pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 qu'est ce que vous lui diriez?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Ven 17 Nov 2006 - 14:47

mamykro, depuis le début je dis que je suis d'accord avec toi, que
Citation :
ce que je cherche c'est une réaction appropriée
et tu te braques à déffendre ce povre prof comme si je l'avais mordu au cul alors que je ne suis pas encore intervenue! je t'avoue que cette position déffencive des profs en général m'agace car on se retrouve souvent dans un dialogue de sourd où on arrive à plaidoyer pour son camp sans avancer d'un yotta dans le débat. Quoi qu'il ce soit passé, mettre au coin c'est pour moi complètement débile et improductif, j'essaie de mon côté de mordre sur ma chique concernant ce "détail" pour aller vers ce prof de manière constructive, mais ce post commence de plus en plus à me replonger dans l'état d'esprit "va falloir que je prenne mille et une pincettes pour quand même me retrouver face à ènième prof qui se braque et qui se sens d'office attaqué parceque j'ai le malheur de soulever une question!" et ça je ne l'invente pas, c'est un problème majeur qui anime beaucoup de débats (en tout cas ici)dans la problématique relation profs-parents. Honnètement, ça me pompe l'air, moi ce que je demande à la base c'est
Citation :
"qu'est ce que vous lui diriez"
et pas de juger sans détour que
Citation :
"ça veut dire que tu n'as pas assez de confiance en lui et pas assez de respect pour lui"
si c'était le cas, j'aurais pas fait ce post, j'aurais fait un autre, comme pour l'école "exit le cours de psychomotricité!" ...

Moi aussi ça me touche...

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Cécile



Nombre de messages : 3377
Age : 40
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Ven 17 Nov 2006 - 15:47

Cath, va le plus simplement du monde le voir, sans reproche ni rien juste pour clarifier le "pourquoi il a puni Madeleine". Maintenant sur la manière dont elle a été punie, tu lui demandes simplement aussi si c'est une punition qu'il a l'habitude de pratiquer.
Je ne sais pas s'il est dispo ou pas (dans le sens est-ce que tu as besoin de prendre rdv) mais par exemple tu peux en déposant Madeleine la prochaine fois lui dire "Bonjour, Madeleine m'a dit avoir été pnuie lors de votre précédent cours et j'aimerai que nous en discutions, quand pourrions nous en parler ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Ven 17 Nov 2006 - 17:56

oups! du coup j'ai oublié de te répondre ma biche! Embarassed

Vi vi, c'est je pense comme ça que je vais procéder, en allant la rechercher...s'il n'a pas l'air trop pressé...

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Ven 17 Nov 2006 - 19:19

Catherine a écrit:
tu te braques à déffendre ce povre prof comme si je l'avais mordu au cul alors que je ne suis pas encore intervenue! je t'avoue que cette position déffencive des profs en général m'agace car on se retrouve souvent dans un dialogue de sourd où on arrive à plaidoyer pour son camp sans avancer d'un yotta dans le débat.

Si j'essaye de le défendre (encore que, ce n'est pas le mot, je plaide juste pour une réaction respectueuse), c'est pas tellement vis à vis de ce que toi, catherine, tu as dit, mais c'est surtout les réflexions de ce type qui m'ont fait bondir:

pimoos a écrit:
en tous cas il est pas bien lui???????????????????

illek a écrit:
Malheureusement, je crois que si tu veux faire soft va falloir faire ds l'hypocrisie aussi... Du moins au début Après je suis sure que tu ne te gêneras pas de lui dire ta façon de penser

kriss a écrit:
Et franchement, une punition pour ne pas vouloir faire un truc, c'est super nul. Et je ne me gènerais pas pour le lui dire.

et toutes les personnes qui soutiennent la proposition d'illek: il est clair que toi, tu n'as rien dit contre le prof (à part toi aussi estimer que le proposition d'illek était convenable Rolling Eyes ) mais je crois que dans l'ensemble, ce "pov prof" était bel et bien "attaqué", et qu'on ne peut pas vraiment me reprocher d'être sur la défensive à tout bout de champ et sans raisons. Ca me fait de la peine que tu penses cela, je ne crois pas avoir prouvé sur le forum que c'était mon style.

Catherine a écrit:
Moi aussi ça me touche...

désolée si je t'ai blessée, c'était pas mon intention, bisou mais moi aussi je suis vraiment choquée, parce que j'ai vraiment eu l'impression que ce type était jugé coupable sans autre forme de procès. Sérieusement, ça me donne envie de pleurer, Crying or Very sad alors même que je ne le connais pas, ce monsieur, et que c'est peut-être un c.. fini. euh

Peut-être que je réagis en tant que prof, sûrement d'ailleurs, mais ça m'énerve profondément qu'on dise que "c'est symptomatique des profs"... n'importe qui en ferait autant, et je suis sûre que tu ne te gènes pas pour défendre les mères au foyer, tout comme les garagistes doivent probablement défendre leur profession...Etc... les profs sont seulement légèrement plus souvent attaqués que les autres professions. Rolling Eyes

Pour terminer, j'ai réfléchi aussi au sujet du fait de mettre un enfant au coin: pour ma part, je ne vois pas pouruqoi cette punition serait plus indigne qu'une autre (je veux dire, dans la mesure où on punit, bien sûr Rolling Eyes ). Je pense que vous êtes nombreuses à dire à un enfant trop énervé "va dans ta chambre, je n'ai pas à supporter ta mauvaise humeur". Dans ma mesure où un prof n'a pas tellement de chambre où envoyer l'enfant, si un enfant gène le groupe dans son ensemble, je ne trouve pas ça "horrible" de lui dire "puisque tu empêches les autres de jouer/travailler/avancer, va dans un coin de la pièce" euh Peut-être que je me gourre, dans ce cas, expliquez moi. euh...?

(et pour faire le lien avec madeleine, peut-être que sa peur de faire ce que le prof demandait là amenée à avoir un comportement de perturbatrice du groupe, peut-être même dans l'espoir de se faire punir, qui sait?)

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kriss



Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Ven 17 Nov 2006 - 20:28

Bah non, c'est pas bien si tu es triste Mamykro Sad

Je ne vais pas me justifier longuement ici mais juste pour dire que j'ai été prof aussi avec des élèves "à part", violents, agressifs, non travailleurs et pas motivés. La consigne de l'équipe médico-psy était de ne jamais les exclure du cours. Et j'ai toujours respecté ses consignes même si j'ai été insultée, menacée et même tapée en étant enceinte Sad
Je ne me suis pas laissé faire mais je n'ai pas exclu le(s) jeunes concernés. J'ai respecté la consigne (j'avais d'autres outils pour me protéger).

Alors cela me fait du mal aussi de lire qu'un prof de sport ne peut pas trouver d'autres outils que celui de l'exclusion. Parce qu'on peut toujours faire autrement, SURTOUT à 4 ans (c'est surtout ça qui me choque).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Ven 17 Nov 2006 - 20:31

Si on suit ton raisonnement Mamykro, alors nous sommes toutes irrespectueuses tout le temps ici: combien de fois n'avons-nous pas parlé d'untel ou d'unetelle en terme de pouf, de nouille, de blonde , de crétin d'enfoiré et j'en passe et des meilleurs... Jen ne concidère pas que nous sommes irrespetueux dans la mesure où nous faisons de l'ironie entre nous, pour déconner (et la suggestion d'Ilek pour moi c'est une bonne rigolade entre nous, je ne saurais jamais faire du Muriel Robin pour du vrai) et que la personne en question ne s'en prend pas plein la gueule puisqu'elle n'est pas là.

Pour en revenir à la mise au coin, à mes yeux la différence est évidente entre "vas dans ta chambre le temps qu'on se calme sinon je vais péter une case!" qui clairement annonce une "mesure conservatoire" et "dans le coin!" sans explication, qui n'est qu'un acte absure et incompréhensible si ce n'est que l'enfant constate qu'on expose aux autres son "châtiment".

Pour en revenir à Madeleine, c'est quand même ma fille, je passe 24H/24 7J/7 avec elle et même si je ne peu pas être sûre du scénario exacte, je la connais suffisemment et je sais trop bien comment ce genre de situation arrive 20 fois par jours avec elle pour pouvoir "deviner", mieux que vaguement, ce qui a pu se passer: elle passe le plus clair de son temps à me dire "je veux pas" en regardant ses pieds et en faisant la moue.

Pour en revenir au gus (mais ça, tu peux pas deviner): quand j'arrive à 17H25 pour la récupérer d'un cours qui finit théoriquement à 30, il ne se gène pas pour dire d'un air agacé "bon, ça y est? tout le monde est récupéré?" et il se casse comme si on lui avait tenu la jambe jusqu'à l'aube (sans parler qu'un jour on a testé la "sécurité": Alain est allé rechercher mado, ils ne s'étaient jamais vu, ben il ne lui rien demandé, même pas dit bonjours d'ailleurs! pourtant on a dû remplir une fiche pour savoir l'identité des personnes autorisées à reprendre Madeleine euh...? (et il n'a pas été vérier)...)

J'édite pour tempérer mon post: il n'est pas sec, il est juste rapide j'avais deux grimelins et et ogre qui me réclamaient d'aller fissa faire à bouffer Rolling Eyes

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Ven 17 Nov 2006 - 23:21

catherine, je suis désolée, je n'ai plus envie de répondre: j'ai l'impression qu'on va tourner en rond pendant des heures sans se comprendre. Sad j'ai pas l'énergie pour, et en plus, tout ça m'attriste, donc je préfère arrêter là la discution. Je la reprendrais peut-être plus tard, qui sait. Wink

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nana et sa poulette



Nombre de messages : 2660
Age : 35
Localisation : près de beziers,ds le 34
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Sam 18 Nov 2006 - 3:06

Mais tu n'es pas presente lors de cette acitivité pour ta fille?
Moi aussi j'ai cru que tu etais la bas en même temps, quand Endza en faisait j'etais là bas donc moi j'ai pense que c'etait pareil pour toi.

Je pense qu'il faut tout de même ecouter ta fille et aller voir le prof et lui demander comment c'est deroulé la scene et puis si il te parles pas de la punition toi tu lui en touche 2 mots et tu verras ce qu'il en dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Sam 18 Nov 2006 - 11:45

Mamykro, de toute façon je pense qu'on a fait le tour de la question Wink

Non Nana, on ne PEUT pas assister au cour Rolling Eyes pour ne pas distraire les enfants Rolling Eyes ils ont même refermé l'ouverture sans porte avec une couverture Suspect

t'façon, je compte faire comme Cécile le dit, c'est ce qu'il y a de plus soft... et de plus à ma portée

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Ilek
modo


Nombre de messages : 7337
Age : 36
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Sam 18 Nov 2006 - 21:33

J'ai besoin de me "justifier", là Embarassed

Je ne peux (malhereusement ?) pas parler en tant que maman, moi, je ne peux parler qu'en tant que prof.

Il m'est arrivé d'entendre les autres profs parler de certaines de leurs "méthodes" qui me déplaisaient mais je sais que j'aurais été incapable de leur en parler directement. En général je commence la discussion avec ce genre de "trucs" (je suis tte nouvelle à l'école, j'en profite blonde ) pour, déjà, avoir leur avis sur la question et pour ensuite pouvoir donner plus calmement le mien. Je crois que je serais bien trop agressive (ou c'est du moins l'impression que j'aurais) si je demandais directement "pourquoi tu fais ça ?"

Je ne sous-estime pas mes collègues, au contraire, mais c'est justement pour ne pas m'engueuler avec elles que je commence ce genre de discussion comme ça. chut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.our-great-adventure.net/
kro
modo


Nombre de messages : 11853
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Sam 18 Nov 2006 - 22:02

Ok, Illek, pas de soucis! Smile Je sais que j'ai dit certains trucs ici, parce que je les pense, mais je ne remets pas du tout en cause ton intégrité, ta gentillesse, ta sincérité...etc... bisou je crois juste qu'il vaut mieux arrêter là, car on ne se connait pas assez pour continuer et puis, par internet, dans ce genre de discution, il y a trop de risques d'incompréhension mutuelle.

bisous illek, fleur bleue vraiment, je ne voulais pas que tu te sentes obligée de te justifier, mais je ne voyais vraiment pas comment m'expliquer sans dire ce que j'ai dit, même si je sais que pour toi, ce que tu as dit pouvait avoir un tout autre sens que ce que moi j'y ai mis. Smile

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilek
modo


Nombre de messages : 7337
Age : 36
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Sam 18 Nov 2006 - 23:10

bisou à toi aussi Wink T'inquiète pas, c'est une manie chez moi de vouloir justifier un peu n'importe quoi...

fleurs pour toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.our-great-adventure.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Aujourd'hui à 17:13

Revenir en haut Aller en bas
 
qu'est ce que vous lui diriez?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Que diriez-vous, "en prime", d'une petite... Histoire désobligeante?
» Diriez-vous que vous êtes "engagé"?
» Pouvez-vous m'aider à choisir un siège auto ?
» que pensez vous de ces sourcils ?
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et développement : bébés et bambins-
Sauter vers: