pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 quoi faire ,je suis dans l'impasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
malaura

avatar

Nombre de messages : 454
Age : 43
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Lun 7 Mai 2007 - 16:13

voilà,
je sais que je ne parle pas trop souvent de moi mais là, j'ai un souci que je ne sais pas resoudre, et j'ai aussi besoin d'en parler à qlq'1, desolée, ça tombe sur vous rit jaune

je vous résume la situation,
je suis divorcée de mon ex depuis 5ans et notre fils ainé vit avec lui tandis que j'élève notre fille ainsi que la dernière que j'ai eu avec mon nouveau mari,
plusieurs fois, ma fille qui va chez son père regulièrement se pleint qu'il tape son frère,
mon fils est en admiration devant son père et me repond que c'est normal puisqu'il avait fait une bétise,

hier, elle est revenue en larmes et disant que son père avait mis un coup de poing à Alex pour une histoire d'hameçon (ils étaient à la pêche) et qu'il avait été puni,
ça m'a rappelé bcp de mauvais souvenirs et du coup, je culpabilise en me disant qu'après s'en être prise à moi, il defoule ces colères sur notre fils,

j'ai appelé mon ex et nous en avons parlé, mais chacun reste sur son point de vue,
sa méthode contre ma méthode!
la sienne d'apres lui marche très bien !
si alex fait une bétise, il doit s'en "prendre une"
mon fils a 11ans et ma fille 9ans!

voilà la situation et impasse dans l'aquelle je me trouve, je suis malade de savoir que notre fils n'est pas élevé pareil que sa soeur et qu'il subit cette violence alors que c'est un garçon adorable, rien ne justifie ça...
je vous jure, j'en ai gros sur le coeur aujourd'hui Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesventes-shl-nature.blog4ever.com/blog/index-166647.html
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Lun 7 Mai 2007 - 16:50

Shocked un coup de poig c'est autrement plus grave! ça doit laisser des marques! à ce stade je ne tiendrais plus compte de l'avis du petiot, ni une ni deux, ce serait photo des traces et juge de la jeunesse pour récupérer sa garde! c'est pas de l'éducation, mais de la maltraitance!!! Sad

trefle bisou fleurs euh

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Ghislaine

avatar

Nombre de messages : 3719
Age : 37
Localisation : San Diego, CA, USA
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Lun 7 Mai 2007 - 17:53

Je suis tout à fait d'accord avec Catherine.

Courage à toi et à tes enfants.

bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malaura

avatar

Nombre de messages : 454
Age : 43
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Lun 7 Mai 2007 - 18:10

mon ex dit que c'est une claque, d'ailleurs il n'a pas de marque.
biensur, s'il avait des marques, c'est sur que je changerai d'avis mais sans marque et contre l'avis de mon fils qui ui préfère vivre avec son père, c'est pas facile!
il a dejà vécu un an chez nous qd j'étais enceinte de ma dernière et il a choisi de repartir chez son père!
je vous dis pas la tristesse pour moi!
c'est pas facile,
merci de vos messages, je sais que moi seule peut faire, mais en parler, dejà ça fait du bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesventes-shl-nature.blog4ever.com/blog/index-166647.html
àtiredailes

avatar

Nombre de messages : 7597
Age : 42
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Lun 7 Mai 2007 - 18:24

Je dirais que dans un premier temps, tu dois redoubler de vigilance, et au cas où tu trouverais des marques, ne pas faire de quartiers comme te le conseillent Catherine et Monkeybird...

En parallèle, il faudrait que tu parles à Alexandre, pour qu'il comprenne que tu n'as rien contre son papa, mais que un papa ne doit pas frapper son enfant, et que tu es inquiète.
Si tu lui parles à coeur ouvert, si il comprend que ce n'est pas un prétexte pour récupérer sa garde, mais bien une inquiétude face à son bien être, peut pouurez vous discuter ensuite de tout cela à trois, avec le papa, de façon plus apaisée ?

En tout cas, bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Lun 7 Mai 2007 - 18:48

mon boud'chou, tout petit, disait aussi que c'était normal que son père lui colle des fessées quand il faisait des "bêtises"... mais il faut voir ce qu'il appelle "bêtise" ! confus

est-ce qu'on tape les gens qu'on aime ?

est-ce que si un adulte fait quelque chose qui nous déplaît il est normal de lui en "mettre une" ?
est-ce que, le cas échéant, celui qui s'en est "pris une" doit considérer la chose comme normale, ou est-ce qu'il a le droit d'aller s'en plaindre chez les flics ?
pourquoi est-ce que les choses sont différentes pour les enfants ? parce qu'ils ne peuvent pas répondre ? parce qu'ils aiment trop leurs parents pour croire que ce n'est pas "pour leur bien" ?

est-ce qu'un enfant frappé a les mêmes droits qu'un adulte dans la même situation ?

il pourrait peut-être faire une recherche sur le sujet... Rolling Eyes et y réfléchir...

_________________
La vie, c'est comme le tir à l'arc : il faut viser un peu plus haut, à cause de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghislaine

avatar

Nombre de messages : 3719
Age : 37
Localisation : San Diego, CA, USA
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Lun 7 Mai 2007 - 19:25

Bagh

chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 11957
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Lun 7 Mai 2007 - 19:52

Oui, je crois que tant qu'il n'y a pas de marques, tant que c'est "juste des giffles" (comme on dit Rolling Eyes ) et que la société française ne punit pas ce genre de chose, tu n'as malheureusement pas d'autre pouvoir que la parole et la discution avec ton fils (avec ton mari aussi, pouruqoi pas, mais soyons réaliste, je pense qu'il est si persuadé d'avoir raions que tu n'arriveras jamais à le faire changer d'avis).

Je serais toi, je ferais comme dit Bagh: discuter de tout cela avec ton fils, pourquoi il pense que c'est "normal", lui expliquer ce que toi tu penses, argumenter, et puis le laisser réfléchir et faire son petit bonhomme de chemin dans sa tête. Il est encore jeune, il va grandir, mûrir, prendre du recul, et avec tes explications et tes arguments, il finira sans doute par comprendre, par évoluer à ce sujet.

A 11 ans, c'est normal que son père soit un "dieu" pour lui,n mais attends qu'il ai 14/15 ans, là, tu verras, ce sera une autre paire de manches et toutes tes discutins porteront alors leurs fruits. bisou Smile

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malaura

avatar

Nombre de messages : 454
Age : 43
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Mar 8 Mai 2007 - 10:01

mamykro a écrit:
Oui, je crois que tant qu'il n'y a pas de marques, tant que c'est "juste des giffles" (comme on dit Rolling Eyes ) et que la société française ne punit pas ce genre de chose, tu n'as malheureusement pas d'autre pouvoir que la parole et la discution avec ton fils (avec ton mari aussi, pouruqoi pas, mais soyons réaliste, je pense qu'il est si persuadé d'avoir raions que tu n'arriveras jamais à le faire changer d'avis).

Je serais toi, je ferais comme dit Bagh: discuter de tout cela avec ton fils, pourquoi il pense que c'est "normal", lui expliquer ce que toi tu penses, argumenter, et puis le laisser réfléchir et faire son petit bonhomme de chemin dans sa tête. Il est encore jeune, il va grandir, mûrir, prendre du recul, et avec tes explications et tes arguments, il finira sans doute par comprendre, par évoluer à ce sujet.

A 11 ans, c'est normal que son père soit un "dieu" pour lui,n mais attends qu'il ai 14/15 ans, là, tu verras, ce sera une autre paire de manches et toutes tes discutins porteront alors leurs fruits. bisou Smile

c'est mon ex hein, on est bien d'accord rit jaune marteau

du coup, j'en ai parlé avec mon mari (le nouveau donc )et là, oui on est d'accord, pas de fessée,claque du mieux qu'on puisse se retenir, mais je sais que mon mari a plutôt tendance à crier, mais sans incsulter ou rabaisser donc ça va,
oui , j'en ai dejà un peu parler aussi avec mon fils une fois, mais là, je crois que je vais faire du bourrage de crâne marteau marteau

lors de ma discution avec son père, je lui ai sorti plein d'argument contre fessée, parcequ'il commençait à me dire qu'il en avait reçu petit et qu'il n'en était pas mort (dommage grrr ) à quoi jai repondu que les enfants tapés faisaient + de bétises ados, eavec l'argument justement que lui avait fait plein de bétises ado!
reponse; et toi, tu en as eu aussi des claques ?
- non aucune, et j'ai pas fait de bétises

purée, ça lui a cloué le bec prout nananèèèreuh

je lui ai aussi sorti le fait qu'il n'aimerait pas qu'on lui mette une claque à chq fois qu'il fait une c*** (genre la dernière fois il a pété le camion de son patron fou )

j'espère avoir au moins semé le doute, mais j'y crois paq trop!
je vais travailler mon fils au corps en achetant des bouquins qu'il puisse lire:
en avez-vous à me conseiller adapté à son age (11 ans mais precoce)?
croyez-vous que celui d'olivier maurel soit lisible pour lui?

merci encore de toutes vos reponses fleurs coeurs bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesventes-shl-nature.blog4ever.com/blog/index-166647.html
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Mar 8 Mai 2007 - 10:42

Si c'était mon fils (et, d'ailleurs, si je m'aperçois que ça dérape trop chez leur papa je le ferai), je lui achèterais le livre d'Olivier Maurel, en effet.

Je suppose, puisque tu dis qu'il est précoce, qu'il lit parfaitement, qu'il a un vocabulaire étendu, et une certaine hauteur de vue. Si la lecture de ce livre remue trop de choses, ou lui paraît trop difficile, il saura très bien le poser... pour le reprendre, le jour où tu t'y attendras le moins, mais où lui aura besoin de certaines réponses ! Smile

_________________
La vie, c'est comme le tir à l'arc : il faut viser un peu plus haut, à cause de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Mar 8 Mai 2007 - 10:45

voilà une page qui peut lui parler... euh

http://www.oveo.org/articles.php?lng=fr&pg=81

_________________
La vie, c'est comme le tir à l'arc : il faut viser un peu plus haut, à cause de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Mar 8 Mai 2007 - 10:49

http://www.pierre-brice.com/profdedroit/fessee.php3 a écrit:
Notons que l’article 371-1 précise que l’enfant doit être associé aux décisions qui le concernent, selon son âge et son degré de maturité, ce qui est appelé ailleurs le discernement, mais nous reparlerons (ailleurs) de l’expression de l’enfant devant la justice, des avocats d’enfants et des administrateurs ad hoc.

Puisque les châtiments corporels, les claques et les fessées ne sont pas expressément autorisés aux parents, comme ils le sont dans certains pays (voir plus bas), ils peuvent être qualifiés de violences légères : ils sont alors punis par l’article R 624-1 du code pénal d’une contravention de quatrième classe (les violences dites légères sont celles qui ne causent aucune interruption temporaire de travail).

Le code pénal prévoit des peines de cinq à dix ans de prison et de fortes amendes pour celui qui commet des violences dites habituelles sur un mineur de moins de quinze ans (article 222-14 du code pénal) et des violences aggravées sur un mineur de moins de quinze ans (articles 222-11, 222-12 et 222-13 du code pénal).

Pourquoi quinze ans ? parce que c’est dans le code pénal un âge charnière, le code pénal part du principe que l’enfant mineur de moins de quinze ans est plus vulnérable que l’enfant mineur de plus de quinze ans, lui-même plus vulnérable que l’adulte majeur, et à quinze ans, par exemple, on est sexuellement majeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Mar 8 Mai 2007 - 10:53

et aussi... (sur la même page... j'ai passé les pays qui autorisent ce qui ne veut pas dire que ce n'est pas intéressant)
Citation :
Les claques et les fessées, les châtiments corporels, ne sont pas, en France, expressément interdits aux parents, comme ils le sont déjà dans onze pays, comme la Suède (la première à légiférer en la matière), la Finlande, la Norvège, l’Autriche, Chypre, le Danemark, l’Italie, la Lettonie, rejoints, dans le courant de l'année 2000, l’Allemagne et Israël.

Les châtiments corporels sont clairement interdits en Suède depuis mars 1979. Le Parlement a mis la fessée hors la loi par 344 voix contre 6 : les parents ou les personnes investies du droit de garde exerceront sur l'enfant une surveillance appropriée à son âge, il ne sera infligé à l'enfant ni châtiment corporel ni traitements humiliants. Soixant-dix pour cent des citoyens suédois étaient alors opposés à cette loi. Vingt ans plus tard, ils ne sont plus que 10% à la critiquer.

L'Allemagne aussi, en septembre 2000, s’est dotée d’une loi qui interdit les tapes, les gifles et les fessées, mais qui ne prévoit pas de sanction pour les parents qui ne la respectent pas, pour ne pas mettre un procureur dans les chambres des enfants, a expliqué le Ministre de la Famille de l’époque, Christine Bergmann. L'Autriche a fait la même chose en 1989, et l'Italie en 1996.

Le Conseil de l’Europe a proposé aux Etats membres de revoir leur législation concernant le pouvoir de correction à l’égard des enfants dans le but de limiter, voire d’interdire les châtiments corporels, même si la violation de cette interdiction n’entraîne pas nécessairement une sanction pénale.

Il a proposé une recommandation,adoptée par le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe le 26 mars 1985, qui estime que les châtiments sont un mal qu’il faut au moins décourager dans une première phase pour finir par interdire. En effet, c’est la conception même qui rend légitime le châtiment corporel d’un enfant qui, d’une part, ouvre la voie à tous les excès et d’autre part, rend acceptables par des tiers les marques et les symptômes de ces châtiments (Violences au sein de la famille, recommandations n° R (85) 4).

En France, un jugement du tribunal de police de Bordeaux du 18 mars 1981, qui a fait jurisprudence, indique que si les châtiments corporels ou même le traditionnel droit de correction ne correspondent plus à l’état de nos mœurs, les parents et les enseignants possèdent toujours, dans un but éducatif, un pouvoir disciplinaire pouvant éventuellement s’exercer sur de jeunes enfants sous forme de gifles ou de tapes inoffensives.

Le magistrat s’appuie sur l’article 327 de l’ancien code pénal (le nouveau est entré en vigueur le 1er mars 1994) : il n’y a ni crime ni délit lorsque l’homicide, les blessures et les coups sont ordonnés par la loi et commandés par l’autorité légitime.
Ce jugement confirme les termes et limite la portée de l'article 312 de l'ancien code pénal : quinconque aura, volontairement, porté des coups à un enfant âgé de moins de quinze ans, ou aura commis à son encontre des violences ou voies de fait, à l'exclusion des violences légères, sera puni (...).

Les violences légères sur un mineur de moins de quinze ans sont clairement exclues du domaine de l'infraction, mais le code ne donne pas la définition de ces violences légères. Cet article est introduit dans le code par la loi 81-82 du 2 février 1981. Moins de quinze ans ? N'est-ce pas une autre manière de définir les jeunes enfants ?

Le magistrat bordelais auteur de la jurisprudence précitée indique qu’il convient d’assimiler la permission de la loi à la permission de la coutume, ce qui est juridiquement osé : la coutume ici prime sur la loi.
Outre le fait que les enfants apprécieront que le droit de correction est reconnu autant aux enseignants qu’aux parents, il reste à définir le but éducatif, les jeunes enfants ainsi que les gifles et tapes inoffensives !
Ce sont pourtant les conditions, le mais du oui mais, imaginées ce jour-là par le magistrat de Bordeaux. Par inoffensif, il est tentant de comprendre qui ne fait pas mal, mais il est probable que le magistrat ait utilisé ce mot dans son sens premier "qui n’offense pas".
La fessée donnée dans l'intimité de la maison paraît plus acceptable -c'est peut-être moyennement étonnant- que la fessée déculottée devant toute la classe ! En citant seulement les gifles et les tapes, on peut aussi imaginer que le magistrat a voulu interdire l'usage du martinet, autre tradition locale française.

Le magistrat citait dans son jugement plusieurs jurisprudences, dont un arrêt de la chambre criminelle de la cour de cassation du 4 décembre 1908, qui précisait que les instituteurs ont incontestablement par délégation de l’autorité paternelle, un droit de correction sur les enfants qui leur sont confiés ; mais, bien entendu, ce droit de correction, pour demeurer légitime, doit être limité aux mesures de coercition qu’exige la punition de l’acte d’indiscipline commis par l’enfant. Nul autre texte ne fait référence à la délégation à l’instituteur de l’autorité paternelle, et il n’est pas précisé ici si ce droit de correction peut ou non s’exercer sous forme de châtiments corporels. Une circulaire du Ministère de l’Instruction Publique a pourtant interdit dès 1887 les châtiments corporels à l’école.

On lit dans le code civil de 1900, en note sous l’article 377, que suivant l’opinion générale, les parents peuvent, indépendamment du droit d’incarcération, infliger à leurs enfants, dans un but moral, des châtiments corporels, pourvu que ces châtiments n’excèdent pas les bornes de la modération. La référence de 1908 est somme toute la même que celle de 1981 : l'opinion générale, c'est-à-dire la coutume.

Aux yeux de la justice, celui qui est l’autorité légitime de l’enfant dispose donc bien du droit coutumier de correction, du droit des mettre des claques et des fessées, à condition que ce soit dans but éducatif, que l’enfant soit assez jeune et les baffes soient inoffensives.

Les enfants d’aujourd’hui s’en sortent bien : le droit paternel d’incarcération pour correction supprimé en 1958 allait bien au-delà. Le père qui avait des sujets de mécontentement pouvait écrire au président du tribunal d’arrondissement pour exiger l’incarcération de son enfant, sans même devoir expliquer pourquoi. Jusqu’en 1935, le juge était obligé de s’exécuter. Ensuite, le juge a obtenu le droit de refuser l’ordre d’arrestation ou de réduire le temps d’incarcération. Au début du XX ème siècle, un millier d’ordonnances d’incarcération pour correction paternelle étaient rendues chaque année, et les mineurs étaient emprisonnés dans des prisons, des bagnes ou des colonies agricoles de bien triste réputation. L’ancien article 378 du code civil organisait ces arrestations paternelles : il n’y aura aucune écriture ni formalité judiciaire, si ce n’est l’ordre même d’arrestation, dans lequel les motifs n’en seront pas énoncés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malaura

avatar

Nombre de messages : 454
Age : 43
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Mar 8 Mai 2007 - 15:43

bagh,
merci beaucoup pour le lien

ce que je lis, c'est que mon ex a le droit d'infliger des claques à mon fils puisque c'est qualifié de violences légères ohhhhh
ça remue plein de chose en moi, notamment,je me dis que mon fils n'aura pas l'education que je souhaite, qu'il sera bien différent de ce que je souhaitais pour lui ,
c'est vrai aussi que c'est souvent que je pense à ça, le fait de ne pas élever mon enfant est dejà très dur moralement alors savoir qu'il subit ces violences me revoltent et en mm temps,je me sens si impuissante face à ça
je me sens mauvaise mère, celle qui n'a pas su garder son enfant, et mon ex me le fait bien sentir, que son fils le préfère LUI!
en mm temps,je sais que mon fils est malheureux de nous voir séparé et que s'il a choisi son père, c'est aussi parceque c'est lui qui a gardé le domicile conjugal, donc alexandre s'y sent "en sécurité", il a tjs vécu dans cette maison donc rassuré.

je me dis que je vais passé des années san connaitre plein de choses sur mon fils, que je loupe plein de trucs, et c'est aussi très dur à vivre,
oups desolée............c'est un peu dur aujourd'hui, je ne vais pas plombé l'ambiance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesventes-shl-nature.blog4ever.com/blog/index-166647.html
aimelyne

avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 34
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Mar 8 Mai 2007 - 15:54

Sad fleurs trefle soleil bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécile

avatar

Nombre de messages : 3377
Age : 40
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Mar 8 Mai 2007 - 17:20

Je ne comprendrai jamais comment il est légal de gifler son enfant mais pas son voisin ! grrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Mar 8 Mai 2007 - 17:35

ouai! c'est vrai que si je pouvais en coller une bonne à mon voisin!... ok, je sors Embarassed

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Mathilde

avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 36
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Mar 8 Mai 2007 - 18:01

Malaura, cette situation est bien difficile...
Pourriez vous aussi en parler tous les 3 ensemble?
Et les grands-parents côté paternel, sont-ils un soutien pour ton fils?
En tout cas, plein de belle schoses à ta relation à ton fils, parfois ce n'est pas le temps passé en durée qui compte...c'est les instants et les beaux moments qui fondent aussi une relation.
Ton fils ne "préfère" pas son père rassures-toi, à cet âge les enfants font souvent paraître à leur parent la face que ceux-ci aiment voir...

Courage
fleurs arc en ciel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninon

avatar

Nombre de messages : 2400
Age : 37
Localisation : var
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Jeu 10 Mai 2007 - 13:45

bon j'ai pas lu toutes les réponse (pas le temps) mais je suis à fond d'accord avec àtirdailes. il faut absolument que tu ai un dialogue avec ton fils, lui montrer que tu ne veux pas le priver de son père mais que tu n'es pas d'accord avec ses façons de faire. il sait aussi que tu es sa maman et que tu l'aime.

c'est vraiment important qu'il se sente soutenu par toi, pas qu'il soit un enjeu de vos dispute avec ton ex. c'est important pour maintenant et surtout pour plus tard.

de toutes façon le papa est un ieux pour un petit garçon. à toi, par ta tendresse à lui apprendre à relativiser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catharcy

avatar

Nombre de messages : 790
Age : 38
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Jeu 10 Mai 2007 - 23:16

J'aime beaucoup la collection LES PETITS GUIDES POUR DIRE NON chez Bayard Jeunesse, dès 7 ans.

J'ai acheté Maltraitance NON! , il y a aussi Violence NON! et quelques autres.

bon courage trefle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projetana.canalblog.com
Also & Co
modo
avatar

Nombre de messages : 11537
Age : 43
Localisation : Lugdunum!
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Jeu 10 Mai 2007 - 23:34

Bon courage!

_________________
Also, maman de 4 poulettes sorties de l'oeuf en 2004, 2005, 2008 et 2010 et d'un poulet en 2014!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninon

avatar

Nombre de messages : 2400
Age : 37
Localisation : var
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Ven 11 Mai 2007 - 13:03

"je me sens mauvaise mère, celle qui n'a pas su garder son enfant, et mon ex me le fait bien sentir, que son fils le préfère LUI!"
et
"je me dis que je vais passé des années san connaitre plein de choses sur mon fils, que je loupe plein de trucs, et c'est aussi très dur à vivre,"

ça c'est horrible et parfois je me dis qu'un jour peut-être que mon fils préfèrera vivre chez son père à bruxelles (à 2000 km) rargh rien que d'y penser je me sens perdue. et puis je me dit que ça doit être dur à vivre aussi pour le papa. que malgré tous ses défauts il aime son fils. et en plus que j'ai quand même choisi de faire un enfant avec lui, même si après...

bien sûr toi le problème est plus complexe, à cause de la "maltraitance" et puis vos 2 enfants communs n'ont pas fait les mêmes choix si j'ai bien compris. quelque part il doit prendre sa revanche de mec avec ton fils... je crois que malheureusement y a pas grand chose d'autre à faire que d'être à l'écoute de ton fils, et lui faire bien comprendre que tu ne rentre pas dans ce jeu sordide de domination...

en tous cas je te souhaite bien du courage (et du sang froid avec le papa qui à l'air d'être....!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akamiaou
modo
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 33
Localisation : En Xaintrie, perdue dans ma Corrèze chérie =)
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Ven 11 Mai 2007 - 13:06

nijuclem a écrit:
ça c'est horrible et parfois je me dis qu'un jour peut-être que mon fils préfèrera vivre chez son père à bruxelles (à 2000 km) rargh rien que d'y penser je me sens perdue. et puis je me dit que ça doit être dur à vivre aussi pour le papa. que malgré tous ses défauts il aime son fils.

Pareil ici, j'ai le sentiment que quelque chose de ce genre risque d'arriver, et que je n'aurai pas d'autre choix que laisser faire... :/

Plein de courage à toi, rien à ajouter, les conseils précédents sont plein de bon sens bisou

_________________
Maman de Maël Loup (Octobre 2004) Zia, fleur de printemps et flocon d'hiver (Mai 2009-Février 2010) et Angus (Novembre 2010)
"Aujourd'hui, nous ne savons plus très bien ce qui nous distingue des autres grands singes, peut-estre est-ce le fait qu'à la différence de ceux-ci, nous scions la branche sur laquelle nous sommes assis"
VIE JE TE MAUDIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akamiaou.canalblog.com/
malaura

avatar

Nombre de messages : 454
Age : 43
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Sam 12 Mai 2007 - 11:52

catharcy a écrit:
J'aime beaucoup la collection LES PETITS GUIDES POUR DIRE NON chez Bayard Jeunesse, dès 7 ans.

J'ai acheté Maltraitance NON! , il y a aussi Violence NON! et quelques autres.

bon courage trefle

merci pour les livres, je vais essayer de les trouver,

Citation :

bien sûr toi le problème est plus complexe, à cause de la "maltraitance" et puis vos 2 enfants communs n'ont pas fait les mêmes choix si j'ai bien compris. quelque part il doit prendre sa revanche de mec avec ton fils... je crois que malheureusement y a pas grand chose d'autre à faire que d'être à l'écoute de ton fils, et lui faire bien comprendre que tu ne rentre pas dans ce jeu sordide de domination...

oui c'est certain!
il a tjs dit qu'il ne savait pas s'y prendre avec les filles
et là, nous avons une conversation à ce sujet, monsieur dit que si Maud ne fait pas des efforts chez lui, il ne l'a prendra plus le w-e!
il m'a enuméré au tel tout les defauts de notre fille, comme si j'étais responsable et que lui était le bon puisque son fils est parfait marteau

je vous dis pas la remise en question pour savoir ce que je fais de mal...

merci à toutes de vos reponses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesventes-shl-nature.blog4ever.com/blog/index-166647.html
ninon

avatar

Nombre de messages : 2400
Age : 37
Localisation : var
Date d'inscription : 15/03/2007

MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   Sam 12 Mai 2007 - 12:23

peut-être bien qu'elle montre à son père qu'elle n'est pas d'accord avec lui... elle est comment avec toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quoi faire ,je suis dans l'impasse   

Revenir en haut Aller en bas
 
quoi faire ,je suis dans l'impasse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» quoi faire fin mai et juin
» Debut du régime je ne sais pas quoi faire comme menu
» une enquete de la DPJ quoi faire
» Comment faire dormir bebe dans son lit ?
» Quoi faire avec un reste de rosbif ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et éducation : moyens-grands et grands-
Sauter vers: