pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ecole maternelle à la maison?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
malaura

avatar

Nombre de messages : 454
Age : 43
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Ven 18 Mai 2007 - 15:17

bon j'ai trouvé sur :
http://www.vilac.com/shops.php#ecom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesventes-shl-nature.blog4ever.com/blog/index-166647.html
Hinano

avatar

Nombre de messages : 10678
Age : 38
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Ven 18 Mai 2007 - 17:12

Merci Matrona! chinois

Cath: Mamy a dit "pieuvre", pas "calamar". Visiblement rien à voir au niveau de l'intelligence, si tu regardes de bons docus animaliers Wink

mamykro a écrit:
Champollion a bien compris comment lire les hiéroglyphes
Je ne prétends pas avoir Champollion à la maison... Very Happy
Et puis Champollion, il avait déjà appris à lire seul avec son missel, parce qu'il connaissait la messe par coeur.
bam Idée: je vais lui faire apprendre T'choupi par coeur, il apprendra à lire comme ça! rit jaune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrona

avatar

Nombre de messages : 4212
Age : 46
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Ven 18 Mai 2007 - 18:06

J'ai pas donné le lien parce que la boutique Kocklico est très chère. Moi je les ai achetées en boutique à Paris... je sais même plus où. Mais Vilac n'est pas trop difficile à trouver normalement, en boutique comme en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Ven 18 Mai 2007 - 18:33

Je ne voudrais surtout pas être celle qui va pourrir l'ambiance du forum Rolling Eyes donc je vais commencer par me détendre ! Laughing D'autant que chacun fait ce qu'il veut de/avec ses enfants, c'est encore notre privilège et notre liberté ! Smile


- le fri connaissait toutes les lettres de l'alphabet à un an, il les a apprises en une soirée, sur le frigo d'amis, en demandant "quoi ça ?" à ceux qui voulaient bien lui répondre.
Pour moi, ça n'a strictement rien à voir avec l'apprentissage de la lecture, c'est, comme disait Matrona, la même chose que de nommer des formes.
Je ne l'ai pas empêché d'apprendre ça, d'abord parce que je n'en avais pas le pouvoir (ce n'était pas à moi qu'il demandait), et ensuite parce qu'à l'époque je n'avais pas l'expérience que j'ai maintenant. En revanche, je lui ai défendu de les apprendre à son petit frère, qui ne posait pas la question de façon directe mais se contentait d'observer son environnement et d'en tirer ses propres conclusions - parfois erronées, mais je me félicite tous les jours en ce moment de ne pas l'avoir repris extra-terrestre

Pour continuer dans la comparaison avec Hélios I love you, le fri connaissait aussi une "chanson de l'alphabet" Wink mais de la même façon que connaître la "comptine numérique" comme disent les instits, ce n'est pas "savoir compter", il est évident que l'alphabet ne sert pas à lire. Pinpin a su lire bien avant de connaître l'alphabet... Il n'avait pas besoin, au début, de chercher quoi que ce soit qui fût trié par ordre alphabétique.


- Quand le fri, petit, pleurait pour apprendre à lire, je ne l'envoyais pas bouler - et, comme je disais plus haut, je le regrette. Cependant, il existe plusieurs façons d'envoyer bouler un enfant, et les miens savent très bien pourquoi je ne veux pas leur enseigner ceci ou cela. Certes, c'est parfois parce que j'ai autre chose à faire. Ou que je ne sais pas faire (nouveau trip du fri : apprendre le Khoisan !), et que je n'ai les moyens ni en argent ni en temps de leur faire donner des cours.

- Il y a mille façons d'apprendre à lire, et, toujours à mon humble avis, celles qui fonctionnent le mieux, qui sont sans effort pour l'enfant (autre que l'effort consenti de la recherche, qui s'apparente à un jeu), et qui donnent d'excellents lecteurs, sont toutes dénuées d'intervention extérieure.

Le fri, que j'ai tenté d'aider (et grâce à qui, du coup, je connais à peu près toutes les méthodes que l'on trouve), savait écrire son prénom (très simple) à deux ans, associait une consonne, une voyelle... pour fabriquer un mot, a trouvé tout seul, très jeune, comment on écrivait "papa"... mais finalement n'a lu "mico mon petit ours" qu'à quatre ans et demi, après, donc, plus de trois ans de frustration.
Quand je le laissais se débrouiller, il assemblait des lettres, jouait avec les lettres, bref : il aimait les lettres. Il a compris très tard la fusion syllabique, mais les lettres, c'était son truc.
Pourtant, il se rendait compte qu'il ne "savait pas lire" et me suppliait de lui enseigner. Et, quand je lui expliquais, je voyais bien qu'il était malheureux de ne pas tout comprendre tout de suite.

Si j'avais un jour un autre enfant qui exprimait sa demande de la même façon, je me contenterais de le laisser jouer avec ses lettres, en lui disant quelque chose comme : "c'est vraiment bien, ce que tu fais... tu sais que tu es en train d'apprendre à lire ?" et, à la lumière de ce que j'ai appris depuis ce temps reculé , je crois qu'il me retournait un sourire timide à travers ses yeux humides : "c'est vrai ? tu crois ?" - mais oui, bien sûr mon chéri, c'est une façon d'apprendre à lire, et tu te débrouilles drôlement bien !
Et basta. Embarassed

Pinpin, à qui j'ai foutu la paix, et dont Hinano peut-être ne se souvient plus de l'histoire, a appris complètement tout seul, en global, par observation-déduction. Il a commencé plus tard que son frère (deux ans), mais je crois qu'il savait lire des petites histoires vers quatre ans lui aussi. Comme je ne l'ai jamais testé, je n'ai pas suivi vraiment sa progression... Sauf quand il venait me montrer quelque chose, qu'il me faisait remarquer que nous prenions un mauvais couloir dans le métro : "maman, c'est par là, pont de levallois", ou qu'il me posait une question liée à quelque chose qu'il avait lu quelque part (je suis sûre de vous avoir raconté la fois où je l'ai couché, en vacances, dans un lit superposé et où il m'a dit : "mais, maman, le couchage en hauteur est déconseillé aux enfants de moins de six ans, et moi j'ai moins de six ans").

Maintenant qu'il les a, ses six ans, je profite comme pour son frère de ce beau plaisir qu'il a à prendre un livre et à se plonger dedans. Ou un prospectus quand on doit attendre dans la voiture, ou une pub pour le caté quand la messe est un peu longue... Rolling Eyes

Je n'ai pas de Champollion à la maison non plus, pas que je sache, mais évidemment ils connaissent de petits livres par cœur, évidemment ils savent que "là, y'a écrit Petit Ours Brun" et "là y'a écrit Plume l'Ours", et il est très, très facile de repérer que "donc, là, c'est "Ours" !" et ensuite "Petit ça fait comme Plume, alors "ça" ça doit faire "ppppp" !"


Le seul outil dont je me serve quotidiennement pour accompagner mes enfants, c'est la confiance. euh



A propos de l'ennui, et du post de Mamykro sur le partage du savoir : n'oublions pas que ce topic s'intitule "école maternelle...".
Un enfant d'âge "maternelle" qui s'ennuie, soit il est scolarisé et il attend qu'on lui donne quelque chose à faire Embarassed soit c'est, comme le souligne Catherine, assez inquiétant.

A propos de partage du savoir : je ne laisse pas mes enfants redécouvrir tout seuls comment marche une viole ou un luth ! chut
A leur âge, maintenant, ils savent lire, et peuvent donc accéder facilement à de nombreux savoirs (qu'ils vont chercher eux-mêmes quand ils en éprouvent le besoin, et avec cette démarche de chercheur qu'ont tous les bébés et qu'ils n'ont pas perdue) ; ils sont abonnés au palais de la découverte, et comme on ne leur a jamais enseigné la peur du ridicule de l'ignorant, ils n'hésitent pas à aborder qui de droit quand ils veulent savoir quelque chose ; de même, ils n'hésitent pas à entrer chez les artisans pour leur poser des questions, etc. En outre, je ne les envoie pas systématiquement bouler quand ils me posent une question ! Tout dépend de la question, du contexte, et de l'intérêt ou non de la recherche. A quelque chose comme : "Le château de Versailles, il date de quand ?", posée dans le métro devant une affiche pour les Grandes Eaux, je ne réponds pas "t'as qu'à chercher" Wink en l'occurrence, je connaissais la répose, je l'ai donnée, et nous en avons un peu discuté. Qu'ils aient eu la réponse de cette manière ou dans un bouquin... L'idéal aurait été en jouant là-bas en costumes d'époque rit jaune (ce qui risque d'arriver un jour, d'ailleurs, et je sais même avec quelles amies, et je sais même qui va se taper les costumes à bricoler Rolling Eyes ne me manque que la date Laughing )

Ils sont "grands", maintenant, et ne seraient plus en maternelle s'ils étaient scolarisés. Je répondais à ce topic en parlant de "quand ils étaient petits" Wink

L'immense différence de leur mode d'instruction avec celui qui implique l'enseignement dirigé, c'est qu'ils sont maîtres de leurs apprentissages. Or, être maître de ses apprentissages, ça se fait de façon complètement différente à deux, six, huit, ou douze ans ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12028
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Ven 18 Mai 2007 - 19:49

merci pour ses précisions, bagh, Smile mais franchement, à te lire sur les précédents posts, ça donnait pas du tout ça euh Ne te vexe pas, mais je pense que tu veux tellement te battre contre "l'apprentissage dirigé" (on va dire ça comme ça ) qu'on a l'impression que finalement, tu te lances à corps perdu dans l'excès inverse, alors qu'en fait, non, tu sais doser. Wink

bagh a écrit:
A propos de l'ennui, et du post de Mamykro sur le partage du savoir : n'oublions pas que ce topic s'intitule "école maternelle...".

bagh a écrit:
Si j'avais un jour un autre enfant qui exprimait sa demande de la même façon, je me contenterais de le laisser jouer avec ses lettres, en lui disant quelque chose comme : "c'est vraiment bien, ce que tu fais... tu sais que tu es en train d'apprendre à lire ?" et, à la lumière de ce que j'ai appris depuis ce temps reculé , je crois qu'il me retournait un sourire timide à travers ses yeux humides : "c'est vrai ? tu crois ?" - mais oui, bien sûr mon chéri, c'est une façon d'apprendre à lire, et tu te débrouilles drôlement bien !

Moi, c'est assez comme ça que je voyais le truc aussi, mais ça veut dire aussi qu'il ait, par exemple, un alphabet à sa disposition, ou n'importe quoi qui puisse en tenir lieu. Ca veut dire aussi passer du temps à valoriser ce qu'il fait, pas seulement le "laisser se démerder" Rolling Eyes . Ca veut dire aussi répondre aux questions si besoin (genre: "comment elle s'appelle cette lettre?" ou "ça veut dire quoi ce mot-là?"), donc pour moi, c'est pas "rien faire", comme tu disais précédemment. euh Et pour moi, tout ça, c'est aussi un partage du savoir, à son niveau bien sûr, mais quand même un partage du savoir. euh

Catherine a écrit:
[HS] euh, tu te trompes pas d'animal Mamy? euh...? t'as déjà vu la taille d'un cerveau de calamar?! [/HS]

Non, non, c'est bien une pieuvre et pas un calamar! C'est très très intelligent, ces bêtes là! rit jaune

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Ven 18 Mai 2007 - 20:50

boarf! ça doit bien avoir le même goût, non? Laughing blonde

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12028
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Ven 18 Mai 2007 - 22:11

Laughing

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Ven 18 Mai 2007 - 22:42

mdr y'a qu'un moyen de le savoir... rit jaune miam



--- la réponse que j'avais commencée --- Rolling Eyes

mamykro a écrit:
je pense que tu veux tellement te battre contre "l'apprentissage dirigé" (on va dire ça comme ça ) qu'on a l'impression que finalement, tu te lances à corps perdu dans l'excès inverse, alors qu'en fait, non, tu sais doser. Wink
je crois avoir souvent dit et écrit que mes enfants ne vivaient pas dans des caissons étanches ! Wink

évidemment, ils ont accès à l'écrit, ils évoluent dans le monde, ils rencontrent plein de gens différents, avec qui ils discutent...

ceci dit, je ne crois pas avoir répondu à une seule question d'ordre "scolaire" de pinpin avant très récemment, et je rererépète que je regrette de l'avoir fait pour son grand frère.

les lettres sur le frigo, ce n'était pas sur mon frigo ! et pourtant, j'en avais, des lettres magnétiques, comme presque tout le monde, ça se trouve dans les tout-à-deux-balles... j'ai aussi, car je ne partais pas du tout pour le unschooling au départ, des tonnes de matériel pédagogique, chiné, fabriqué, offert... que je n'ai pratiquement pas utilisé pour mes propres enfants, mais dont d'autres, scolarisés pour la plupart, pour l'ironie de l'histoire Wink, ont bénéficié !

J'édite pour dire que n'est pas moi qui "sais doser", parce que je ne réfléchis pas tant que ça ! Je ne me lance pas non plus "à corps perdu" dans quoi que ce soit, pas plus que je ne me "bats" contre quoi que ce soit !
Je vis avec mes enfants, jour après jour, dans la meilleure harmonie possible, en essayant de ne pas reproduire avec le deuxième ce que je crois avoir été des erreurs avec le premier, et en essayant de les accompagner le mieux que je peux, c'est-à-dire le moins que je peux selon les critères "courants".
Chacun voit midi à sa porte, il se trouve que je ne peux pas m'empêcher de prendre en pitié les "graines de génies" que je croise quotidiennement (mon quartier est une sorte de réserve Rolling Eyes ), et que je suis particulièrement concernée par certains aspects des "apprentissages précoces" dont la plupart me rebutent franchement.

mamykro a écrit:
Moi, c'est assez comme ça que je voyais le truc aussi, mais ça veut dire aussi qu'il ait, par exemple, un alphabet à sa disposition, ou n'importe quoi qui puisse en tenir lieu.
De nouveau, à moins d'être élevé dans un caisson étanche... Rolling Eyes
A Paris, rares sont les enfants qui ne connaissent pas le B, le H, le V, ainsi que les lettres des R.E.R. A, B, C, D, E... Je ne vais pas citer plus d'exemples, vous en avez déjà chacune au moins deux ou trois en tête !

Quant à "passer du temps à valoriser ce qu'ils font", ça ne prend pas plus de temps que de les démolir, ni même que de les ignorer... C'est même ce qui prend le moins de temps, car leurs réactions sont plus douces et plus furtives que le môme qui va se mettre à nous casser les oreilles, que ce soit en pleurant parce qu'on lui aura dit "arf ! trop nul !" ou en nous tannant parce qu'on n'aura pas regardé ! :partisandumoindreeffort:

Ceci dit, j'ai beaucoup plus parlé du fri que du pinpin, parce que, je le rerererépète Laughing je ne réponds aux questions du pinpin que depuis très peu de temps (pas toutes, bien sûr ) - et je m'en félicite : il est indépendant, créatif, marrant, et a des idées et des raisonnements d'une originalité souvent épatante Smile beaucoup plus que son frère, et ce n'est pas qu'une question de caractère...

mamykro a écrit:
Ca veut dire aussi répondre aux questions si besoin (genre: "comment elle s'appelle cette lettre?" ou "ça veut dire quoi ce mot-là?"), donc pour moi, c'est pas "rien faire", comme tu disais précédemment. euh Et pour moi, tout ça, c'est aussi un partage du savoir, à son niveau bien sûr, mais quand même un partage du savoir. euh
En effet. C'est du partage du savoir. Le fait même de parler devant eux est du partage du savoir, comme le fait de marcher, de manger, d'aller aux ouatères, etc. ! (Pinpin pouvait toujours courir pour que je lui dise "comment elle s'appelle cette lettre" Rolling Eyes )

A chacun de savoir ce qu'il souhaite "partager" avec ses enfants. A chacun de savoir aussi s'il souhaite ou non limiter ce partage à ce qui se partage naturellement, ou s'il souhaite inculquer à ses enfants des notions précises qu'il aurait choisies, et lesquelles.

Exemple : je tiens à ce que mes enfants se tiennent à peu près correctement à table, mais j'ai plusieurs amies pour qui c'est complètement hors de propos, voire ridicule. Pour certaines de ces amies, il est criminel de ne pas enseigner la lecture à un enfant qui "visiblement réclame" et qui a découvert la fusion syllabique à deux ans et demi.

Pour moi, c'est le contraire. Je leur inculque un "savoir" qu'ils ne demandent pas à recevoir : enlève tes coudes de la table, mais je leur "refuse" un savoir qu'ils semblent demander à recevoir : lire.

Parce qu'on n'invente pas l'endroit où se pose la main sur la table dans notre civilisation, et qu'à notre époque où tout fout l'camp ma brave dame, ils ne peuvent plus vraiment le déduire de l'observation Laughing contrairement à la lecture, où, je l'ai vu de très près, le décodage peut réellement se faire sans intervention ! Le fait d'emmener un enfant dans le métro ou dans le bus, où il sera confronté à l'écrit et à la parole en même temps (les annonces des stations), n'est pas, à proprement parler, une "intervention", si ? euh...?



Bon, c'est typiquement le genre de topics pour lesquels je m'abstiens, quand j'y arrive, mais là j'ai pas pu Embarassed je vois tellement de parents qui "profitent de cette envie" qu'ils croient déceler chez leurs enfants, sans se rendre compte que, souvent, ils la suscitent inconsciemment, et les enfants, tout contents de faire plaisir à ces bien-aimés, qui se conforment, et qui se retrouvent dans le joli moule du bon élève dans lequel leur créativité s'étiole...
Ben voilà ! Encore une fois, je m'emporte ! Laughing marteau

Je sais que tous les parents veulent faire de leur mieux pour accompagner leurs enfants, mais depuis que j'ai vu "mon père avait raison" quand j'étais ado je suis poursuivie par la voix de Guitry, prononçant : "Comme nous sommes prétentieux avec nos enfants... nous leur donnons la vie... et nous voulons faire mieux, comme si c'était possible", d'un ton désabusé, et tellement juste !

J'aurais d'autres choses à dire, mais pas forcément sur la partie publique du forum... Peut-être en mp...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinano

avatar

Nombre de messages : 10678
Age : 38
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Ven 18 Mai 2007 - 23:52

Merci, Bagh, pour cet éclairage à la lumière de l'expérience de tes garçons.

Peut-être, effectivement, que je veux profiter (inconsciemment) de cette "envie" (curiosité naturelle) de Raphaël. Parce qu'en plus, j'ai le handicap d'en avoir fait mon métier euh (pour ça, oui, je trouve que c'est un handicap: apporter un savoir aux enfants des autres est une chose; appliquer les "mêmes" méthodes aux siens en est uen autre euh )

bagh a écrit:
Le fait d'emmener un enfant dans le métro ou dans le bus, où il sera confronté à l'écrit et à la parole en même temps (les annonces des stations), n'est pas, à proprement parler, une "intervention", si ?
Pour ça, à Paris vous êtes quand même super avantagés, au niveau diversité des expériences. Sans parler de culture. Parce que nous, dans notre campagne perdue, c'est un peu limité au niveau culturel. Je ne dis pas que c'est le désert (il y a des petits festivals, des musées à Bordeaux et à Bayonne, le musée Guggenheim à Bilbao, des abbayes...), mais on n'a pas le Palais de la Découverte, le Louvre, le centre Pompidou... Et tout est loin. Mais il apprendra autre chose: la faune, la flore, le potager, les poules, il deviendra peut-être pêcheur (comme quasiment tous mes élèves Suspect ), mais si ça lui plaît, au fond, dois-je faire de l'ingérance sous prétexte que je trouve ça ringard?

Bref, je m'égare un peu du sujet initial: la maternelle.
Je crois que je vais quand même essayer de lui trouver cet alphabet en bois, que je vais coller les lettres sur le frigo et répondre à "c'est qui, ça?", tout en le laissant trouver tout seul que "Papa" et "Papy" s'écrivent presque pareil. S'il trouve, c'est qu'il sera prêt. Sinon, tant pis, et ça se fera à un autre moment euh

chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Sam 19 Mai 2007 - 0:06

Si tu lis des histoires à Raphaël, il a un accès au livre dont mes enfants n'ont que très peu bénéficié Embarassed car je ne leur ai que très peu lu des histoires Embarassed (peut-être pour ça qu'ils ont appris tôt à se débrouiller dans ce domaine Rolling Eyes )

Dans les campagnes perdues, les découvertes ne sont pas les mêmes, et, en maternelle, si je ne m'abuse, ils apprennent aussi que le lait ne sort pas des bouteilles en plastique et que les poissons ne sont pas carrés Wink ce qui, pour les petits parisiens, n'est pas toujours une évidence Wink


Je suis contente que tu aies trouvé TA réponse à ta question initiale chinois et je vous souhaite plein de plaisir à tous les deux ! Smile

_________________
La vie, c'est comme le tir à l'arc : il faut viser un peu plus haut, à cause de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinano

avatar

Nombre de messages : 10678
Age : 38
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Sam 19 Mai 2007 - 11:26

bagh a écrit:
ils apprennent aussi que le lait ne sort pas des bouteilles en plastique et que les poissons ne sont pas carrés

Tiens, ça me fait penser à un soir de la semaine dernière. Raphaël a un bouquin sur les animaux de la ferme avec un veau qui tète le pis de la vache. Je lui ai dit que la vache, c'est une maman: la vache a un pis pour donner du lait au veau, moi j'ai des tétous pour donner du lait à mes bébés Very Happy
Zhom a rappliqué Suspect en entendant des bribes de ce que je racontais, et Raphaël en lui montrant le pis dit "Tétou maman!" J'étais mdr et zhom encore plus Suspect (il faut croire que la comparaison avec la vache était un peu trop prosaïque pour lui)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malaura

avatar

Nombre de messages : 454
Age : 43
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Sam 19 Mai 2007 - 12:03

coucou
je suis un peu comme hinano,
je n'essaye pas d'apprendre quoi que ce soit à mes enfants, mais s'ils me demandent ,je reponds quand je sais biensur,
pour Alex, qui était super precoce, je n'ai jamais essayé de lui apprendre à lire, d'abord parceque ça me barbait tire la langue , ensuite parcequ'il allait à la maternelle et que les méthodes sont différentes,
par contre, il a eu à sa dispo des livres, et à 11ans, il adore lire,
tout pareil pour Maud, mais c'est une enfant toute à fait différente, pas du tout d'envie d'apprendre,ce qui désole son père (il dit que c'est une feignante marteau ) alors que moi, je la laisse aller à son rythme, si elle doit redoubler, tanpis, c'est son propre choix!
ensuite, je n'ai pas de grandes ambitions pour mes enfants ,j'estime qu'être médecin ou avocat n'a aucun intérêt (trop de boulot) en dehors de l'argent (et encore sont-ils + heureux?), je préfère qu'ils choississent eux-meme leurs voies quitte à faire des erreurs, à changer en cours de route, l'important est + tourner vers leur bonheur interieur
tout ça pour dire que meme si ma dernière apprends à lire avant ou apres la maternelle, ça n'a aucune importance pour moi, l'important, c'est qu'elle soit heureuse d'apprendre qlq chose de nouveau et qu'elle est le gout de l'apprentissage
chose que Maud n'a pas encore, j'espère un declic rit jaune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesventes-shl-nature.blog4ever.com/blog/index-166647.html
frédérique



Nombre de messages : 24
Age : 45
Localisation : Haute vallée de l'Aude
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Dim 3 Juin 2007 - 9:35

Bonjour,

Je ne viens que rarement ( c'est marrant, chaque fois que je poste je commence de la même manière ), j'ai lu toute votre discussion avec beaucoup d'intérêt ( en plus ça me permet de mieux connaître Bagh que je ne connais que de loin en loin virtuellement banane )

Bon, juste pour dire que je suis assez d'accord avec tout ce qu'a posté Bagh... En théorie parce qu'il y a aussi chez moi un objet du délit : un alphabet en bois magnétique Laughing et parce que nous sommes profs alors du matos, des manuels, il y en a des rangées de bibliothèque pleines et des idées plein le cerveau

J'ai bien ressenti en moi l'envie de proposer plein de choses à mes enfants, d'investir dans du matériel ou de passer du temps à leur concocter des activités. Bon, j'en suis franchement revenue pour plein de raisons :

- que ça me dérangeait de ne pas pouvoir me leurrer : ça me flattait l'ego bien plus que ça ne les motivait Rolling Eyes
- il y en a un dans la tribu qui freine tellement des 4 fers que ça rend fou de passer du temps sur un truc pour ensuite se prendre la tête avec lui. Au moins, soit il n'y a pas d'activité, soit elle est toute prête et ce n'est pas moi qui gère, c'est une source de stress en moins ( mais bon, ce n'est pas la même tranche d'âge : Il a bientôt 14 ans grrr )

Mais quand ils me demandent, si je peux, j'y vais. Par exemple, on a un échange d'abcd'r entre plusieurs familles et il y en a une que ça motive beaucoup, moi j'adore tout ce qui est déco, pliage, papier, menu bricolage, donc on fait ensemble et j'y prends plaisir avec elle.

Disons que j'essaie de rester lucide c'est à dire que si ça ne les intéresse pas, j'essaie de garder dans un recoin de mémoire une minuscule capacité à vérifier avant de dire quoique ce soit si ce n'est pas ma propre frustration qui entre en jeu.

C'est ma composition à moi entre ce que je pense et ce que je vis. Ceci dit, ça aide pas mal d'avoir vu un peu grandir ses enfants ( chez moi, les enfants ont 14, 8, 4 et 2 ans ) parce qu'on sait, avec l'expérience, que de toute façon, ils apprennent, que de toute façon, ils savent demander - voire exiger - s'ils ont besoin d'un truc et on a pu constater qu'ils savaient apprendre "seuls" ( je mets entre guillemets parce que c'est toujours seuls mais dans un environnement, l'île solitaire sans d'autres ressources que soi, je n'y crois pas ) et même si je ne comprends que dalle à comment ils s'y sont pris, ça marche et aisément en plus ! Et summum, ça permet de rassurer le papa quand il a des doutes bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12028
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Dim 3 Juin 2007 - 20:21

merci pour ton témoignage frédérique: chinois c'est vrai que c'est bien aussi d'avoir le témoignage d'une maman qui a "du recul", car nous sommes nombreuses à avoir des enfants assez petits. C'est toujours très intéressant d'entendre des mamans de grands enfants, ça permet de se progeter dans l'avenir. chinois

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinano

avatar

Nombre de messages : 10678
Age : 38
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Dim 3 Juin 2007 - 20:53

C'est vrai Wink J'ai trop souvent tendance, parce que je passe mes journées avec des ados, à ne pas vouloir imaginer comment sera Raphaël à cet âge-là Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessie

avatar

Nombre de messages : 138
Age : 39
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Lun 4 Juin 2007 - 18:55

Bonjour à toutes!

Cette discussion m'a beaucoup intéressée, je n'avais simplement jamais imaginé qu'un enfant pouvait apprendre à lire de lui même? ! J'avoue que je ne suis pas encore super à l'aise avec cette idée, mais ça va faire son chemin dans mon esprit:)

Mais justement, ma puce de deux ans a subitement compris "deux", elle me montre les deux paquets de croquettes et me dis d'un air tout fier "deux, croquettes!" alors que je n'ai pas spécialement cherché à lui apprendre ça.

Du coup, je me suis d'abord dis que c'était une "période sensible" et que donc il me faudrait en profiter pour lui montrer les chiffres. Mais j'ai essayé jusqu'à 3 et non, ça ne l'intéresse pas...

Mais que pensez vous de cette idée de "périodes sensibles" dont parle M.Montessori? J'ai lu plusieurs livres d'elle et j'étais assez convaincue, j'avais envie de fabriquer un peu de matériel, en plus des activités de vie pratique que l'on fait naturellement au quotidien.

Enfin, je suis contente de lire vos messages qui m'ouvrent de nouveaux horizons!

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Lun 4 Juin 2007 - 19:21

Certainement, il y a des "périodes sensibles", je n'ai pas de problème avec le concept... juste avec la frénésie avec laquelle certains parents se jettent dessus pour gaver leur enfant qui aurait aussi bien, voire mieux appris tout seul Wink (attention, je répète que je parle des petits, il me paraît évident qu'on ne devient pas ingénieur nucléaire en réinventant l'eau tiède la veille du concours).

Ne perdons pas de vue qu'à l'époque de Maria Montessori l'environnement des enfants était bien différent de celui qu'il est aujourd'hui, en particulier dans les familles. Tu donnes l'exemple des "activités de vie pratique que l'on fait naturellement au quotidien", eh bien j'ai pu constater que pour mes enfants (surtout le deuxième auquel je n'ai pas touché) les choses s'étaient passées de cette façon pour pratiquement tous les apprentissages - parfois, comme pour l'écriture du boud'chou, en passant par des tests assez folklo qui me font bien sourire Laughing, mais il finit toujours par arriver à quelque chose de proche de ce qui lui aurait été enseigné le cas échéant. A la différence qu'il apprend par plaisir, par goût, avec spontanéité, et qu'il se fait sa méthode sur mesure...

Exceptionnellement, dans un contexte particulier, il peut se trouver intégré à un "cours", et y prendre plaisir, un peu comme un jeu de rôle, et en tirer profit : il a ainsi appris jeudi dernier, à l'école, à faire des 3 et des 8 Laughing et il a adoré ça, parce que c'était la première fois qu'il mettait les pieds dans une classe en tant qu'élève et que ça l'a amusé de jouer le jeu.

Je ne pense pas que cette expérience ait gâché sa curiosité naturelle, ni la façon dont il fait ses apprentissages habituellement ; pas comme si c'était comme ça tous les jours

Ta puce n'est pas forcément dans une "période sensible pour l'apprentissage des nombres", mais peut-être dans la découverte de la dualité, de l'autre... ou simplement contente d'avoir deux ans et de se trouver des points communs avec le monde qui est aussi plein de "deux" !
Si tu te lances dans l'arithmétique avec elle, qu'elle voit que ça te fait plaisir, qu'elle a envie de jouer avec toi (à ça ou autre chose, mais toi c'est à ça que tu veux jouer, alors d'accord)... tu vois où je veux en venir ! Tu seras persuadée que c'était le bon moment, qu'elle était bien dans cette fameuse "période sensible", et peut-être que tu seras passée à côté de quelque chose qu'elle t'aurait fait découvrir euh

Je crois que tu as bien fait de l'écouter et de laisser tomber le "3" Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
framboisine



Nombre de messages : 216
Age : 47
Localisation : lille
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Lun 4 Juin 2007 - 23:00

En vous lisant (mais je n'ai pas tout lu, pardon) je me demande ( et c'est une question sans jugement) pourquoi certains ont une réticence à vouloir enseigner des choses à leur enfant ? euh...? Enfin, je ne comprends pas trop où est le problème ? N'est-ce pas parce qu'enfants eux-mêmes ils ont souffert à l'école ou d'apprentissages forcés ? marteau
Personnellement, j'ai appris plein de choses à Valentine de 0 à 6 ans surtout, sans jamais lui faire de cours, sans jamais me mettre à une table, oralement, en discutant, en lisant, en répondant à ses questions, mais parfois aussi en les devançant et je lui ai appris plein de choses très différentes ( histoire,géo, français, grammaire, orthographe, math, politique, astronomie et plein d'autres sujets) et elle a toujours eu plaisir à apprendre ( si si c'est possible ) et franchement je ne regrette rien car je vois qu'elle en profite vraiment Smile . Jamais elle ne m'a dit que ça la gavait ( et pourtant elle n'a pas sa langue dans sa poche Rolling Eyes ), c'était naturel, et de mon côté je ne cherchais pas à en faire une tête No .
Aujourd'hui l'école elle y va plus pour les copines pom-pom girl que pour apprendre des choses, du coup ça ne lui déplaît pas parce que c'est facile et que la maîtresse est contente d'elle. Et je dois dire que d'un aute côté, je ne vérifie pas vraiment si elle a fait ses devoirs, je ne m'inquiète pas pour ses résultats et elle met son énergie ailleurs ( le dessin, la musique, le jeu, les dessins animés, la poésie...).
Enfin pour ma part, je suis pour apprendre un max de choses aux jeunes enfants si ça leur plaît ( et ils sont généralement avides de savoir), si ce n'est pas une contrainte car je suis convaincue que les capacités non stimulées les premières années auront beaucoup plus de mal à se développer ensuite et c'est l'enfant qui en fait les frais ( enfin je veux dire que c'est du gachi du coup euh ). Et qu'inversement nourrir son enfant intellectuellement est aussi important que de jouer avec lui. Mais je ne me fonde que sur l'expérience de ma fille de 8 ans, alors je ne prétends pas détenir la vérité sur la question. euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessie

avatar

Nombre de messages : 138
Age : 39
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Lun 4 Juin 2007 - 23:45

Il me semble que le problème n'est pas tant le contenu de ce qu'on peut/veut leur apprendre, mais plutôt dans la manière dont ils apprenent à apprendre.
Ce qui me semble primordial, c'est qu'elle développe sa capacité à utiliser ses propres ressources, qui va vraiment lui donner envie de s'intéresser, et donc d'apprendre, de quelque manière que ce soit, mais surtout pas avec passivité.
Donc lui répondre, lui montrer, oui, mais des fois je peux aussi juste lui montrer dans quelle direction trouver la réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Mar 5 Juin 2007 - 1:00

framboisine a écrit:
pourquoi certains ont une réticence à vouloir enseigner des choses à leur enfant ? euh...? Enfin, je ne comprends pas trop où est le problème ? N'est-ce pas parce qu'enfants eux-mêmes ils ont souffert à l'école ou d'apprentissages forcés ? marteau
Je ne me souviens pas avoir souffert à l'école d'autre chose que de l'ennui - mais j'ai vite eu un livre sous mon pupitre, et j'ai toujours trouvé un voisin ou une voisine pour jouer aux petits carrés, s'écrire des histoires, ou graver des gommes Rolling Eyes

Peut-être que ça suffit, ceci dit, mais alors comment expliquer que j'ai commencé par faire "l'école à la maison" à mon grand ? euh...?

C'est en voyant à quel point un enfant complètement libre comme était mon deuxième pouvait avoir une pensée originale, et apprendre d'une façon radicalement différente que je me suis calmée. Bien sûr, je ne suis pas muette, et je ne me retiens pas de leur montrer quelque chose qui attire mon attention, mais plus dans un esprit de partage, comme je ferais avec un adulte (tiens, t'as vu, là haut, la gargouille, comme elle est amusante ?), plutôt que dans un souci didactique.

Pour ce qui est des apprentissages fondamentaux, j'en suis revenue parce que je suis convaincue qu'ils apprennent bien mieux tout seuls, avec leur propre méthode, à leur propre rythme, dans l'ordre où ça les intéresse, et avec des associations d'idées qui ne nous viendraient pas à l'esprit. Et que, pour l'apprentissage de la lecture, par exemple, j'ai voulu aider mon aîné et finalement il n'a pas appris mieux ni plus vite que son frère, bien au contraire (ce n'est pas une question d'intérêt, de capacités ou d'état d'esprit, ils sont assez semblables dans ce domaine).

Encore une fois, dès le collège voire la fin du primaire, je vois les choses autrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
framboisine



Nombre de messages : 216
Age : 47
Localisation : lille
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Mar 5 Juin 2007 - 10:59

bagh a écrit:
Pour ce qui est des apprentissages fondamentaux, j'en suis revenue parce que je suis convaincue qu'ils apprennent bien mieux tout seuls, avec leur propre méthode, à leur propre rythme, dans l'ordre où ça les intéresse, et avec des associations d'idées qui ne nous viendraient pas à l'esprit. Et que, pour l'apprentissage de la lecture, par exemple, j'ai voulu aider mon aîné et finalement il n'a pas appris mieux ni plus vite que son frère, bien au contraire (ce n'est pas une question d'intérêt, de capacités ou d'état d'esprit, ils sont assez semblables dans ce domaine).

Je respecte ton point de vue mais personnellement j'ai du mal à être convaincue qu'ils apprennent mieux tout seuls. Enfant, on ne m'a rien appris et je dois dire qu'heureusement que je suis allée à l'école pour que des adultes m'apprennent à lire, écrire, compter, etc...Valentine avait du plaisir à apprendre parce que c'était un échange entre nous justement et parce que c'était voulu de part et d'autre. Je ne lui est pas imposé de savoir lire ou de connaître telle ou telle chose mais elle était curieuse et amusée d'apprendre avec moi. Cela était aussi naturel que de jouer ensemble ou de faire autre chose puisque c'était essentiellement oral. Cela n'empêche pas que plus tard je lui ai acheté livres, dictionnaires et encyclopédie pour qu'elle puisse trouver les réponses à ses questions. Sa liberté, sa créativité, c'est plutôt dans les activités artistiques qu'elle l'exprime ( dessin, musique, poésie..) où je n'interviens pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Mar 5 Juin 2007 - 12:51

Oh, je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit Wink je connais beaucoup de mamans qui font l'école à la maison de manière structurée et enseignent à leurs enfants... dont plusieurs qui en sont revenues, et qui unschoolent le petit dernier ! Laughing

Tu expliques que ton expérience de petite fille a influencé largement la façon dont tu t'es occupée de Valentine, ce qui est certainement très normal Smile il est aussi très normal, je crois, que pour toi les choses se soient passées d'une belle façon, dans un échange, "voulu de part et d'autre" : même les parents qui utilisent la méthode Doman dès la naissance de leur enfant ou presque tiennent ce discours : les enfants sont heureux de partager des moments privilégiés avec leurs parents, et de ça, évidemment, ils sont demandeurs. Ils sentent les désirs de leurs parents, leurs projections, leurs ambitions, même, et y répondent de leur mieux, avec joie et enthousiasme !

Ceci dit, je préfère mille fois une maman qui va montrer des mots à son boud'chou à une autre qui ne va pas le regarder : tout contact affectueux est bon à prendre. Evidemment un enfant est curieux et amusé d'apprendre avec sa maman ! Smile

C'est pour ça que je disais je ne sais plus où qu'il appartenait à chacune de savoir ce qu'elle voulait partager avec son enfant, en fonction de ses propres envies, et de ses peurs, aussi. Et, évidemment, des fruits de l'observation de son enfant, et de quelques remises en question (je suis en plein dedans avec mon grand).
Je reste persuadée que mon boud'chou ne serait pas si à l'aise avec l'écrit si je lui avais appris à lire, parce que je n'aurais jamais pensé à le faire de la façon dont il l'a fait lui. Je crois aussi, intimement, qu'il ne serait pas aussi créatif et marrant s'il était enseigné. Et pourtant, je ne crois pas être trop conventionnelle dans ma façon de voir les choses euh mais je m'en rends compte, les fois où j'essaie d'aider mon grand dans un raisonnement quelconque, la plupart du temps, je suis à côté de la plaque et il trouve aussi bien, à son rythme, avec son propre schéma (qu'au moins il comprend parce qu'il le crée) euh

Evidemment, si j'insistais et que je lui *imposais* mon schéma de réflexion, il finirait aussi par comprendre et arriver au même résultat ; simplement il serait moins à l'aise avec le raisonnement mené confus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinano

avatar

Nombre de messages : 10678
Age : 38
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Mar 5 Juin 2007 - 21:39

[HS "je défends l'apprentissage hors de la classe"] Hier, j'ai accompagné une sortie de 6e dans une villa gallo-romaine du Gers. 2 gamins réputés difficiles ont été super intéressés et intéressants, avec des questions pleines de curiosités et très pertinentes. Parce qu'ils n'étaient pas coincés en classe. Parce qu'on ne leur a pas dit "Copie au tableau". Les mamans étaient bluffées et nous, plus que récompensées.

Ceci dit, certains pénibles m'ont pourri la visite du musée archéologique, mais bon... [/HS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimpilina

avatar

Nombre de messages : 1046
Age : 79
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Mar 5 Juin 2007 - 22:07

Vous pourriez me conseiller des livres sur différents méthodes s'il vous plait! Notamment le unschooling Bagh, ça me semble trés interressant... Tout de suite je donne pas d'avis sur tout ça j'ai du mal à me positionner. Juste que je suis trés trés attirée par "l'école à la maison". Mais une seule chose me dérange un peu là dedans, la magie de retrouver les copains tous les jours loin des parents... Pour ça y'a les act extra sco

Question purement terre à terre, faut avoir le bac pour pouvoir faire l'école à la maison?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
framboisine



Nombre de messages : 216
Age : 47
Localisation : lille
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   Mar 5 Juin 2007 - 22:28

mati a écrit:
Mais une seule chose me dérange un peu là dedans, la magie de retrouver les copains tous les jours loin des parents... Pour ça y'a les act extra sco

Oui je crois que c'est un élément essentiel dont il faut tenir compte car le contact avec d'autres enfants, c'est aussi l'apprentissage de la sociabilité, de la diplomatie, de l'affirmation de soi, de l'amitié, et la découverte d'auters tempéraments, d'autres éducations...bref une ouverture aux autres, un bol d'oxygène quotidien loins des parents qui même en voulant faire le mieux du monde enferment leur enfant dans leur monde, bref l'école permet l'apprentissage d' une foule de choses essentielles qui ne relèvent pas de l'enseignement du professeur d'école.
Certes les activités extra-scolaire permettent aussi ce contact mais ce n'est pas comparable car il n'est pas quotidien et n'offre pas de temps libre dans une cour de récréation par exemple.

Enfin ceci dit, je crois aussi que certains enfants ne se sentent pas bien à l'école et s'épanouirait peut-être davantage chez eux. euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecole maternelle à la maison?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecole maternelle à la maison?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» A quel âge la maternelle à l'IDA ?
» Un Lion à la Maison !!
» problème de remplaçant à l'école maternelle
» Maternelle PS que le matin
» La Pallice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et éducation : moyens-grands et grands-
Sauter vers: