pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 separation parent/enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: separation parent/enfant   Mer 21 Fév 2007 - 2:59

pour toutes celles qui se sont deja separées de leurs enfants, notamment en les laissant en creche-garderie-nouou-ecole, comment se sont passés ces premiers moments de separation ? (à quel age ?)
l'ont-ils bien vecu ?
ont-ils pleurés ?
si oui avez-vous senti par la suite qu'ils etaient contents ou resignés (mm s'ils pouvaient etre contents par la suite...) ?
et vous comment l'avez vous vecu ?
auriez-vous souhaité que cela se passe autrement ? plus tard ? les avez-vous senti prets ou n'aviez-vous pas le choix ?
est-ce que leur comportement ont changé par la suite ? de quelle facon ?
pensez-vous qu'ils soient maintenant "satisfaits" ou qu'ils prefereraient tout de meme rester avec vous (mm s'ils ne l'expriment pas veritablement) ?
de quelle facon pensez-vous que cela les marque ?
pensez-vous qu'il vaut mieux laisser l'enfant choisir SON moment ? celui où il le demande lui-meme ? ou pensez-vous qu'il peut etre bon de lui proposer ?

ohlala tous plein de questions.... tire la langue chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jen



Nombre de messages : 2243
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mer 21 Fév 2007 - 11:47

Je suis un mauvais exemple si c'est pour te déculpabiliser Rolling Eyes

J'ai mis Johanne chez une nounou (très chouette et très ouverte, elle ne s'est jamais moquée de mes choix et s'occupait bien des gamins) pour deux demi journées par semaine pendant mon mémoire et j'ai culpabilisé tout le temps. J'avais passé mon temps depuis la naissance de ma puce à lui créer une bulle où elle se sentait en sécurité afin de lui permettre de s'éloigner de moi quand elle le souhaiterait et voilà que je la mettais chez une étrangère avec des gamins plus grands. Elle pleurait très souvent pafois toute la demi journée sauf à bras. Alors que d'habitude elle est hyper fra nche avec les autres et plus elle grandit , plus elle est franche.

Enfin elle y est pas allée très longtemps et je préfère qu'elle aille parfois dans la famille, chez des figures connues. Au fur et à mesure je la sens de plus en plus prête à dcouvrir d'autres choses. enfin bref, elle a 19 mois et je suis plus que contente d'avoir arrêté de travailler pour un patron pour lui permettre ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pati



Nombre de messages : 3690
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mer 21 Fév 2007 - 12:27

voici quelques réponses:

premier jour à la crêche vers 4mois et demi-5mois...il a pleuré au moment du départ, mais que les deux-trois premières fois..Depuis plus du tout et maintenant c'est à peine qu'on le dépose qu'il court jouer avec ses copains
ceci me fait dire qu'il est plutôt content d'y aller en plus il n'y est jamais grincheux (sauf début de maladie rit jaune )

perso j'ai eu dur les duex-trois premiers jours, mais comme je suis fort prise par le travail et que ça se passait/se passe bien j'ai pas trop le temps d'y penser. En fait j'ai trouver sa plus dur avant (la perspective de devoir le laisser 5 jours semaine, 11h par jour à la crêche) qu'après où j'ai été prise par le rythme. Mais bon c'est vraiq u'il y a des jours plus durs que d'autres...

pour ce qui d'être prêt, que ce soit lui ou moi, j'avais pas le choix, mais en fait je pense qu'on n'est jamais vraiment prête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Also & Co
modo


Nombre de messages : 11519
Age : 42
Localisation : Lugdunum!
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mer 21 Fév 2007 - 12:39

Si j'ai le courage, j'irai cherché ce que j'ai écrit à l'époque dans le cahier de ma fille à propos de mon malaise avant de la laisser.

Et puis finalement une fois que je l'ai laissée, ça s'est plutôt bien passé pour elle et pour moi je crois (moins pour mon mari, lui avait beaucoup de mal apparemment).

Je ne me souviens pas de pleurs ni pour l'une ni pour l'autre, elles ont toujours plutôt été du genre contente d'y aller et contente d'en repartir! euh et moi contente de les y emmener et contente de les récupérer...

J'avais lu quelque part que si l'on "permet" à son enfant d'être bien ailleurs c'est plus facile pour tout le monde. C'est à dire que je me réjouis vraiment qu'elles soient bien aussi sans moi, qu'elles s'amusent sans moi, qu'elles fassent des progrès sans moi...
C'est pas parole d'évangile mais moi ça m'a aidé, je leur ai même dit bébé qu'elles avaient le droit d'être heureuse là-bas, d'aimer cette dame qui s'occupait d'elle etc...

_________________
Also, maman de 4 poulettes sorties de l'oeuf en 2004, 2005, 2008 et 2010 et d'un poulet en 2014!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimoos



Nombre de messages : 2796
Age : 37
Localisation : Au pays de la saucisse et du fromage
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mer 21 Fév 2007 - 13:01

je rejoins tout à fait also tant dans la manière d'appréhender le truc que dans la façon dont ça s'est passé!

j'ai gardé june avec moi pendant 8 mois, j'ai pris un congé parental 1 semaine avant de reprendre quand elle avait 4 mois tellement je déprimais à l'idée de la laisser si petite!

finalement j'ai trouvé une nounou géniale en qui j'ai toute confiance.
la dernière semaine j'avais les larmes aux yeux toutes les 5 minutes et le premier jour ou j'ai repris le boulot j'ai laissé lâchement mon mari l'emmener car je ne le sentais pas, je savais que j'allais pleurer et je ne voulais pas lui montrer cet exés de stress (je savais bien qu'elle l'était déjà)
ça c'est trés bien passé tout de suite!
nous avions fait une adaptation avant et elle a pleuré 1 petite heure la première fois puis quand les autres enfants sont rentrés de l'école elle a joué et allait mieux!

elle n'a jamais peuré quand je la laissais!

quand ella a eu 18 mois j'ai été arrêtée puisqu'enceinte mais elle a continué à y aller pendant 4 jours car j'étais ultra fatiguée et je préférais qu'elle soit bien entourée avec des gens dynamiques qu'avec une grosse baleine incapable de faire 2 metres sans souffler!

maintenant en congé parental, elle y va une journée par semaine pour garder le contact et c'est un jour de fête pour elle.
en se levant c'est la première chose qu'elle dit et elle me dit:"salut maman "avec le geste de la main et sans me ragarder quand je pars Suspect

ingrate va!!!!

bref elle y est supr bien, elle adore y aller, la nounou et son mari font parti de la famille pour elle.

maintenant je dois emmener tao pour la seconde fois à midi et c'est pas la même histoire...

jeudi dernier il y est allé pour la première fois et la nounou n'a pas pu le lâcher, elle devait le porter et marcher Rolling Eyes
et pourtant il connait puisqu'il vient avec moi emmener sa soeur et surtout sa soeur était là!!!
masi bon depuis le début, je sens que ce petit est trés accro à sa mère et que ça ne va pas être facile avec lui!
bon on est pas préssés, c'ets juste pour l'habituer en douceur et j'avoue pour avoir enfin une journée par mois à moi toute seule Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafamillecigogne.canalblog.com/
Hinano



Nombre de messages : 10615
Age : 37
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mer 21 Fév 2007 - 15:50

J'ai repris le boulot à la fin du congé maternité, Raphaël avait donc 2 mois 1/2.
Pour lui, ç'a été, il n'a rien modofié à son alimentation, à son sommeil, n'était pas grognon, ne pleurait pas chez sa nounou (très douce, très attentive).
Pour moi, ç'a été un calvaire. La reprise du boulot après 6 mois sans voir une classe, dans un collège de fils à papa où les élèves méprisaient les profs (bien moins payés que leurs parents), la relactation qui foirait, laisser Raphaël chez la nounou...
Je ne veux plus revivre un truc pareil, c'était vraiment dur.

Puis on a déménagé ici, et on a changé de nounou. Au départ, l'adaptation de Raphaël a été difficile: il avait 8 mois, il venait de changer d'appart et de nounou, on avait passé les 2 mois d'été ensemble... Il ne comprenait pas. Il pleurait et ne voulait être que dans les bras (c'est à ce moment-là que j'ai appris à porter dans le dos, d'ailleurs).
Maintenant, il adore aller chez la nounou, parfois il réclame même d'y aller le mercredi (ingrat, lui aussi!), pour voir ses copains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olive



Nombre de messages : 69
Age : 40
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mer 21 Fév 2007 - 17:25

Quand Gabriel est né, je ne travaillais pas et "l'entourage" me disait qu'il fallait qu'il soit en contact avec d'autres enfants "qu'il se socialise". On a culpabilisé (pas longtemps, hein) et on l'a mis à la halte garderie. En fait, je trouvais ça trop nul de le laisser et d'attendre à l'appart que l'heure tourne pour aller le chercher. Au bout de 3 fois j'ai arrêté. Il avait 14 mois. L'adaptation s'était bien passé mais il n'y est pas resté assez longtemps pour avoir vraiment des repères et des liens avec le personnel encadrant.
Nous habitions à côté de l'école et quand est arrivé le moment d'y aller, il était tout content, il voyait régulièrement les enfants jouer dans la cour, ça aide. Il n'y a eu aucun problème au
moment où j'ai quitté la classe, ni par la suite.

Autant Gabriel était prêt quand il est allé à l'école, autant j'ai senti que c'était plus difficile pour Emile. Il était partagé entre l'école où c'était chouette d'avoir des copains et la maison où maman était là pour lui. Nous avons tous les 2 fait notre adaptation. Il n'a jamais fait de colère pour l'école mais il restait dans son coin au moment d'arrivé en classe et faisait une tête toute triste.
Finalement, à refaire, je ferai pareil sauf l'étape halte garderie.

Au moemnt des vacances et les week end, nous sommes toujours en famille, on ne se sépare pas de nos enfants, on en voit pas l'interêt. S'ils venaient à réclamener d'aller chez les papi-mamies pourquoi pas mais ce n'est pas le cas.
Pour Emile, pas de séparation avant l'école. J'ai entendu plein de fois que ce n'était pas bien pour lui mais pas du tout. Il a été un peu timide le jour de la rentrée mais son frère n'était pas loin et c'est pour pmoi que la journée a été longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olganisa



Nombre de messages : 375
Age : 44
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mer 21 Fév 2007 - 18:46

en gros c'est plus difficile pour nous que pour eux ;-)
Pour le premier comme la plupart des mamans j'ai galéré pour trouver un mode de garde. J'ai trouvé une nounou très peu de temps avant de reprendre le travail, il s'est plutôt bien adapté, il y avait deux enfants, l'une plus grande et l'autre de son âge.
Pour le deuxième, j'ai pu le garder avec moi plus longtemps, jusqu'à ses 6 mois. Je l'ai confié à la nounou qui gardait le premier, en qui nous avions confiance et du coup l'aîné a été en halte garderie et gardé par son papy, ce qui leur allait tous les deux.
Vargo a eu plus de mal à s'adapter car plus réservé, les deux autres enfants gardés étaient soit plus jeune et l'autre plus vieux, donc il était un peu perdu. Finalement nous avons eu une place en crèche, initialement dévolue à Rodrigue (qui entrait en maternelle) et il s'y plait bien, même si mon père vient le chercher tôt (car il voit la crèche comme un supplice).
Je crois que dans l'ensemble, les enfants sont très caméléons, ils s'adaptent vite et bien, à condition que nous ne leur transmettons pas notre appréhension et notre stress.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aimelyne



Nombre de messages : 2002
Age : 34
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mer 21 Fév 2007 - 19:13

pour toutes celles qui se sont deja separées de leurs enfants, notamment en les laissant en creche-garderie-nouou-ecole, comment se sont passés ces premiers moments de separation ? (à quel age ?)
5 mois- assistante maternelle

l'ont-ils bien vecu ?
non, beaucoup de changement pour bb qui est encore allaité, qui prennait pas le bib et qui était maternés +++ à la maison

ont-ils pleurés ?
hurler meme tu veux dire ! pendant toute l'adaptation ou presque et la première journée puis de moins en moins

si oui avez-vous senti par la suite qu'ils etaient contents ou resignés (mm s'ils pouvaient etre contents par la suite...) ?
elle n'est pas contente quand je la laisse le matin (elle ne tent pas les bras vers l'ass mat et ne lui sourrit pas non plus) mais elle ne pleure plus non plus

et vous comment l'avez vous vecu ?
je le vis trés mal, ça se passe mal avec la nounou

auriez-vous souhaité que cela se passe autrement ?
oui avec une nounou qui ne remet pas en cause tous les 4 matins nos choix, qui soit maternante et qui rale pas quand les enfants pleurent, ne mangent pas ect...

plus tard ?
sans aucun doute !

les avez-vous senti prets ou n'aviez-vous pas le choix ?pas le choix

est-ce que leur comportement ont changé par la suite ? de quelle facon ? maintenant elle suce son pouce pour ne plus pleurer (sauf faim ou malade), ne pas réclamer les bras, meme avec nous

pensez-vous qu'ils soient maintenant "satisfaits" ou qu'ils prefereraient tout de meme rester avec vous (mm s'ils ne l'expriment pas veritablement) ?elle préfere etre avec moi

de quelle facon pensez-vous que cela les marque ? on en reparlera dans 20 ans ou + ....

pensez-vous qu'il vaut mieux laisser l'enfant choisir SON moment ? celui où il le demande lui-meme ? ou pensez-vous qu'il peut etre bon de lui proposer ? y'a la réponse dans la question, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delul



Nombre de messages : 5609
Age : 43
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mar 27 Fév 2007 - 0:31

comment se sont passés ces premiers moments de separation ? (à quel age ?)

Chez une nourrice trouvée après maints efforts à 11 mois. Premiers moments tout en douceur : l'adaptation par le papa a duré 3 semaines et demi, au rythme d'ARwen.

l'ont-ils bien vecu ?


Parfaitement bien puisqu'on a doublé toutes les étapes où elle manifestait qu'elle avait du mal : la sieste en particulier.

ont-ils pleurés ?


Jamais ! Elle y était très bien je lui avais dit que je payais Liliane pour s'occuper d'elle et que je lui faisais pleine confiance.

si oui avez-vous senti par la suite qu'ils etaient contents ou resignés (mm s'ils pouvaient etre contents par la suite...) ?


Elle était ravie d'être avec une autre famille et 3 grands enfants de la nounou qui l'adoraient ! Et je n'ai aps une enfant qui se résigne à quoi que ce soit LOL

et vous comment l'avez vous vecu ?

Bcp de peur au début rapidement balayé par le bien être de ma fille !

auriez-vous souhaité que cela se passe autrement ? plus tard ? les avez-vous senti prets ou n'aviez-vous pas le choix ?

Tout s'est bien goupillé : j'étais prête à reprendre le taf elle était prête aussi, et c'était idéal !

est-ce que leur comportement ont changé par la suite ? de quelle facon ?

Plus indépendante de moi et aussi plus curieuse de ma vie personnelle, mon boulot, par ex !

pensez-vous qu'ils soient maintenant "satisfaits" ou qu'ils prefereraient tout de meme rester avec vous (mm s'ils ne l'expriment pas veritablement) ?

Aujourd'hui au jardin d'enfants, elle veut y aller même malade et même depuis que Béren est là ! Elle adore voir du monde extérieur

de quelle facon pensez-vous que cela les marque ?

En très positif, quand on revoit sa nounou elle sourit de bonheur et elle est ravie de la revoir. Elle espère que ce sera Liliane aussi pour Béren !!!

pensez-vous qu'il vaut mieux laisser l'enfant choisir SON moment ? celui où il le demande lui-meme ? ou pensez-vous qu'il peut etre bon de lui proposer ?

Un peu des deux je pense ! Après ce n'est pas le bien être de l'enfant qui prime sur tout : c'est un équilibre entre parent et enfant à trouver ! Perso elle nous réclame maintenant le centre aéré ou je peine à la mettre, et elle me le réclmae donc !!

_________________
Bébé 3, cerise surprise : une famille au complet !
oui là c'est bon : j'ai accouché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nana et sa poulette



Nombre de messages : 2660
Age : 35
Localisation : près de beziers,ds le 34
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mar 27 Fév 2007 - 1:57

Moi je peux pas t'aider car je l'ai jamais laisser à part à son papa et encore au debut c'etait perilleux de la laisser car j'avais tout le temps peur qu'il ne s'en sorte pas.
Mais à part à son papa je l'ai laisé une fois une heure à ma maman et non sans mal (de mon coté toujours) car de son coté ça va très bien étant donné que je l'a prepare longtemps à l'avance quand il va se passer quelques chose.
Et une fois aussi à sa marraine par contre pendant 3 H30 et là toujours super bien passé et idem je l'ai preparé.

Là je fais un travail ENORME sur moi pour pouvoir l'inscrire à l'ecole car au mois de Septembre il y a de l'ecole pour ma poupée et son papa refuse categoriquement que je fasse l'ecole à la maison.
Et bien sur je l'a prepare elle aussi à son entrée à l'ecole pour ne pas que ce soit trop brutal.

BIZZZZZZZZZZ et bon courage à vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh



Nombre de messages : 10110
Age : 45
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mar 27 Fév 2007 - 2:13

Si c'est le papa qui veut qu'elle y aille, il n'a qu'à se charger des formalités ! Et puis il fera les conduites, il ira avec toi à toutes les réunions, les rendez-vous avec l'instit, etc. et quand il y aura des devoirs c'est lui qui surveillera !

nan mais

_________________
La vie, c'est comme le tir à l'arc : il faut viser un peu plus haut, à cause de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nana et sa poulette



Nombre de messages : 2660
Age : 35
Localisation : près de beziers,ds le 34
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mar 27 Fév 2007 - 16:06

Oui mais quarrement de toute les manière il s'investit dejà dans sa tête quand il me dit qu'il va venir avec moi l'emmener à l'ecole et puis aller avec moi l'inscrire et tout et tout.
Par contre quand il y aura des devoirs et bien là c'est moi qui ne veux absolument pas qu'il lui fasses faire, parce que franchement c'est peu etre ma fille qui lui apprendrait des choses (il a des soucis au niveau lecture) et vu que dansles première années de devoirs il n'y a que de la lecture et de l'ecriture je ne veux pas qu'il lui fasses faire des betises.
Je lui est dit que de toute façon on la mettrais à l'ecole OK mais au moindre soucis et bien on la retire et là il est OK car cela sera au moins un essai de mise à l'ecole.
Et de plus son excuse ultime c'est qu'elle veut y aller aussi elle n'arrete pas de reclamer, l'ecole comme ses cousins et cousines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Ven 2 Mar 2007 - 0:36

sona a écrit:
pour toutes celles qui se sont deja separées de leurs enfants, notamment en les laissant en creche-garderie-nouou-ecole, comment se sont passés ces premiers moments de separation ? (à quel age ?)
l'ont-ils bien vecu ?
ont-ils pleurés ?
si oui avez-vous senti par la suite qu'ils etaient contents ou resignés (mm s'ils pouvaient etre contents par la suite...) ?

je l'ai laissée à 3 nounous différentes, à 4 mois et demi, puis une autre à 1 an, puis encore une autre nounou à 18 mois. Pour nounou 1 et 3, on a pris le temps qu'il falait: pour moi, il n'était pas question de la laisser en pleurs, donc on a été tout doucement, très progressivement. Quand elle a été bien habituée je lui disais que j'allais partir et si elle disait non, je ne partais pas. ca c'est très bien passé, elle n'a JAMAIS pleuré. Pour la nounou2, c'est différent, du jour au lendemin, notre nounou1 nous a laissé tombé donc on a été obligé de prendre une autre dame en cata, pas le temps de faire d'adaptation ni d'y aller en douceur, là, elle a pleuré. confus

Chez toutes les nounous, je l'ai toujours sentie sereine, voir contente. D'ailleurs, elle m'a toujours laissé partir sans problème (sauf la première semaine chez nounou2 pour des raisons évidentes Rolling Eyes ). A chaque fois, elle semblait heureuse de retrouver sa nounou et ses copines. Là, c'est les vacances, mais il lui arrive de me réclamer nounou3 (et surtout les filles de la nounou3).

sona a écrit:
et vous comment l'avez vous vecu ?
auriez-vous souhaité que cela se passe autrement ? plus tard ? les avez-vous senti prets ou n'aviez-vous pas le choix ?

moi, je l'ai toujours bien vécu (sauf la première semaine chez nounou2). Je crois que moi aussi, j'avais besoin de souffler, et aller travailler me permet de me resourcer, de faire autre chose, de discuter avec des adultes, ça me fait du bien. Je suis très contente de comment ça c'est passé et je referais pareil.

Le seul truc, c'est qu'avec le recul, je crois que j'aimerais laisser mes enfants un peu plus tard qu'à 4 mois et demi chez la nounou. En fait, c'est surtout à partir d'un an qu'on voyait que ma fille était ravie d'aller chez la nounou. Avant, cela ne lui posais pas de soucis, mais elle n'aurait pas réclamé ça toute seule. A partir d'un an/18 mois, on voyait qu'elle avait envie de partager des gens avec d'autres petites filles et qu'elle voulait eller chez la nounou.

sona a écrit:
est-ce que leur comportement ont changé par la suite ? de quelle facon ?
pensez-vous qu'ils soient maintenant "satisfaits" ou qu'ils prefereraient tout de meme rester avec vous (mm s'ils ne l'expriment pas veritablement) ?
de quelle facon pensez-vous que cela les marque ?

J'ai la chance d'être souvent à la maison, donc ma fille va peu chez la nounou (30h par semaine en tout). Je sais que désormais, ma fille aime bien aller chez la nounou, elle aime beaucoup jouer avec les autres enfants de la nounou. Elle est ravie d'y retourner après de longues vacances (là, on est en vacances depuis 10j et hier, elle m'a réclamé les filles de la nounou). Je crois que ma fille est ravie de rester avec moi, mais qu'elle aime aussi beaucoup voir d'autres personnes de temps en temps, comme ses divers grands parents et arrières grands parents et aussi la nounou et ses filles.

Je crois que cela la "marque" d'aller chez la nounou, dans le sens où c'est presque le seul endroit où elle voit des enfants de son age. Cela lui a permis de fréquenter d'autres petites filles, et elle aodre ça, elle aime jouer avec les autres enfants, c'est quand meêm très différents que de jouer avec des adultes et je crois que cela lui apporte beaucoup.

sona a écrit:
pensez-vous qu'il vaut mieux laisser l'enfant choisir SON moment ? celui où il le demande lui-meme ? ou pensez-vous qu'il peut etre bon de lui proposer ?

Non, je ne pense pas qu'il faille attendre que l'enfant demande par lui-même: comment un enfant si jeune pourrait il comprendre quoi que ce soit à ce qu'est une nounou et ce que ça va lui apporter? A mon avis, avant 4 ans (et encore), l'enfant est bien trop jeune pour faire seul un choix de ce type là. Soit il va répondre ce qu'il sent que l'adulte désire, soit il va choisir ce qu'il connait. Je pense que c'est à l'adulte de faire un choix, dans ce cas là.

Pour ma part, je pense que c'est vraiemnt important que les enfants fréquentent d'autres enfants et pas seulement des adultes. Or je n'ai presque aucun amis qui a des enfants, et je vois très peu mes cousins et cousines qui en ont. Ma soeur n'a pas encore d'enfants et mon mari est fils unique. Donc pour NOUS, c'est très très bien que Perrine fréquente les filles de la nounou (elles sont légèrement plus agées qu'elle, 'mais ce n'est absolument pas important), sinon, elle ne fréquenterais quasi aucun autre enfants.

Maintenant, c'est à chacun de voir selon sa propre situation. Il ne me semble pas essentile de faire garder un enfant par quelqu'un d'autre de façon générale, si l'enfant a autour de lui d'autres enfants avec lesquels il peut jouer (ça peut aussi être ses frères et soeurs, bien sûr, ou des cousins, ou des amis rencontrés à diverses activités...)

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Ven 2 Mar 2007 - 17:34

désolée de repondre si tard, je me connecte peu en ce moment...

Jen a écrit:
Je suis un mauvais exemple si c'est pour te déculpabiliser Rolling Eyes
je ne souhaitais absolument pas culpabiliser qui que ce soit chinois , je suis désolée si ca a été le cas....

je posais ces questions car il y a 2 semaine, une halte garderie avait trouvé une place pr elle ds la structure.
je l'avais enscrite il y a qq mois en liste d'attente en municipale, et entre temps j'avais trouvé une place en associative, où je suis partie en courant, voyant les enfants pleurer...
entre temps ma reflexion ayant un peu murie, je trouvais bien moins "indispensable" de l'y mettre...
je suis donc allée vendredi et mercredi dernier pr l'adaptation ds cette nvelle halte garderie pour voir, et apres 2 fois j'ai arrété tout, je ne le sentais pas du tout pr elle, elle voulait bien y aller mais pas que je la laisse (d'ailleurs elle etait accrochée à moi), je ne les sentais pas du tout à l'ecoute des besoins de l'enfant ("ce n'est pas parce qu'un enfant pleure qu'il est malheureux, il manifeste juste son mecontentement", bein voyons Rolling Eyes )

donc en preparation de l'ecole, je ne le sens plus, d'autant plus qu'elle peut ne pas etre prette maintenant mais prette dans 6 mois.
et puis je ne suis meme plus sure de la mettre à l'ecole à 3 ans (je voulais une freinet, mais meme si c'est possible je ne sais pas...)
je suis en reflexion...
jardin d'enfants 2 jours par semaine ? ecole ? pas d'ecole ?.....
apparemment l'enfant rentre à l'ecole de toute facon dans la section qui correspond à son age mm s'il n'y a pas été avant (c'est ce qui fait le plus peur à mon mari)

bref je voulais connaitre vos experiences sur vos separations Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghislaine



Nombre de messages : 3719
Age : 36
Localisation : San Diego, CA, USA
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Sam 3 Mar 2007 - 2:23

Je doute qu'elle finisse par avoir du retard par rapport au programme de maternelle, quand même ! Avec un DEUG de pâte à modeler et une licence en collage, elle devrait s'en sortir...

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Sam 3 Mar 2007 - 11:08

sona a écrit:
"ce n'est pas parce qu'un enfant pleure qu'il est malheureux, il manifeste juste son mecontentement", bein voyons Rolling Eyes

ben moi, je suis plutôt d'accord avec ça: perrine pleure (râle) souvent pour exprimer son mécontentement, ça lui fait du bien dans ces moments là de s'exprimer de cette façon et moi, je l'écoute "à la solters". Ceci dit, ça dépend du contexte, hein, les pleurs de râlage de perrine sont tout à fait différents des pleurs de détresse, et dans un contexte d'une maman qui laisse son enfant seul dans un endroit qu'il connait peu, je parie qu'il y aura plutôt des pleurs de détresse que des pleurs de râlage... Rolling Eyes

mais dis, ils ne font pas d'adaptation dans ta gardarie? Il n'y a pas un moment où tu peux rester à la garderie avec ton enfant? Il faut que tu le laisses direct comme ça??? Shocked

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Sam 3 Mar 2007 - 18:24

je me suis peut etre mal exprimée ?
Ce que je voulais dire c'est que quand un enfant pleure (pas juste qu'il rale en lancant des grognements -mais mm la aussi) c'est que qq chose ne va pas, donc qu'il en souffre, alors oui il exprime son mecontentement.
Et le laisser à une personne qu'il ne connait pas (ou à peine : parce qu'il l'aurait vu 3 fois et encore sans vraiment de contact), c'est en peut etre en quelque sorte l'abandonner, en tout cas je veux dire que ce sentiment lui il le ressent comme tel (s'il exprime ce non desir).

dans ce que tu dis mamykro, c'est tout à fait different, un enfant qui pleure ds les bras de sa maman qui l'ecoute, est tout à fait different que dans les bras d'une personne inconnue..et encore faudrait-il que cette personne la prenne ds les bras (ou s'abaisse à sa hauteur) et veuille bien accueillir l'emotion (sans lui dire "tu n'es pas contente, mais c'est rien, maman va revenir"...).

cette phrase "ce n'est pas parce qu'un enfant pleure qu'il est malheureux, il manifeste juste son mecontentement", moi je trouve qu'elle n'a pas de sens ! C'est se sentir obligé de constater ce qu'il se passe, les pleurs, donc mecontentement, mais nier l'emotion vive qu'il y a derriere.

De toute facon je ne me sentais pas en accord avec le discours.
et puis me dire au tel avant que l'adaptation se fait au rythme de l'enfant (et bien insister dessus), puis une fois sur place me preciser qu'au bout de la 3eme fois on va essayer une premiere separation, pr moi ce n'est pas au rythme de l'enfant, puisque c'est leur procedure pr tous les enfants Suspect
et puis j'y suis allée 2 fois, j'ai parlé avec la dame, mais celle-ci ne s'est que tres tres peu adressée à ma fille : comment construire une relation sur rien du tout ?
et la directrice qui me dit qu'il n'y a pas que des plaisirs dans la vie, et qu'il faut que l'enfant connaisse la frustration !
je ne vois pas comment un enfant peut ne pas connaitre la frustration deja ?? et en quoi une separation forcée (que l'enfant ne semble pas apprecier) peut apporter à l'enfant , cela voudrait dire qu'un enfant qui se separe facilement de sa mere n'aura pas connu assez de frustration lui ? marteau
c'est du ruffo pourri tout ca

et puis elle m'agacait à me dire "je vous sens tres inquiete, je vous sens en difficulté" avec les narines gonflantes mais le sourire Rolling Eyes , tout ca parce que j'exprimais bien le desir d'une separation qui se fairait avec l'accord de tout le monde (dc y compris de l'enfant, mais ca ils s'en foutent )...

Milla voit d'autres enfant, dc je ne pense pas (ma demande datait) qu'elle s'epanouuisse davantage dans un lieu d'inconnus peu chaleureux et avec des enfants aggressifs !

mamykro tu dis qu'un enfant ne peut pas savoir ce qu'il y a de mieux pr lui avant un certain age au niveau de la separation en tout cas, c'est pourtant bien naturel d'avoir sa maman aupres de soi plus de 2h par jour (attention je ne critique absolument personne, j'apporte juste ma vision Wink ), comme il est naturel d'allaiter son enfant (je dis ca mm si moi je ne l'ai allaité que 14 mois et tres peu les 2 derniers mois)
comment un enfant pourrait savoir ce qu'est un biberon, si ca lui plairait, si on ne lui en a jamais proposé, ou vanter les merites.
je voulais juste rebondir sur l'idée que l'enfant soit trop jeune pr decider, je ne pense pas que ce soit cela, mais plutot qu'il est trop jeune pour imposer les choix qu'il fairait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Sam 3 Mar 2007 - 22:51

sona a écrit:
je me suis peut etre mal exprimée ?

bah, tu sais, c'est jamais facile par internet, moi non plus, je ne me suis pas parfaitement exprimée. Je veux juste préciser que c'est pas une attaque contre toi, hein, j'essaye juste de rebondir sur qqch qui m'a interpelée. Mais bon, de toues façons, j'ai bien l'impression qu'on dit la même chose au fond... tire la langue

sona a écrit:
cette phrase "ce n'est pas parce qu'un enfant pleure qu'il est malheureux, il manifeste juste son mecontentement", moi je trouve qu'elle n'a pas de sens ! C'est se sentir obligé de constater ce qu'il se passe, les pleurs, donc mecontentement, mais nier l'emotion vive qu'il y a derriere.

C'est drôle parce qu'on semble d'accord sur le fond, mais pas sur la forme: moi, au contraire, je la trouve pleine de sens cette phrase. Mais bon, je pense que dans cette phrase, tu dois certainemtn aussi entendre la voie de la dame qui l'a dite, tout ce qu'elle sous-entendais derrière cette phrase et son ton peut-être un peu condescendant, or moi, je n'entends que la phrase elle-même et pas tout le reste (ou en tous cas, j'y mets d'autres sous-entendu )

Pour moi, derrière cette phrase, il y a le fait qu'un enfant qui pleure n'est aps une "catastrophe" à laquelle il faudrait immédiatement remedier. Tiens, hier, Perrine pleurait car je lui ai interdit je ne sais plus quoi de dangereux. Ma belle-mère cherchait absolument à détourner perrine de son chagrin (donc remedier aux pleurs) mais moi, je ne voulais pas, je lui disais juste que "je comprends que tu sois en colère, c'est frustrant de ne pas pouvoir faire ça, mais c'est comme ça, je pense que c'est dangereux donc je ne peux pas te laisser faire ça, mais tu as tout à fait le droit d'exprimer ta colère avec des pleurs et des cris".

Voila, c'est pour ça que pour moi, cette phrase a un sens, car perso, si ma fille était malheureuse, je chercherais à l'aider à remedier à son chagrin, mais si elle pleure, je ne vais pas forcément chercher à faire en sorte qu'elle cesse de pleurer, et pour moi, c'est ce qu'exprime la phrase:"ce n'est pas parce qu'un enfant pleure qu'il est malheureux, il manifeste juste son mecontentement". euh

sona a écrit:
De toute facon je ne me sentais pas en accord avec le discours.

oui, d'après tout ce que tu racontes, je comprends que tu ne la "sentes" pas, cette garderie: ils n'ont pas l'air très à l'écoute, et plutôt imbu de leur soi-disant savoir... confus

sona a écrit:
mamykro tu dis qu'un enfant ne peut pas savoir ce qu'il y a de mieux pr lui avant un certain age au niveau de la separation en tout cas, c'est pourtant bien naturel d'avoir sa maman aupres de soi plus de 2h par jour (attention je ne critique absolument personne, j'apporte juste ma vision Wink ), comme il est naturel d'allaiter son enfant (je dis ca mm si moi je ne l'ai allaité que 14 mois et tres peu les 2 derniers mois)
comment un enfant pourrait savoir ce qu'est un biberon, si ca lui plairait, si on ne lui en a jamais proposé, ou vanter les merites.
je voulais juste rebondir sur l'idée que l'enfant soit trop jeune pr decider, je ne pense pas que ce soit cela, mais plutot qu'il est trop jeune pour imposer les choix qu'il fairait...

c'est pas exactement ça que je voulais dire: en fait, je crois qu'un enfant jeune, si on lui dit "tu veux venir à la garderie?" et qu'on lui explique comment ça se passe et qu'il y passe une journée, et bien, malgrè tout, il n'a pas toutes les cartes en main pour réellemnt CHOISIR: un choix ne peut se faire que quand on maitrise parfaitement les deux options qui s'offrent à nous, or un enfant très jeune qui n'a jamais été gardé que par sa maman, il ne SAIT pas ce qu'est une garderie (même si il y a passé une journée) donc il ne peut pas réellement faire de choix. euh

Par ailleurs, même lorsqu'il sait ce qu'est la garderie, son choix peut être parasité par toutes sortes de pensée, du style "est-ce que maman va m'aimer quand même si je vais à la garderie?" ou "est-ce que maman va revenir à chaque fois?" bref, des peurs bien naturelles qui vont peut-être l'amener à faire un choix pas forcément pertinent. Rolling Eyes

Pour finir, je pense aussi que l'enfant ne maitrise pas toutes les données du problème: sa maman a peut-être VRAIMENT besoin de faire une pause dans la journée ou autre, et ça, il ne peut en tenir compte, or si c'est un besoin important pour la maman, il a aussi le droit d'être comblé. Smile

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mer 7 Mar 2007 - 16:55

oui je pense qu'on avait à peu pres la mm idée...
c'est vrai qu'un enfant qui pleure n'est pas forcement malheureux !
mais ds le contexte où je le voyais et qd on laisse un enfant dans un endroit qu'il ne connait pas, ou il n'a pas d'attache, et où il ne souhaite visiblement pas rester (en tout cas sans sa maman), il me semble qu'il y a qq chose qui ressemble à du malheur...
interdire à un enfant qq chose de dangereux, tout en lui expliquant et l'ecoutant, ca n'a quand mm strictement rien à voir avec une separation forcée d'avec la maman !
en fait je parle surtout de la difference des pleurs de colere et de tristesse !

Citation :
Voila, c'est pour ça que pour moi, cette phrase a un sens, car perso, si ma fille était malheureuse, je chercherais à l'aider à remedier à son chagrin, mais si elle pleure, je ne vais pas forcément chercher à faire en sorte qu'elle cesse de pleurer, et pour moi, c'est ce qu'exprime la phrase:"ce n'est pas parce qu'un enfant pleure qu'il est malheureux, il manifeste juste son mecontentement". euh

comment remedier à un chagrin si un enfant veut sa maman ?
je sais pertinemment qu'il vaut bien mieux ne pas faire cesser les pleurs d'un enfant (ca n'est d'ailleurs absolument pas le sujet Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mer 7 Mar 2007 - 22:39

oui, je comprends mieux: toi, tu voyais la pharse dans le contexte dans lequel elle t'a été dite, donc pour un enfant qui pleure parce que sa maman part ou est partie, alors que moi, je considérais plus la phrase dans le sens général, sans mettre de contexte précis derrière, c'est pour ça qu'on ne se comprenait pas. Wink

Oui, je suis d'accord avec la distinction pleurs de colère et pleurs de tristesse, et clairement, si l'enfant voit sa mère partir, ce sera sûrement plus des pleurs de tristesse et de détresse, donc effectivement, dans ce contexte là, la phrase de la dame n'est pas top. Smile Je comprends que tu ne souhaites pas mettre ton enfant dans cette garderie, moi non plus, j'aurais pas voulu (si j'avais eu le choix).

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Jeu 8 Mar 2007 - 2:37

tu m'as toute comprise, je m'etais mal exprimée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rainbow



Nombre de messages : 447
Age : 46
Localisation : Bruxelles Auderghem
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Jeu 8 Mar 2007 - 10:37

J'ai mis Mathieu 1h30 par semaine chez mes parents à 6 semaines pour aller à l'aquagym, puis un peu plus à 3 mois pour aller à l'académie de musique.
Ensuite j'ai attendu 13 mois avant de le mettre chez des inconnus, c'est à dire 3 heures à la farandoline ou 3 heures un soir où j'avais envie de sortir (ma première sortie nocturne depuis sa naissance...).
Depuis, je l'ai parfois laissé une journée, soit chez son père, soit avec une amie qui me le baby-sit de temps en temps...
Il n'a pas l'air d'en souffrir, juste qu'il faut mieux qu'il ne me voit pas partir, sinon il pleure quelques minutes et puis c'est la tétée retrouvaille à mon retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babka



Nombre de messages : 57
Age : 39
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Mar 13 Mar 2007 - 11:40

Bonjour,

pour ma part, j'ai mis ma fille à presque 3 ans à l'école mais je l'ai retirée au bout de 3-4 semaines car je sentais que ça n'allait pas.

A part une heure à 1/2 journée à sa mamy, je ne l'ai jamais laissée à quelqu'un d'autre que son papa.

J'ai aussi une question par rapport à la séparation.

Je souhaite prendre quelques jours pour moi toute seule mais voilà, je ne peux pas la laisser à son papa car il travaille et je me disais que je pourrai la laisser à ma mère (qui habite loin, donc on se voit peu).
Elle a maintenant un peu + de 3 ans.

A quel age vous êtes vous séparés pour plus d'une journée, voire 1 semaine ?

J'appréhende un peu mais je sens que j'en ai vraiment besoin.

Je n'ai pas envie de la brusquer et de le faire trop tôt (alors qu'une séparation dans quelques mois pourrait mieux se passer par exemple).
mais en même temps j'aimerai l'habituer (sans la résigner, c'est possible ?).

Merci fleur bleue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: separation parent/enfant   Aujourd'hui à 3:11

Revenir en haut Aller en bas
 
separation parent/enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accueil parent enfant "le ballon vert" a martigues (13)
» Thomas Gordon
» COUCOU de villefontaine
» Une journée en thalasso à Aix les Bains
» séparation plusieurs jours parents-bébé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et développement : bébés et bambins-
Sauter vers: