste persuadée que les choses sont un savant mélange du physique, psychique et...du hasard peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloid



Nombre de messages : 42
Age : 42
Date d'inscription : 29/04/2013

MessageSujet: Re: thérapie quantique intégrative   Mar 20 Aoû 2013 - 23:32

Mayou, dans le même registre que "en avoir plein le dos" ou "se faire ch**r" :

Il y a quelques années, j'ai passé au moins une semaine avec un mal de gorge qui me faisait répéter "j'ai du mal à avaler"... jusqu'à ce qu'une amie me réponde "ça se comprends vu le coup de pu*e qu'on vient de te faire". Je venais effectivement de subir une énorme déception qui avait vraiment du mal à passer !
(comme quoi les expressions populaires sont bien pleines de bon sens lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12053
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: thérapie quantique intégrative   Jeu 29 Aoû 2013 - 16:44

Pour ma part, je ne crois pas du tout au "tout psycho". Sinon, comment expliquer les épidémies, par exemple? Tous ces gens auraient décidé en même temps de règler le même problème par la même maladie?? Non, je n'y crois pas, sinon, autant dire que els microbes n'existent pas.

Par contre, bien entendu, il y a souvent des causes psy à une maladie: perso, j'ai longtemps souffert de problèmes liés à la gorges, et un jour, un ami m'a dit que c'était sans doute lié à des choses que je n'osais pas dire... ce qui était très vrai.

Je crois que parfois, effectivement, nos maladies expriment des choses que nous n'osons/n'arrivons pas à exprimer, mais je ne pense pas du tout que c'est systèmatique.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mélusine

avatar

Nombre de messages : 3672
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: thérapie quantique intégrative   Jeu 29 Aoû 2013 - 17:24

Pareil, même si le psychologique a un impact sur beaucoup de choses, je pense que ce genre de théorie est très simpliste et peut être très dangereuse pour des maladies graves type cancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: thérapie quantique intégrative   

Revenir en haut Aller en bas
 
thérapie quantique intégrative
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» thérapie quantique intégrative
» Le SCIO : thérapie quantique
» subvention pour intégration d'un enf. handicapé
» Etes-vous intéressé par la réunion au musée royal en 2010 ?
» Faut-il revoir le modèle d'intégration français ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Santé du reste de la famille-
Sauter vers: