pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 qu'est ce que vous lui diriez?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 15:23

En revenant de son cours de psychomotricité ( Rolling Eyes ), Madeleine nous dit que le monsieur l'a mise au coin parcequ'elle n'a pas voulu faire de cumulet Rolling Eyes Bon, à mado, on lui a suggéré d'expliquer la prochaine fois au monsieur le pourquoi (ici, elle avait peur), mais au monsieur, vous lui diriez quoi vous? Suspect j'ai du mal à réfléchir à une intervention soft au sujet d'un acte aussi débile fou marteau grrr

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
pimoos



Nombre de messages : 2796
Age : 37
Localisation : Au pays de la saucisse et du fromage
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 15:42

peut-être tout simplement que vous êtes contre les punitions en régle générale et qui plus est pour punir un enfant qui a peur de faire quelque chose!

en tous cas il est pas bien lui??????????????????? le violent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafamillecigogne.canalblog.com/
Ilek
modo


Nombre de messages : 7337
Age : 36
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 16:09

Catherine a écrit:
j'ai du mal à réfléchir à une intervention soft au sujet d'un acte aussi débile fou marteau grrr

Ben justement, comme l'acte est débile, à ta place j'irais simplement faire la maman un peu coconne qui comprend pas "vous voulez bien m'expliquer, monsieur ?"
S'il te sort que c'est lui le prof et qu'il a pas à se justifier, prends-le par les sentiments Wink "Oh non, je ne vous demande pas de vous justifier, au contraire ! Je suis juste un peu perdue et j'ai besoin de conseils. Vous pensez donc qu'ils faut les punir quand ils ont peur de qqchose ? Mais pourquoi le coin ? Ca aide les enfants à avoir moins peur ?"

Malheureusement, je crois que si tu veux faire soft va falloir faire ds l'hypocrisie aussi... Du moins au début Wink Après je suis sure que tu ne te gêneras pas de lui dire ta façon de penser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.our-great-adventure.net/
Jen



Nombre de messages : 2243
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 17:47

Je suis assez d'accord avec Ilek fleur bleue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 18:00

alors là, bein je suis bien interressée par vos reponses
(j'en ai pas trop là, mais Ilek semble donner de bonnes pistes)

mais c'est un peu la mm chose que le questionnement que j'avais pour l'ecole et les punitions, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kriss



Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 18:02

Ben moi ça me mettrait dans une grande colère !
Mes enfants ont fait et font encore une foultitude d'activités extra-scolaires et il n'a jamais été question de ce genre de punition ou même réprimande. J'ai juste entendu sa prof de gym quand elle avait 4 ans lui dire à elle et sa copine qu'elles devaient se taire car elles dérangeaient tout le cours ou alors aller papoter sur le banc si elles avaient un truc important à se dire. Et elles l'ont fait MDR !
La prof a été tellement soufflée (quand elle disait cela c'était évidement une sorte de menace de les exclure de l'exercice, mais ça ne fonctionne pas chez de spetites de 4 ans qui ne comprennent pas l'ironie). Du coup, elles se sont assises 10 mns sur le banc, ont papoté et sont retournées ensuite avec le groupe !

Et franchement, une punition pour ne pas vouloir faire un truc, c'est super nul. Et je ne me gènerais pas pour le lui dire. L'ironie préconisée par Ilek peut être un bon plan, mais je ne sais pas si c'est trop dans ton caractère de prendre des gants comme ça.

Ca m'énerve cet abus de pouvoir des profs ! Pis chui énervée aujourd'hui de toute façon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilek
modo


Nombre de messages : 7337
Age : 36
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 18:06

kriss a écrit:
L'ironie préconisée par Ilek peut être un bon plan, mais je ne sais pas si c'est trop dans ton caractère de prendre des gants comme ça.

Bah elle a demandé une solution soft, hein Wink Et puis, c'est comme pour les enfants, vaut mieux le faire réfléchir à ce qu'il a fait (comment ça, je rêve ?) que lui gueuler dessus. Il se braquerait et considèrerait simplement que Catherine est une folle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.our-great-adventure.net/
bagh



Nombre de messages : 10110
Age : 45
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 18:14

j'aime beauuuuucoup la proposition d'Ilek ! Laughing

_________________
La vie, c'est comme le tir à l'arc : il faut viser un peu plus haut, à cause de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kriss



Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 18:31

Ilek a écrit:
kriss a écrit:
L'ironie préconisée par Ilek peut être un bon plan, mais je ne sais pas si c'est trop dans ton caractère de prendre des gants comme ça.

Bah elle a demandé une solution soft, hein Wink Et puis, c'est comme pour les enfants, vaut mieux le faire réfléchir à ce qu'il a fait (comment ça, je rêve ?) que lui gueuler dessus. Il se braquerait et considèrerait simplement que Catherine est une folle...

T'as raison !
En plus, c'est toujours comme ça que je fais. Mais je suis tellement d'une humeur de chacal de toute façon que je serais prête à engueuler n'importe qui aujourd'hui.
En même temps, c'est vraiment tellement con le coin extra-terrestre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghislaine



Nombre de messages : 3719
Age : 36
Localisation : San Diego, CA, USA
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 19:29

Bon, j'arrive apres la bataille (et oui, je dors la nuit, enfin, j'essaie), mais je trouve tres bonne l'idee d'Ilek.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 20:30

J'adooooore ta solution Ilek! Laughing ...mais je suis incapable de mettre en pratique! ni à chaud, parceque je suis inccapable de faire "semblant", il verait tout de suite que je me fout de sa gueule rit jaune et ni à froid, parcequ'àaprès avoir lu ce post et digéré le truc, je pourais pas me retenir de rire Laughing et je ne suis pas sûre que ça le vexerait moins que si je gueulais rit jaune

C'est malin Ilek! je fais quoi moi maintenant?! grrr

Bon, je vais essayer de répéter la scène sous la douche pour m'exercer à pas rire

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 20:44

bah, faut voir, faut pas partir tout de suites sur vos grands chevaux, les filles, on ne connait pas la situation. Je vous trouve bien promptes à juger, c'est pas si simple.

Moi, j'ai eu bien des fois des refus d'un enfant de faire un truc (que ce soit en tant que prof ou quand j'étais mono en colo) qui pouvaient passer pour de la bête opposition ou pour une fanfaronnerie devant les copains. j'ai réagi sur le coup comme je pouvais, il faut voir qu'il faut réagir très vite avant que tout le groupe "parte en couille", on n'a pas forcément la présence d'esprit qu'il faudrait, car on ne s'occupe pas que d'un seul enfant mais de tout un groupe, donc il faut réagir par rapport à l'enfant, tout en pensant aux autres enfants, c'est loin d'être simple.

En plus, très souvent, en cas de peur, les enfants peuvent avoir de drôles de réactions. Je me souviens d'un gamin qui avait peur de lire (il était en première) car il ne lisait pas bien, et à un moment, je lui demande de lire un texte, et bien, il m'a fait tout un sketch en fanfaronnant, genre "je fais chier la prof pour le plaisir". Ce n'est que bien après, en discutant avec lui que j'ai compris que c'était la peur de lire qui l'avait fait réagir comme ça. mais franchement, il ne me serait jamais venu à l'esprit qu'un gamin de première ne sache pas lire, donc pour moi, sur le coup, c'était vraiment pour me faire ch... gratuitement et je l'ai très mal pris.

Bref, dans l'absolu, c'est sûr que ça parait crétin de punir une petite qui avait peur, mais faut voir comment était la situation au moment où elle s'est mise à avoir peur et ce qu'elle en a montré. Faut comprendre aussi que le monsieur n'est qu'un être humain et que, ce jour là, il s'est peut-être laissé légèrement débordé (fatigué? malade? pas en forme?). Je crois que personne n'est tout le temps au top dans son boulot: que celui qui n'a jamais eu un coup de mou où il a fait des conneries lui jette la première pierre! Rolling Eyes

Moi, je ne trouve pas la remarque d'Illek bien, parce que, je pense qu'à moins d'être une comédienne née, le monsieur va très vite sentir l'ironie sous le propos soit-disant "naif". je trouve que c'est limite une humuliation pour le monsieur, un peu le prendre pour un c.. quoi (désolée, Illek, le prend pas pour toi, hein, c'est juste comme ça que je le vois bisou ). Moi, j'irais plutôt le voir en adulte pour lui expliquer: "vous avez puni ma fille hier, mais si elle n'a pas fait ce que vous lui demandiez, ce n'est pas par forfanterie ou par plaisir de faire ch..., c'est juste parce qu'elle avait peur." Et ensuite, aviser selon sa réaction.

bref, au final, je pense que deux choix s'ouvrent: soit le monsieur est vraiment nul et ne fait que des choses nulles, et dans ce cas, il n'y a qu'à enlever madeleine de ce cours, soit il est bien en général, mais là, il n'a pas été top, et dans ce cas, inutile de l'attaquer au bazooka, ça arrive Rolling Eyes

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilek
modo


Nombre de messages : 7337
Age : 36
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 20:55

Oui mamykro, on est d'accord, mais je crois que, là, le problème c'est surtout que la punition aie été le coin. J'ai eu à peu près la même histoire que celle que tu racontes, hier, avec le caïd de la classe qui est venu me voir à la récré en pleurant parce qu'il était moins bon que les autres mais bon... je suis peut-être une jeune prof optimiste pleine de rêves mais je suis certaine qu'il y a tjrs moyen de "punir" un élève sans en venir à ce genre de méthodes.
Alors, oui, il était peut-être fatigué, il avait peut-être eu 5 classes de dingues avant mais même s'il ne pouvait pas s'empêcher de réagir, la façon de faire est... spéciale

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.our-great-adventure.net/
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 21:10

clairement dans un cours idéal, ce genre de chose n'a pas lieu d'être... mais bon, je ne sais pas si tu connais qq1 qui fait tout le temps des cours idéaux, si c'est le cas, présente le moi, je veux bien qu'il me donne des trucs! Laughing Rolling Eyes Bref, ce que je veux dire c'est que, bien sûr, c'est nul de mettre au coin un enfant qui a peur, mais bon, sur le coup, on ne réagit pas toujours comme il faudrait

Il faut voir aussi que les enfants sont souvent habitués à ce genre de méthode et c'est pas toujours facile de les sortir de leur "cercle vicieux punition-récompense". Certains enfants recherchent la punition et sont perturbé quand tu ne leur en donnes pas. C'est pas une raison pour leur en donner, bien sûr, mais c'est pas simple à gérer.

bref, le seul truc que je veux dire, c'est que, pour ma part, je suis incapable de jeter l'anathème sur un monsieur qui a fait un truc pas terrible, parce que je connais la difficulté de la chose et je sais qu'il est très simple de se faire dépasser, envahir et de faire des conneries. Si tu restes "humain" par ailleurs, les enfants ne t'en veulent pas, ils savent qu'ils ne sont pas toujours faciles et que les profs ne sont que des êtres humains. C'est pas sur UNE action qu'on juge un prof, c'est sur un ensemble et là, l'ensemble, on ne le connait pas.

Et puis je répète: si l'ensemble est nul, catherine peut retirer mado de ce cours, sinon, il faut accepter les imperfections du cours même si cela ne nous empêche pas d'aller en discuter avec le monsieur, mais pas en discuter sous forme d'un "piège" ou en le prenant de haut, là, c'est pas la peine, si pour catherine c'est tout ce que vaut le monsieur, je crois qu'il vaut mieux retirer madeleine de là. Je pense qu'il faut aller en discuter honnètement, d'adulte à adulte, sans supposer à la base que le monsieur est trop bête pour avoir réfléchi à l'intéret des punitions ou aux façons de réagir face au conflit.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilek
modo


Nombre de messages : 7337
Age : 36
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 21:23

Mais euuh Embarassed

Je suis tt à fait d'accord avec toi sur la plupart des trucs mais je continue à insister sur le fait que le coin c'est trop comme punition. Je ne connais pas le prof parfait ('fin, si, j'en ai connu un mais c'est pas le sujet Laughing ) et je comprends qu'on peut gueuler, punir ou quoi mais... Bon, c'est peut-être simplement ma façon de voir les choses, hein, mais pour moi le coin c'est une sacrée humiliation, c'est "que" une douleur psychique mais je la mettrais au même niveau que pas mal de douleurs physiques. Et le prof qui a réfléchi à sa manière d'enseigner, de se comporter avec les élèves, le prof qui les respecte, je le vois mal les mettre au coin, tout comme je le vois mal leur donner une giffle...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.our-great-adventure.net/
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 21:28

bof, moi, je connais une super instit qui m'a déjà mise au coin. franchement, je n'ai jamais vécu ça comme l'humiliation suprème: au contraire, je rigolais en y allant, et puis, je savais bien que c'était totalement mérité. je revois encore cette instit géniale de temps en temps.

Je suis persuadée que c'est moins la punition qui fait l'humiliation que la façon dont c'est fait: on peut dire des choses complètement anodines d'une façon telle que les élèves se sentent gravement humiliés, tout comme on peut mettre au coin ou donner des punitions "hard" de telle façon que l'élève le prendra bien et que cela l'aidera à se maitriser. C'est une histoire de contexte, de relation, de mots prononcés et du ton qu'on utilise.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 21:38

Ilek a écrit:
Mais euuh Embarassed

désolée, illek, si je suis un peu sèche ou si ce que je dis te blesse. C'est pas mon but, hein, mais ce que tu dis me touche et en plus, je suis très fatiguée, donc pardonne moi. Embarassed bisou

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilek
modo


Nombre de messages : 7337
Age : 36
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 21:42

mamykro a écrit:
Ilek a écrit:
Mais euuh Embarassed

désolée, illek, si je suis un peu sèche ou si ce que je dis te blesse. C'est pas mon but, hein, mais ce que tu dis me touche et en plus, je suis très fatiguée, donc pardonne moi. Embarassed bisou

Non non, pas du tout, c'est juste que même si je comprends très bien ce que tu veux dire et que pour pas mal de trucs je suis d'accord, ben là, le coin, chez moi ça coince... Va savoir pourquoi euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.our-great-adventure.net/
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 21:57

je suis entièrement d'accord...avec vous deux! sisi!

Mamykro tu as totalement raison, c'est précisément pour ça que je voudrais des conseils pour ouvrir le dialogue de manière soft, mais si je n'arrive pas à trouver la manière soft par moi-même c'est parceque précisément le coin comme punition, c'est d'un autre âge! Moi aussi j'ai été mise au coin et je ne l'ai pas mal vécu...parceque c'était le moins pire de la panoplie! (cela dit, je préférais encore le pire, à savoir être enfermée dans l'armoire...avec le papier je faisais des cocottes en papier ) En plus, ici on ne parle pas d'un prof qui donne un texte à lire, mais d'un cours de psychomotricité! si le gars ne sait pas poser une simple question à un gamin de 4 ans, faut qu'il change de job! Les enfants vont là pour s'exprimer pas pour faire les petits soldats, donc là, oui, j'ai du mal! euh

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Jeu 16 Nov 2006 - 22:17

bah, tu sais, la base du métier de prof, c'est la psycho quand même, donc prof de psycho motricité ou de lecture, c'est pareil à mon avis.

Des fois, on ne pose pas la question qu'on devrait poser à un enfant parce que la réponse nous semble évidente (comme moi avec mon gaillard qui savait à peine lire, il me semblait évident qu'il ne cherchait qu'à me faire ch...), d'autre fois, parce qu'on pense à autre chose (par exemple aux trois zouaves dans le fond qui nous ont déjà foutu en l'air deux séances et on aimerait éviter une troisième séance ratée par leur faute), d'autre fois, parce qu'on est fatigué, malade, pas récéptif. Il y a des tas de raisons pour ça, c'est pas une raison pour changer de job, sinon, il n'y aurait plus aucun prof sur terre, vu le nombre de conneries qu'on fait, surtout en débutant!

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nana et sa poulette



Nombre de messages : 2660
Age : 35
Localisation : près de beziers,ds le 34
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Ven 17 Nov 2006 - 0:11

Bah c'est bizarre parce que normalement la psychomot c'est pas non plus une obligation pour l'enfant si il n'a pas envit il n'a pas envit.
Moi la psychomotricienne que j'avais elle n'obligeait pas Endza si elle ne voulait pas elle l'a laissait faire comme bon lui semblait car elle avait bien vu que de toute les manières avec Endza plus tu vas dans le sens contraire plus elle resiste donc elle n'a pas trop tenté longtemps.
Et il n'etait pas question qu'elle la punisse si il était arrivé quelque chose comme cela dejà je lui aurais dit qu'elle avait peur de cette chose qui lui demandait de faire et de deux qu'il n'a aucun droit sur ma fille qu'il n'a pas le droit de la punir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécile



Nombre de messages : 3377
Age : 40
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Ven 17 Nov 2006 - 12:46

Tu fais simplement ma Catherine. Tu vas voir le prof et tu lui dis "bonjour, Madeleine m'a dit qu'elle a été puni parce qu'elle n'avait pas voulu faire tel exercice, j'aimerai qu'on en discute" et voilà après tu vois comment le prof enchaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Ven 17 Nov 2006 - 12:47

Mamykro, je comprends bien ta position de prof, mais mon job à moi c'est ma responsabilité vis-à-vis de mes enfants. Alors ok, on fait tous des erreurs, mais ce n'est pas une explication suffisante pour que j'accepte cette erreur, donc moi ce que je cherche c'est une réaction appropriée, je ne suis pas là pour materner le prof, c'est à lui à en assumer les concéquences, pas moi en m'écrasant ni Madeleine en acceptant encore une même injustice.

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Ven 17 Nov 2006 - 13:36

il ne s'agit pas de materner le prof! Shocked Il s'agit d'aller le voir en adulte, sans lui préparer un "piége" quelconque, d'aller lui parler franchement d'adulte à adulte par rapport à un truc qu'il a mal fait. j'ai jamais dit que tu devais t'écraser, mais je pense que si tu en es à ne pas pouvoir lui parler franchement d'adulte à adulte, alors c'est pas la peine d'y envoyer madeleine, ça veut dire que tu n'as pas assez de confiance en lui et pas assez de respect pour lui pour lui confier ta fille.

Depuis le début, moi, je prone en gros, c'est ce qu'a dit cécile: tu vas le voir, tu lui dis "madeleine m'a dit ça, j'aimerais qu'on en discute parce que cela me gène: elle m'a dit qu'elle a été punie parce qu'elle avait peur". Ya pas plus simple.

Pour finir, une dernière chose: ce que madeleine dit n'est pas forcément parole d'évangile. je vois déjà mes grands de 16 ans qui, d'un jour sur l'autre me disent "hier vous avez dit ça" alors que j'ai dit le contraire! Rolling Eyes Il est possible que les phrases que j'ai prononcées n'ai pas été assez claires, il est aussi possible qu'ils aient entendu ce qu'ils avaient envie d'entendre, on ne saura jamais, mais le fait est qu'il y a eu mauvaise compréhension entre eux et moi. Et plus les enfants sont petits, plus ils sont sujets à des "interprétations perso". Donc aller voir le prof, sans l'agresser d'office mais simplement en lui disant la vérité, c'est-à-dire que madeleine t'a raconté un truc qui t'a déplu, ça me semble convenable.

Non, franchement, je vais peut-être choquer, mais cette discution me mets mal à l'aise depuis le début: pour moi, la démarche proposée par ille était irrespectueuse envers le prof. Les profs sont des êtres humains, sujet aux erreurs, comme tout le monde, mais je crois que la moindre des choses est de leur parler d'égal à égal, d'adulte à adulte, en partant de ce que tu sais, à savoir que ta fille t'a raconté qqch, mais sans a priori se dire que ta fille a forcément raison, simplement en faisant une démarche pour connaitre le vrai du faux, connaitre le juste de l'injuste dans cette histoire.

de plus, ce qui me choque aussi, c'est que tout le monde suppose que ce prof est horrible et indigne, alors qu'on ne sait rien de lui, à part ce qu'a dit madeleine sur UN truc qui s'est passé. je trouve que c'est lui faire un procès facile.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh



Nombre de messages : 10110
Age : 45
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Ven 17 Nov 2006 - 13:47

je croyais que catherine était présente et avait vu la scène de loin sans pouvoir intervenir et sans savoir exactement de quoi il retournait (peut-être parce que j'avais en tête l'image du gymnase de quand j'étais petite où les parents restaient observer de loin ce qu'il se passait).
si c'est juste ce que madeleine a raconté, c'est autre chose, et je suis assez d'accord avec mamykro sur le fait qu'il faut rester prudent. c'est très important d'écouter les enfants et de tenir compte de leur ressenti, mais il leur arrive d'appuyer là où ils savent que nous allons réagir, juste pour voir si nous réagissons bien comme ce à quoi ils s'attendent ("est-ce que maman prendra ma défense devant le prof ?"), juste pour nous faire plaisir ("je crois que maman serait contente que je lui dise que je me sens mieux près d'elle qu'avec un prof extérieur"), juste pour se conformer à ce qu'ils pensent que nous pensons...

j'essaie de faire très attention à ça avec les miens, quand ils me racontent ce qu'il se passe avec leur papa, et même souvent je les reprends : "je crois que vous vous êtes quand même drôlement bien amusés, non ?", histoire d'avoir une vision d'ensemble plus juste Rolling Eyes

et quand j'ai un doute, je pose la question à leur papa, mais j'essaie que ce soit une question innocente, pas un reproche direct, parce que la formulation des enfants n'est pas toujours d'une rigueur sans faille, et qu'il leur arrive d'employer des mots dont ils ne connaissent pas toutes les subtilités d'interprétation...

_________________
La vie, c'est comme le tir à l'arc : il faut viser un peu plus haut, à cause de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: qu'est ce que vous lui diriez?   Aujourd'hui à 3:14

Revenir en haut Aller en bas
 
qu'est ce que vous lui diriez?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Que diriez-vous, "en prime", d'une petite... Histoire désobligeante?
» Diriez-vous que vous êtes "engagé"?
» Pouvez-vous m'aider à choisir un siège auto ?
» que pensez vous de ces sourcils ?
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et développement : bébés et bambins-
Sauter vers: