pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "pleurs et colères des enfants et des bébés"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
framboisine



Nombre de messages : 216
Age : 46
Localisation : lille
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: "pleurs et colères des enfants et des bébés"   Sam 26 Mai 2007 - 13:07

Je viens de commencer la lecture de ce livre d'Aletha Solter sous les conseils de plusieurs d'entre vous bisou et je voulais en débattre un peu avec vous.
Pour celles qui ne l'ont pas lu et si j'ai bien compris la théorie centrale de l'auteur : il est essentiel de laisser pleurer bébés et enfants Crying or Very sad , de ne pas détourner et empêcher leur pleurs ( par le divertissement, la menace, en donnant la tétée...) mais il faut accompagner leurs pleurs en les écoutant et en portant l'enfant ou le bébé. Bref on pourrait faire du tort à nos enfants si on essaie par exemple de leur changer les idées quand ils pleurent banane ou si plus grand on les envoie dans leur chambre grrr ou on leur demande d'arrêter de pleurer parce que c'est isupportable pour nous marteau .
Les conséquences peuvent être grandes : du style si on propose le sein systématiquement quand bébé pleure et que l'on ne sait pas quoi faire d'autre pour le calmer, peut-être par la suite sera-t-il boulimique ou deviendra-t-il un enfant pleurnichard (comme pour se rattraper),ou aura-t-il d'autres manies pour se rassurer, etc..
Du coup je m'interroge, Valentine, ma fille ainée, est parfois colérique et pleure facilement pour pas grand chose : serait-ce parce que je l'ai trop couvée et que j'ai toujours tenter d'apaiser ses pleurs très rapidement quand elle était bébé ?? Le soir quand Héloïse ne s'endort pas au sein et que la pose dans son lit elle hurle assez rapidement mais quand je la reprend elle cesse de pleurer pfiouh ! , j'en déduis qu'elle veut etre prise dans les bras et je finis toujours par la remettre au sein car si je la repose elle hurle à nouveau...devrais-je ne pas la prendre dans les bras et la laisser hurler à ses côtés alors qu'elle se calme et s'endort au sein...Les animaux laissent-ils leurs bébés hurler près d'eux ? Mais nous ne sommes pas que des animaux...
Bref ce livre me pose questions, la théorie m'intéresse mais j'ai encore quelques réticences à y adhérer totalement euh...? . Qu'en pensez-vous ? Comment gérez vous les pleurs de vos bébés et enfants ? bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: "pleurs et colères des enfants et des bébés"   Sam 26 Mai 2007 - 17:12

c'est ultra compliqué, cette question des pleurs. Moi, je n'ai aps encore d'idée précise et construite dessus, mais j'ai jsute quelques pistes de réflexions. euh

Citation :
Du coup je m'interroge, Valentine, ma fille ainée, est parfois colérique et pleure facilement pour pas grand chose : serait-ce parce que je l'ai trop couvée et que j'ai toujours tenter d'apaiser ses pleurs très rapidement quand elle était bébé ??

franchement, son attitude peut avoir une tonne d'autres raisons, donc je serais toi, je ne me culpabiliserais pas à ce sujet. Mais bon, peut-être effectivement (c'est une possibilité, pas une certitude) que tu ne la laisse pas exprimer certaines de ses émotions (comme la colère, la tristesse) et que du coup, elle les répirime donc "pleurniche" sans cesse. Essaye de vous observer: est-ce que tu manifestes du mécontentement si elle se mets en colère ou si elle est triste? euh...? Es-tu toi-même dérangée par ces émotions-là? euh...? Est-ce que toi-même tu réprimes en toi ces deux émotions-là? euh...?

Citation :
Le soir quand Héloïse ne s'endort pas au sein et que la pose dans son lit elle hurle assez rapidement mais quand je la reprend elle cesse de pleurer , j'en déduis qu'elle veut etre prise dans les bras et je finis toujours par la remettre au sein car si je la repose elle hurle à nouveau...devrais-je ne pas la prendre dans les bras et la laisser hurler à ses côtés alors qu'elle se calme et s'endort au sein

Moi, je dirais que non, en tous cas, moi, je ne pense pas que je le ferais: si elle cesse de pleurer quand tu la reprends, je pense que c'est parce qu'elle a besoin de contact, pas de pleurer. euh Pourquoi la mets-tu au sein? euh...? Pourquoi ne la gardes-tu pas contre toi? euh...?

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
framboisine



Nombre de messages : 216
Age : 46
Localisation : lille
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: "pleurs et colères des enfants et des bébés"   Sam 26 Mai 2007 - 18:59

Merci Caro pour ton point de vue. Pour ma grande je vais y réfléchir et analyser la question car c'est vrai que pour ma part j'ai énormément de mal à pleurer, confus même si parfois je sans que ça me ferais du bien ça ne vient pas euh . D'un autre côté c'est vrai que c'est peut-être simplement sa sensibilité, enfin je vais tacher de faire attention à ne pas lui faire une remarque quand je la vois pleurer pour une broutille. grrr
Pour Héloïse je la remets au sein car je n'arrive pas à l'endormir autrement mais j'essaie de le faire. euh J'espère que ça va venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: "pleurs et colères des enfants et des bébés"   Sam 26 Mai 2007 - 19:40

pour la mise au sein pour endormir, je l'ai fait avec ma fille, parce que je ne voyais pas d'autres solution, j'arrivais pas à l'endormir à part en passant 3h à lui chanter des chansons, et ça, ça va une fois ou deux, mais pas sur le long terme Rolling Eyes Maintenant, elle a deux ans et c'est très galère pour elle de s'endormir autrement qu'en têtant. J'aimerais bien essayer qu'elle trouve autre chose, mais j'ai du mal à lui faire comprendre. Pourtant, chez la nounou, elle s'endort seule en 5 minutes, donc elle sait le faire, mais avec moi, elle n'a pas l'habitude. confus

Franchement, si c'était à refaire, j'essayerais de trouver une autre solution que le sein pour l'endormir, quitte à serrer les dents un petit peu. euh Je crois que je ferais plus de portage. Maintenant, avec le recul, je me dis que, sur le coup, je n'ai vu que cette solution là (le sein), et puis, c'était si simple et si pratique, mais en réalité, cela n'a fait que retarder le problème. Certains jours, je me dis que c'est plus facile maintenant qu'elle est plus grande et comprend plus de choses, mais d'autres jours, je me dis qu'au contraire, c'est moins facile maintenant qu'elle a pris l'habitude. euh

Bref, je ne sais pas quoi te dire, mais pour ma part, j'ai un avis mitigé sur l'endormissement au sein, je pense que pour un second enfant, j'essayerais de faire autrement, mais bon, j'en sais rien, faudrait voir! Wink

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talane



Nombre de messages : 2122
Age : 45
Localisation : BW, Belgique
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: "pleurs et colères des enfants et des bébés"   Sam 26 Mai 2007 - 20:47

framboisine a écrit:
.devrais-je ne pas la prendre dans les bras et la laisser hurler à ses côtés alors qu'elle se calme et s'endort au sein...Les animaux laissent-ils leurs bébés hurler près d'eux ?

Bref ce livre me pose questions, la théorie m'intéresse mais j'ai encore quelques réticences à y adhérer totalement euh...? . Qu'en pensez-vous ? Comment gérez vous les pleurs de vos bébés et enfants ? bisou

Non et non pour ma part. Je crois que tu as lu trop vite le livre: elle dit bien de ne pas laisser pleurer un bébé seul mais dans les bras, oui il peut pleurer.

Perso, j'ai lu le livre. J'ai parfois appliquer cette méthode et à part une fois, un soir où il a pleurer 5 mn, je l'ai trouvé apaisé, serein après. Il était dans mes bras et je n'ai pas essayé d'intervenir dans ses pleurs mais bien de le réconforter. Mais je n'étais pas entrain de le coucher.

Toutes les fois, où je l'ai laissé pleurer lors du coucher Sad , il s'endormait (moi c'est la technique doigt) au bout d'un temps plus ou moins long, et se réveillait 45 mn après. Bref, je n'adhère plus à cette méthode et j'ai arrêté mes quelques essais pour le faire comme je le ressens.

Mon bébé était comme la tienne, à peine rentré dans la chambre (parfois dans le couloir en allant dans la chambre), il pleurait alors le poser, inimaginable. C'était le papa qui le portait pour l'endormir depuis ses 5 semaines.
Une fois, je l'ai transposé avec son transat dans la chambre et là il n'a plus pleuré en rentrant dans la chambre.
Ensuite, certains soirs quand je me sentais en capacité de l'endormir, je l'endormais et lui n'a plus pleurer en rentant dans la chambre.
Petit à petit, ses pleurs qui revenaient de temps à autre, je le reprenais dans mes bras et je recommençais pour l'endormir.
Mais tout cela s'est fait en zig-zag. Quand je n'avais pas envie ou qu'il était trop fatigué pour trouver le sommeil, je demandais au papa de le porter (il adore) pour l'endormir.

Maintenant, à 6 mois et depuis 2 mois environ, je sais pourquoi il pleure plus certains soirs que d'autre : s'il est trop fatigué, c'est trop difficile pour lui de s'endormir, alors le laisser pleurer même dans mes bras, je n'y vois pas d'intérêt.
Et je ne donnais pas le sein pour l'endormir; ce que je fais allègrement maintenant Very Happy suivant son état. Puis s'il ne s'endort pas (ce qui arrive quand il est trop agité, énervé), je lui donne ensuite le doigt.
Avec toujours comme objectif d'en faire le moins possible. Je le retire; s'il chouine, j'attends et je ne lui redonne pas; s'il pleure, je lui redonne.
Maintenant, dès que je retire le doigt (bon je mets encore 15-20 mn pour l'endormir je pense), il s'endort avec ma présence (je lui prend les mains ou lui me tient la main, ou juste me voir).
Bref l'endormissement se passe progressivement et j'interviens de moins en moins. Et lui progresse aussi.

J'essaye de tenir compte de son état à lui pour le coucher et non d'une heure fixée par moi.
Et là, le prendre en écharpe contre moi, lui accorder un temps spécifique avant de le poser dans le lit, je l'ai fais de temps en temps mais si j'arriverrai à le faire systématiquement tous les soirs, je crois que cela l'aiderai.
Je ne sais pas encore quelle est son heure pour le coucher (vers 20h, je le couche, parfois c'est 21h 30 si la journée pour lui a été difficile, journée difficile, endormissement difficile donc là portage). Pourquoi vouloir endormir un bébé si il a dépassé le départ du train du sommeil ? Juste parcqu'il est 20h chut ? Et il se réveille 2 fois dans la nuit.

Le livre, je le trouve bien sur le fait que les enfants peuvent pleurer et de ne pas vouloir les empêcher à tout prix.
Mais pour des bébés de moins de un an, je trouve que c'est une "méthode" difficile à mettre en application. Il faut avoir en tête qu'il peut pleurer mais de là à le laisser pleurer lors d'un endormissement, j'en suis revenue.
D'une part parce que c'est une méthode, et puis ne plus focaliser sur un rythme ou le fait qu'il doit s'endormir seul maintenant à 6- 8 -10 mois, c'est beaucoup plus zen et permet d'être un peu plus à l'écoute de son bébé, qui est unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
framboisine



Nombre de messages : 216
Age : 46
Localisation : lille
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: "pleurs et colères des enfants et des bébés"   Sam 26 Mai 2007 - 22:34

Oui Talane, j'ai bien compris ce que dit le livre mais j'ai peut-etre mal formulé ma pensée : je disais que je ne suis pas contre la laisser pleurer dans mes bras si ça peut lui faire du bien mais moi elle cesse de pleurer dès que je la prends, du coup pour l'endormissement j'en suis pour le moment à lui donner le sein mais j'essaie de faire autrement. ça viendra j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninon



Nombre de messages : 2400
Age : 36
Localisation : var
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: "pleurs et colères des enfants et des bébés"   Ven 15 Juin 2007 - 16:41

pas eu le temps de lire toutes les réponses, mais si ça peut t'aider, parfois rosalie pleure et je sais pas pourquoi, alors je le lui demande. elle à 4 mois dans une semaine donc forcément elle ne me répond pas. mais ça fait une "pause" pour que je me demande vraiment ce qu'elle a, pour ne pas tomber dans le tétage systématique (il est malheureusement TRES facile de tomber dedans euh ) et puis souvent elle me regarde, je la regarde, et puis elle sourie, ou elle rale, ou elle fronce les sourcils, enfin elle "dit" quelque chose et après elle ne pleure plus. coeurs

je ne pense pas que le propos du bouquin soit de priver les enfants de ce dont ils ont besoin mais d'éviter le superfux... euh...? c'est là que c'est compliqué
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "pleurs et colères des enfants et des bébés"   Aujourd'hui à 8:49

Revenir en haut Aller en bas
 
"pleurs et colères des enfants et des bébés"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Session hiver 2011 des ateliers "Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent"
» Atelier "Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour qu'ils parlent" à Lyon
» LYDIA "J'ai Eu 6 Enfants De Mon Père... Raymond"
» Atelier "Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour qu'ils parlent" à Chambéry, en soirée
» .pdf "La nuit aussi, les enfants ont besoin de nous"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et développement : bébés et bambins-
Sauter vers: