pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'ecole à 3 ans..../separation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: l'ecole à 3 ans..../separation   Ven 24 Aoû 2007 - 19:26

à votre avis, un enfant qui veut (/bien) aller à l'ecole à 3 ans c'est :

- qu'il n'a pas tout ce qu'il faut à la maison (copains, activités,..) ?
- qu'il ne realise pas la séparation (et donc ne voudra pas) ?
- ou c'est simplement " normal et sain" à 3 ans de se séparer ?

En gros pensez vous qu'un enfant qui est bien chez ses parents (et qui ne va pas à la creche ou chez la nounou) devrait avoir envie d'aller à l'ecole ?


Dernière édition par le Sam 25 Aoû 2007 - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Ven 24 Aoû 2007 - 21:18

Je pense surtout qu'un enfant de 3 ans ne réalise pas réellemnt ce qu'est l'école: si ses parents en parlent de façon positive, ou si il connait d'autres enfants plus vieux qui y vont, il est très probable qu'il veuille y aller, mais sinon, je ne suis pas coplètement sûre qu'un enfant de 3 ans puisse réaliser ce qu'est l'école, ce qu'est la séparation d'avec sa maman, ce que tout ça implique...Etc... Pour moi, l'envie ou non d'aller à l'école est le plus souvent induite par l'attitude des parents ou des proches, mais c'est rarement un truc qui vient réellement de l'enfant tout seul: comment cela serait-il possible, d'ailleurs, avant d'avoir testé, à cet age, impossible de se rendre réellement compte.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nathalie



Nombre de messages : 298
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Ven 24 Aoû 2007 - 21:51

Je me souviens que mon frère de 3 ou 4 ans voulait venir avec moi à l'école... et il a dit qu'il voulait, il se réjouissait d'y aller... jusqu'au jour ou il a vraiment dû y aller et après, ça a été très très dur... ma petite soeur voulait aussi aller à l'école avec grand frère, pour faire comme les grands, mais le simple fait d'y aller avec notre frère ça ne lui a pas plus.

Conclusion, en effet, les enfants ne savent pas ce qu'est l'école mais veulent avoir l'impression d'être grands car les grands vont à l'école...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Ven 24 Aoû 2007 - 22:19

c'est simplement qu'il répète sans comprendre, Jo aussi crise pour aller à l'école... càd une pièce de la maison que j'ai amménagé comme "école" pour Madeleine tire la langue

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
nathalie



Nombre de messages : 298
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Ven 24 Aoû 2007 - 22:21

Ben oui, il veut faire comme la grande... Smile

J'ai hâte de savoir comment ça va se passer l'école pour Madeleine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessie



Nombre de messages : 138
Age : 38
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: je ne sais pas   Ven 24 Aoû 2007 - 22:33

Je pense aussi qu'un enfant de cet âge ne se rend pas compte de ce qu'est la séparation, mais quand même, les deux autres propositions me semblent aussi en partie vraies.

sona a écrit:

- qu'il n'a pas tout ce qu'il faut à la maison (copains, activités,..) ?
Je pense que si il s'ennuie à la maison, ou ne trouve pas toutes les stimulations dont il a envie, il sera content d'aller à l'école
sona a écrit:
- ou c'est simplement " normal et sain" à 3 ans de se séparer ?

Ben je pense aussi, un peu, vous ne pensez pas? Dans une certaine mesure bien sûr, je ne parle pas d'y passer toute la journée, mais 4 matinées par semaine ça ne me semble pas une si grande séparation (si c'est bien vécu, bien sûr, tout dépend de l'enfant et du contexte)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessie



Nombre de messages : 138
Age : 38
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Ven 24 Aoû 2007 - 22:40

mais je n'ai pas répondu à la question de départ!
sona a écrit:

En gros pensez vous qu'un enfant qui est bien chez ses parents (et qui ne va pas à la creche ou chez la nounou) devrait avoir envie d'aller à l'ecole ?
Ca dépend de plein de choses, je crois. A moins que les parents soient super au point pour accompagner l'enfant dans ses découvertes, super disponibles et équilibrés, il doit bien arriver un moment où il a envie d'autre chose. A 3 ans, 5 ans, 8 ans, je ne sais pas, ça dépend à la fois de l'enfant et de son environnement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Sam 25 Aoû 2007 - 11:20

en fait j'ai inscrit ma fille à un jardin d'enfant "graine d'ecole", une association pour les 2-4 ans, dans l'idée assez respectueuse des enfants, ils font ce qu'ils veulent, pas de punitions, ils leur font confiance, bon apres de ce que j'en ai vu le ton de la directrice est parfois un peu sec (est-ce que c'etait parce que c'etait la fin d'année -en juin- enfin quand meme.....), de plus en mi temps il n'y a que 2 journées entieres au lieu de 4 demi journées....
il ya une periode d'adaptation (qui en fait se revèle -apres envoi recent d'un mail- pas forcement au rythme de l'enfant, puisque petite separation dès les 2 eme jour) mais peu durer 1 mois...
Milla m'a dit pdt un moment bien vouloir y aller avec moi mais au moment de la separation, non !
depuis peu, elle me repond oui, mais je crois qu'elle ne realise absolument pas ce qu'elle dit, et surtout moi je ne la sens pas du tout prette !!

mon mari me dit que je dois lui faire confiance, moi je ne la sens pas prette et puis surtout des journées entieres ca me parait enorme (mm s'il n'y en a que 2), avec repas assis (Milla se leve souvent, ne met pas de serviette-qui est obligatoire là-bas), sieste (...),...
ils ne seront que 17 pour 4 encadrants, mais quand meme....
enfin c'est surtout la journée entiere ca ne me parait pas possible....je crois que je n'avais pas realisé !!
et puis elle ne voudra jamais me laisser partir mardi matin !!!! je suis tout le temps avec elle !! elle n'a meme pas encore 3 ans....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Sam 25 Aoû 2007 - 12:30

je ne pense pas que cela soit "normal", dans le sens anthropologique, de se séparer de sa mère à trois ans

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Ilek
modo


Nombre de messages : 7337
Age : 36
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Sam 25 Aoû 2007 - 12:40

Catherine a écrit:
je ne pense pas que cela soit "normal", dans le sens anthropologique, de se séparer de sa mère à trois ans

Mais pourquoi, voyons ? C'est quoi ces idées archaïques ? A notre époque, il y a moyen de parquer les gosses dans des jardins d'enfants dès qu'ils ont qq mois, alors pourquoi ne pas en profiter ? Faudrait pas non plus que les mères deviennent des esclaves de leurs enfants. Et leur carrière dans tout ça, hein ?


burp burp burp burp burp burp burp burp



(edit : mon post ci-dessus concerne les enfants de qq mois, hein (ou d'un ou deux ans).. Le prennez pas mal Embarassed )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.our-great-adventure.net/
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Sam 25 Aoû 2007 - 12:54

bein je ne pense pas forcément non plus..
après je me disais que peut etre elle serait prette à la rentrée et qu'on pouvait au moins essayer, surtout dans un endroit ou je me suis sentie à l'aise de suite (moins par la suite car pour faire appliquer certaines règles je me demande comment ils s'y prennent, qd je vois comment Milla vit...)

Cet après midi il y a le gouter de "l'ecole", ca marque le début, je n'ai pas dormi de la nuit (alors qu'il n'y a meme pas de separation), en plus je suis vraiment fatiguée en ce moment, j'ai des nausées, je suis irritable, je suis enceinte de peu, je sais que je vais me sentir moins disponible (je le suis déjà), je suis à fleur de peau, j'ai l'impression que dès que quelqu'un parle ca crie dans mes oreilles, j'aurais envie d'etre tranquille 2 jours par semaine mais bien sur je culpabilise car je me dis qu'elle n'est pas prette du tout, et puis de l'autre on va bien me faire culpabiliser aussi, et j'ai pas du tout envie de stresser enceinte (alors que je le suis déjà..) Rolling Eyes
j'ai l'impression que quoi qu'il arrive je vais mal le vivre.... Crying or Very sad
et bien sur si elle n'y va pas, je n'aurai ps le droit de me plaindre si je suis fatiguée car c'est mon choix !! confus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Sam 25 Aoû 2007 - 12:58

ah mais je ne parle même pas de concidérations perso hein (sino, j'aurais été encore plus hard que toi Ilek ) mais bien de faits anthropologiques, l'homme existe depuis 5 millions d'années, depuis 5 millions d'années cette espèce a encodé un comportement social qui n'a pratiquement pas changé dans ce domaine et sur quelques centaines d'années, on s'est mis à changer l'environnement affectif et social du petit d'homme sans que celui-çi ait les outils nécessaires pour décoder instinctivement ce qu'il se passe euh

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Sam 25 Aoû 2007 - 22:52

sona a écrit:
- ou c'est simplement " normal et sain" à 3 ans de se séparer ?

jessie a écrit:
Ben je pense aussi, un peu, vous ne pensez pas? Dans une certaine mesure bien sûr, je ne parle pas d'y passer toute la journée, mais 4 matinées par semaine ça ne me semble pas une si grande séparation (si c'est bien vécu, bien sûr, tout dépend de l'enfant et du contexte)?

Perso, je n'y connais rien, mais j'ai juste l'expérience de ma fille qui a 2 ans et 4 mois. Je peux dire que ma fille, en ce moment, aime bien les séparations de moi, pas trop longues, avec ses mamies ou avec ma soeur(par exemple). La dernière fois, elle a même pleuré pour partir la journée avec sa mamie (c'était pendant que je faisais les travaux, c'est vrai qu'elle s'est bien mieux amusée avec sa mamie Smile ). Perrine est donc à un age où les petites séparations d'avec moi ne lui font pas peur du tout, et même, au contraire, elle aime bien.

Evidemment, le problème c'est que l'école, c'est pas vraiment comme chez mamie: déjà, elle ne connait pas vraiment la maitresse au début, et ensuite, il y a beaucoup plus d'enfants. Perso, je me souviens de la maitresse de ma soeur, elle était géniale, tous les enfants étaient ravis d'aller avec elle. Pendant la récré, j'allais dans sa classe avec une ou deux copines et on "l'aidait", ben tous les gosses étaient ravis, elle ne criait jamais (pas besoin), elle était super maternelle.... bref, le rêve. je crois qu'avec une maitresse comme ça, c'est comme avec mamie, passé la première angoisse, l'enfant est ravi d'aller à l'école.

Maintenant, évidemment, le problème c'est que c'est pas toujours aussi idyllique... confus bref, je suis plutôt du même avis que Jessie, sachant qu'après, il y a le contexte... euh

Pour revenir à l'anthropologie évoquée par catherine, je pense que si on vivait comme le singes, en "communautés", vers 3 ans, les enfants iraient sans doute doucement vers d'autres personnes de la communauté. On pourrait par exemple les voir "disparaitre" pendant plusieurs heures parce qu'ils seraient avec la voisine ou avec leur tante ou autre. Donc pour moi, c'est bel et bien l'age où de telles séparations deviennent possibles, mais il y a deux bémols: déjà, tous els enfants ne sont pas "prêts" au même age, et ensuite, faut voir la tronche de la maitresse tire la langue

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nana et sa poulette



Nombre de messages : 2660
Age : 35
Localisation : près de beziers,ds le 34
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Dim 26 Aoû 2007 - 2:24

Et bien noua à la maison il y avait deux propositions de faites à la puce.
L'ecole à la maison: en lui explicant ce que cela allait etre maman qui fait la "maitresse" et tout et tout.
La "vrai "ecole: En lui expliquant pareil que avec son papa on ne sera pas là et qu'elle allait avoir une maitresse er des enfants avec elle dans la classe........

Et bizarrement elle voulait l'ecole à la maison pendant à peu près une semaine et un jour je ne sais pourquoi elle a changé d'avis (et tout les jours elle nous le rabache) elle veut aller à la "vrai" ecole.
Elle a même faillit pleurer lorsque je lui ai dit que non elle allait faire l'ecole à la maison.
Alors avec son papa et elle on en a discuté et on en a conclut qu'elle irait donc à l'acole et que si cela ne se passerait pas bien on l'a retire et là je lui fait à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Dim 26 Aoû 2007 - 11:28

Mamy, l'enfant s'éloignait même plus tôt, mais parceque la mère était toujours dans les parages Wink l'école coupe le contact par contre. Quant aux mamies, ce sont des référents presqu'aussi sécurisants que la mère et c'est sûr qu'à partir d'un certain âge, ils sont capables de comprendre dans quelles circonstances ils vont le mieux samuser, ce n'est pas la séparation qu'ils visent, mais la découverte.

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Fofibou



Nombre de messages : 2798
Age : 36
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Dim 26 Aoû 2007 - 13:39

Vraiment c'est un sujet où il faut voir chaque situation particulière...

Manon a plutôt envie d'aller à l'école, quoique ça dépende des jours. Je sens quand même un peu d'appréhension. C'est que malgré mes explications, nos lectures toutes les 2... c'est plutôt flou : nous n'avons pas pu visiter sa classe ni rencontrer l'enseignante qui sera nouvelle (et en même temps directrice de l'école. Donc par conséquent, je sais qu'il y a aura une autre instit le jour de décharge).

Moi je suis plutôt comme Nana : on essaie et on ajustera en fonction de comment ça se passe. Je me prépare à être super disponible pour Manon pour l'écouter, jouer et tout. Et j'ai hâte de rencontrer l'enseignante, de savoir combien ils seront...

Nicolas ne veut pas que je fasse l'école à la maison mais je pense qu'il saura prendre une décision s'il y en avait besoin. Moi je ne m'y sens pas trop prête mais à voir s'il s'avère que c'est mieux ainsi.

Dans tous les cas, Manon a très envie de se faire des copains et copines. Elles s'en inventent tout le temps, ne veut plus partir du square s'il y a des enfants de son âge et joue volontiers avec eux...

Il y a école et école en fait. S'il s'agit de faire des activités dirigées les 3/4 du temps, avec 30 enfants. C'est sûr que ça collera pas... Il faut vraiment que j'en sache plus sur cette école et sa classe en particulier. L'inscription en avril a été expéditive, faite par la directrice qui partait en retraite marteau grrr Elle m'avait accueillie en me disant bonjour, sans regarder Manon avant de faire l'inscription. C'est qu'après qu'elle a semblé la découvrir en me disant qu'elle était mignonne ou un truc dans le genre marteau marteau marteau Heureusement qu'elle partait à la retraite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fofibou.free.fr
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Lun 27 Aoû 2007 - 1:37

Catherine a écrit:
Mamy, l'enfant s'éloignait même plus tôt, mais parceque la mère était toujours dans les parages Wink l'école coupe le contact par contre. Quant aux mamies, ce sont des référents presqu'aussi sécurisants que la mère et c'est sûr qu'à partir d'un certain âge, ils sont capables de comprendre dans quelles circonstances ils vont le mieux samuser, ce n'est pas la séparation qu'ils visent, mais la découverte.

oui, c'est ce que j'essayais de dire plus haut: certaines instit sont aussi "rassurantes" qu'une mamie ou qu'une tante, donc même si il n'y a pas de lien du sang, ça se passe à peu près de façon identique, je pense, en tout cas, c'était comme ça avec l'instit de ma frangine. Smile

Fofibou a écrit:
Dans tous les cas, Manon a très envie de se faire des copains et copines. Elles s'en inventent tout le temps, ne veut plus partir du square s'il y a des enfants de son âge et joue volontiers avec eux...

Oui, ça aussi, pour ma part, c'est un des avantages que je vois à l'école, et un gros attrait pour nos enfants: perso, je suis assez isolée avec ma fille, dans le sens où quasi aucune de mes copines n'a d'enfant, et celles qui en ont, soit je les vois très peu, soit elles viennent d'accoucher. perrine est très en demande pour rencontrer des enfants de son age. L'année dernière, j'avais essayé la "gym maman-bébé", mais c'étiat tellement nul qu'il n'y avait qu'un seul autre enfant avec perrine et vers la fin, perrine était seule. confus L'année dernière, j'avais pas vraiemnt repéré d'autres activités sympa, sur le village, où elle pourrait fréquenter des enfants de son age... M'enfin, faut voir si ça a évolué cette année ou pas.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Ven 31 Aoû 2007 - 16:10

pour vous raconter...

donc lundi matin tous les parents restaient avec leurs enfants pour se familiariser : Milla s'est eclatée, et voulait retourner "à l'ecole".

mardi matin, c'etait le jour où ils proposaient une 1ere separation, tous les parents sont partis (au fur et à mesure, pas en mm temps), sauf une amie (qui a aussi inscrit son fils, mais qui finalement ne le mettra pas là-bas, elle fera l'ecole à la maison) et moi car Milla ne voulait ps que je parte....

jeudi matin c'est son papa qui s'y est collé, et Milla l'a laissé partir, elle a dit que c'etait bon (elle etait toute contente d'y aller ce matin, elle est venue me dire aurevoir -à la maison je precise), apparemment ca s'est tres bien passé (cetait une separation d'1 h), elle a dansé pdt le temps de chanson et a bien joué, mais elle a pleuré au bout d'une petite demi-heure (apparemment juste 30 secondes)demandée sa tetine et c'est la personne qu'elle aime bien qui l'a consolée, puis est repartie jouer....et etait tres contente quand son papa est revenue et ne voulait pas repartir.

ce matin, reveil tot un peu difficile, Yann (mon mari) devait l'emmener et rester un peu puis partir au boulot (disant qu'avec moi de tte facon elle refuserait la separation), sauf qu'elle n'a pas voulu le laisser partir, il a du poser sa matinée (il ne voulait pas que je vienne) et l'a finalement laissé à 10h30 (où elle a accepté), elle a fait plus d'1/2h de pate à sel ! qd je suis venue la chercher 1h apres elle etait allongée sur un petit matelas par terre avec sa tetine et son doudou et a pleuré dans mes bras quand elle m'a vu, on m'a dit qu'elle n'avait pas pleuré, mais pour avoir sa tetine j'imagine qu'elle a du pleurer et qu'elle l'a demandé....:-(
c'etait la femme que je n'aime pas trop qui etait là (elle n'est pas du tout à l'ecoute), et Milla qui etait toute seule ca me fait trop de peine.....
qd je suis arrivée elle ne voulait pas repartir elle voulait rester jouer, et m'a dit que c'etait "bien l'ecole avec moi"

Yann lui veut vraiment qu'elle y aille, il ne veut pas qu'on soit marginal, il met trop la pression, moi ca me fait mal au coeur, d'un coté elle est contente d'y aller, mais bien sur surtout avec nous, de l'autre elle ne veut pas trop parler de ce qu'elle a fait qd on etait pas là, et puis bien je vois bien qu'elle fait des efforts pr la separation mais qu'elle prefererait qu'on soit là, que cette heure là etait trop longue, et que ca ne se fait pas à son rythme..
mon ami qui avait inscrit son fils a telephoné au jardin d'enfant ce matin pour annuler tout, la directrice a été tres seche, et dit qu'elle aurait du faire des efforts, le laisser pleurer, qu'ils etaient trop fusionnels....
moi j'essaie de jouer le jeu, parce que je n'ai pas le soutien de mon mari, mais je sais qu'elle serait mieux avec moi...
là-bas on me dit qu'elle est tres volontaire, qu'elle joue bien, qu'il faut juste que j'essaie de mettre des choses en place pour l'habituer, qu'elle est tout à fait capable d'y arriver......
mais ils occultent completement les vrais douleurs des enfants je crois, pour eux c'est normal qu'un enfant pleure ca ne veut rien dire....
si j'avais su tout cela au debut je ne l'aurais peut etre pas inscrite là...enfin nul part d'ailleurs alors, car ce n'est pas dans les ecoles classiques qu'on laisse davantage le choix...:-(

je me sens un peu perdue, j'ai peur de lui faire subir des choses dont je n'ai pas du tout envie, je suis sure qu'elle doit perdre confiance en moi, je me sens mal......

si vous avez des choses à me dire , n'importe quoi....je me sens mal.... Crying or Very sad




comment ca s'est passé pour ceux qui ont mis leur enfant à l'ecole ? ils etaint deja habitué à la separation/collectivité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pati



Nombre de messages : 3690
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Ven 31 Aoû 2007 - 16:25

n'étant pas encore passée par là et me posant moi-même plein de question (voir autre poste) je ne peux pas t'aider mais néanmoins:

bisou trefle fleurs bisou trefle fleurs bisou trefle fleurs bisou trefle fleurs bisou trefle fleurs bisou trefle fleurs bisou trefle fleurs bisou trefle fleurs bisou trefle fleurs bisou trefle fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimoos



Nombre de messages : 2796
Age : 37
Localisation : Au pays de la saucisse et du fromage
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Ven 31 Aoû 2007 - 17:02

je ne peux pas t'aider, june ne fera sa rentrée que mardi euh

mais je comprends ton angoisse et ta peine de la voir comme ça et je pense qu'elle sent peut-être que tu es réticente... je veux dire par là que tu la laisse y aller à reculons parce que le papa insiste et ça elle doit le sentir euh
parle lui de tes doutes et de tes appréhensions, ça va peut-être la soulager et elle va peut-être pouvoir se lâcher et y aller avec plaisir!

tao était comme ça quand il a commencé à aller chez la nounou: il pleurait pour venir dnas mes bras, là-bas ça n'allait pas jusqu'au jour ou je lui ai parlé de mes angoisses et que je lui ai demandé d'essayer encore un fois et que dés qu'il voudrait me voir, il n'avait qu'a pleurer et sa nounous m'appellerait pour que je vienne le récupérer et depuis ce jour, ça se passe à merveille!

en tous cas courage bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafamillecigogne.canalblog.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Ven 31 Aoû 2007 - 17:18

je ne sais pas trop quoi te dire: ça doit être dur à vivre comme situation. Je trouve l'idée de pimoos excellente! bravo Tu devrais lui parler de tes angoisses, ça la soulagera sûrement, et tu pourras mieux distinguer ce qui vient d'elle et ce qui vient de toi.

Pour ce qui est de ton mari, je trouve qu'il exagère de dire qu'il ne veut pas que vous soyez "marginaux": elle n'a que 3 ans quand même! Rolling Eyes C'est pas comme si elle n'allait pas à l'école primaire ou au collège, là, on peut peut-être qualifier ça de "marginal" ( Rolling Eyes drôle de mot, mais bon), si on veut, mais des enfants qui n'entrent pas à l'école à trois ans, ce n'est pas si rare que ça, quand même.

Sona a écrit:
elle ne veut pas trop parler de ce qu'elle a fait qd on etait pas là

je ne sais pas si c'est très révelateur, le fait qu'elle ne veuille pas en parler: je sais que ma soeur ne racontait rien de ce qu'elle faisait à l'école, je ne sais pas si elle était trop petite pour appréhender réellement ce qu'on lui demandait, ou si elle avait une notion différente du temps (genre "le passé c'est le passé, pourquoi en parler, c'est pas intéressant"), ou si c'était autre chose. Ma fille aussi ne veut pas toujours raconter ce qu'elle a fait avec sa mamie, par exemple, et pourtant, je t'assure qu'elle s'éclate!

Sona a écrit:
mais ils occultent completement les vrais douleurs des enfants je crois, pour eux c'est normal qu'un enfant pleure ca ne veut rien dire....

confus d'un autre côté, quand on n'a pas le choix, quand on est obligé de faire souffrir l'enfant (par exemple, quand sa santé ou notre santé exigent une séparation), rien que le fait d'en parler, de reconnaitre sa souffrance, c'est déjà une très bonne chose: même si l'enfant souffre toujours, au moins, sa souffrance est reconnue et valorisée. Si tu n'as pas le choix et que tu es obligée de la mettre à l'école, peut-être que le fait de parler avec elle de sa tristesse d'être séparée de toi, déjà, ça empêchera cette tristesse de devenir un traumatisme. Malheureusement, on ne peut pas toujours éviter la souffrance de nos enfants, ça ne dépend pas toujours de nous, mais le fait de leur reconnaitre le droit à la tristesse, je crois que cela leur permet de garder confiance en eux et en nous.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aimelyne



Nombre de messages : 2002
Age : 34
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Ven 31 Aoû 2007 - 17:26

oui je suis assez de l'avis de Pimoos,
cependant pour réussir à se détendre et à laisser son enfant, je crois qu'il faut vraiment etre sure de la personne/structure qui accueille notre enfant,
j'ai testé les deux, et y'a pas photos, je me sens absolument plus mauvaise mere qui va travailler au lieu de s'occuper de sa gamine, dans les conditions actuelles, je suis contente de passer du temps pour "ma carrière"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessie



Nombre de messages : 138
Age : 38
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Ven 31 Aoû 2007 - 22:32

Courage Sona, je comprends que ça doit être difficile! bisou
Comme Pimoos et Mamykro je te conseillerais de lui parler de ce que tu ressens.
C'est d'autant plus dur qu'apparement, ce n'est pas ta décision. Il me semble que tu aurais besoin d'ailleurs d'en prendre une, pour de bon.
Ton coeur balance et il me semble que cela ne peux que te bloquer. Et bloquer Milla en même temps.
Autrement dit: soit tu décides de te prendre la tête avec ton mari un bon coup pour lui dire que tu ne veux pas la mettre à l'école (si c'est vraiment ce que tu veux), soit tu décides que tu veux qu'elle y aille, même si c'est parfois un peu difficile pour elle, tu sais qu'elle s'amuse aussi...
Pas facile à décider, mais si vraiment tu ne le sens pas, rien ne sert de laisser passer du temps. Inversement c'est la même chose, si tu/vous avez vraiment besoin qu'elle aille à l'école cette année, il va te falloir lâcher prise, tout en continuant comme tu le fais à être à son écoute.
Maintenant, si le conflit est tel avec ton mari que tu n'as pas réellement le choix, il va te falloir po-si-ti-ver! La période d'adaptation a l'air bien faite, elle semble assez solide, tu ne la laisse pas longtemps etc. euh
Courage bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
framboisine



Nombre de messages : 216
Age : 46
Localisation : lille
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Sam 1 Sep 2007 - 12:31

Je n'ai pas lu toutes les réponses mais pour avoir testé avec ma grande gazelle ( qui a aujourd'hui 8 ans et demi) je dirai qu'un enfant qui a envie d'aller à l'école c'est peut-être simplement un enfant qui n'a pas peur de la séparation car il a confiance en lui et en sa mère, qu'il est assez grand pour comprendre que la séparation est provisoire, et qu'on lui a brossé un tableau positif de l'école ( être avec d'autres enfants, apprendre plein de choses, dessiner, pendre, jouer, chanter...). Personnellement je trouve cela sain, car cela montre un désir d'autonomie que je trouve naturel et une soif de découvrir les autres et d'autres situations. Pourquoi faudrait-il qu'il craigne l'école s'il sait que cela n'est pas un signe d'abandon, s'il pense que cela va être une source de plaisirs nouveaux, de découvertes, etc.. ? Je crois que l'enfant est capable d'avoir une certaine idée de l'école positive ou négative en fonction de la manière dont les parents la lui présente et je crois qu'il ne serait pas sain d'en brosser de façon a priori une vision négative. Valentine avait envie d'aller à l'école pour être avec d'autres enfants, apprendre, s'amuser, chanter et je l'ai conforté dans son envie. L'entrée s'est extremement bien passée sans pleurs. Elle n'était jamais allée en nourrice, juste quelques heures l'année de ses deux ans en halte garderie. Le jour de la rentrée, elle est allée s'assoir et s'est mise à jouer et ne comprenait pas pourquoi certains enfants pleuraient. Elle n'a jamais douté que je viendrai la chercher. Elle a aimé l'école maternelle. Et lcela n'a rien eu de traumatisant. Les maîtresses étaient aussi très bien, très respectueuses des petits, une chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimoos



Nombre de messages : 2796
Age : 37
Localisation : Au pays de la saucisse et du fromage
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Sam 1 Sep 2007 - 15:18

je crois en effet que la façon dont on parle de l'école à son enfant est trés importante...

je ne mets pas ma fille à l'école en toute décontraction et en toute confiance mais je lui en dresse un tableau assez positif en lui décrivant les activités qu'elle va y faire, les enfants qu'elle va rencontrer etc.
par railleurs, j'aborde depuis un moment déjà des choses moins drôles qui me tiennent à coeur et dont je veux lui parler avant qu'elle y soit confrontée (la violence de certains enfants, les gros mots, les enfants qui vont pleurer les premiers jours)

bref je ne lui cache rien, je suis honnête même si je lui dépeint l'école de façon positive!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafamillecigogne.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'ecole à 3 ans..../separation   Aujourd'hui à 17:12

Revenir en haut Aller en bas
 
l'ecole à 3 ans..../separation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ecole de TENNIS pour nos enfants
» Ecole Steiner: gros dilemne
» abonnement Ecole des Loisirs
» (75) Catalogue de la bibliothèque de l'Ecole Polytechnique
» Changement d'ecole maintenant ou après ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et développement : bébés et bambins-
Sauter vers: