pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les vaccins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
bagh



Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Lun 28 Nov 2005 - 19:57

merci pour ton post elisabeth ! Smile

je trouve très intéressant également de sortir du manichéisme.

quand j'ai fait vacciner mon grand contre l'hépatite B, je connaissais plus ou moins les risques de ce vaccin, et je savais aussi qu'il ne "prenait" pas à tous les coups. mais j'ai choisi de le faire car il aimait beaucoup une grande fille de nos amis qui, à l'époque, était malade. et c'était plus rassurant pour moi qu'il soit vacciné. rationnel ou pas, c'est une autre histoire ! si j'étais restée avec mes peurs il aurait été capable de la choper pour me prouver que j'avais raison Rolling Eyes
maintenant elle est guérie soleil et mon boud'chou n'est pas vacciné (contre l'hépatite B du moins)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morgane9513



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Lun 28 Nov 2005 - 20:15

Ben tu vois Bagh, l'hépatite B c'est bien le seul que j'ai des scrupules à faire,et pour le moment aucun médecin ne me l'a conseillé..il faut dire aussi que je ne connais personne qui ait cette maladie, donc je pense que ça joue énormément. C'est évident que quand on est concerné de près comme de loin, les perspectives ne sont pas les mêmes du tout.
C'est bien tout le problème de la vaccination, accepter un risque (tout vaccin comporte un risque) dans le but abstrait de protéger d'une maladie que peut être l'enfant n'aurait jamais attrapé. Quand j'étais plus jeune, la vingtaine quoi, et que j'ai dû vacciner ma fille ainée , j'y suis allée vraiment à reculons, j'avais peur du vaccin de la coqueluche qui était assez virulent à l'époque, d'ailleurs ma fille a été super malade après sa première vaccination, et ça m'avait anéantie.
Maintenant je me suis endurcie je pense et je n'ai plus eu de telles réactions non plus, malgré tout c'est vrai que j'ai toujours un pincement au coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Lun 28 Nov 2005 - 20:30

manichéisme chut

dioxine, sang contaminé, peste aviaire, hormones de croissance, distilbène, Vioxx, lait contaminé, ...j'y pense et puis j'oublie, c'est la vie euh

...plus sérieusement, je comprends qu'on puisse résister à cette idée, on fait tous ça euh

je continueévidemment à lire parceque c'est un sujet qui m'intéresse au plus haut point, mais je n'ai plus rien à ajouter tire la langue

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
morgane9513



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mar 29 Nov 2005 - 12:19

Tu oublies la vache folle ! tire la langue
Alors dans ta liste tu mélanges les scandales médicaux (hormone de croissance, sang contaminé..etc) et le reste qui sont des scandales à caractère purement éco-scientifico-profitico, enfin bcp plus éloignés du monde médical, quant à la grippe aviaire je ne vois pas trop ce qu'elle fait là.
Si je comprends bien cette liste sert à prouver que les médecins sont des monstres tous unis dans un vaste complot visant à nuire aux gens, tout ça dans le but de se faire du fric.
Ca voudrait dire que ces braves généralistes et pédiatres qui continuent à faire les vaccinations, sont au courant de rien (donc incompétents tous) ou bien dans la combine (complètement pourris par le monde de l'argent)...Mais que grâce à Monsieur Georget et à nos lectures sur le net nous en savons plus qu'eux et nous les avons démasqués.
Je ne t'attaque pas hein mais j'essaie de voir les implications ultimes des propos anti vaccination.
Je ne résiste absolument pas à cette idée pour reprendre tes termes et je ne pense pas être un mouton, pourtant je ne me mets pas des oeillères, je ne suis pas une grande fan du monde médical non plus, je trouve souvent les médecins désagréables,hautains et j'en passe, j'en ai connu des incompétents mais il y en a qui sont extraordinaires dont le but est de soigner (et oui ça arrive) et je serais très étonnée qu'ils innoculent sciemment du poison à leurs patients.
C'est dommage que tu ne veuilles plus participer, car ici nous sommes entre gens civilisés, et je ne pense pas qu'on en serait venu aux noms d'oiseaux, certes je sais que tu ne changeras pas d'avis, pour le moment moi non plus, et je te rassure , je n'ai aucun mal à accepter certaines idées quand elles me paraissent intellectuellement acceptables.Mais il y a une marge entre évoquer des affaires qui mettent en scène un nombre limité de médecins véreux et assassins (toujours trop je le concède) et considérer qu'ils sont tous véreux et assassins.
Enfin dernière chose, tu seras d'accord pour dire que la plupart des personnes contre la vaccination sont également pour l'allaitement et si possible l'allaitement long et souvent pour justifier un tel allaitement ( a-t'on besoin de le justifier ?) elles citent les conseils donnés par l'OMS en la matière , par contre pour la vaccination (conseillée par l'OMS) ben la grande instance en question n'existe plus..perso je trouve très peu objective de lacher ses sources quand celles ci ne vont plus dans notre sens.. je ne dis pas ça pour toi Catherine.. là il s'agit d'une remarque d'ordre général..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mar 29 Nov 2005 - 13:02

les médecins ne sont rien de plus que des transmetteurs, je ne leur reproche presque rien, ils ingèrent rapidement le laïus des commerciaux qui défilent entre deux patients, ils n'ont pas le temps de faire plus euh faut juste qu'ils arrètent de me gonfler avec leur air supérieur du gars qui enlève ses gants et son masque en sortant du laboratoire après avoir été vérifier par eu-même sous le microscope ce qu'il en est. J'en ai trouvé des médecins humbles qui reconnaissent leurs limites et leur ignorance, mais ils sont beaucoup trop rares, je dois me taper 150 bornes pour en voir un euh

En tout cas, je constate une chose: les gens crient au scandale quand le poulet fait la une, mais pas deux mois plus tard, les mêmes gens achetent de nouveau le poulet de baterie à deux-francs-six-sous.

Donc oui, y a des médecins qui ignorent ce qu'ils font et ils sont nombreux (distilbène, vaccins,...) oui, j'estime m'informer de manière bien plus valable qu'une bonne part de ces médecins qui ce croient dispencés de rafraîchir un peu leur savoir empirique sous prétexte qu'il ont un gros diplôme dans un joli cadre, oui l'argent est le nerf de la gerre et la meilleure des intentions peut être récupérée par des salauds sans scrupule si c'est la poule aux oeufs d'or.

Je peux te poser une question? tu as lu le livre de Michel Georget, tu trouves sont analyse non critique? pourquoi? ses sources te paraissent non fiables? pourquoi? as-tu lu des rapports de l'OMS en entier au sujet des vaccins?

Ah oui, juste pour préciser: mes "amalgames" (c'est vrai je ne suis pas clair, mais c'est un sujet tellement chaud pour moi, que je m'emporte un peu ) servent surtout à illustrer la scène globale: il y a la course au pognon par n'importe quel moyen, les concéquences plus ou moins graves, puis il y a le peuple qui se révolte puis oublie rapidement pour revenir à ces petites habitudes...et la course au pognon peu reprendre gentiment pendant que le 20H s'occupe un peu d'autre chose... J'accuses tout le monde et pas seulement les médecins, et moi la première, parceque nous ne sommes pas assez reponsables, nous délégons beaucoup trop nos choix et nos responsabilités aux symboles du patriarcat. Ex: L'école de ma fille à remis un mot au parent pour avoir carte-blanche pour piquer préventivement et traiter rapidement sans avoir à contacter les parents avants en cas de méningite! y a trois ans, je l'aurais signé à deux mains ce papier! aujourd'hui j'ai pris conscience que cette lettre est rédigée comme une simple formalité évidente, qu'il n'y a aucune précision, que les nom des produits utilisés n'est même pas renseigné, encore moins les risques liés à ces traitements...et je suis probablement la seule singlée à avoir refusé de leur donner mon accord vu leur réaction interloquée! c'est ça que je trouve grave: tout le monde est sûr et certain que c'est ce qu'il y a de mieux sans jamais y avoir réfléchi

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
àtiredailes



Nombre de messages : 7585
Age : 42
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mar 29 Nov 2005 - 14:57

Wouah, chaud le débat, chaud !!!! pas tapé!!!!

Pour nous, et bien, c'est le médecin (médecin généraliste, homéopathe et ostéopathe et qui se forme encore et toujours) qui nous a parlé des vaccins.
Je lui ai demandé quels vaccins il avait fait à ses quatres enfants.
Réponse : dtpolio, et sans conviction.

Il a ajouté avec un sourire "les médecins font souvent à leurs patients des choses qu'ils ne font pas à leur famille !"

Je suis un peu comme Catherine, chatouilleuse sur le sujet car on a beaucoup cherché, on s'est fait notre opinion, on est prêts à la revoir si des vrais arguments scientifiques nous sont proposés.
Nous ne sommes pas des anti vaccins purs et durs, mais nous sommes pour réfléchir à deux fois et prendre les décisions en connaissance de cause.
La lettre de la PMI reçue dernièrement nous soulignant que moineau n'a pas eu son bcg, ni son dtp et qu'il FAUT faire le ror...., lettre dont le ton est proche de l'infantilisation, m'a profondément déplue. Aucun véritable argument, un simple "c'est la loi et c'est bon pour bb Shocked ".
Ma réponse leur rappelant que nous avons jusqu'à ses 18 mois pour faire le dtp semble avoir été reçue 5/5 (car pas de réponse !), mes arguments concernant le BCG qui ne sera plus obligatoire l'an prochain aussi, et j'ai clairement dit notre opinion sur le ror.

Je crois que la vaccination est un sujet très polémique, et je ne m'étendrais pas non plus sur ce post, je voulais simplement rappeler que beaucoup d'opposants à la vaccination sont dans des carrières médicales...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh



Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mar 29 Nov 2005 - 15:12

c'est vrai. beaucoup de "pro-vaccins" aussi Wink

mais on n'est pas dans un débat "pour ou contre", on essaie de répondre à une question : "je me dis que je fais peut-être une connerie en vaccinant mes enfants, mais jusqu'à présent j'ai tellement été noyée d'infos passionnées z'et contradictoires et j'ai tellement envie d'être convaincue de ne pas vacciner mon prochain bébé et de savoir pourquoi que je voudrais vraiment que les "anti" me donnent des références, pas des opinions, juste des références, et pas toujours le même bouquin, et ensuite je pourrai avec bonheur me laisser convaincre de ce que je pressens déjà au fond de moi. et je pourrai affronter le monde avec autre chose qu'une simple *profonde certitude*"

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morgane9513



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mar 29 Nov 2005 - 16:13

Ben le débat n'est pas chaud pour moi, personne ne se tape dessus encore Laughing
Alors je vais être franche, je n'ai pas lu in extenso le livre de monsieur Georget (je le cherche d'occase, car là 22 euros.. je sais je suis bassement matérielle), néanmoins j'ai lu des extraits sur le net, mais ce n'est pas ce Monsieur que je critique, ce que je critique c'est qu'il soit pour ainsi dire l'unique référence des anti vaccinations.. avoue que c'est un peu gênant..
L'oms , alors je n'ai pas lu toutes leurs publications, mais j'ai parcouru leur site et je n'ai rien vu qui aille contre la vaccination, d'ailleurs je ne résiste pas au plaisir de vous mettre un lien sur le sujet
http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs288/fr/index.html
J'espère que vous le parcourrez, car j'ai pris le temps aussi de lire vos références.
Je ne dis pas que tu n'es pas plus informée que certains médecins, par contre de là à dire que presque tous ne sont pas informés ou bien s'ils le sont cherchent à nuire, c'est là que pour moi le bât blesse.
A tire d'ailes, tu donnes l'exemple d'un médecin qui n'a fait que dtpolio à ses enfants mais tu précises aussi qu'il est ostéo et naturopathe, tu ne crois pas que dès lors, c'est un médecin un peu différent des autres médecins qui ont un parcours plus classique ?
Pourquoi les médecins pratiquant les médecines alternatives seraient ils tout blancs et les autres tout noirs ??? Ils font ça bénévolement ?
Des médecins allopathes se forment aussi toujours..
Mais là on va sur un autre domaine, mais c'est vrai que ça me fatigue à force de voir les a priori "bon médecin alternatif" contre "méchant et incompétent médecin allopathe", je vois que la médecine alternative est un bon créneau en ce moment et pas mal de monde s'y engouffre, franchement ça ne m'inspire pas une confiance énorme.
Pour en revenir au débat sur la vaccination, ce n'est pas tant que vous soyez contre qui est dérangeant mais c'est le fait que certains (je ne parle pas de vous je précise, j'ai trop peur qu'on interprète mes propos) se permettent de culpabiliser les parents qui font vacciner, et se permettent même de les mépriser dans leurs propos.


Dernière édition par le Ven 9 Déc 2005 - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mar 29 Nov 2005 - 17:45

Suspect des références mais pas des opinions (c'est fait mais c'est pas encore assez euh , bien que cet unique et bien pauvre ouvrage n'ait pas encore été lu... chut ), ce qui nous a convaincu (...mais pas des opinions euh...? ) et qui apportera la garantie suprême de ne pas faire d'erreur dans son choix...garantie que personne n'a... euh bref, quelqu'un qui pourra laver plus blanc que blanc nos doutes, nos peurs et notre conscience quoi? chut désolée, mais à part dieu, je ne vois pas euh (et pas de chance pour moi, je ne suis pas croyante euh ) C'est précisément là que le débat me décourage un peu - si vous me permettez d'exprimer ce que je ressens, sincèrement - quand on veut des infos, mais qu'on ne les lit pas, ou vaguement, pis qu'on les suspecte d'obsurentisme, après avoir limite rit jaune à l'idée que les vrais médecins puissent être incompétents et corporatistes avant d'être de généreux sauveurs, et bien je vous avoue, sans aucune ironie, que j'ai le réel sentiment d'avoir une conversation dans la quatrième dimention, sincèrement.

Je ne comprends pas votre attente euh

Je peux juste dire comment les choses ont évoluées pour moi: avant j'étais insouciante et sereine avec la conviction que ma fille était protégée de tout et qu'a chaque problème, un pro serait là pour me trouver une solution. Maintenant, je pense que ma fille n'est protégée de rien et qu'elle n'a d'ailleur pas à être protégée de tout, que je l'ai mise en danger inutilement par naïveté et abus de délégation, qu'il y aura peut-être des concéquences dans l'avenir, pour sa santé, pour ses enfants, j'ai mauvaise conscience pour ça mais j'assume, mais surtout j'apprends jour après jour à accepter que vivre c'est être mortel, c'est faire partie d'un fragile équilibre, que je ne suis pas "un" mais partie d'un "tout", qu'il y a eu un avant moi et qu'il y aura un après moi, que la règle est la même pour mes enfants chéris (ça c'est le plus dur à intègrer!),...je m'emporte Bref! je me répète: à mon sens, les questions sont ailleur, c'est notre relation à la vie et à la mort qui - je crois - fait fausse route, qui nous aveugle, nous effraie, nous manipule comme des pantins de bois.
Tu veux un autre livre pour t'aider à choisir?
"Victime des autres, bourreau de soi-même" par Guy Corneau aux éditions Laffont...euh ça ne parle absolument pas de vaccination, ni de médecine, ni de rien de tout ça choisir, ce n'est pas une histoire d'arguments, c'est une histoire personnelle, très intérieure chut

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11930
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mar 29 Nov 2005 - 17:56

juste une petite intervention pour dire pas grand chose Embarassed : je ne participe pas au débat car pour le moment, j'ai pas trop de trucs à dire et d'autres ont exprimés mes idées bien mieux que je n'aurais su le faire, mais je lis avec attention toute cette discussion. C'est très intéressant tout ça... bravo

Donc pour résumer, pour le moment, on en est à "michel georget contre l'OMS" avec en plus, un argument intéressant de morgane: "tous les médecins qui vaccinent seraient-ils des ordures ou des idiots? c'est un peu gros..." et un argument intéressant de catherine : "pourquoi vous ne faites pas l'effort de lire ce foutu livre"?

Allez, cath, te fache pas: promis, tout à l'heure, je le commande à la librairie... Sinon, je crois que notre attente (du moins, la mienne Wink ) serait que tu résumes en quelques phrases les arguments de michou... comment ça j'abuse???

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mar 29 Nov 2005 - 18:07

Mamykro! grrr tu me cherches?!

1: No pas Michou contre l'OMS! LISSEZ LES RAPPORTS DE L'OMS bonsang! Rolling Eyes les RAPPORTS, pas les communications au publique, les RAPPORTS! tire la langue

2: NON! je ne ferais pas de résumé du livre de Michou, et puis quoi encore?! fou Demandes donc à un juif rescapé des camps si "les juifs ont été déportés et gazés" seraient un bon résumé de l'histoire, juste pour voir... chut

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
morgane9513



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mar 29 Nov 2005 - 18:44

Je vais l'acheter pour pouvoir en parler plus librement avec toi Catherine ce livre, tu sais très bien que je suis prête à le lire, mais bon en ce moment je serre un peu le budget ..
Justement ton parcours m'intéressait, je parle de ton parcours personnel.Si j'ai bien compris, tu as fais vacciné ton aînée et tu le regrettes (dsl si je schématise mais bon je pense que je ne déforme pas).Ta fille a eu une réaction négative à la vaccination ? Parce que c'est là que je ne comprends plus ton cheminement.. j'espère que ce n'est pas trop personnel.. mais j'aimerais savoir ce qui ensuite t'a fait changer d'optique, parce que là tel que tu le dis , tu regrettes après avoir lu divers documents qui remettaient en cause la vaccination mais on n'a pas le sentiment que ton expérience personnelle a joué dans ce rejet des vaccins.. hum je sais pas si je me fais bien comprendre.
Voilà j'espère que tu répondras parce qu"un cheminement personnel m'intéresse toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11930
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mar 29 Nov 2005 - 19:06

Catherine a écrit:
Mamykro! grrr tu me cherches?!

moi????? Shocked nnnoooooooooonnnnn, qu'est-ce qui te fait penser ça??? Shocked tire la langue

bon, ne faites pas attention à moi, je m'en vais sur la point des pieds.... acheter mon michel georget.... tire la langue

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mar 29 Nov 2005 - 20:28

ben non, justement! et c'est bien ce qui me conforte dans mon cheminement: c'est que ce n'est pas une réaction à chaud suite à un drame personnel ou même géographiquement proche, chose qui aurait assurément influencé subjectivement mes réflexions et m'aurait encore plus fait douté de la valeur de mon "jugement". Personnellement, je ne désire pas monter au créneau par réaction de révolte pour le fils du cousin de la voisine qui serait atteint de démyélinisation ou d'autisme ou que sais-je, j'ai juste dans un premier temps voulu en savoir plus pour m'assurer que j'avais fait le bon choix...pour arriver à la constatation que je n'avais rien choisis du tout et que je faisais fausse route dans mon rôle de mère, non pas en ayant dis au pédiâtre "je veux une couverture vaccinale complète pour mon bébé", mais en n'ayant pas demandé "c'est quoi un vaccin? ça marche comment? quels sont mes choix? quels sont les risques?etc" et "ok docteur, JE potasse le sujet, puis JE déciderais".
Donc, non, ce n'est pas une concéquence de sa vaccination qui a joué dans ce rejet des vaccins, mais les informations que j'ai pu trouver sur le sujet m'a fait réfléchir sur mes relations à la vie et la mort, sur mon rôle à jouer, mes responsabilités, ma conscience...
...et, dans un tout autre registre - mais ça c'est un autre débat - j'ai beaucoup aimé rit jaune décortiquer les différents procédés de communication des différents protagonistes...une facette de la problématique qui - à mon humble avis - n'est pas à négliger chut ...assurément, un des deux ingrédients les mieux métrisés des vaccins: la propagande et l'effet placebo rit jaune

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
siobhan



Nombre de messages : 1816
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mer 30 Nov 2005 - 20:44

Je suis assez d'accord avec Catherine.

mon souci c'est que je ne comprends pas tout et actuellement justement je recherche une argumentation simple (que je maîtrise) pour l'opposer à notre médecin qui apparemment tient à vacciner Arthus avec le ROR, ce que je NE VEUX pas. mais je ne sais pas bien expliquer pourquoi.
mon argumentation à moi c'est que je préfère qu'il contracte ces 3 maladies afin de se faire lui-même ses propres vraies défenses immunitaires. et que si à 12 ans il n'a toujours pas eu les oreillons, on en reparlerait.
mais je suis bien consciente que ce n'est pas top comme argumentation.
je sais que le ROR n'est pas obligatoire. mais j'aime bien notre toubib et je n'ai pas envie de me fâcher avec lui avec un refus "obstiné" non argumenté de ma part, voyez ce que je veux dire .?

par exemple il s'était mis dans la tête à la visite des 2 mois d'Arthus qu'il avait un phimosis. moi j'était sûre que non mais surtout je me suis documentée et j'ai appris que le prépuce était en général peu élastique au début et que ça venait avec l'âge, et que d'autre part ce n'était pas terrible d'aller tripoter la zigounette de mon fils d'autant plus que si vrai phimosis il y avait, les manipulations à la con n'y changeraient rien. j'ai donc dit à mon toubib que je ne voulais pas qu'il y touche, en lui donnant mes arguments. qu'il a entendus (avec un peu de réticence toutefois). Aujourd'hui la zigounette de mon bébé a l'air de parfaitement fonctionner et on n'y a pas touché. chuis bien contente !

mais d'autre part et pour en revenir au vaccin, si j'ai eu raison "contre" un professionnel de la santé qui pensait que je me plantais, j'ai maintenant un problème de confiance vis à vis de lui (même si je l'estime et que je l'apprécie beaucoup).

Donc je voudrais lui dire gentiment et surtout avec MES arguments que je ne veux pas de ROR pour Arthus...
sais pas comment faire... je ne veux pas lui sortir des argumetns que je ne comprends pas... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mer 30 Nov 2005 - 21:52

siobhan, le problème est là: ça n'a rien de simple! y a pas d'argument simple/choc pour rabattre le caquet à ton doc, si ce n'est qu'il n'est pas un professionnel de la vaccination (demandes lui donc de te montrer la matière théorique qu'il a reçu à la fac de médecine chut rit jaune ) il faut donc lui rappeler bien gentiment que ce n'est pas ses qualités intrinsèques de médecin qui est en cause, mais le baratin des commerciaux qu'il ressert contre l'information la plus exaustive possible que tu pourras lui amener. Et c'est pour ça que l'ouvrage que je cite est bien foutu: il est serte compliqué, parcequ'il est rigoureux et largement référencié, non seulement tu peux siter ses analyses, mais tu peux étayer ses dires en allant rechercher les documents officiels auquels il se réfère. C'est serte du boulot, mais c'est le prix pour garder ton doc en bonne grâce...ou il faut te faire à l'idée de changer de crêmerie. Une chose me perturbe toujours beaucoup, c'est cette hésitation énorme d'être maître de son corps (bon, en l'occurence, tu me diras que c'est pas le tien mais celui de ton fils, mais il n'a pas trop l'occasion de dire lui-même ce qu'il en pense, donc tu comprendras mon racourci hein Wink ) :si ton doc te disais "faisons l'ablation d'office de la vésicule biliaire, de toute façon, ça ne sert à rien!", est-ce que tu te casserais le c** à argumenter pour décliner son offre? chut Wink

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
delul



Nombre de messages : 5655
Age : 43
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mer 30 Nov 2005 - 23:18

Un énorme merci Bagh...

_________________
Bébé 3, cerise surprise : une famille au complet !
oui là c'est bon : j'ai accouché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh



Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Jeu 1 Déc 2005 - 1:49

chinois j'n'ai fait qu'mon taf Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delul



Nombre de messages : 5655
Age : 43
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Jeu 1 Déc 2005 - 23:29

Vi et tu l'as bien fait coeurs bisou

_________________
Bébé 3, cerise surprise : une famille au complet !
oui là c'est bon : j'ai accouché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laia



Nombre de messages : 146
Age : 44
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mer 7 Déc 2005 - 18:03

J'aime bien ce que tu dis Catherine: où se trouvent les rapports de l'OMS?

J'ai beaucoup vacciné comme je me suis faite accoucher, comme tu dis, le rapport avec tout cela doit bien avoir un lien avec le bouquin que tu cites, qui, lui n'a aucun rapport avec la vaccination...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catharcy



Nombre de messages : 790
Age : 37
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Jeu 5 Jan 2006 - 2:23

pour Laïa http://www.who.int/vaccine_safety/reports/fr/

personnellement j'ai bcp aimé ce livre http://www.medicinat.ch/livre/static/m199.html

pour le reste je copie mon homonyme, c pour moi aussi une question de vie, et de mort.

édit: Rainbow, c toi qui a cité ce livre je crois? Vaccinnations, je ne serai plus complice! Dr J. Meric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projetana.canalblog.com
laia



Nombre de messages : 146
Age : 44
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mar 10 Jan 2006 - 17:36

merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Mar 28 Mar 2006 - 12:07

Editorial Pratiques de Santé, numéro 47 :

« La vaccination planétaire est lancée : en réchapperons-nous ? »

Les ventes de vaccins explosent. Entre les grandes firmes
pharmaceutiques, la concurrence est acharnée car c'est le marché du
siècle. De tous les produits pharmaceutiques, les vaccins sont
aujourd'hui les plus dynamiques: leurs ventes progressent chaque
année de 14 %, soit deux fois plus que celles des médicaments
traditionnels. Et l'avenir s'annonce encore meilleur. Estimé à 6
milliards d'euros aujourd'hui, le marché des vaccins devrait passer
la barre des 20 milliards en 2012 !
Pour les multinationales qui s'affrontent sur ce marché, la question
n'est pas tant de savoir si cette inflation vaccinale sera utile à
l'homme, mais plutôt de savoir laquelle d'entre elles sera, demain,
le plus grand pourvoyeur mondial de vaccins. Au total, cinq groupes,
dont trois géants, se partagent l'essentiel du marché mondial.

À coups de milliards d'euros, ils se disputent depuis deux ans les
labos plus petits qui pourraient contester leur suprématie. Car les
vaccins n'ont jamais eu autant la cote et toutes les conditions du
succès sont réunies. Gagnés par la psychose des virus ou mus par un
élan d'humanisme, les gouvernements occidentaux multiplient les aides
publiques à la recherche. Aux États-Unis, les fabricants de vaccins
innovants bénéficient d'un crédit d'impôt exceptionnel. La France et
la Grande-Bretagne se sont engagées à taxer les billets d'avion à
partir de l'été prochain pour soutenir, notamment, la lutte contre le
sida et le paludisme. Chaque nouveau cas de grippe aviaire augmente
l'inquiétude générale. Pour les fabricants de vaccins, le timing est
parfait. Quant au public, dans son immense majorité, il s'impatiente.

Mais il ne sait pas encore qu'il paiera l'innovation au prix fort.
Terminées les injections bradées à moins de 10 euros sous prétexte de
santé publique! Les nouveaux tarifs pratiqués le confirment. En 2000,
le laboratoire américain Wyeth avait lancé le Prevnar, un vaccin
contre la méningite à pneumocoque vendu plus de 60 euros la dose.
Cela semblait alors exorbitant. Lancé par Merck au début de février
aux États-Unis, le Rota Teqi,
qui prévient la diarrhée aiguë du nourrisson, vaut 158 euros la pièce
et les vaccins de GSK et Merck contre le cancer du col de l'utérus devraient
coûter autour de 200 euros! Il n'y a plus de limites.

Quant aux marges, elles seront colossales puisque les frais de
promotion de ces produits sont quasi nuls (ce sont les États qui s'en
chargent) et qu'il n'y a aucun risque de voir apparaître des
génériques sur ce marché. Mieux: les coûts de recherche et de
production constituent une barrière à l'entrée de nouveaux venus qui
pourraient avoir l'idée saugrenue de casser les prix. Face à ces
rouleaux compresseurs, ceux qui contestent le dogme vaccinai en
préconisant d'autres solutions, comme les huiles essentielles, font
figure de moustiques. Certains moustiques peuvent être très
dangereux, me direz-vous. Mais pour l'instant, Goliath écrase toujours David.

Le marché des vaccins pèsera 20 milliards d'euros dans CInq ans. Les
grands labos jubilent de nous voir paniquer devant les maladies
virales, car ils nous feront payer très cher notre besoin de sécurité
sanitaire.

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
laia



Nombre de messages : 146
Age : 44
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Jeu 13 Avr 2006 - 14:59

Evil or Very Mad Sad Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akamiaou
modo


Nombre de messages : 4763
Age : 33
Localisation : En Xaintrie, perdue dans ma Corrèze chérie =)
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: les vaccins   Dim 30 Avr 2006 - 16:50

Catherine a écrit:
Tu veux un autre livre pour t'aider à choisir?
"Victime des autres, bourreau de soi-même" par Guy Corneau aux éditions Laffont...euh ça ne parle absolument pas de vaccination, ni de médecine, ni de rien de tout ça choisir, ce n'est pas une histoire d'arguments, c'est une histoire personnelle, très intérieure chut

Bon, à force de t'entendre (hum lire) citer ce bouquin, j'ai fini par l'acheter, et j'en suis à une bonne moitié, et oui, c'est encore un pas de plus vers la réflexion et le chemin vers soi (Soi Smile ). Il me plaist bien ce bouquin !
Donc merchi à toi ! (en espérant que je me motive à aller plus loin que la simple lecture et réflexion sur le vif) bisou

_________________
Maman de Maël Loup (Octobre 2004) Zia, fleur de printemps et flocon d'hiver (Mai 2009-Février 2010) et Angus (Novembre 2010)
"Aujourd'hui, nous ne savons plus très bien ce qui nous distingue des autres grands singes, peut-estre est-ce le fait qu'à la différence de ceux-ci, nous scions la branche sur laquelle nous sommes assis"
VIE JE TE MAUDIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akamiaou.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les vaccins   

Revenir en haut Aller en bas
 
les vaccins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» participation à étude sur les vaccins
» trop de vaccins??
» Demain premiers vaccins
» pmi et vaccins
» Question vaccins ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Santé des enfants, on va dire avant six ans...-
Sauter vers: