pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
siobhan

avatar

Nombre de messages : 1816
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert   Dim 1 Aoû 2010 - 13:34

Salut à toutes,
Nous sommes non sco avec un cinkanetdemi et une troizanetdemi.
Bien convaincus et bien motivés.

Cela dit, je me demande, je me remets en question en ce moment.
Je me demande si mes enfants sont aussi "stimulés" qu'ils en ont besoin, au niveau des apprentissages.
je me demande s'ils ont assez d'occasions de voir d'autres enfants. hier nous sommes allés à une brocante et mes enfants, en 2 heures, ont rameuté tous les enfants présents, tous âges et ils ont fait une super équipe discussion/jeux. D'un autre côté, s'ils allaient à l'école, je pense qu'ils n'auraient pas eu cette initiative et auraient suivi leurs aprents comme les autres. Ils sont OVER sociables, vont discuter avec tout le monde, quel que soit l'âge, enfants petits, grands, adultes..., mais manquent peut être de contacts pour assouvir cette envie de rencontrer des enfants/gens...
je fais en sorte qu'ils voient leurs copains le plus possible, mais ça fait peu quand même.
j'ai peur qu'ils tournent en rond.
j'ai peur de ne pas être assez disponible qu'il faudrait l'être au quotidien pour eux...
je sens Aénor très en demande de contacts avec des petites filles de son âge. Arthus est plus attiré par les "grands" (10/12 ans) donc à l'école, ça serait moyen, après faut voir.
Sinon, s'ils y allaient, on tomberait dans tout ce qu'on veut éviter et ça m'ennuie...
De plus ils seraient souvent absents : quand on bosse on part le vendredi matin voire même le jeudi et on rentre le lundi donc déjà 2 jours qui sautent. On peut être amenés à être absents sur une période de 10 jours, vu comment est traité l'absentéisme, ça craint... on aurait vachement de problèmes avec ça, même si aps trop en maternelle, je vois bien dès le CP ça va pas le faire...

Je ne sais plus.
Reste une solution intermédiaire et je pense qu'on va essayer de réussir mieux que l'an dernier, des activités "extra-scolaires". Le truc c'est que cette année on est ultra fauchés, donc sortir déjà 50 euros dans le meilleur des cas pour l'année, chacun, pour 1 h d'activité par semaine, je sais même pas si ça va être possible...

Dans ma tête se font 2 colonnes : le pour l'école pour mes enfants (ne serait-ce qu'un temps d'ailleurs, rien de forcément définitif) et l'autre contre, qui continue à l'emporter...

je ne pense pas repérer spécialement de mal être au niveau de leurs contacts sociaux, c'est plus que j'ai observé Aénor et sa nouvelle meilleure amie de toute sa vie hier, c'était troublant... Mais je me dis aussi que si elle va à l'école elle aura de gros soucis car elle parle sans arrêt et est très active (bien qu'arrivant à super bien se concentrer) et je n'ai pas envie que quelqu'un lui dise de se taire et qu'elle finisse par être punie car trop "bavarde"...

je veux bien recueillir vos avis si vous en avez, cela pourra peut être m'aider à avancer...

De plus une piqûre de rappel venant des mamans non sco au niveau du quotidien de leurs enfants me ferait du bien (Bouda ? vous en êtes où ? qui d'autre ? - je pense surtout à des enfants d'âge voisin des miens, pour Bagh c'est encore une autre aventure, quoi que si tu te souviens de la période 4/6 ans, ça m'intéresse...).

Merci d'avance pour vos échanges. coucou coeurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12053
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert   Dim 1 Aoû 2010 - 17:04

siobhan a écrit:
De plus ils seraient souvent absents : quand on bosse on part le vendredi matin voire même le jeudi et on rentre le lundi donc déjà 2 jours qui sautent. On peut être amenés à être absents sur une période de 10 jours, vu comment est traité l'absentéisme, ça craint...

(...)

Mais je me dis aussi que si elle va à l'école elle aura de gros soucis car elle parle sans arrêt et est très active (bien qu'arrivant à super bien se concentrer) et je n'ai pas envie que quelqu'un lui dise de se taire et qu'elle finisse par être punie car trop "bavarde"...

Clairement, elle aura des soucis si elle n'arrive pas à se taire un minimum (mais bon, en situation, elle gérera peut-être le truc bien mieux que tu ne l'imagine) et clairement aussi, les absences, ça va pas le faire en primaire: ça arrive combien de fois par an? Ca me parait vraiment rédhibitoire, ça va vous causer des problèmes.

Je ne sais pas trop quoi te dire, à part ça. C'est un choix à faire, mais faut réaliser que si tu les mets à l'école, il y aura des tas de concessions à faire, c'est clair. Est-ce que tu t'en sens capable? Si c'est pour monter au créneau au moindre truc, tu vas t'user la santé et tes enfants ne seront pas bien dans un endroit où il y a trop de conflits... A toi de voir si tu te sens ou non capable de passer sur certains trucs. euh

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crysta

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 41
Localisation : La Mer 70
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert   Dim 1 Aoû 2010 - 19:28

Il me semble que tu avais mis le lien de "hors des murs"... Pour la piqure de rappel, va refaire un tour.
Ici non sco (6 ans 1/2 et 4 ans 1/2 et 15 mois :p). Les enfants voient des potes non sco, nous allons une fois par semaine à l'accueil parents/enfants du coin (gratuit et les anim' sont vraiment super et proposent beaucoup d'acivités).
L'an dernier les grands étaient inscrits à la gym (150€ l'année pour les 2) mais E. n'a pas accroché. En septembre on essaiera de trouver autre chose (il avait l'air bien branché par le karaté).
On va en vadrouille chez les potes qui habitent loin (si possible pendant les vacances de leur zône pour profiter des potes sco).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pegpeg

avatar

Nombre de messages : 2256
Age : 40
Localisation : oxford
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert   Dim 1 Aoû 2010 - 22:42

Je pense que c'est sain que tu te poses des questions, ca veux dire que tu ne reste pas bloquée dans une idée et que tu pourras changer d'avis si tes enfants en ont besoin.

Un site super qui me fait beaucoup de bien par rapport a nos choix parentaux et de nonsco c'est celui la :

http://joyfullyrejoycing.com/

c'est en anglais par contre.

Tu dis qu'ils manquent d'interactions mais dans tous les endroits ou vous allez ils ont certainement plus d'interactions vraies (avec des personnes de différents milieux , d'âges différents) qu'ils n'en auraient a l'école...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tumbebe.co.uk
àtiredailes

avatar

Nombre de messages : 7675
Age : 43
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert   Lun 2 Aoû 2010 - 10:13

Tous les choix sont respectables...

Notre aînée est scolarisée, la seconde va suivre, sans cantine, sans apré midi pour la petite. La première raison, c'est tout simplement que je travaille, et que même à 80 %, sans horaires fixes, je ne peux pas envisager une autre solution euh

En même temps, Moineau, bavarde comme une pie, est super sage en classe, et d'après l'enseignante, jamais reprise ou punie. Par contre, en récré, elle se défoule Laughing

Elle adore l'école, son ambiance, ses copines et copains.

Moi, j'avale régulièrement des couleuvres, mais comme je ne suis pas prête à lâcher sur grand chose rit jaune , l'enseignante me croise souvent !! on a des échanges intéressants, et j'ai réussi à faire évoluer pas mal de petites choses (goûter commun le matin sous forme de fruits, lots offerts lors des tombolas sous forme de jus de fruits bio ou barres de céréales bio, plutôt que coca et bonbons, plus de conseils de taper l'autre quand on se fait taper...). Mais il n'y a que trois enseignantes pour 42 gamins, et je connais très bien la directrice...

Pour autant, il y aurait plein de trucs à changer auxquels je n'ose pas m'attaquer, et cela me contrarie souvent.

Je m'investis dans l'asso de parents d'élèves, et là aussi, cela permet d'évoluer sur certaines situations...

Même si je râle régulièrement, je suis tout de même heureuse de donner aux filles cet espace de vie perso, sans nous, et d'échanger (avec Moineau pour le moment) sur les joies et les difficultés de la collectivité.

Pour autant, je pense que cela serait super difficile pour Artus. Avec ses problèmes d'énurésie/encoprésie, il va se faire verbalement massacrer. Rien que pour cela, déjà, je pense qu'il est largement mieux avec toi.
Ensuite, les absences, mine de rien, à la longue, c'est dur à gérer pour un enfant. Je confesse que nous partons en congés en décalé, donc sur le temps scolaire, mais cela ne représente que 2,5 semaines par an...

Je ne prêche finalement pas pour un système plutôt que l'autre, il y a des trucs biens dans les deux situations. Puis chaque enfant est unique.

Moineau, hier aussi à un vide grenier, s'est fait rapidement des copines et jouait bien, le fils de ma grande amie, de même âge et non sco, n'est allé vers personne. Je pense que cela dépend beaucoup de la personnalité de chacun, ma cadette, sans scolarité, est toujours très méfiante devant d'autres enfants, et reste en retrait un bon moment pour observer euh L'école n'y changera rien, elle est ainsi et on fait avec...

Dans ta réflexion, il y a juste le fait de les "socialiser" différemment, ou tu penses être à terme, vu mon problème financier, obligée de prendre un boulot régulier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
youyoute



Nombre de messages : 185
Age : 40
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert   Lun 2 Aoû 2010 - 13:41

Je suis tout à fait d'accord avec ce qui a été dit :
l'école par rapport à votre manière de vivre ne pourra se faire qu'avec des concessions.
Le côté absentéïsme est très mal vu à partir du CP (en maternelle, j'ai eu des réflexions mais j'ai laissé pisser le mouton)

Ensuite , Arthus risque d'être montré du doigt si ce n'est pire avec ses soucis de caca confus

Ici , ils sont tous scolarisés régulièrement maintenant.
Cela se passe très bien mais cela n'a pas toujours été le cas.
Avec nos multiples déménagements, je me rend compte que ça varie énormément d'une école à l'autre (d'une équipe enseignante à l'autre .... à voir l'année prochaine parce que je sais que certains instits partent et on ne sait pas "qui"(quoi ? chut ) va les remplacer ...)

Là on est bien tombé , bon coup de bol , mais il faut avouer quand même que l'école est loin d'être une structure qui s'adapte aux élèves , mais bien à eux de se fondre dans un moule préformé bien étriqué ...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siobhan

avatar

Nombre de messages : 1816
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert   Lun 2 Aoû 2010 - 14:14

Merci pour vos réponses.

Hier on a bien discuté avec zhom et on va miser sur les activités extra scolaires, je pense que cela va leur apporter beaucoup et qu'ils n'ont pas forcément besoin de plus (tout en développant par ce biais le nombre de copains et d'invitations même si c'est le samedi ou le dimanche ou les vacances (c'est ce qu'on fait déjà avec leurs copains actuels).

Au niveau des concessions pour les absences, je ne peux pas en faire, si j'ai un cotnrat à 800 km, je pars (et pas le jour même évidemment) et les enfants aussi ! ce serait trop compliqué de les faire garder quasi chaque semaine d'avril à octobre, en plus dans une famille hors de notre académie, ramassages scolaires, zones, communes, académies différents !!! pas jouable !

Non je n'envisage pas de prendre un boulot à plein temps. On va améliorer notre système actuel cette année et je vais essayer d'avoir un statut intermittent, avec 2 c'est jouable, et de multiplier les petites activités annexes qui permettront de manger (troc ou participation, genre je peux donner des "cours" de conversation à des anglais qui ne parlent pas un mot de français, ici ça grouille! je vais voir si j'ai de la demande... ou d'autres choses).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siobhan

avatar

Nombre de messages : 1816
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert   Mar 14 Sep 2010 - 15:09

Des news !
Bon ça va, je ne me pose plus de questions (enfin si toujours mais pas de fondamentales comme remettre la non sco en question).
On s'organise, hier première séance de gym pour les 2, ça s'est HYPER bien passé, ils se sont régalés, éclatés, efnin tout, quoi. Et vu les installations qu'il y a au club et la pêche des animatrices, je pense que ça va progresser rapidement vers de la vraie gym, YESS !!!
Là Arthus vient de partir au cours de calligraphie (2 h avec des mamies comme élèves, et lui) que donne son père.
Du coup je suis seule avec Aénor et on va pouvoir faire des trucs rien que toutes les 2.
Pour compléter je vais voir ici au village s'il n'y aurait pas une activité qui pourrait compléter (ici parce que la gym c'est à 25 km, donc 50 aller retour... plus les frais d'inscription, bref on y va mollo parce qu'on est pas mal raides, mais bon, les activités des enfants c'est primordial à mes/nos yeux). Ici il ne se fait pas grand-chose, au niveau sports co, c'est foot point barre ( Le Suédois ! ), on va voir côté musique...
Le jeudi je vais donner des cours de français à une copine chinoise qui parle anglais, à voir si de temps en temps ou à un autre horaire on pourrait greffer les enfants, genre initiation au chinois et/ou anglais avec elle (qui était prof de math en Chine, donc pas mal de pistes à creuser !...).
Enfin ça avance et on vit ça super bien !
Mon plus grand regret est que la plus proche école de cirque soit à 80 km, donc pas possible, on verra quand ils seront plus grands pour faire des stages de plusieurs jours. Pis on verra aussi ce qu'ils ont envie de faire. La gym, c'est venu d'eux et de leurs prédispositions apparentes, et apparemment c'était bien vu comme choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilek
modo
avatar

Nombre de messages : 7337
Age : 36
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert   Mar 14 Sep 2010 - 22:37

bravo Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.our-great-adventure.net/
helen

avatar

Nombre de messages : 4531
Age : 42
Localisation : 29
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert   Mer 15 Sep 2010 - 2:36

pom-pom girl pom-pom girl pom-pom girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pati

avatar

Nombre de messages : 3690
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert   Mer 15 Sep 2010 - 8:29

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sco/non sco, je ne sais plus, "débat" ouvert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Debut du régime je ne sais pas quoi faire comme menu
» Je ne sais plus comment faire avec mon fils de 6 ans
» Je sais que c'est un peu tôt...
» La Forêt pleure souvent, tu sais... - de Sébastien Acker
» Je sais pas quoi dire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et éducation : moyens-grands et grands-
Sauter vers: