pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eczéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
bagh



Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Eczéma   Lun 7 Nov 2005 - 15:40

vous êtes plusieurs à être confrontés à l'eczéma, ce serait certainement intéressant de partager vos expériences, vos remèdes...

comment avez-vous découvert l'eczéma ?
comment en avez-vous recherché les causes ?
lesquelles avez-vous trouvées ?
quelles sont les différents facteurs déclenchants des crises ?
comment traitez-vous ? avez-vous des *trucs* ?
est-ce que c'est parti ? à quel âge, à quelle occasion, à la suite de quel traitements ou de quels changements de vie ?

et plein d'autres points auxquels je ne pense pas tout de suite... euh...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
àtiredailes



Nombre de messages : 7585
Age : 42
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Lun 7 Nov 2005 - 16:05

Alors là, je me précipite sur mon clavier, car Moineau, alors allaitée exclusivement, a fait à trois mois et demi (juste une semaine après l'arrêt des coliques !), une grosse poussée d'eczéma.
Heureusement, on a un toubib super (homéopathe et ostéopathe), ce qui d'ailleurs justifie de faire 150 km pour aller le voir (et dans les Cévennes, cela signifie deux heures trente de route !) : d'emblée, il a fait un lien avec mes gros problème d'allergies, et le fait que l'allergologue dans la gestion de mon traitement avait eu tout faux.
Donc, on est parti sur de bonnes bases : quoi qu'il arrive PAS de cortisone Evil or Very Mad , et un traitement adapté...avec une bonne dose de patience. rit jaune

Pour le bain : huile de bain topialyse, gel sans savon topialyse et crême pour le corps topialyse plus (nan, on a pô d'actions chez eux !)
On peut aussi mettre du savon d'alep.
Ensuite, tous les jours, à la même heure, prise d'un probiotique (labo pileje, micronutrition).
Enfin, un traitement homéopathique dont je ne vous donnerais pas le détail car ce sont bien sur des traitements adaptés à un individu, que nous avons "réajusté" trois fois pour "coller" au mieux à Moineau.

Bon, forcément, niveau alimentaire, allaitement exclusif six mois et diversification très doucement, sans oeuf, ni gluten ni viande, ni rien qui puisse être un dérivé de lait de vache.

4 mois avant d'avoir un résultat...mais quel résultat ! tout a disparu. banane banane banane On a eu encore un traitement de 1 mois pour "entretenir" la guérison. Par contre, Moineau prend toujours un probiotique un matin sur deux, car le médecin a expliqué qu'elle présentait tous les signes de la triade infernale "coliques très fortes en naissant, eczéma vers trois mois, asthme à 2 ans Suspect )

On vient d'introduire le gluten, sans souci, Mais pour la viande, ce sera dans quelques mois. Ce qui est génial, c'est qu'on compense avec beaucoup de céréales, des huiles bio variées, et plein de fruits et de légumes. Du coup, Moineau adore les brocolis, chou fleur, et autres légumes que d'habitude les enfants n'apprécient pas particulièrement. bravo

Bon, elle ne mange que bio, et tout cuisiné par mes soins. Le lait, c'est du lait de chêvres ou de brebis, et tout se passe bien. banane

Autour de nous, on nous prend pour des sauvages de la "priver" de protéines animales et d'en prendre soin comme la septième merveille du monde (ben oui, en visite, on refuse les bonbons, gâteaux et autres m... proposées burp ).

mais : on a un bb heureux, plein de vie et dynamique, qui pousse bien...et on va petit à petit tout lui faire goûter, mais pour le pire, on a encore le temps !! rit jaune rit jaune

Ce long post pour dire que l'eczéma n'est pas une fatalité, mais il faut le prendre par le bon bout alors qu'on est souvent démuni....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catharcy



Nombre de messages : 790
Age : 37
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Lun 7 Nov 2005 - 18:01

Alissande a eu très tôt de l'eczéma en plaque sur la cuisse, éviction sticte de PLV, argile verte sur les lésions+cul: plus rien bravo

vs croyez que je pourrai réessayer les PLV plus tard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projetana.canalblog.com
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Lun 7 Nov 2005 - 18:03

je suppose que je devrais participer au débat, mais chuis encore trop heureuse que Mado soit enfin débarassée de cette saloperie pas vraiment identifiée qui a été à l'origine de son sevrage sauvage Sad ...plus tard peut-être... Wink

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
bagh



Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Lun 7 Nov 2005 - 18:16

catharcy a écrit:
vs croyez que je pourrai réessayer les PLV plus tard?

pinpin avait des (petites) plaques quand je buvais du lait, mais maintenant il en boit, lui, et ça ne lui fait plus rien.

donc j'aurais tendance à dire oui pour les PLV, mais quand elle en aura vraiment envie (donc sera prête euh )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catharcy



Nombre de messages : 790
Age : 37
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Lun 7 Nov 2005 - 18:18

oui, pr elle, ça va, mais si elle tète jusqu'à 2ans et demi comme sa soeur, ou plus? euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projetana.canalblog.com
bagh



Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Lun 7 Nov 2005 - 18:32

comme pinpin, quoi... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
josy



Nombre de messages : 2070
Age : 45
Localisation : 94
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Lun 7 Nov 2005 - 19:33

Bon, je copie -colle un mail qui parle de mon expérience.

Peut-être, je ne t'apprendrai rien.
L'eczéma est multi facteurs donc, c'est difficile de savoir quelle est la cause
pour un enfant. Les facteurs fréquents sont : alimentaires ou digestifs,
allergiques (type allergie de contact...), psychologiques...

Autre chose, l'eczéma et l'asthme sont la même maladie, qui s'expriment
différemment.
Beaucoup d'enfants petits (moins de 3 ans) ont de l'eczéma. Cela s'arrête, puis, un peu plus tard, cela ressort en asthme (je schématise et il est probable que d'autres n'auraient pas le même avis que moi...).


Matthias a eu la première fois de l'eczéma vers 6 mois : quelques plaques rouges un été sur les membres. On a crémé, crémé (sans cortisone) et c'est parti.

En janvier 2004, juste avant ses 3 ans, cela a repis sur les bras et derrière les genoux : on gérait toujours avec la crème.
Le 17 mars dernier (2005), sans raison connue pour nous, à l'âge de 4 ans, il s'est gratté les 2 bras au sang en 3 min à l'école.
Pendant 3 mois, il se grattait à la moindre contrariété. Il était bandé jours et nuits pour les bras : on le crèmait (sans cortisone), on faisait attention à l'humidité dans la pièce, aux produits de toilette, aux vpetements, à l'alimentation (suppressions des PLV, des trucs exotiques, du gras, du sucré rapide, du poisson... et je pense que j'en oublie).
En plus de se gratter le jour, chaque nuit, il se réveillait en plein nuit environ 3 quart d'ahuer : il hurlait de douleur. Il n'y avait rien qui le calmait sauf, quand il était suffisamment dans le réel, un verre d'eau (qui le réhydratait, mais il fallait se battre pour réussir à lu ifaire comprendre qu'il devait boire).

Pour Matthias, on a choisi de ne pas traiter avec de la cortisone pour ne pas rentrer dans un cercle vicieux (tu mets de la crème à la cortisone, l'éczéma disparait -ou rentre- puis réapparait ensuite, et il faut recommencer. Pour nous, cela ne soigne pas le mal à sa racine mais permet en cas de grave crise, de calmer le jeu).

Nous, on a fait des traitements de différents ordres, pour essayer de toucher les différentes causes.
Bon, le régime alimentaire : supprimer les sucres rapides, alléger l'alimentation et éviter tous les fruits exotiques.
Matthias et nous allons voir un psychologue.
On a vu ausi un homéopathe énergéticien (merci Bagh), un ostéopathe.
Et un kiné shiatsu.

De tout cela, on a pas vu d'énormes changements.
Chez nous, on a vu de très grand progrès à partir du moment où on a complémenté Matthias en magnésium et en calcium. (zom a fait des heures de recherche sur Internet pour en arriver à cette conclusion et pour se décider à essayer sur Matthias). Pour lui, c'est LE truc qui a soigné Matthias.

A la mi-juin, tout avait disparu.
Aujourd'hui, il lui reste deux petits points rugueux dans le pli du coude, pour chacun des bras, qui ne sont même plus rouges.
Souvent, cela le gratte au moment de l'endormissement, et on le crème.

On a progressivement réintroduit tous les aliments mais à la maison, on limite les PLV (on cuisine au lait de chèvre le salé, le fromage est de brebis ou de chèvre, les yaourts de brebis pour la majorité...).

On a des amis qui ont un bébé qui très jeune était couvert d'eczéma. Il n'était pas allaité, ils lui ont donné du lait hypoallergénique, puis du lait de soja avec tout plein de cortizone : cela allait et revenait.
Et puis, je ne sais pas qui, leur a parlé du produit qu'elle indique dans son
mail ci-dessous. C'est un probiotique et si j'ai bien compris ce que m'a dit
zom, c'est du même ordre que ce qu'on a donné à Matthias en magnésium et calcium. Du coup, on a trouvé que nos solutions étaient très semblables.
Chez eux, ce fut radical (je peux lui demander le délai).




Pour le traitement Eczema, c'est la poudre DITOPY de ADERMA (environ 25€ la
boite de 28 sachets), c'est un probiotique ,il existe un site mais il est en
construction, c'est www.ditopy.com, je te met le liens sur le mot clé de
Ditopy, tu verras il y a des mamans qui ont testé et qui en sont super contente
comme moi ! enfin nous cela a été spectaculaire.

on peut aussi mettre de la poudre dans le Bain c'est l'AVEENO BABY 1/2 sachet
par bain. Cela adoucit l'eau du bain. (J'ai trouvé que c'était mieux que les
huiles)(environ 10€ la boite de 10 sachets)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cantiquedescantiques.org
Akamiaou
modo


Nombre de messages : 4763
Age : 33
Localisation : En Xaintrie, perdue dans ma Corrèze chérie =)
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Mar 8 Nov 2005 - 1:51

àtiredailes a écrit:

le médecin a expliqué qu'elle présentait tous les signes de la triade infernale "coliques très fortes en naissant, eczéma vers trois mois, asthme à 2 ans Suspect )

Si je suis cette logique, Maël fait partie de cette catégorie.
Perso à part tester l'argile/Huiled'olive/HE quelques jours, tartiner de liniment (et de crème aux HE pendant un ou deux mois).. je n'ai rien fait.

Ha si !
L'hygiène naturelle.
C'est ce qui m'a le plus motivée en fait. Faire partir ces satanées plaques rouges.
Depuis deux trois mois c'est parti... mais je ne sais pas si c'est lié à quoi que ce soit que j'aie fait. Ca n'a pas fait empirer, c'est certain, mais sinon...

euh

_________________
Maman de Maël Loup (Octobre 2004) Zia, fleur de printemps et flocon d'hiver (Mai 2009-Février 2010) et Angus (Novembre 2010)
"Aujourd'hui, nous ne savons plus très bien ce qui nous distingue des autres grands singes, peut-estre est-ce le fait qu'à la différence de ceux-ci, nous scions la branche sur laquelle nous sommes assis"
VIE JE TE MAUDIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akamiaou.canalblog.com/
Akamiaou
modo


Nombre de messages : 4763
Age : 33
Localisation : En Xaintrie, perdue dans ma Corrèze chérie =)
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Mar 8 Nov 2005 - 1:53

Ha si, le savon au lait d'anesse que j'utilise maintenant à la place du savon d'alep, a l'air plus doux pour sa peau !

_________________
Maman de Maël Loup (Octobre 2004) Zia, fleur de printemps et flocon d'hiver (Mai 2009-Février 2010) et Angus (Novembre 2010)
"Aujourd'hui, nous ne savons plus très bien ce qui nous distingue des autres grands singes, peut-estre est-ce le fait qu'à la différence de ceux-ci, nous scions la branche sur laquelle nous sommes assis"
VIE JE TE MAUDIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akamiaou.canalblog.com/
Mamstella



Nombre de messages : 4395
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Mar 8 Nov 2005 - 12:34

Alceste-andreas et moi-même avons "une peau à eczema"
On utilise du savon d'alep à 35 % d'huile de laurier et puis si des plaques apparaissent je met du liniment (que je fais moi-même avec HE Tea Tree).
Donc voilà tire la langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laia



Nombre de messages : 146
Age : 44
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Jeu 10 Nov 2005 - 13:18

Laia en a eu pas mal derrière les genoux, surtout l'un d'eux (le gauche), cela a débuté fin 2003, vers la fin de ma grossesse pour Zoé, et cela fut assez terrible jusqu'à fini l'été 2004, pas mal derrière les genoux, et sur le visage. L'hiver 2004/2005 ce fut derrière les genoux le pire, et c'est parti aux environs de l'été cette année.

L'origine me semble assez claire, la venue et naissance de sa soeur, et tout ce qui s'est passé ensuite (les soucis de sa soeur, et elle en manque de sa maman).

Pour le visage, ce qui a fonctionné : Arsenicum Album
Pour les genoux, un peu de tout et surtout l'été. Son fonctionnement de l'eczéma est similaire à celui de zhom, qui a ses extrémités touchées en hiver, et cela va mieux en été.

Quand Laïa est contrariée, elle aussi se précipite derrière son genou pour gratter...

En ce moment, c'est un peu sec, et si elle gratte, cela fait une petite plaie, mais rien de méchant pour l'instant. Je la tartine de mélanges qui fonctionnent assez bien.

Je suis contente de lire cette info sur les probiotiques. Je lui en donne de temps en temps depuis quelques mois. C'était surtout pour sa soeur et ses maux de ventre, mais je lui en donnais aussi en prévention.

Faut il un probiotique en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laia



Nombre de messages : 146
Age : 44
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Jeu 10 Nov 2005 - 13:19

Et aussi, connaissez vous la symbolique des endroits où sévit l'eczéma ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh



Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Jeu 10 Nov 2005 - 13:42

je crois qu'il y a un article sur le sujet dans "métamédecine", je regarderai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laia



Nombre de messages : 146
Age : 44
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Jeu 10 Nov 2005 - 18:41

Merci soleil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinano



Nombre de messages : 10621
Age : 37
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Jeu 10 Nov 2005 - 23:55

Quand j'allaitais Raphaël (ce qui n'a pas duré bien longtemps Sad ) il s'est mis à faire de l'eczéma vers 2 mois. La péd m'a dit de supprimer les fruits exotiques, fruits de mer, cuisine asiatique, fruits rouges, fuits à coque (déjà que je ne mangeais plus d'aliments acides uo qui donnent des gaz à cause des coliques... Je vous laisse imaginer mes menus!). Bref, tout sauf le lait de vache!
C'était huile de bain pour le laver. Au moment du sevrage, ses régurgitations se sont nettement aggravées, et avec le lait AR, l'eczéma est monté en flèche --> lait HA + épaississant.
Avec le lait HA + bains tièdes (35°) avec savon d'Alep + Dexeryl si besoin sur les plaques, c'est passé. Maintenant, il est au lait de chèvre et ça se passe super bien.
Je suis donc convaincue que son eczéma et son reflux gastro-oesophagien sont dus au lait de vache, bien que tous les médecis que je vois me disent "Mais sans test d'allergie, comment savoir si ça vient de là?" Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Ven 11 Nov 2005 - 0:48

...ben oui, t'es trop c*** pour réfléchir par toi-même hein, t'es qu'une mère hein! Rolling Eyes

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
laia



Nombre de messages : 146
Age : 44
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Ven 11 Nov 2005 - 12:37

Hinano, j'ai un article sur Allaitement et RGO qui pourrait t'intéresser et t'éclairer sur ce qui s'est passé.
Mais sache que la moitié des RGO sont dus à une intolérance aux PLV...
Ma Zoé souffre encore de son RGO, mais hélas il n'est pas que du à cela.
Bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinano



Nombre de messages : 10621
Age : 37
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Ven 11 Nov 2005 - 13:00

Oh voui alors, je veux bien! banane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catharcy



Nombre de messages : 790
Age : 37
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Ven 11 Nov 2005 - 17:05

bagh , petite fleur d'hippoppotame, j'aimerais bcp lire l'article sur la localisation de l'éczéma prière fleurs coeurs bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projetana.canalblog.com
bagh



Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Lun 21 Nov 2005 - 23:44

en fait c'est un bouquin de claudia rainville (à prendre au degré où on veut le prendre, la plupart du temps je me dis que c'est "trop facile")

elle rattache l'eczéma à
Citation :
des émotions ayant trait à la perte de contact avec l'être cher. Il peut s'agir au départ de séparation ou de deuil.

L'eczéma chez les tout-petits survient bien souvent après un sevrage trop rapide. Sevrage de l'allaitement ou de la présence de la maman qui s'absente pour reprendre son travail. Chez les plus grands, l'eczéma peut affecter ceux qui vivent de l'anxiété en rapport avec leur milieu familial où les tensions et les querelles sont fréquentes, ou lorsqu'il est question de la séparation de leurs parents.

.../...

Eczéma aux mains : on peut se sentir séparé des êtres avec lesquels on aimerait être à cause de son travail ou encore avoir le sentiment de ne pas être là où l'on devrait être.

Eczéma aux pieds : on peut se sentir empêché d'être avec la personne qui nous est chère.

Line a de l'eczéma aux pieds. J'ai rencontré Line lors de mon voyage en Inde. Elle s'était rendue au Pakistan pour rejoindre son père, mais la ville où il se trouvait était interdite aux étrangers. Elle dut rebrousser chemin jusqu'à Delhi et l'attendre là-bas. Au moment de son renvoi, ses pieds se recouvrent d'eczéma (les pieds représentent la capacité d'avancer). Lorsque j'en discute avec elle, elle me confie que c'est au moment de la séparation de ses parents qu'elle a fait le plus d'eczéma dans sa vie, surtout au pied gauche (côté émotionnel).

En partie ou sur tout le corps, il est possible qu'on se soit senti coupé, rejeté, complètement abandonné par une personne qui représentait notre source d'affection. Il s'agit bien souvent de la mère ou de sa famille.

en fait il y a des "infos" si on peut dire à plusieurs endroits du bouquin, et en recoupant on arrive parfois à trouver des pistes, là j'ai juste mis ce qu'elle dit sur l'eczéma - dans un de ses livres que je n'ai pas tous loin s'en faut tire la langue

enfin z'avez les références maintenant Wink si vous voulez y jeter un coup d'œil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laia



Nombre de messages : 146
Age : 44
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Mer 23 Nov 2005 - 18:31

Merci soleil .
C'est pas mal...comme idée. J'ai repris le travail hyper tôt pour les deux pépettes, mais pour Laïa, c'est sa soeur, j'en suis sûre. Elle a perdu une position et de l'attention, car sa soeur me demandait toute mon attention, dans l'echarpe continuellement.

Hinano Embarassed , je te copie colle l'article, qui était passé sur la lactaliste, mais on ne connait pas l'auteur !

Citation :
Allaiter un bébé souffrant de reflux gastro-oesophagien

La plupart des bébés régurgitent, en raison du manque de tonicité du cardia et de l'immaturité des mécanismes physiologiques de la vidange gastrique. De plus, les nourrissons ont une alimentation liquide dont le volume rapporté à leur poids est très important ; en effet, pour un adulte de 65 kg, la quantité de lait absorbée par un bébé de 5 kg correspondrait à environ 8 litres par jour. Une étude portant sur 948 enfants a montré que : « Il faut réhabiliter le bavoir » Pr Dominique Turck « Les régurgitations sont essentiellement un problème de lessive, non un problème médical » Dr Gregory White · la moitié des nourrissons de 3 mois régurgitaient au moins une fois par jour · la fréquence maximum des régurgitations était observée à 4 mois chez 67% des enfants · la prévalence des régurgitations passait de 61% à 21% entre 6 et 7 mois · 23% des enfants régurgitaient au moins 4 fois par jour à 5 mois, contre 7% des enfants de 7 mois. La plupart du temps, le reflux est donc un phénomène normal, physiologique, qui disparaîtra avec le temps et la prise régulière d'une position plus verticale (assise, puis debout). Mais parfois, un bébé souffre d'un « réel » reflux gastro-osophagien (RGO). Le contenu de l'estomac remonte chroniquement dans l'oesophage, qui sera irrité par le contact répété avec un liquide acide. Cela s'accompagne souvent de régurgitations, mais il peut arriver que le bébé ne régurgite pas et manifeste simplement sa souffrance par ses pleurs. Là aussi, ce phénomène se résoudra spontanément avec le temps, les symptômes disparaissant chez la plupart des enfants entre 9 et 12 mois. Chez certains enfants, le RGO sera associé à une autre pathologie (encéphalopathie, hernie hiatale.) ; ces enfants auront généralement besoin d'un traitement assez lourd au long cours, ou d'une intervention chirurgicale. Symptômes les plus courants · des régurgitations et/ou vomissements fréquents, présents dans 90% des cas · des troubles importants du sommeil · des pleurs fréquents et inconsolables · un enfant agité pendant les tétées · un bébé qui veut téter en permanence ou au contraire qui semble ne pas aimer téter Rarement, le RGO peut devenir un problème de santé sérieux. Il peut provoquer une oesophagite, avec douleurs importantes à type de brûlures rétrosternales ascendantes, et parfois une inhalation de liquide gastrique (pouvant induire une infection pulmonaire, voire exceptionnellement le décès). Seront considérés comme des signes inquiétants, nécessitant une exploration : · une prise de poids insuffisante · des problèmes respiratoires : bronchite, toux, wheezing, pneumonie, épisodes d'apnée et de cyanose, étouffements · une dysphagie, une irritation pharyngée, des crachements de sang · des malaises, des pertes de connaissance Une allergie peut être à l'origine du RGO, ou peut rendre sérieux un problème qui serait autrement bénin. Une étude portant sur 204 nourrissons souffrant de RGO a retrouvé une allergie aux protéines du lait de vache chez 41,8% d'entre eux. Les auteurs recommandaient de rechercher l'existence d' une telle allergie (ou d'une allergie à un autre aliment) chez tous les bébés présentant un sérieux problème de reflux. Le tabagisme passif peut aussi jouer un rôle ; une étude a retrouvé une corrélation linéaire entre l' importance de la tabagie passive à laquelle l'enfant était exposé et la fréquence des épisodes de reflux chez l'enfant ; les auteurs notaient que les mères qui allaitaient étaient moins souvent fumeuses que les mères qui donnaient un lait industriel (18,2% contre 34%). Des examens complémentaires peuvent éventuellement être effectués. Leurs résultats ne sont pas toujours probants, et ces examens sont perturbants pour l'enfant. Ils devraient donc être réservés aux cas de RGO sévère. · la pHmétrie oesophagienne nécessite la pose d'une sonde oesophagienne pendant au moins 18 heures · le TOGD décèlera une malposition du cardia, une hernie hiatale, une anomalie de la vidange gastrique, une oesophagite sévère · l'endoscopie permettra d'objectiver l'oesophagite et de préciser sa gravité L'allaitement peut et doit être poursuivi lorsqu'un enfant souffre d'un RGO. Des études ont montré que le RGO était moins fréquent chez les enfants allaités, et que les symptômes en étaient moins sévères. Le travail musculaire des structures buccales est beaucoup plus important pendant la tétée au sein que pendant la prise d'un biberon, ce qui a un impact sur le tonus musculaire de l'osophage et de l'estomac. Le lait humain se digère plus vite et plus facilement que le lait industriel ; moins le lait passe de temps dans l'estomac, et plus le risque de reflux est bas. Le pH gastrique après absorption de lait humain est plus bas qu'après absorption de lait industriel, ce qui accélère encore la vidange gastrique chez l'enfant allaité.

Une étude de Heacock et al, portant sur 37 enfants allaités et 37 enfants nourris au lait industriel, a analysé la survenue du reflux dans les 4 heures suivant un repas. Il y a eu 83 épisodes de reflux chez les enfants allaités, contre 144 chez les enfants nourris au lait industriel. Par ailleurs, le lait maternel est une substance humaine ; en cas d'inhalation bronchique, il posera moins de problèmes que le lait industriel. Les mesures thérapeutiques de base Avoir un bébé qui souffre de RGO n'est pas facile à vivre pour les parents. Ils pourront se sentir totalement incompétents devant ce bébé qui pleure pendant des heures, et qui semble inconsolable. La mère pourra penser que son bébé souffre à cause de son lait. Vous pourrez la rassurer en lui disant que le lait maternel est ce qu'il y a de mieux pour son bébé en pareil cas. Les mesures suivantes seront utiles : · Garder l'enfant en position verticale pendant et après les tétées. La gravité aidera à éviter les remontées acides. Porter l'enfant régulièrement dans un porte-bébé qui le maintient en position verticale, en veillant à éviter une compression abdominale. Le mettre au sein en faisant en sorte qu'il ait la tête plus haut placée que le tronc. Porter souvent le bébé. Pleurer régulièrement augmente le risque de reflux. Ne pas trop serrer les couches (préférer les couches qui s'attachent sous l'ombilic). Se méfier des « maxi-cosis » dans lesquels l'enfant est tassé sur lui-même. · Lui faire faire des rôts à plusieurs reprises pendant la tétée, surtout s'il tète goulument. Moins il aura d'air dans l'estomac, moins il risquera d'avoir un reflux. · L'augmentation de la fréquence des repas et la diminution de leur volume n'a pas réellement fait la preuve de son efficacité, mais semble cependant être une mesure de bon sens : un estomac moins rempli débordera moins volontiers qu'un estomac distendu par un volume important de liquide. Préférer donc les petites tétées fréquentes. Le lait coulera moins vite et le bébé avalera moins d'air. Si nécessaire, ne donner à l'enfant qu'un seul sein par tétée. · Eviter de donner à l'enfant tout liquide non indispensable ; proscrire tout particulièrement les jus de fruit acides. · Certains bébés souhaitent téter souvent parce que le fait d'avaler du lait diminue l'acidité osophagienne en tamponnant les sécrétions gastriques, et que la succion a un effet calmant. D'autres enfants comprendront rapidement que le fait de manger est suivi de manifestations douloureuses, et pourront refuser de téter. Dans ce cas, il sera utile de varier les positions d'allaitement, de marcher pendant que l'enfant tète, d' avoir beaucoup de contacts physiques avec lui. · En cas de RGO sévère, un traitement postural sera institué. L' enfant sera placé pour dormir en position ventrale déclive à 30° jusque vers environ 5-6 mois, maintenu par un harnais. Par la suite, l'enfant tolérant souvent mal le harnais, la tête du lit sera surélevée par des cales. Les traitements médicamenteux La nécessité d'un traitement médicamenteux doit être soigneusement pesé ; il représente en effet une contrainte importante, et il interfèrera de façon importante avec l'allaitement. Force est de constater que les régurgitations sont abusivement hypermédicalisées en France, ce qui est inquiétant dans la mesure où les traitements ne sont pas dénués d'effets iatrogènes. Une enquête effectuée en 1996 dans les Yvelines a montré que 32% des enfants de moins de 6 mois avaient un traitement anti-reflux, 90% de ces enfants recevant du cisapride (Prépulsid®). A priori, un traitement médicamenteux anti-reflux n'est pas indispensable chez un enfant dont la croissance est normale, et qui ne présente pas de symptômes indiquant des complications pulmonaires, sauf si les manifestations douloureuses sont importantes. Epaissir le lait est encore fréquemment recommandé ; on recommandera alors de donner à l'enfant un épaississant avant les tétées (caroube, Gélopectose®, mucilage : Gulmik®, amidon de maïs : Magic Mix®). Des études ont toutefois montré que cela n'avait guère d'impact sur la symptomatologie d'un RGO sévère. En cas de régurgitations, le lait épaissi est nettement plus agressif pour la muqueuse osophagienne que le lait seul. Par ailleurs, l'épaississement du lait a pour principal effet d'induire une constipation qui peut éventuellement aggraver le RGO. Ces épaississants peuvent améliorer la symptomatologie douloureuse, tout en laissant évoluer le RGO à bas bruit, ou aggraver l'ensemble du tableau. Une étude de Dietsch et coll a suivi 413 enfants souffrant de RGO. Chez les enfants de moins de 4 mois (n = 147, dont 19% étaient exclusivement allaités, et 12,2% étaient partiellement allaités), 87% de ceux qui avaient une alimentation épaissie régurgitaient contre 58% des enfants dont l'alimentation n'était pas épaissie. La diversification n'avait pas non plus d'impact favorable : 71,4% des enfants qui avaient une alimentation diversifiée régurgitaient, contre 57,7% des enfants qui ne consommaient que du lait. Les accélérateurs de la vidange gastrique n'ont pas démontré d'efficacité significative sur la fréquence des épisodes de reflux, mais ils ont un impact sur la pHmétrie gastrique. Le métoclopramide (Primpéran®) n'est réellement efficace qu'à partir d'une posologie potentiellement toxique provoquant de fréquents effets iatrogènes neurologiques, raison pour laquelle il est à déconseiller. Le dompéridone ([...]®) a démontré une efficacité à une posologie de 0,8 à 2 mg/kg/jour. Le cisapride (Prépulsid®) peut être utilisé à la posologie de 0,6 à 0,8 mg/kg/jour (avec surveillance de l'espace QT par ECG). Les antiacides (sels d'aluminium, de calcium, de magnésium, sucralfate, smectites.) ont pour rôle de diminuer les symptômes d'oesophagite, et en particulier les manifestations douloureuses. L'oesophagite peut en effet aggraver le manque de tonus du cardia, et favoriser le RGO. Leur effet clinique reste peu étudié ; ils ont peu d'effets secondaires. Les antisécrétoires (cimétidine, ranitidine, oméprazole) ne sont normalement pas utilisés en pédiatrie. Bien que peu d'effets secondaires aient été signalés chez des bébés traités avec ces molécules, ils seront réservés aux cas de RGO sévères, ayant résisté aux autres traitements, sous contôle endoscopique régulier, et pendant un temps aussi court que possible. Références - Bibliographie : · Gastroesophageal reflux or the spitty baby. C Magill Vlastos. Northern LLLights 1998, n°106. · Breastfeeding the baby with gastroesophageal reflux. L Barmby. New Beg, Nov-Dec 1998, 175-76. · Abus sur les reflux. Que Choisir 1998 ; 353 : 38-40. · Influence of breast versus formula milk on physiological gastroesophageal reflux in healthy newborn infant. HJ Heacock, HE Jeffery, JL Baker and M Page. J Pediatr Gastroenterol Nutr 1992 ; 14 : 41-46. LLLettre des AM n°15, p.19. · Gastroesophageal reflux and cow's milk allergy in infants : a prospective study. G Iacono, A Carroccio, F Cavataio et al. J Allergy Clin Immunol 1996 : 97 : 822-27. · Clinical and pH-metric characteristics of gastro-oesophageal reflux secondary to cow's milk protein allergy. F Cavataio, G Iacono, G Montalto et al. Arch Dis Child 1996 ; 75(1) : 51-56. · Environmental tobacco smoke exposure and gastroesophageal reflux in infants with apparent life-threatening events. B Alaswad, PL Toubas, JE Grunow. J Okla State Med Assoc 1996 ; 7(89) : 233-37. · Prise en charge diététique du reflux gastro-oesophagien de l'enfant. J Dietsch, C Ezingeard, JP Chouraqui. Revue Internationale de Pédiatrie 1995 ; 260 : 58-62. · Traitement médicamenteux du RGO de l'enfant. D Turck. Revue Internationale de Pediatrie 1995 ; 260 : 63-65. · Prépulsid et allongement de l'espace QT. C Tahiri. J Pediatr Puériculture 1998 ; 11 ; 422-28. · Le reflux gastro-oesophagien du nourrisson. P Foucaud, E Araujo, A de Truchis, S Jegaden, M Bellaiche, N Boige. Les Cahiers de la Puéricultrice 1997 ; 134 : 4-20.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laia



Nombre de messages : 146
Age : 44
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Mer 23 Nov 2005 - 18:34

Bagh et les filles Embarassed , est il possible que je mette dans notre récap eczéma du forum Materner Comme On Aime, vos petits trucs pour lutter contre ?
Je vois que vous mentionnez des pistes qui n'y sont pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh



Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Eczéma   Mer 23 Nov 2005 - 20:40

pas de raison qu'on ne puisse pas diffuser des trucs qui pourraient aider, n'est-ce pas ? euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eczéma   Mer 8 Fév 2006 - 14:34

Bonjour les filles

Ma puce de 14 mois a de l'eczéma sur les jambes et bras essentiellement.
on a fait le test d'allergie au lait, mais il s'est avéré négatif le jour où ils fallait voir le résultat puis positif le lendemain

Pourtant j'ai le sentiment que c'est bien une allergie au lait qu'elle fait, parceque ces grosses taches rouges sont apparues presque en même temps que nous avons introduit le lait demi-écrémé (il y un peu moins de 2 mois).

Avez-vous déjà fait des test d'allergie au lait (vendu en pharmacie), pensez-vous que les test à foiré et qu'il faut le refaire?

Pour l'instant on crème, on crème et on créme, notre homépathe nous a donné une crème à l'avoine, puis on est passé au savon d'alep (j'utilisai déjà un savon sans savon) changé de lessive.

Bon, je vais lire un peu ce topic, mais si vous avez des conseils sur le test, je vous en remercie!

Kathy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eczéma   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eczéma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Eczéma
» Eczéma atopique du nourrisson
» Eczéma bébé de 6 mois
» Comment réagir en cas d’eczéma du nourrisson ?
» eczéma? qu'est ce qui est le plus efficace?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Santé des enfants, on va dire avant six ans...-
Sauter vers: