pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Punitions a l Ecole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Punitions à l'Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 10:29

Une amie cherche à savoir si la punition écrite est autorisée en primaire.
Son fils doit faire 20 lignes d'une immense phrase pour son âge (7 ans) suite a une bêtise ( déclencher l alarme Very Happy)

savez vous ce qu il en est?
De manière générale, les punitions à l Ecole, il me semble que c est interdit! Et ça met en colère quand j entend que ça arrive de manière excessive
Il m est arrivé de le dire a l Ecole aux animateurs de la garderie ( peut a tord, peut être c est pour ça que la maitresse a pris en grippe ma fille)

enfin pourriez vous m éclairer la dessus?

Et bien sur je ne confonds pas la punition et la sanction, même si la hé ne peux pas développer la différence que j entends entre les deux, j espère que vous me comprenez


Dernière édition par kathy le Dim 7 Fév 2010 - 17:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bibette

avatar

Nombre de messages : 3877
Age : 35
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 11:31

A ma connaissance, tout devoir écrit à faire à la maison est interdit depuis de nombreuses années, seuls les révisions et autres relectures sont autorisées. Maintenant presque aucun prof ne l'applique puisque les parents demandent qu'il y ai des devoirs il parait!

Pour les punitions je sais pas trop... Est-ce que ça rentre dans ce cadre? en même temps je connais des écoles où la sanction aurait été plus lourde pour un tirage d'alarme que 20 lignes alors...

Vu la bêtise, perso, je ne remettrais pas en cause la punition moi Embarassed

Mais les instits vont surement pouvoir nous répondre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermin

avatar

Nombre de messages : 139
Age : 52
Localisation : Entre Bruxelles et Liège
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 14:32

Je déteste les punitions du style copier ou être privé de récré (de préférence donnée à un enfant qui a très fort besoin de se défouler No )

Je trouve qu'il y a des réactions plus intelligentes et utiles face aux bêtises ou mauvais comportement.

Mais ce n'est peut-être pas toujours facile d'avoir la bonne réaction au bon moment face à "l'incident"... euh

D'accord qu'il faille une réaction face au geste de cet enfant...

Pas sûre que lui faire copier 20 lignes va suffire à ce qu'il ne recommence pas cette bétise (ou une autre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razpilou

avatar

Nombre de messages : 3350
Age : 37
Localisation : 07
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 14:44

Ah c'est tentant ces petits boîtiers rouges tire la langue

Ecrire 20 lignes ... on se demande comment cette punition peut avoir un intérêt complètement HS

Bref je m'étale pas ça me donne la burp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pati

avatar

Nombre de messages : 3690
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 15:01

j'avoue ne pas avoir d'avis particulier par rapport à l'opportunité de faire faire des lignes, par contre je me demande comment vous vous auriez réagi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alice

avatar

Nombre de messages : 9587
Age : 41
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 15:14

Pour moi tout dépend de la cause des lignes à faire...
Là je trouve que c'est justifié, et comme Bibette ça aurait pu être pire comme sanction... (après on peut trouver stupide de copier des lignes, certes, mais les instits ne disposent pas de tant de sanctions que ça... euh).
Dans le cas de mon fils, lorsqu'il a eu des lignes à faire, c'était la décision de l'instit, et je ne remets pas en cause son autorité si j'estime que c'est justifié. Il lui est arrivé une fois de ne pas le faire à ma demande : il a été puni pour avoir dansé en classe... lorsque le portable de l'instit a sonné avec une musique à la mode !! Si le portable n'avait pas sonné, il n'aurait pas dansé, donc j'estime la punition injustifiée. En revanche quand il parle mal à son instit, fait délibérément une connerie, et bien si la sanction qui tombe est du copiage de lignes, tant pis pour lui, il connait les règles... euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razpilou

avatar

Nombre de messages : 3350
Age : 37
Localisation : 07
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 15:19

Moi ce qui me dérange c'est sanctionner pour santionner et non chercher à responsabiliser

Connerie = sanction pour le moi le chemin est un peu court

Faire des lignes c'est nul, ça sert à rien
Ecrire pour raconter un truc par exemple c'est déjà mieux, et la punition peut vite prendre un sens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alice

avatar

Nombre de messages : 9587
Age : 41
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 15:47

razpilou a écrit:
Moi ce qui me dérange c'est sanctionner pour santionner et non chercher à responsabiliser
Oui, enfin en même temps, quand un gamin déroge à une règle qu'il connait, ça me parait pas aberrant qu'il soit sanctionné hein... euh

razpilou a écrit:

Connerie = sanction pour le moi le chemin est un peu court
Encore une fois ça dépend de la connerie et de la sanction. S'il y a 200 gamins dans l'école et que tu laisses passer la connerie pour un, tu peux être sûre que la moitié des autres va tenter le coup... euh

razpilou a écrit:
Faire des lignes c'est nul, ça sert à rien
Ecrire pour raconter un truc par exemple c'est déjà mieux, et la punition peut vite prendre un sens
Ca je suis d'accord. Copier 50 fois "je ne dois pas faire passer un petit mot à mon voisin" ou "je ne dois pas insulter mes camarades", c'est inconstructif au possible. Il n'empêche que si mon gamin rentre de l'école avec ça à faire, il le fera, même si je trouve ça absurde (et lui aussi), parce que je ne souhaite pas remettre en cause l'autorité de sa maitresse (mais encore une fois, si la punition me parait injustifiée, non seulement il ne la fera pas mais j'irais moi-même expliquer à l'instit pourquoi c'est pas fait !).

Cette année, ils fonctionnent avec un système d'avertissements : il y aune colonne pour les manquements aux règles de vie de l'école/la classe, et une pour les oublis de signature de mot ou devoirs. Au bout de 4 avertissements, les parents sont convoqués... Personnellement je ne place pas sur un pied d'égalité les avertissements de la première ou seconde catégorie, et autant je suis furax d'être convoquée pour des manquements de respect (dans le cas de mon fiston il s'agit essentiellement de ça !), autant je prends pour moi ceux des non signatures : c'est aussi mon boulot de parents de lui demander s'il a des choses à signer le soir euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermin

avatar

Nombre de messages : 139
Age : 52
Localisation : Entre Bruxelles et Liège
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 15:52

Comme Alice, je ne remets pas en cause la décision de l'instit si elle est justifiée ( et j'aurais agi comme elle pour le coup du portable)

100% d'accord avec Razpilou Smile

Pourquoi pas une visite à la caserne des pompiers avec la classe pour comprendre l'importance de ne pas déclencher l'alarme...

Je préfère une" sanction" utile, qui serve la collectivité.

Alors, quand j'apprends que B, copain de mon fils, a été privé de récré furax furax furax
Il ne va pas être plus calme en classe par la suite!!! C'est pas difficile à comprendre pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 16:10

merci les filles,

je précise quand même que l'enfant à été déjà sanctionné à l'école : privé de récréation dans le bureau de la directrice pendant toute une journée, sermont devant les parents (qui ont été convoqués), sermon dans la classe devant tout le monde...
du coup je trouvais moi qu'il y avait une différence entre sanction disciplinaire, qui dans ce cas se jsutifiait et une punition de plus!

et razpliloi, je suis 100% ok avec toi, écrire pour raconter un truc c'est bien mieux, mais à 7 ans et en CE1, je ne suis pas certaine que le petit puisse avoir la maturité pour réfléchir et mettre tout ça par écrit! enfin je me trompe peut-être

en tout cas la question de ma copine était plus dans le sens de la loi que dans le sens de la justification de la punition en elle même

finalement, le petit a mis 3 jours (il s'y est pris en 3 fois pour écrire la phrase qui faisait 2 lignes) pour faire ses lignes
Revenir en haut Aller en bas
alice

avatar

Nombre de messages : 9587
Age : 41
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 16:31

ermin a écrit:

Alors, quand j'apprends que B, copain de mon fils, a été privé de récré furax furax furax
Il ne va pas être plus calme en classe par la suite!!! C'est pas difficile à comprendre pourtant.
Ca en revanche c'est interdit il me semble... chut Et je suis bien d'accord, c'est débile, ça va à l'encontre du rythme des enfants en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi



Nombre de messages : 185
Age : 39
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 17:43

D'accord avec ce qui a été dit...
Déclencher l'alarme, c'est tentant certes, mais dérangeant et même plutôt grave.
Les lignes ne sont pas très constructives...c'est sûr aussi !
La visite à la caserne et tt et tt, beaucoup mieux, ms...il faut du tps, de l'organisation, pdt ce temps on ne fait telle ou telle activité du sacro-saint programme. Et puis en plus le punition a peut-être été donnée de façon "instinctive" par quelqu'un qui n'a peut-être pas encore autant réfléchi (hélas) à la question de la punition que les mamans qui discutent sur ce forum. Dernier point, la gestion du groupe n'amène pas tjs à des prises de positions futées !!!
Personnellement, je pense que je ne remettrais pas forcément en cause la sanction. En revanche la privation de récré répétée me ferait réagir (pr juste une fois je pense que je n'oserai pas, c'est bête ..., dire qq ch).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razpilou

avatar

Nombre de messages : 3350
Age : 37
Localisation : 07
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 20:11

Il a ramassé le pauvre !!

ça reste une connerie de gamin, une curiosité
Le lui faire remarquer oui, c'est certain on va pas rien lui dire non plus ou l'applaudir

Mais expliquer à lui et aux autres, le pourquoi du parce que, le pourquoi du : même si on est tenté par une expérience pourquoi il faut réfléchir aux conséquences avant et en faire une discussion de classe justement
Réfléchir plutôt que abrutir en fait

Et alors le sermont public et humiliant, en plus de la punition qui reste vraiment sans interêt, là c'est le top

Un grand bravo bravo bravo , il doit être bien dans ses baskets le p'tit loup
Oui il a fait une bêtise, mais pourquoi forcément l'enfoncer pour qu'il comprenne
Il y a d'autres manières de faire à disposition je pense


Bref ... ça me dépasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibette

avatar

Nombre de messages : 3877
Age : 35
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 20:25

Euuuu oui là du coup je trouve que c'est exagéré! Je pensais que les lignes étaient la seule punition!

Là c'est exagéré effectivement, mais à mon avis pas interdit.

Et oui une sortie aux pompiers ce serait super cool, mais je sais comment ça s'organise les sorties scolaires et franchement c'est pas si simple que ça.
Alors je peux comprendre que ce soit pas la 1ère idée de l'instit!

Mais là c'est vrai c'est carrément exagéré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 21:09

Une autre precision les punitions venaient de la directrice, pas de la maitresse

et pour les pompiers oui, c est les parents qui ont pensé à ça , ils ont appelé la caserne et vont y aller ce week end ( ce qui aide c qu ils ont un proche pompier)
Revenir en haut Aller en bas
Ermin

avatar

Nombre de messages : 139
Age : 52
Localisation : Entre Bruxelles et Liège
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Jeu 4 Fév 2010 - 22:16

Citation :
La visite à la caserne et tt et tt, beaucoup mieux, ms...il faut du tps, de l'organisation, pdt ce temps on ne fait telle ou telle activité du sacro-saint programme

Ca nous ramène à l'école. Comment? Pour qui? Pourquoi?

Forts d'une expérience d'éducateurs ayant pratiqué la pédagogie institutionnelle en maison d'enfants, nous avions proposé à l'école de nos enfants d'organiser un conseil des enfants. Chaque semaine, le papa de mes enfants (j'aime pas le terme "mari") allait donc aider à la réalisation du conseil.
Quelques semaines plus tard, il y a une maman qui a téléphoné à l'administration communale (mairie) pour râler, parce que pendant ce temps là, "on ne travaillait pas!". Or qu'est ce qu'on peut avancer avec de tels outils Smile

J'ai fait des recherches concernant les punitions à l'école en Belgique et...rien trouvé au niveau odfficiel.

Razpilou, à nouveau 100% d'accord Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécile

avatar

Nombre de messages : 3377
Age : 40
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Ven 5 Fév 2010 - 0:22

Les lignes sont autorisées et il y a surement un paragraphe dans le règlement de l'école qui stipule les types de sanction.
Pour la récréation, c'est une privation totale qui n'est pas autorisée, la privation partielle c'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12021
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Ven 5 Fév 2010 - 21:03

hmm... Je ne sais pas si je dois parler mais bon... euh

Dans le lycée où j'étais élève, les ados s'amusaient à déclencher la sonnette d'alarme-incendie... C'était très difficile de les en empêcher. A un moment, pour que les cours puissent se dérouler normalement, l'alerte a même été débranchée... et donc, puisque le "jeu" ne fonctionnait plus, cerytain n'ont rien trouvé de mieux que d'essayer de foutre vraiment le feu: il y a eu deux départs d'incendie, heureusement vite maitrisés. Ensuite, il y a eu une inspection et le lycée a été sanctionné, il a failli fermer mais étant centre d'examen à 15 jours du bac, il n'a finalement pas été fermé. confus

Dans le lycée où je travaille à l'heure actuelle, il y a régulièrement des jeunes qui déclenchent l'alarme incendie, et une personne est affectée de 8h30 à 17h30 tous les jours pour débrancher cette alarme dès qu'elle sonne... et ensuite vérifier si le départ de feu n'est pas réel. Rolling Eyes Malgrè les cameras dans les couloirs, les déclenchements fictifs continuent. A chaque fois, c'est une perturbation dans le cours, parce que pendant quelques minutes, on se demande si on va devoir sortir ou pas...

Quand j'habitais Créteil, dans le métro ou dans le bus, il y avait régulièrement la sonnette d'alarme qui était déclenchée, pour stopper le metro, soit juste pour "rigoler", soit parce que la personne avait envie de descendre à cet endroit, parce que cela lui faisait 20 mètre de moins à faire à pied pour rentrer chez elle...

Tout ça pour dire que je suis loin de qualifier le fait de déclencher l'alarme incendie de "bétise". Pour moi, non seulement c'est un manque de respect grave envers beaucoup de personnes, mais en plus c'est un comportement qui peut être très dangereux, surtout quand il devient de plus en plus "collectif".

Quant à savoir si la maitresse ne peut pas trouver une punition plus "intelligente" que de faire des lignes, excusez moi, mais là, c'est la prof très fatiguée qui parle: perso, j'essaye toujours au max de donner des sanctions "intelligentes" qui font réfléchir et tout et tout... mais franchement, quel boutot! Non seulement tu dois réfléchir à la sanction, mais en plus, après, il faut corriger les exercices ou lire la rédaction ou passer une heure en plus de ton travail habituel pour parler avec l'élève ou... Toute sanction "intelligente" prend beaucoup plus de temps que de faire faire des lignes, et perso, j'en ai vraiment ras-le-bol de bosser en plus.

Certes, faire des lignes, c'est pas forcément très constructif, mais c'est aussi aux parents de gérer, dans ce cas-là, à mon avis, pas seulement à la maitresse: eux, ils peuvent essayer de faire du constructif, surtout qu'à mon sens, ici, on est moins dans l'enseignement que dans l'éducation, donc c'est d'autant plus du ressort des parents. euh

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razpilou

avatar

Nombre de messages : 3350
Age : 37
Localisation : 07
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Ven 5 Fév 2010 - 23:58

Oui sauf que là on parle pas d'un ado qui peut mesurer toutes les conséquences mais d'un enfant de 7 ans

Et c'est pour moi toute la différence

Pour ce qui est de la punition, je crois que c'est le moins pire qu'il est reçu, ce petit garçon de 7 ans, car l'humiliation qu'il a subit avec le sermont public est bien pire

Je pense que si justement à la base on essayait de rendre les enfants responsables et réfléchis sur les conséquences de leurs actes, on aurait moins de problèmes que de les sanctionner et les humiler pour qu'ils restent coûte que coûte dans les rangs sans en tirer plus d'enseignement

Voilà mon point de vue

Maintenant je peux comprendre que c'est un métier usant et vraiment difficile mais cela me rend vraiment triste de penser qu'il n'y a rien à en tirer de ces mômes et qu'il faut absoluement sanctionner pour avoir un résultat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12021
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Sam 6 Fév 2010 - 0:22

razpilou a écrit:
Je pense que si justement à la base on essayait de rendre les enfants responsables et réfléchis sur les conséquences de leurs actes, on aurait moins de problèmes que de les sanctionner et les humiler pour qu'ils restent coûte que coûte dans les rangs sans en tirer plus d'enseignement

Certes, on est bien d'accord, sauf que, c'est à qui de le faire? Aux parents ou à l'instit? J'avoue que je suis énervée par ce topic, mais ce qui m'énerve, c'est pas que je trouve la punition donnée particulièrement bien ou quoi que ce soit, c'est que, si j'étais à la place de ces parents, je me dirais que mon gosse a fait une sacrée connerie quand même et je ferais tout pour qu'il le comprenne. Quant aux lignes, je lui dirais que c'est certes pas constructif ni intelligent, mais que son acte ne l'était pas non plus et que maintenant, tant pis, il va assumer, et après tout, ça va juste lui prendre un peu de temps chaque soir, c'est pas non plus si horrible que ça.

Là, j'ai l'impression qu'à la place d'assumer les conséquences de l'acte de l'enfant, les parents cherchent des poux dans la tête de l'instit: "avait-elle le droit de donner des lignes à leur enfant???" Mais merde, si mon gosse avait fait une telle bétise, je ferais profil bas et j'essayerais de faire en sorte que cela ne se reproduise plus, je ne me demanderais pas si, pédagogiquement, l'instit a bien fait de donner cette punition car elle n'est tout de même pas très adaptée ni très intelligente.

Voila exactement la situation qui se répète chaque jour à l'école: un enfant fait une connerie, le prof donne une sanction, et les parents interviennent non pas pour dire à leur môme qu'il a fait une bétise (parce que c'est quand même là le problème, à l'origine), mais pour se demander si le prof a donné la bonne punition! Et c'est toutes les semaines qu'un truc pareil arrive dans mon établissement: perso, je trouve ça hallucinant. Purée, et même si la punition n'est pas terrible, c'est à qui d'assumer?

L'année dernière, je sanctionne un élève parce qu'il dort en classe à tous les cours. La mère demande un rdv avec le proviseur car elle n'accepte pas que je sanctionne son fils: si il dort, c'est qu'il est fatigué et il faut le laisser dormir... ben voyons! Elle n'a qu'à le garder chez elle, il dormira mieux dans un lit, non?

Cette semaine, un prof sanctionne un élève car il s'est volontairement absenté pour sécher un contrôle (il était là l'heure d'avant): il lui met 0/20. Les parents appellent le prof pour lui dire que la sanction n'est pas adaptée, et qu'il serait plus juste de refaire faire un contrôle à l'élève, parce que ça va lui faire baisser sa moyenne de façon injuste.

La semaine d'avant, Une collègue colle un élève parce qu'il perturbe le cours sans arrêt: la mère demande un rdv parce qu'elle estime que son fils n'est qu'un ado, on ne peut pas lui demander de se comporter comme un adulte.

Il y a pas longtemps, un élève reçoit 2h de colle parce qu'il est sorti de cours sans la persmission du prof: les élèves avaient jeté des papiers par terre, et le prof a demandé aux élèves de ramasser les papiers avant de sortir, or personne n'a voulu le faire. L'élève a estimé que tout cela ne le concernait pas puisqu'il n'avait pas jeté de papiers, et il est donc sorti de cours tout seul, malgrè l'interdiction du prof. La mère conteste la sanction parce qu'elle pense que son fils avait raison de sortir, puisqu'il n'était pas responsable. Le fait que son fils ai vu les coupables sans les dénoncer, et que le prof, lui, n'avait aucune possibilité de connaitre les coupable ne la gène pas: ben voyons, la dame de service est payée pour ramasser les papiers par terre, non?

Hier, je sanctionne un élève parce qu'il a bavardé trop souvent: il proteste car la dernière fois où je lui ai dit de cesser de parler, il demandait le numéro de l'exercice à sa voisine, donc il étiat en train de travailler. Certes, cela faisait 5 min que j'avais donné le numéro de l'exercice et que je l'avais noté au tableau, certes il ne conteste pas que dans l'heure, je lui ai déjà demandé plusieurs fois de se taire à juste titre, mais cette dernière remarque était "de trop" puisqu'il ne bavardait pas. Fatiguée, je lui dis que, si il préfère, je demanderait un rdv à ses parents, et là, il me réponds, que oui, il préfère, car il est sûr que ses parents le soutiendront! Je ne suis pas encore persuadée que ce ne soit pas du bluff, mais c'est possible que cela n'en soit pas.

Désolée, moi, je ne pense pas comme ça: si mon môme fait une bétise, il assume les conséquences, à moins que j'estime la punition vraiment trop importante: si on lui demande de s'humilier, par exemple, ou bien si on le frappe. d'ailleurs, ce qui m'étonne dans cette histoire, c'est que l'humiliation publique soit considérée finalement comme moins grave que le fait de recopier des lignes...

M'enfin, désolée d'être un peu virulente, ce sont des choses que je vis trop au quotidien pour les prendre calmement.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibette

avatar

Nombre de messages : 3877
Age : 35
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Sam 6 Fév 2010 - 0:34

kro a écrit:
Là, j'ai l'impression qu'à la place d'assumer les conséquences de l'acte de l'enfant, les parents cherchent des poux dans la tête de l'instit: "avait-elle le droit de donner des lignes à leur enfant???" Mais merde, si mon gosse avait fait une telle bétise, je ferais profil bas et j'essayerais de faire en sorte que cela ne se reproduise plus, je ne me demanderais pas si, pédagogiquement, l'instit a bien fait de donner cette punition car elle n'est tout de même pas très adaptée ni très intelligente.

Je suis tout à fait d'accord avec toi, quand Emma revient avec une punition je fais profil bas envers la maitresse mais je prends le temps d'expliquer à Emma cette punition, et comment elle aurait pu l'éviter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kriss

avatar

Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Sam 6 Fév 2010 - 0:38

De ton point de vue Kro, cela donne un nouvel éclairage.

Je suis assez d'accord (peut-être que parce que dans une autre vie, j'ai fait aussi le même travail avec des élèves difficiles).

Il n'y a que la punition collective qui me hérisse le poil, je déteste ça, c'est vraiment une injustice.


kro a écrit:

Il y a pas longtemps, un élève reçoit 2h de colle parce qu'il est sorti de cours sans la persmission du prof: les élèves avaient jeté des papiers par terre, et le prof a demandé aux élèves de ramasser les papiers avant de sortir, or personne n'a voulu le faire. L'élève a estimé que tout cela ne le concernait pas puisqu'il n'avait pas jeté de papiers, et il est donc sorti de cours tout seul, malgrè l'interdiction du prof. La mère conteste la sanction parce qu'elle pense que son fils avait raison de sortir, puisqu'il n'était pas responsable. Le fait que son fils ai vu les coupables sans les dénoncer, et que le prof, lui, n'avait aucune possibilité de connaitre les coupable ne la gène pas: ben voyons, la dame de service est payée pour ramasser les papiers par terre, non?

Là, moi j'aurais récompensé ceux qui voulaient bien prendre en charge le nettoyage plutôt que de punir ceux qui refusent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alice

avatar

Nombre de messages : 9587
Age : 41
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Sam 6 Fév 2010 - 0:54

kro a écrit:
M'enfin, désolée d'être un peu virulente, ce sont des choses que je vis trop au quotidien pour les prendre calmement.
D'accord avec toi. C'est pour ça que je ne conteste pas la punition, même s'il m'est arrivé de soutenir mon fils quand on a trouvé que l'instit allait trop loin (vu les sanctions, le harcèlement moral, le dénigrement permanent des élèves et des familles, et sans doute -mais je n'ai pas de preuve- des sanctions physiques au moins sur certains gamins), en passant par l'instit dans un premier temps pour lui exprimer notre désaccord, puis par l'IEN (qui a admis qu'effectivement l'instit en question déraillait et s'éloignait de son rôle d'enseignant !). Bref, je ne suis pas sûre que sur ce sujet les unes arriveront à convaincre les autres dans quelque sens que ça soit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razpilou

avatar

Nombre de messages : 3350
Age : 37
Localisation : 07
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Sam 6 Fév 2010 - 0:56

Kro,

Citation :
sauf que, c'est à qui de le faire? Aux parents ou à l'instit

Les 2 évidement à hauteur de la possiblité de chacun, école = instit, autres = parents


Citation :
si j'étais à la place de ces parents, je me dirais que mon gosse a fait une sacrée connerie quand même et je ferais tout pour qu'il le comprenne.

Je suis pas d'accord, il a 7 ans il sait tout au plus que ça déclenche l'alarme et préviens les pompiers
Pour moi à 7 ans il sait (peut être) mais ne peut pas mesurer l'ampleur, les conséquences de ce que cela représente

Il me semble pas que l'on explique aux élèves les aménagements et tout ce qui touche à la sécurité dans les écoles sauf peut être une répétition de sortie collective en cas d'alarme incendie une fois par an
Pourtant important ... quand je vois dans ma société comment on nous rabbats les oreilles avec ça et pourtant on est tous adultes

Perso, je cherche pas des poux à l'instit mais je trouve dommage, vraiment dommage cette façon de voir l'éducation par la sanction et l'humiliation et non par la responsabilisation

Comme je l'ai dit plus haut pour moi les lignes sont le moins pire des sanctions reçues, les autres sanctions sont soient interdites soient humiliantes, celle là est juste dénuée d'intérêt, comme s'il fallait marquer le coup en plus du reste

Maintenant je peux comprendre aussi que si 8 fois sur 10, on tombe sur des élèves et des parents qui ne respecte pas la collectivité et le travail du prof, on peut se sentir découragé, mais j'essaye juste de dire : et si on changeait le mode de fonctionnement, quel résultat pourrait-on obtenir ?

Rosenberg témoigne sur le sujet dans le livre : vers une éducation au service de la vie et c'est pour moi juste du bon sens et applicable partout et les résultats étaient plutôt bons selon lui

Après Kro, je peux vraiment comprendre que les conditions ne sont pas faciles et ne vous permettent pas (en tant que prof je veux dire) d'agir comme vous le voudriez, le pensiez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12021
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   Sam 6 Fév 2010 - 1:28

razpilou a écrit:
j'essaye juste de dire : et si on changeait le mode de fonctionnement, quel résultat pourrait-on obtenir ?

Moi, je me demande comment le fait de contester une sanction pourrait changer le mode de fonctionnement de quelqu'un? Perso, je ne suis pas du tout pour la sanction débile, d'ailleurs, je donne très peu de colles par exemple (sans doute moins d'une par an, toutes classes confondues). Mais quand un collègue me dit "j'ai donné une heure de colle à machin pour bavardage", dans ma tête, je pense que c'est pas terrible, mais je me garde bien de le lui dire, je ne vois pas comment une attaque frontale du style "mais c'est idiot, ce n'est pas adapté" peut aboutir à quelque chose de positif, sans parler du fait de dire au collègue "mais c'est interdit par la loi".

Par contre, je ne me gène pas pour raconter ce que moi-même je peux mettre en place dans les classes: par exemple, j'ai une seconde particulièrement difficile et bavarde. J'ai tenté plein de choses pour réguler la situation: d'abord, j'ai demandé aux plus bavards de faire une rédaction sur le thème "mettez vous dans la peau d'un élève qui ne bavarde pas dans une classe où des gens dérangent les autres, et expliquez ce que vous ressentez", ensuite, comme les problèmes continuaient, toujours avec les mêmes élèves, je l'ai ai fait planché sur des questions du type "pourquoi a-t-on besoin du silence? Comment fonctionne une classe?". Puis, comme cela ne marchait pas, j'ai vu en entretien individuel certains élèves, mais je n'ai pas vu d'amélioration flagrante. Désormais, je note une croix à chaque fois que je prononce un prénom, et si j'estime qu'il y a trop de croix, je donne à faire un dessin de ce type:



(c'est extrait d'ici)

puis je plasitifie le dessin, et je l'accroche aux murs: à la fois, ils sont valorisés, parce que les dessins sont beaux, à la fois, ils sont un peu génés d'être mis en avant comme ça, et ils recommencent moins souvent. Un élève très bavard m'a même demandé de lui en donner plein à faire, car il voulait décorer tous les murs. Laughing

Mais bon, tout ça prend beaucoup de temps, et au début, certains collègues n'avaient pas du tout envie de consacrer autant de temps à cette classe si désagréable. Maintenant qu'ils voient que dans mon cours, cela se passe mieux que chez eux, j'espère qu'ils évolueront, mais si je leur avait dit "ta sanction ne marchera pas, elle n'est pas adaptée" alors que moi-même, je n'avais pas de solution à leur proposer, ils m'auraient envoyé paître.

razpilou a écrit:
Je suis pas d'accord, il a 7 ans il sait tout au plus que ça déclenche l'alarme et préviens les pompiers
Pour moi à 7 ans il sait (peut être) mais ne peut pas mesurer l'ampleur, les conséquences de ce que cela représente

Je ne suis pas du tout d'accord: dans mon école primaire, aucun élève n'a jamais déclenché l'alarme incendie, ni dans aucune des écoles primaires que j'ai connue. Si cela semblait si anodin pour un élève de 7 ans, je pense que certains l'auraient tenté. Je crois qu'un élève de 7 ans sait tout à fait que déclencher l'alarme n'est pas une bétise ordinaire. Il ne mesure sans doute pas l'ampleur, mais il sait que cette bétise va bien au dela du fait de jeter un papier par terre ou se bagarrer avec son copain ou autre du même accabit.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Punitions a l Ecole   

Revenir en haut Aller en bas
 
Punitions a l Ecole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Punitions à l'Ecole
» émission des maternelles sur les punitions avec Claude Halmos
» Ecole de TENNIS pour nos enfants
» MOUSSE-ARMORIQUE 39/41."ALLO ! RADIO POULAINES!"
» Ecole Steiner: gros dilemne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et éducation : moyens-grands et grands-
Sauter vers: