pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et si on ne pouvait compter que sur soi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Matrona

avatar

Nombre de messages : 4212
Age : 47
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 12:49

Le débat d'à côté me mène à une question : et si on ne pouvait compter que sur soi ?
Et si on se retrouvait sans commerces, sans producteurs, sans moyen d'acheter des graines à planter dans son potager... si on était en temps de guerre par exemple.

Que feriez-vous, comment feriez-vous pour vous nourrir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibette

avatar

Nombre de messages : 3877
Age : 35
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 13:02

Euuuuu.... Je fuirais à la campagne chez mes beaux parents, pour pouvoir nourrir mes enfants avec les produits du jardin, et les animaux qu'on pourrait élever là bas.

En ile de france, je vois pas comment ce serait possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Automne

avatar

Nombre de messages : 5298
Age : 31
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 13:13

Dans un premier temps : pillage des magasins pour récupérer de quoi être autonome. Ensuite fuite à la campagne chez mon père j'imagine ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helen

avatar

Nombre de messages : 4531
Age : 42
Localisation : 29
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 13:19

et si on formait des groupes locaux pour travailler ensemble à se nourir...
on nourrit plus de personnes uniquement par la culture que par l'élevage. ici, je pense que j'essayerais d'organiser quelque chose avec les gens de mon AMAP... Wink

un truc facile aussi: avoir des graines et les faire germer: pas besoin de terre pour avoir des pousses de graines très nourrissantes! Wink juste de l'eau! Wink
récupérer l'eau de pluie, même en ville c'est possible! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nana et sa poulette

avatar

Nombre de messages : 2660
Age : 36
Localisation : près de beziers,ds le 34
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 13:44

Et bien avec mon mari on en parlait l'autre jour justement et je lui disais que j'irais prendre tout ce que je peux dans les magasins et puis quand il n'y aura plus rien du tout à manger et bien je pense que je mangerais les personnes mortes afin de ne pas mourrir moi meme.

Si c'est la seule manière de rester vivante je suis prete à etre cannibale, meme si ça choque c'est ma survit qui en depend.

Quand je dit JE et bien je pense bien sur que mon mari et mes enfants feront idem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibette

avatar

Nombre de messages : 3877
Age : 35
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 14:21

Ouargggg attention à Nana le violent

Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helen

avatar

Nombre de messages : 4531
Age : 42
Localisation : 29
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 14:29

vous me faites carrément flipper!
on ne peut jamais réellement compter que sur soi! sauf si on est seul au monde! la seule solution c'est de se regrouper et d'être solidaire avec d'autres, sinon, ce sera la loi du plus fort qui fera loi et sincèrement, je ne crois pas que vous y gagneriez... confus Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninon

avatar

Nombre de messages : 2400
Age : 38
Localisation : var
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 14:35

piller les magasins, le problème c'est que les autres feront pareil, et ça sera la guerre...
ce genre de situation serait ravageuse, vraiment...
je suis tout à fait dans l'idée d'helen, et sans attendre qu'une guerre éclate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibette

avatar

Nombre de messages : 3877
Age : 35
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 14:52

helen a écrit:
vous me faites carrément flipper!
on ne peut jamais réellement compter que sur soi! sauf si on est seul au monde! la seule solution c'est de se regrouper et d'être solidaire avec d'autres, sinon, ce sera la loi du plus fort qui fera loi et sincèrement, je ne crois pas que vous y gagneriez... confus Rolling Eyes

Tout à fait d'accord avec toi.

Mais c'est pour ça que je ne crois pas ça possible en IDF. Je me vois plutot aller à la campagne et se serrer les coudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Automne

avatar

Nombre de messages : 5298
Age : 31
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 14:53

Attention : je parle pas de pillage de bouffe moi ! Mais d'outils, de matériaux ...

Sinon je suis dac avec helen ! mais en cas de guerre je partirais de la ville pour des raisons diverses et pas forcement alimentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elryne

avatar

Nombre de messages : 238
Age : 31
Date d'inscription : 09/01/2010

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 16:30

Bibette a écrit:


Mais c'est pour ça que je ne crois pas ça possible en IDF. Je me vois plutot aller à la campagne et se serrer les coudes.
je pense (enfin j'espère) que même en ville en cas de problème les gens sont capables de se serrer les coudes... c'est d'ailleurs très interessant de voir les réactions d'entraide de gens dans ces moments là (neige, coupure de courant...) bon ok y a toujours des cons, mais ville ou campagne c'est pareil je pense...
en tout cas ce serait bien que plus de gens s'entraident entre eux sans attendre qu'une catastrophe arrive..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crysta

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 41
Localisation : La Mer 70
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 17:43

ouais (comme d'hab) j'aime la réponse d'helen bravo je vote pour Laughing
et puis manger des cadavres, je suis pas sûre que ce soit bon pour la santé burp Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit-tsingtao



Nombre de messages : 871
Age : 44
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 18:10

crysta a écrit:
ouais (comme d'hab) j'aime la réponse d'helen bravo je vote pour Laughing
et puis manger des cadavres, je suis pas sûre que ce soit bon pour la santé burp Suspect
je dirais que, si j'aimes les huîtres bien fraîches je préfère manger des cadavres de poulets rôtis!

j'ai quelques remarques et un témoignange car le sujet me touche de près.
Pour avoir survécu à la guerre, je ne vous souhaite pas de la vivre, amis si cela arrive, soit vous mourez, soit la guerre ne se finit pas et vous n'avez pas le temps de penser à autre chose qu'à votre survie, soit vous survivez, la guerre est finie et vous êtes traumatisés pour longtemps.

un petit livre que je vous conseille: Ravage de Barjavel.
ces petites choses étant dites voici ce que je ferais:

-créer un groupe avec des gens de confiance, car on ne peut lutter tout seul
-avoir recours au troc, au marché noir, peut-être même aux actions violentes pour le ravitaillement, le matériel etc
-avoir une connaissance approfondie des végétaux et animaux sauvages comestibles, des techniques de chasse et de pêche et de conservation des aliments
-avoir une connaissance minimale de l'agriculture pour les productions potageres

ce n'est peu-être pas nécessaire d'aller à la campagne très loin ( d'autant plus que si vous ne disposez pas d'une assise locale, vous serez mal vus par les autochtones) mais un vieux que j'ai connu et qui a connu la guerre civile espagnole me disait qu'il ne retournerait plus jamais vivre en ville car tu peux y mourir de faim, alors qu'à la campagne tu as toujours quelque chose à te mettre sous la dent;

je suis aussi convaincu que la possession d'un lopin de terre à la campagne serait un avantage en cas de disette, et même sans que la guerre n'éclate, cela l'est déjà pour beaucoup de gens qui touchent moins de 500 euros par mois de retraite, ils ne pourraient survivre en ville.

pour ma part si le pire doit arriver, il aura déjà un goût de connu, alors je m'inquiète pas trop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibette

avatar

Nombre de messages : 3877
Age : 35
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 18:32

petit-tsingtao a écrit:


ce n'est peu-être pas nécessaire d'aller à la campagne très loin ( d'autant plus que si vous ne disposez pas d'une assise locale, vous serez mal vus par les autochtones) mais un vieux que j'ai connu et qui a connu la guerre civile espagnole me disait qu'il ne retournerait plus jamais vivre en ville car tu peux y mourir de faim, alors qu'à la campagne tu as toujours quelque chose à te mettre sous la dent;

Oui voilà pourquoi je quitterais l'IDF. Certes je suis moins convaincu de la capacité des franciliens à s'entraider (et pour le coup la neige en a été un bon exemple pour moi... ) et en plus je pense que c'est beaucoup plus difficile de trouver de la terre à cultiver et des endroits pour élever les animaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibette

avatar

Nombre de messages : 3877
Age : 35
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Mer 24 Mar 2010 - 18:33

et sinon ton témoignage PTT est très touchant forcément
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12073
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Jeu 25 Mar 2010 - 2:07

Moi, je pense qu'effectivement, j'essayerais de trouver un groupe de gens solides dans lequel m'intégrer, mais je crois plus à l'intégration locale, dans des endroits où je suis déjà connue. Sinon, cultiver des légumes dans mon jardin, j'y travaille! Il faut que j'installe un système de récup de l'eau de pluie. Quant à piller les magasins, je ne sais pas trop, faut voir: tout regroupement d'humains qui veulent tous la même chose me semble très dangereux.

nana et sa poulette a écrit:
Si c'est la seule manière de rester vivante je suis prete à etre cannibale, meme si ça choque c'est ma survit qui en depend.

Cela ne me choque pas, mais il faut faire attention avec les cadavres:

- d'une part, parce que les cadavres peuvent être déjà en décomposition et donc contenir des choses impropres à la consomation pour l'homme, et qui pourraient te rendre très malade voir te tuer (et c'est aussi valable pour les cadavres d'animaux)

- d'autre part, parce que le cannibalisme est dangereux à cause de la propagation des maladies. Si la personne que tu manges était malade avant de mourir, tu risques d'attraper toi-même la maladie (alors que la transmition de maladie d'un animal à l'homme est quand même beauocup plus rare que la transmission d'homme à homme).

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helen

avatar

Nombre de messages : 4531
Age : 42
Localisation : 29
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Jeu 25 Mar 2010 - 2:26

ici, on cherche un petit terrain pour faire un verger... mais pas en prévision de la guerre! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrona

avatar

Nombre de messages : 4212
Age : 47
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Jeu 25 Mar 2010 - 16:09

Merci à tous et en particulier à Petit Tsingtao.

Cultiver un jardin c'est bien... mais comment faire quant on ne peut plus acheter de graines ? Sauriez-vous réellement vous y prendre sans AUCUN COMMERCE ? Sans marché (fut-il noir) ?

Je sais que chez ma mère en Bourgogne, il y a un vieux noyer qui produit, des cognassiers. Le cerisier ne donne que quelques poignées par an ; le pommier et le pêcher sont trop petits.
Mais faire un jardin potager sans plus pouvoir acheter des graines, comment faire ? Pas si simple... d'autant moins qu'un potager est vite repérable, et donc facile à piller (vécu de ma famille pendant la guerre).
S'organiser à plusieurs, oui mais comment ?

Une des pistes de PTT me parait très lucide et intéressante : apprendre à reconnaître ce qui pousse dans la nature.
Je sais qu'au bord de la mer, je serais capable de repérer certains coquillages, de pêcher la crevette... mais pas assez pour survivre au quotidien.
En Bourgogne que ferais-je ? Je déteste les escargots, mais je pense que dans une situation extrême, je serai capable d'en manger car il y en aura toujours assez... (reste à les cuire, donc à avoir du feu). La présence d'un puits pour arroser permettrait l'arrosage d'un jardin même si l'eau était coupée. Mais le problème demeure les graines !

Que sais-je reconnaître dans la nature et qui ne risque pas de manquer ? Pourpier, pissenlit, orties, mûres en saison... Plus d'autres baies sauvages (myrtilles, cynorodon) et fruits (marrons, noisettes...) en saison, à condition que d'autres ne soient pas passés avant moi. C'est bien maigre !!! En tout cas trop peu pour nourrir une famille.

Et le problème des céréales / féculents est essentiel.
Idem pour les graisses (huile).

Avoir une poule pour les œufs ? Une chèvre pour le lait ?
Ok, mais comment les nourrir l'hiver sans grains ?

Je crois que nous serions tous très démunis.

Décidément, c'est la piste de PTT qui me parait la plus efficace... et ça me donne même envie de m'inscrire à un stage de repérage pour apprendre à se nourrir de ce qui pousse à l'état sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde

avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 37
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Jeu 25 Mar 2010 - 16:25

Avec 10 poules, deux coqs, des graines, et le terrain de mon étang, une scie à main et beaucoup d'allumettes! Aller je veux bien tenter l'aventure, mon avis on peut se nourrir sans trop de soucis, mais il faut travailler et s'organiser et avoir un stock de graines la première année. (après on les récupère sur les nouveaux fruits).

Et en cueillette sauvage: pissenlit, fraise des bois, mures, châtaignes à gogo, champignons, sureau, tout ça ça pousse naturellement. on peut pêcher des poissons (dans mon étang).

Hier soir, j'avais envie de salade et je suis allée en cueillir de la sauvage dans le jardin (du pissenlit), on en a tous et peu la mangent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde

avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 37
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Jeu 25 Mar 2010 - 16:26

les poules se suffisent de peu, tu peu cultiver leur nourriture...
j'ai un bouquin "manuel à l'usage de ceux qui vivent retirés du monde", il apprend comment on peut être autonome.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit-tsingtao



Nombre de messages : 871
Age : 44
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Jeu 25 Mar 2010 - 16:41

Tant qu'il y a des hommes vivants, il y aura toujours un marché, même dans les camps d'extermination de la deuxième guerre mondiale existait un marché où tant de quantité de pain valait tant de soupe (attention la soupe en début de queue valait moins que celle vers la fin de la queue car les petits restes s'étant déposé au fond de la marmitte, cette soupe-là était plus nourrissante).
Les noyers et les noisettiers sont idéaux pour la survie car très énergétiques et se conservent bien, la chataîgne aussi. Même les glands sont bons, après traitement.
je suis un blog que je vous conseille: http://monotarcie.blogspot.com/
je pense qu'on peut tout-à-fait passer un hiver sans féculents avec des choux, chou-raves, carottes, betteraves.
Je dirais que la survie dépendrait de la combinaison suivante: glânage et cueillette de plantes sauvages/chasse/pêche/élevage domestique de volailles et/ou chèvre/potager/reserves alimentaires-conserves/trocs/reserves alimentaires pour les animaux.

pour le stage tu as Couplan, et d'autres aussi;
si tu es intéressée , actuellement je cueille de l'ail des ours dans les bois et ce que je trouve sur mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrona

avatar

Nombre de messages : 4212
Age : 47
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Jeu 25 Mar 2010 - 16:49

tae a écrit:
les poules se suffisent de peu, tu peu cultiver leur nourriture...
Euh... en été oui (herbe, vers de terre), mais certainement pas l'hiver ! Ca bouffe une poule ! Et quand on n'a rien à béqueter, les restes se font rares ; même les épluchures !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine

avatar

Nombre de messages : 3682
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Jeu 25 Mar 2010 - 16:52

Matrona a écrit:
Le débat d'à côté me mène à une question : et si on ne pouvait compter que sur soi ?
Et si on se retrouvait sans commerces, sans producteurs, sans moyen d'acheter des graines à planter dans son potager... si on était en temps de guerre par exemple.

Que feriez-vous, comment feriez-vous pour vous nourrir ?

Surtout, ne le prenez pas mal les filles et gars, ce n'est pas du sarcasme, juste de l'étonnement:
Ce n'est pas la première fois que ce débat arrive sur le forum, et quand même, à chaque fois je me dis que le point de départ est vraiment sacrément pessimiste !!! Sans commerce, sans producteur, sans graine ... Quel scénario catastrophe, non ?
Pour moi, c'est un peu comme se demander ce qu'on ferait si une météorite géante venait exploser sur terre ! Ben, j'en sais rien, et franchement je ne suis pas sure que d'y penser avant change quoique ce soit si un tel scénario arrivait, surtout que probablement, si catastrophe il y a , ce ne sera surement pas celle à laquelle on a réfléchi ...
Je préfère voir concrètement comment je peux améliorer ma façon de vivre, pourquoi pas mon autonomie , au quotidien, plutôt que de m'inquiéter et me préparer à une catastrophe qui n'arrivera surement pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrona

avatar

Nombre de messages : 4212
Age : 47
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Jeu 25 Mar 2010 - 16:54

Merci à tous deux pour le lien et la référence !

Ah oui, l'ail des ours ça m'intéresse. Smile
Si tu en as un échantillon vendredi soir, je suis preneuse !

Sinon une ruche pour le miel (donc sucre)... encore faut-il savoir s'y prendre.
Je me disais que j'avais actuellement (sans compter le bidon de Claudia) 8 litres d'huile d'olive à la maison... combien de temps je tiendrais avec cela ? Il faudrait rationner...

Il me plait ce fil. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit-tsingtao



Nombre de messages : 871
Age : 44
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   Jeu 25 Mar 2010 - 16:56

Disons que tu tues toutes les volailles quand la nourriture vient à manquer et que tu gardes deux couples de réproducteurs pour la saison suivante (biensur , tu dois leur donner de la nourriture, mais en attendant les poules peuvent pondre des oeuf) et quand la belle saison revient et que les coqs ont commencé à monter les poules, si la nourriture vient à manquer, tu peux sacrifier un coq.
parcontre il faut faire attention aux croisements, d'où l'intérêt de troquer des poussins avec les voisins, pour avoir les futurs reproducteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on ne pouvait compter que sur soi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on ne pouvait compter que sur soi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Machine à compter la monnaie qui prend un pourcentage
» Compter façon musulmane avec les doigts, façon chinoise ...
» Franklin sait compter deux par deux et lasser ses chaussures.
» Curieuse prédiction
» besoin d'aide pour impôts!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: Salon de thé :: Débats-
Sauter vers: