pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le conseil de l'europe et la fessée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
ninon

avatar

Nombre de messages : 2400
Age : 37
Localisation : var
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Ven 15 Mai 2009 - 13:37

ana, c'est pas contre toi, mais franchement, prenons l'exemple de traverser la route, tu crois pas qu'il vaut mieux que l'enfant ai peur de se faire écraser que de la baffe ? le jour où il traversera seul, il pensera à quoi ? "chouette je peux faire n'importe quoi !" ou "faut que je fasse attention aux voitures" pour les trucs vraiment important y a toujours une raison que l'enfant peut comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 44
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Ven 15 Mai 2009 - 13:48

ana a écrit:
...parce que sinon j aurais une fessée !!!!!"


cqfd Wink ça ne ressponsabilise pas, ça ne conscientise pas, ça ne lui donne pas la valeur de sa vie (ou de toute autre chose à propos de laquelle serait né le conflit)

l'éduction punitive fabrique des gens calculateurs qui finissent par prendre au jeu de jouer au plus malin avec l'autorité: savoir où sont les radards (au lieu de comprendre l'utilité des limitations de vitesses et prendre la valeur de sa propre vie et de celle des autres), s'amuser à travailler le moins possible (quitte à s'emmerder!) dès qu'il n'y a pas la surveillance d'une autorité (au lieu de prendre conscience de ses besoins pour s'épanouir dans une profession mieux ciblée) ... et déléguer ses propres responsabilités à chaque fois que c'est possible (médecins, politiciens, profs, etc...) pour avoir le sentiment de n'être coupable de rien en cas d'échec (et pouvoir se plaindre à volonté de l'incompétence du "coupable")

l'éducation autoritaire ne prépare pas les enfants à devenir des adultes responsables, bien au contraire! ça les conditionnes à se comporter comme des salles gosses dès qu'ils sont adultes Wink

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
ninon

avatar

Nombre de messages : 2400
Age : 37
Localisation : var
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Ven 15 Mai 2009 - 15:11

Catherine a écrit:



l'éducation autoritaire ne prépare pas les enfants à devenir des adultes responsables, bien au contraire! ça les conditionnes à se comporter comme des salles gosses dès qu'ils sont adultes Wink


comme c'est vrai !! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécile

avatar

Nombre de messages : 3377
Age : 41
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Ven 15 Mai 2009 - 19:16

Par contre je nuancerai moi parce que j'ai eu ce genre d'éducation (punitive) et je ne pense pas être comme ça. Mon frère non plus d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 44
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Ven 15 Mai 2009 - 19:20

attends eh! on es tous des sales gosses hein! prout nananèèèreuh

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
ninon

avatar

Nombre de messages : 2400
Age : 37
Localisation : var
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Ven 15 Mai 2009 - 20:15

mais c'est pas grâce à l'éducation punitive mais plutôt malgré ça que nous ne sommes pas comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ana

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 41
Localisation : haute normandie
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Ven 15 Mai 2009 - 21:22

bah je suis tout sauf calculatrice, égoiste et indifférente et je dis toujours que même avec la meilleure des éducations on peux avoir des enfants à problèmes comme l inverse: j en connais aussi qui viennet de famille à problèmes et qui heureusement ont su se faire leur propre vérité et propre chemin , c est très simpliste cette logique je trouve, sa manque d indulgence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poischichecoutur.canalblog.com
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 44
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Ven 15 Mai 2009 - 21:38

Laughing Laughing Laughing je suis morte de rire!:

Larousse a écrit:
indulgence
nom féminin
(latin indulgentia)
Aptitude à excuser, à pardonner les fautes, à ne pas les sanctionner sévèrement


Allez! viens ici qu'on te mette une bonne petite fessée, c'est pour ton bien! rit jaune

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
ana

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 41
Localisation : haute normandie
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Ven 15 Mai 2009 - 21:45

c est vrai que c est cocasse ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poischichecoutur.canalblog.com
delul

avatar

Nombre de messages : 5704
Age : 44
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Ven 15 Mai 2009 - 22:48

Cette vision de la tape sur le popotin est aberrante.

Tu supposes qu'un parent qui donne des fessées a des enfants polis et respectueux, de bons petits enfants. Que s'ils n'a pas ces enfants là c'est qu'il n'a pas eu de bol au tirage : ça aurait du marcher !

Que la fessée apprend quelque chose à l'enfant.

Et en fait non, ça ne lui apprend rien, qu'à obéir à la loi du plus fort !!! Si tu as des enfants suffisamment docile ou ta copine pour ne pas recommencer, tu as de la chance, c'est tout !! Cela n'a rien à voir avec une bonne ou une mauvaise éducation !!


Je bosse en zone dite difficile , et j'en vois tous les jours des momes comme ça. Non non , ne monte pas sur tes grands principes ils sont mal éduqués !! Non non détrompe toi ! ILs se prennent des roustes, mais des roustes !!! depuis tout petit petit : c'est un mode éducatif : tu n'obéis pas, je tape, euh pardon je donne une fessée.

Pourquoi ? Parce que ces parents là, et tu as utilisé ce même terme au début de ta conversation, pensnet que "l'enfant leur tient tete" en désobéissant..... et ça c'est un drame de penser ainsi !!

Pourquoi je te dis que je bosse en zone difficile ? Ben parce que les momes que j'ai sont censés être impolis, agressifs,, sournois et detestant l'ordre ... OUARFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF

En fait je n'ai JAMAIS mis une punition, jamais une heure de colle, jamais viré un élève de mon cours JAMAIS !
Ma classe est une des plus calmes, ordonnées qui soit. Mes élèves m'aiment, je pense que je peux le dévoiler comme ça et je les aime au centuple. Je suis respectée, et non crainte.
Je suis écoutée, et non toisée.
Ils me font confiance.

J'ai fait avancer des dizaines d'enfants et d'ado réputés difficiles juste avec ces quelques mots : confiance, respect et empathie. Ils ont appris à mon contact qu'ils pouvaient avoir espoir.

Et vois tu les autres adultes qui punissent, virent, ceux là sont détestés et pas du tout respectés : dès que les ados en question peuvent leur monter sur la tete, calife à la place du calife ils le font.

Moi je ne suis pas au dessus d'eux, je suis différente d'eux, ils ne me volent pas ma place, car ils sentent que la leur est tout aussi importante que la mienne.

Et oui mettre une fessée peut ne pas faire mal physiquement, mais elle apprend la force, le non respect, la prise de pouvoir sur la liberté et le libre arbitre de l'autre et ça, ça c'est inadmissible pour une société.

Maintenant je me doute bien que quand tu tapes le cul de ton gamin tu ne penses pas à tout ça, mais c'est assez affligeant en fait d'avoir un geste aussi peu neutre et ne pas s'interroger dessus... il y a effectivement des sujets sur lesquels "chacun fait ce qu'il veut" mais là non ! c'est un choix de société, c'est une vision de l'humain bien plus grave qu'un simple geste neutre, car ce n'est pas neutre. Après qu'on choississe de fesser malgré tout c'est un fait, mais qu'on ne dise pas qu'on n'a pas à réfléchir là dessus, car ça n'en mérite pas la peine; Ce geste n'est pas neutre.

_________________
Bébé 3, cerise surprise : une famille au complet !
oui là c'est bon : j'ai accouché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ana

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 41
Localisation : haute normandie
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Sam 16 Mai 2009 - 12:05

ce qui est abérrant : c est de penser "détenir la vérité sur ce sujet" !!!!!!
et encore une fois:j ai été élevé avec des fessées et pour quelqu un etre sensée etre non respecteuse etc: eh bien sa n est absolument mon cas !
et à t écouter on dirait que mon pauvre titi reçoit des fessées tous les jours !!!! et ho: on se réveille:arreter la parano !moi je retiens beaucoup de propos "extremistes" genre: d un coté :les gentils: nono à la fessée et de l autre :"ceux qui tabassent leurs gosses" parce qu apparement vous n avez pas de nuances ici: sa c est affligent, je trouve le débat très fermer et biensur que j y ai réflechie mais désolée pour moi: oui une fessée peut etre utile , mais tout le monde préfere sans passer comme d annoncer une mauvaise nouvelle, comme de gronder son titi !
sur ceux: je me doutais que sa allait etre la cata mais pas au point d etre jugée à ce point !!!!! tanpis: oui je reste sur mes positions, oui j adore les enfants et je ferais toujours mon possible pour les aider, parce qu il y a des enfants et des parents qui n ont pas le luxe de se poser ce gebre de questions car la priorité pour eux reste de se nourrir et j ai quand meme l impression d etre plus ouverte sur le monde !!!!
poser vous aussi des questions sur la façon d ou vous avez reçu mon opinion , vous vous etes enflammer alors que je voulais juste donner mon opinion , mais je n ai franchement pas l impression qu on est tenue compte de mes propos mais juste:"mon dieu !!!! elle n est pas contre la fessée ! l horreur !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poischichecoutur.canalblog.com
ninon

avatar

Nombre de messages : 2400
Age : 37
Localisation : var
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Sam 16 Mai 2009 - 12:23

bon là ça dérive carrément. ana personne ici n'est contre toi personnellement, on ne te connais pas. on te juge pas, ce n'est pas toi qui est attaquée mais l'idée que tu véhicules. l'éducation non-violente, l'écoute active, le respect de l'enfant en tant qu'être humain sont des sujet qui tiennent à coeur et qui ne laissent pas insensible si on s'implique un tant soit peu dedans. alors oui, des fois les réactions sont vives. mais c'est le cri du coeur. tu ne te demande pas pourquoi on est si convaincues de ce qu'on dit ? tu as le droit de penser ce que tu veux mais observe, pose toi des questions, et n'y répond tout de suite si tu as envie d'avancer. je suis sûre que ce que tu veux pour ton enfant c'est le meilleur, c'est qu'il grandisse heureux. alors soit humble face à la vie, être parent c'est un questionnement permanent, c'est être à l'écoute de son enfant.
franchement crois-moi : essaie d'oublier ce débat stérile, et lis les témoignages et expériences de ce forum. tu verras ici qu'il n'y a ni névrosées ni extrémistes, et que nos enfants grandissent plutôt plus épanouis que la moyenne. bon ok je ne suis pas objective ne disant ça, mais c'est ce que j'ai observé, et c'est ce que je vois tous les jours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 44
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Sam 16 Mai 2009 - 12:26

ana, faut arrèter de fumer la moquette ma grande prout nananèèèreuh à part Delul qui s'est un peu énervée pour cause de rude journée MAIS qui est toujours restée très générale sur le sujet, on a toutes toujours été cool en échangeant sur le sujet: LA FESSEE et non pas TOI Wink Or, tu as ouvert le débat, d'emblée de manière pour le moins musclée chut (on mérite une médaille pour être restées aussi patientes! ) et tu as systématiquement ramené nos propos à TOI comme si c'était des attaques persos euh...? encore une fois, je trouve très étraaange que tu prennes pour toi, puisque tu mets un point d'honneur à différencier la "vraie" fessée de la "petite tape qui ne fait pas mal"! chut ...Mais, c'est sûr, on ne peut pas tromper son inconscient... Moi ce que je retiens de ces échanges très stériles, c'est que TU n'acceptes pas nos avis sur LA FESSEE chut ( ...et non pas sur toi, on ne te connait même pas! extra-terrestre )

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange


Dernière édition par Catherine le Sam 16 Mai 2009 - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 44
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Sam 16 Mai 2009 - 12:33

petite rectification ninon si tu permets : névrosé n'est pas un gros mot, et nous le sommes tous! Une névrose c'est une stratégie de survie (mise en place pour se protèger des atteintes à notre "continuum" lors de l'enfance) qui continue à s'enclencher à tort et à travers à l'âge adulte alors que notre intègrité n'est plus réellement en danger.

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
ninon

avatar

Nombre de messages : 2400
Age : 37
Localisation : var
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Sam 16 Mai 2009 - 13:50

Catherine a écrit:
petite rectification ninon si tu permets : névrosé n'est pas un gros mot, et nous le sommes tous! Une névrose c'est une stratégie de survie (mise en place pour se protèger des atteintes à notre "continuum" lors de l'enfance) qui continue à s'enclencher à tort et à travers à l'âge adulte alors que notre intègrité n'est plus réellement en danger.

oui bon j'ai voulu faire court, j'aurais du écrire "pas plus névrosées que la moyenne" tire la langue je me doutais bien en écrivant ça que tu allais pinailler prout nananèèèreuh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helen

avatar

Nombre de messages : 4531
Age : 42
Localisation : 29
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Sam 16 Mai 2009 - 15:09

"il y a des parents qui ne peuvent se poser le luxe de telles questions???" je trouve que c'est un argument fallacieux (l'amalgame pauvre qui ne peut réfléchir burp )

pour le reste, essaye de donner des arguments comme chacune d'entre nous l'a fait et le débat existera... tant que tu ne fais que dire "je fais comme ça parce que je trouve ça bien", forcément, ça ne convainc pas beaucoup ici... le fait de savoir qui est pour ou contre n'est pas en soi supra intéressant, ce qui nous intéresse, c'est de savoir-comprendre pourquoi et ce qui étaye ton avis!
euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Betty

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 42
Localisation : (33)
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Sam 16 Mai 2009 - 15:18

Ana pourquoi te sens tu "agressé" ?

Nous ne sommes pas d'accord avec toi c'est tout !
personne n'a dit que tu fessais ton titi tous les jours !
Je ne te juge pas, mais je ne peux adhérer à ton idée, c'est plus fort que moi c'est pas possible, lever la main sur un enfant est pour moi inadmissible !
Même la tape que j'ai mise a Louann !

C'est pas pour autant que je te juge ou que je te jette des pierres !
J'aimerais comprendre ce qui te motive à faire cela...
Pourquoi tu n'essaierais pas des méthodes toutes aussi efficaces mais où tu n'aurais pas besoin de lever la main...

Si tu es ici c'est que le maternage te plais, tu n'a pas envie d'essayer des techniques plus "maternantes" ?
Maintenant je te conseilles vivement de lire ceci http://forum.magicmaman.com/magic03ans/portage-allaitement-naturel/post-fessees-pour-sujet-480-1.htm
C'est un post Magic Maman où il est expliqué des choses très bien, cela te permettra de voir qu'il n'y a pas qu'ici que nous ne sommes pas tellement pour ce genre de pratique.

Ma fille à 15 mois demain, la semaine dernière, elle attrape mes livre et déchire les pages, je lui dit non explique que je ne veux pas.
Je range le livre.
Réaction colère frustration, normal c'est une réaction totalement normal.
Je lui dis qu'elle a raison de crier si elle est pas contente c'est son droit, moi je ne suis d'accord qu'elle déchire mes livres, et c'est aussi mon droit.
Forcement elle recommence, deux trois fois...
Et ce pendant deux trois jours... Même scène même scénario a chaque fois !
Si c'est non c'est non.

Actuellement elle caresse les livre les regarde les prends parfois mais ne déchire plus les pages, elle a compris.
Qu'aurais tu fais toi ? un pet sur les fesses, même pas fort si j'ai bien compris ?

Qu'est ce que ton enfant en aura retiré ?
Je dois pas touché car sinon c'est fessé ? C'est ça ou pas ?
Que crois tu que ma fille elle en a retiré ?

Elle a compris qu'elle ne dois pas le faire car maman ne le veut pas.

Pour ma part je trouve plus sain que Louann comprenne qu'elle ne doit pas le faire parce que je ne le veux pas, on abime pas les affaires des autres, que si elle comprenait si je touche ça va faire mal. (ou ça me vexe)
je pense que la leçon est plus grande si l'enfant comprends le pourquoi de la chose.
Et moi je me réjouis d'y être arrivé sans avoir à lever la main !!!
Sans avoir usé de ma supériorité physique d'adulte, d'avoir eu l'échange que je désire tant pour elle (pour nous), j'en suis fière

Nous avons compris ton opinion, elle ne nous semble pas rentrer dans nos valeurs, c'est quand même pas une lubie ! Il y a énormement de pedo psychiatre qui sont aussi contre la fessée, et je pense qu'il savent très bien ce qu'il disent, avec des argument prouvés, des études réalisés...

Maintenant ne d'indigne pas que nous ne puissions adhérez à ton opinion, nous défendons l'éducation non-violente et le respect de l'enfant.
La fessée, la tape sur les fesses ne rentre pas dedans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delul

avatar

Nombre de messages : 5704
Age : 44
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Sam 16 Mai 2009 - 15:45

Non Cath je ne me suis pas emportée OUARFF et non Ana je ne m'attaque pas à ta personne car je ne te connais pas. Et non je n'ai aps parlé de ta situation et dis que tu battais ton enfant !!!!

Je suis, effecitvement, restée très général, sur qqc que j'observe tous les jours, dans mon métier oui. Et que peu de gens disent et peuvent observer. Et pourtant, c'est bel et bien la vérité !!

Je comprends maintenant que cela aille à contrario de ce que tu as toujours pensé juste et bon, mais on n'avance pas dans la vie seulement avec des certitudes.

ET c'est là que tu te sens blessée et atteinte personnellement, quand on ne te juge à aucun moment : tu opposes à nos réflexions, errements, égarements, remises en question une idéologie répandue sur la fessée, et l'éducation d'un enfant.

Tu prends de plus ton exemple des fessées reçues pour dire que tu n'en as pas souffert. C'est surtout remettre en quesiton l'éducation qu'on a reçue qui est difficile et c'est ça devenir adulte, à mon sens.

Maintenant, tu as tout à fait le droit d'éduquer tes enfants avec tes idées, on ne te demande rien tu n'éduques pas nos momes !! Mais tu viens sur un forum de respect de l'enfant, donc ce type de propos va NECESSAIREMENT demander de notre coté des arguments. Et jusqu'ici tu n'en as donné aucun : uniquement des idées préconçues, aucune analyse rationnelle.

Désolée donc de te sentir agressée c'est dommage, mais tu ne convainc personne ici ! Et cela il faut le souligner ne veut pas dire que personne ici n'a ou ne craque un jour : juste que quand on colle une fessée à nos momes on cherche à savoir pourquoi on en est venu à une telle extrémité et non à confirmer qu'on a raison de le faire parce que tout le monde le fait.

Enfin jamais nous ne nous permettrons ici de juger un enfant pas plus que ses parents. Et le débat d'arguments est très différent d'un débat d'opinion : tu es dans l'opinion, bcp d'entre nous ici sont dans l'argument... on attend donc tes arguments !

Enfin car ça me gene aux entournures : oui les gens qui n'ont pas à bouffer ont aussi un cerveau et peuvent aussi perdre leur temps de liberté à réfléchir et devenir des hommes libres ; enfin l'éducation parentale par les principes n'est responsable du devenir d'un enfant une fois adulte qu'en un très petit pourcentage, c'est ainsi !

En revanche l'exemple est bien plus formateur chez l'enfant : la pédagogie depuis plus de 2 siècles ne cesse de l'observer. L'élève qui entre chez moi sans me saluer je le reprends non en le punissant, mais en l'arretant en le regardant dans les yeux et en lui disant un bien grand bonjour, un peu ferme, auquel il ne pourra pas échapper. CElui qui arrive en retard, refait son entrée en scène/en classe après avoir dit les mots magiques qui montre qu'il est désolé pour moi, pour les autres élèves de perturber le cours. Etonnamment, non seulement ils deviennent hyper polis, mais ils ne sont plus jamais en retard...... et vus les zozos que j'ai depuis 2 ans, je peux dire que ça en boucherait un coin à plus d'un !!!

DOnc le constat logique est smple : si tu montres à ton enfant que taper est une solution, il tape à son tour son petit copain de crèche car c'est une solution dont l'exmple vient de maman ou/et papa eux mêmes.
Si ton enfant voit que tu résouds tes conflits éventuels avec lui autrement, pas le dialogue, effecitvement il va utiliser le même outil dans sa vie sociale à lui.

Je crois bien que les enfants qui sont éduqués de cette façon non violente agissent justement ainsi en collectivité plus tard, et ça marche vu comment ça destabilise la majorité des momes qui n'a pas du tout l'habitude de çà !!

Enfin BIS lol on ne cherche pas à te convaincre, tu viesn, tu donnes une opinion, on te demande des arguments et vraisemblablement tu n'en as pas, ce qui n'est pas étonnant et encore une fois cela n'a rien à voir avec toi en tant qu'individu, jsute avec les idées que tu véhicules...

Se faire respecter est très différent de se faire obéir : c'est un tout autre projet de société. De la même façon qu'il y a un fossé entre l'autorité et l'autoritarisme Wink

_________________
Bébé 3, cerise surprise : une famille au complet !
oui là c'est bon : j'ai accouché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 44
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Sam 16 Mai 2009 - 16:00

Betty a écrit:

J'aimerais comprendre ce qui te motive à faire cela...

petite rectification de la pinailleuse de service

"J'aimerais comprendre ce qui te motive à légitimer cela..."

car le faire, comme déjà dit par plusieurs ici, c'est arrivé par "accident" à plusieurs d'entre nous, mais de là à légitimer notre geste, c'est là qu'est le gouffre!

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Betty

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 42
Localisation : (33)
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Sam 16 Mai 2009 - 16:34

Catherine a écrit:
Betty a écrit:

J'aimerais comprendre ce qui te motive à faire cela...

petite rectification de la pinailleuse de service

"J'aimerais comprendre ce qui te motive à légitimer cela..."

car le faire, comme déjà dit par plusieurs ici, c'est arrivé par "accident" à plusieurs d'entre nous, mais de là à légitimer notre geste, c'est là qu'est le gouffre!

Oui tu traduit exactement ce que je voulais exprimer merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécile

avatar

Nombre de messages : 3377
Age : 41
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Sam 16 Mai 2009 - 16:55

Peut-être aussi que comme disant Delul, c'est le "pas le courage/l'envie" de remettre en question la manière dont on a été élevé.

Je constate souvent en discuter avec des amis qu'il pense la fessée comme éducative. Elle permet de faire comprendre à l'enfant que la limite est dépassée, comme nous on utilise la parole.
Peut être des difficultés de communication, la peur de se mettre au même niveau que l'enfant euh
Beaucoup de personnes pensent que la parole de l'adulte est au-dessus de la parole de l'enfant.

Par contre quand on dit "ça ne te viendrai pas à l'esprit de mettre une fessée à un adulte", moi ça m'arrive quand je suis trèèèèèèès en colère d'avoir envie de claquer un adulte Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ana

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 41
Localisation : haute normandie
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Sam 16 Mai 2009 - 19:53

ps: je ne cherche absolument pas a vous convaincre ! non, je veux seulement dire: que sur ce sujet on est pas tous daccord et c est pas pour autant qu on est des vilains!
qu on peut etre une mère poule et ne pas avoir la meme opinion, et quand à mon éducation, comme toute éducation: mes parents n étaient pas parfais comme nous, leurs enfants nous ne l étions pas: c est la vie, le tout pour moi
c est l intention: ils ont penser bien faire et c est sa l important, il n y a jamais rien eu de sadique , malsain etc
désolée, il est vrai que j ai un peu de mal a m éxprimer textuellement, enfin que dire de +, on est pas daccord, je le sais ,je suis juste un peu déçue d avoir lue des réactions aussi vives et pourtant, je le répette , j ai une amie qui est de votre opinion et on s entend à merveille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poischichecoutur.canalblog.com
kriss

avatar

Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Sam 16 Mai 2009 - 22:59

Cette discussion est très intéressante.
Je participe à un autre forum privé de mamans maternantes et il y a peu ou prou la même discussion en ce moment.
C'est passionnant d'échanger des points de vue qui relèvent de l'ordre de l'intime.
Car oui, une fessée, c'est de l'ordre de l'intime bafoué. Une claque, c'est de l'ordre de l'humiliant (et ça fait mal). Un tabassage, c'est de l'ordre de la maltraitance.

J'ai remarqué que quand je joue avec mon fils de 2 ans 3/4, parfois, je chahute avec lui un peu fort et je lui mordille ses bras potelés, je lui tapote ses fesses rebondies et je lui coince les bras pour lui faire des poutoux sur le ventre. Il est mort de rire, il adore.
Si je montais le ton, avec des gros yeux, et si je lui donnais la même tape sur les fesses mais en le grondant, il serait en larmes, c'est certain.
Pourtant, il n'aurait pas plus mal que quand on chahute. C'est l'intention qui blesse, qui humilie, qui fait mal. C'est un rapport de force que je ne peux pas utiliser sur lui (bon sang, il fait juste 1 mètre de hauteur, pèse 4 fois moins que moi et je voudrais lui faire mal ? Sad ).


Citation :
ils ont penser bien faire et c est sa l important

Ils ont pensé bien faire ? Ou ils ont bien fait ? C'est intéressant cette phrase.
Ne penses-tu pas que tu as juste l'envie d'éviter de devoir remettre en cause l'éducation que tu as reçue ? Tu aimes tes parents et ton plus grand souhait est que malgré les fessées ou "tape sur le popotin", ton enfant continue à t'aimer.

Et l'argument choc, c'est "un enfant a besoin d'un cadre". Mille fois oui !! C'est ce qui le construit, l'aide à maîtriser ses terreurs, lui permet de tester l'univers (ça commence par sa mère hein, l'univers Laughing ) et nous, les adultes, on stopperait tout ça d'un geste manquant purement et simplement de respect. C'est pas gagné Rolling Eyes

Par contre, signer une pétition contre la fessée me semble un énorme mirroir aux allouettes. Un peu comme si en interdisant la fessée, on allait baser l'affaire, la rendre criminelle, et du coup forcément, la rendre clandestine dans plein de familles "non non j'vous jure, les bleus sur la tronche, c'est le piano qui lui est tombé dessus ! Je ne le frappe pas voyons, c'est interdit !"
Alors que je le répète, sur certains forums (merci internet de permettre ça), des mamans viennent dire à leur copinautes "aidez moi, je suis épuisée, je n'en peux plus, je ne me contrôle plus, j'ai frappé mon enfant".

Le lien qu'a donné Betty est passionnant de tolérance et d'entraide, ça m'émeut cette solidarité entre mamans. C'est de cela dont on a besoin, pas d'un flic dans chaque maison.

Mais je reste persuadée que quand mes enfants me disent "je ne fais pas ça parce que c'est dangeureux/idiot/interdit/blessant/égoïste (au choix et liste non exhaustive)" au lieu de me dire "sinon tu vas me taper", j'ai l'impression d'avoir avancé un peu mieux.

Bon, les miens vont dire aussi "je ne fais pas ça sinon tu vas crier". C'est pas mieux Embarassed mais c'est un autre débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 44
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Dim 17 Mai 2009 - 1:10

bravo

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
bagh

avatar

Nombre de messages : 10115
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   Dim 17 Mai 2009 - 9:40

chinois

_________________
La vie, c'est comme le tir à l'arc : il faut viser un peu plus haut, à cause de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le conseil de l'europe et la fessée   

Revenir en haut Aller en bas
 
le conseil de l'europe et la fessée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» le conseil de l''europe et la fessée
» Europe 1 à Rouen
» Communiqué du conseil national de l'UMT
» Europe Fédérale
» recherche sur le statut des régions en Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: Salon de thé :: Débats-
Sauter vers: