pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 garderie : cas de conscience...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Hinano



Nombre de messages : 10615
Age : 37
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Ven 20 Oct 2006 - 22:37

Pareil pour les bouquins.
Echec patent de Solter chez nous, pas du tout adapté pour nous, ça devenait infernal. Je n'ai toujours pas fini de lire Gordon (ça fait 1 an que je l'ai acheté...). On essaye de trouver nos solutions à nous, les schémas tout prêts ne me correspondent pas tellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
àtiredailes



Nombre de messages : 7513
Age : 42
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Sam 21 Oct 2006 - 12:33

Je vais vous faire bondir !!!
Nous lisons très peu ce genre de bouquins....(pas taper .....)

En fait, nous tentons de résoudre les choses au fur et à mesure, nous discutons beaucoup, chéri et moi, pour chaque étape, pour chaque chose qui nous questionne...
Nous essayons de regarder autour de nous, de savoir ce que nous souhaitons éviter et ce que nous trouvons bien....

Nous ne sommes pas de "supers parents", mais au nid, pour le moment, tout se passe plutôt bien...

Après, il est clair que quand nous nous sentons bloqués, nous n'hésitons à chercher de l'aide dans la littérature.....pour le retse du temps, c'est au fealing !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siobhan



Nombre de messages : 1816
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Sam 21 Oct 2006 - 15:59

oui mais la nuit il n'y a que téter qui le fasse se rendormir alors le papa...
bon il a dormi toute la nuit non stop jusqu'à 8 h. j'aurais bien dormi plus, mais... pas possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimoos



Nombre de messages : 2796
Age : 37
Localisation : Au pays de la saucisse et du fromage
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Sam 21 Oct 2006 - 16:00

c'est totalement l'avis de mon homme: il ne veut pas être "formaté" par quelque livre que ce soit... même si ça va dans son sens de pensée!

je suis assez d'accord avec lui dans l'absolu mais d'un autre côté, si je n'avais pas lu "au coeur des émotions de l'enfant" par exemple, il m'aurait manqué des choses essentielles je trouve!

il y a des choses qu'on ne sait pas forcément et même d'autres qui n'amenent pas non plus de questions forcément et qu'il est pourtant bien de remettre en question!

par ex: en ce qui concerne le fait de laisser parler ses émotions!
david est trés renférmé car il a été élevé comme ça et pour lui ce n'est pas un soucis, il le vit totalement bien, mais pour son entourage c'est difficile!
si il n'y voit pas de pb, il ne risque pas de se remettre en question et risque de reproduire inconsciemment ce que ses parents ont fait.

moi je ne veux pas de ça pour mes enfants...


bref on fait presque tout par instinct au feeling mais je suis ravie d'avoir tout de même lu quelques trucs!
mais je te rassure, souvent je lis et ça ne me correspond pas donc je passe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafamillecigogne.canalblog.com/
Ghislaine



Nombre de messages : 3719
Age : 36
Localisation : San Diego, CA, USA
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Sam 21 Oct 2006 - 19:46

àtiredailes a écrit:
Je vais vous faire bondir !!!
Nous lisons très peu ce genre de bouquins....(pas taper .....)


Non, je ne crois pas que personne ici irait te taper !

Je vois tout à fait ce que tu veux dire à propos du formattage. Mais c'est dans ma personnalité de faire des tas de recherches et de lire des tas de bouquins avant de me lancer dans un truc, ça me laisse le temps de voir tout ce qui se fait, de faire le tri dans ce qui me plaît et ne me plaît pas, et de le digérer pour pouvoir le mettre à ma sauce le moment venu.

Loin de moi l'idée qu'on a besoin de livres pour élever ses enfants.

Perso, j'ai plutôt été élevée à la fessée et aux "pleure, tu piss*** moins au lit !", alors je me renseigne sur les alternatives, histoire de ne pas laisser de chance au naturel de revenir au galop. marteau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Also & Co
modo


Nombre de messages : 11519
Age : 42
Localisation : Lugdunum!
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Sam 21 Oct 2006 - 21:27

Je les ai pas lu alors c'est pas moi qui vais te taper!!!

_________________
Also, maman de 4 poulettes sorties de l'oeuf en 2004, 2005, 2008 et 2010 et d'un poulet en 2014!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siobhan



Nombre de messages : 1816
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Sam 21 Oct 2006 - 22:42

bon, journée horrible... après une sieste avortée (une demi-heure, pas assez pour que je récupère quoi que ce soit) j'ai pleuré de fatigue, devant Arthus et sans pouvoir m'arrêter (pas bien... je lui ai expliqué que j'étais trop fatiguée, je ne sais pas ce qu'il a compris, il m'a fait un câlin...)...
je crois que je suis au bout là...
du coup zhom l'a embarqué pendant 2 heures faire des courses, j'ai pris un bain et j'ai dormi une heure.

là il est couché, j'ai l'impression que c'est ma journée à moi qui commence, et c'est pas bien parce qu'au contraire je devrais me reposer, me coucher...
va falloir trouver une solution car là j'en peux plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delul



Nombre de messages : 5609
Age : 43
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Sam 21 Oct 2006 - 22:59

TU es prévue pour janvier, moi mi décembre donc on doit être dans le même état toutes deux...

Arwen est à l'école 4 jours par semaines, je l'ai avec moi les 3 jours restants. Ul s'en charge l'après midi sortie d'école et jours libres pour l'amener au parc ou voir les copines. Je m'en charge le matin où elle est très autonome... ET JE SUIS NAZEEEEEEEEEEEEEEEEE !!

DOnc je crois que là, c'est perso, pas de jugement, je prends mes précautions OUARFFF, il faut effectivement que tu arrêtes de te poser des questions à enculer les mouches !!! Tu as BESOIN de ce repos pour te consacrer à toi et à ton bébé qui arrive dans peu.

Délègue au papa, tout de suite si le mettre en halte te révulse, que tu ne peux passer ce cap !!!
Ul ausi travaille à la maison, ben il s'organise ! Et pourtant dieu sait qu'il n'est pas du tout attentif pendant la grossesse !! Donc s'il le fait, le tien peut le faire !

Allez Siobhan ! Prends toi en main là ! Au lit !!!!!
TU m'as l'air naze de chez naze, à bout : c'est pas comme ça que tu vas sereinement finir la grossesse là cocotte !!
Je sais j'y vais franco....

_________________
Bébé 3, cerise surprise : une famille au complet !
oui là c'est bon : j'ai accouché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kriss



Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Sam 21 Oct 2006 - 23:09

siobhan a écrit:
oui mais la nuit il n'y a que téter qui le fasse se rendormir alors le papa...

Avez-vous essayer une fois ? Parce que parfois, puisque c'est papa, ils savent qu'il n'y aura pas de tétée donc ils se "suffisent" d'un calin.

Hier soir, je suis sortie avec des copines. Je suis rentrée vers 1h du mat, couchée à 2h (parce que j'ai tiré mon lait avant d'avoir une implosion Wink ) et Ronan s'est réveillé à 2h30 Suspect
Puis à 4h Suspect
Puis à 6h Shocked Shocked Suspect

A 7h, je suis descendue en larmes voir zhom (qui dort sur le canapé) et je lui ai refilé SON fils. Je ne sais pas comment il s'est débrouillé mais j'ai pu dormir jusqu'à 9h30 Smile Smile (après, j'ai retrouvé le biberon que j'avais tiré dans la nuit vide Wink ).

Au delà de l'éventuelle culpabilité que mon fils ait eu un bib alors que j'étais dans la même maison, j'ai senti qu'il fallait que je me repose IMPERATIVEMENT.

A 9h30, j'étais carrément plus fraîche quà 7h avec une nuit aussi pourrie. Du coup, au lieu de pleurer, de m'agacer sur les grands, j'ai été ravie de retrouver mon petit et du coup, il m'a fait de magnifiques sourires toute la matinée I love you I love you

Tout ça pour dire que quand on est au bout du bout, je crois qu'on ne peut plus, point !
Alors bon, je rejoins énormément Delul sur presque tous les points qu'elle a évoqué et si tu étais une amie à moi, je te prendrais "de force" ton fils pour une journée entière car ta santé mentale en dépend (bon ok, j'exagère peut-être, mais au moins ton moral et ton physique).
Que le papa soit à la hauteur de tes attentes ou pas, que tu ne veuilles pas lâcher prise pour le moment, ok, tu résoudras ce problème quand tu seras plus fraîche.

Pour le moment, il faut dormir. Ce sera rendre service à tout le monde, y compris à ton fils.

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kriss



Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Sam 21 Oct 2006 - 23:12

Post croisé avec Delul. On dit pareil. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delul



Nombre de messages : 5609
Age : 43
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Sam 21 Oct 2006 - 23:38

LOLLLLLLLLLLLLLLLLL

_________________
Bébé 3, cerise surprise : une famille au complet !
oui là c'est bon : j'ai accouché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Dim 22 Oct 2006 - 0:49

siobhan a écrit:
oui mais la nuit il n'y a que téter qui le fasse se rendormir alors le papa...

je suis ok avec Kriss et delul: il faut lacher prise, là, et te reposer, et déléguer au papa: tu en as besoin, n'importe quelle mère en aurait besoin à ta place, d'ailleurs: on ne peut aps vivre comme ça, en prenant tout sur soi 24h/24, il te faut trouver une solution, garderie ou autre, et surtout, dans l'immédiat, déléguer au papa.

Moi, j'ai été dans la même position que toi, et pareil, je disais "oui, mais elle veut têter donc cela ne peut être que moi qui m'en occuppe". Et puis un jour, j'en pouvais plus, je me suis mise à pleurer et mon mari m'a dit "va dormir dans le bureau, je m'occupe de perrine". je ne voulais pas mais il a insisté et j'ai pu dormir tranquillement jusqu'au matin. En fait, perrine a un peu râlé au début, mais voyant que son papa ne lui donnerait sûrement pas le sein ( Rolling Eyes ) elle n'a tout simplement pas réclamé!

Donc pour ma part, je dirais que l'histoire du sein n'est qu'un prétexte (et vu que j'ai moi aussi utilisé ce pretexte pendant longtemps, je pense savoir de quoi je parle Wink ). Repose-toi, prends du temps pour toi! bisou bisou

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde



Nombre de messages : 1605
Age : 36
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Dim 22 Oct 2006 - 0:52

Ma puce n'a que 9 mois mais j'ai l'impression de vivre un peu la même chose que toi (enfin en moins moins fatiguée...chuis pas enceinte), protèges-toi, aimes-toi, prends-soin de toi et ton fils se sentira bien!!!

Si tu dois le faire garder c'est pour ton bien à toi et donc à lui...

Tu ne seras pas une mausvais mère pour ça, au contraire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delul



Nombre de messages : 5609
Age : 43
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Dim 22 Oct 2006 - 9:47

ON a toutes plus ou moins utilisé ce type de pretexte, l'allaitement en est un parmi tous les autres possibles Wink juste un peu plus culpabilisant encore que les autres, qui fonctionne donc parfaitement dans le coté " je suis indispensable" je persiste... alors qu'à son age tu ne lui es plus indispensable.
Je sais c'est cruel coeurs à la tienne ! I love you mais la réalité : ton petiot PEUT se passer de toi, et va même découvrir, je persiste, que c'est CHOUETTE de se passer du regard, de la bienveillance, de la sollicitude de maman... qui au bout d'un moment étouffe n'importe qui !

Dernière fois qu'Arwen est partie avec son père, en WE chez des potes, j'ai trouvé toutes sortes de pretextes à la con, pour le coucher, le calin et l'histoire, puis la bouffe les horaires de sieste, le bruit l'agitation TOUT y est passé...
Je n'avais pas le choix et aussi j'ai bien avancé donc j'ai LACHE PRISE et elle a passé un WE de 3 jours FORMIDABLE et je te raconte pas le mien OUARFF

QUand elle est rentrée, elle m'a dignement dit : c'était chouette ! On s'est couché tard et j'ai joué à la Barbie avec les filles. Même qu'on était toutes les 4 dans le jardin sans les grands !!
Ben ça vaut tout l'or du monde ça pour une mère, aussi Wink

Un truc chouette à faire : ton mec emmène Arthus passer un WE dans la famille par ex, tous les deux entre mecs, et toi tu restes chez toi à glander, glander, glander.... c'est DIVIN !!

_________________
Bébé 3, cerise surprise : une famille au complet !
oui là c'est bon : j'ai accouché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jen



Nombre de messages : 2243
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Dim 22 Oct 2006 - 14:47

Et par rapport à une garderie à horaire "fixe" pas hyper pratique, si tu n'as pas d'autres solutions, une halte garderie s'il y en a une dans ta région, ou une baby sitter si tu connais qqn?? Comme ça l'offre est plus souple et c'est quand TU en as besoin que tu peux te reposer Wink


C'est clair que des moments où tu souffles c'est indispensable Wink
Pour la nuit et les tétées ... j'ai le même problème... et tant qu'on n'a pas avancé dans les travaux, j'ai pas trop le choix non plus, et c'est pas une excuse que je m'invente, mais tant que je suis près d'elle, Jo ne veut pas de son père, elle veut uniqument teter pour se rendormir... alors que quand je ne suis pas là (déjà passé avec une baby sitter une fois), elle pleure un peu, puis se rendort sans soucis... Elle n'a même pas "besoin" de téter le soir pour s'endormir quand je suis absente, et elle ne fait pas moins ses nuits pour autant.
Je pense que quand nous aurons plus de pièces, il est plus que temps pour elle d'avoir sa chambre (pour nous trois, on se rend compte que c'est le moment de se séparer la nuit, enfin là c'est pas possible).

En attendant, comme l'on dit d'autres: délègue au papa!!!!! fleur bleue fleur bleue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siobhan



Nombre de messages : 1816
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Lun 23 Oct 2006 - 21:17

Je délègue...
ce matin c'est lu iqui s'est levé, j'ai dormi 2 heures de plus.
Il était à bout, à cran après 2 heures avec Arthus... et désagréable et de mauvais poil toute la journée (zhom, pas Arthus).


donc je délègue mais je le paye...

là il s'est mis en tête de le coucher... ça fait une demi-heure qu'ils sont là haut. enfin tant mieux si ça dure car Arthus ne se couche jamais si tôt. déjà, en se couchant entre 21 h et 22 h il se réveille entre 8 et 9h... alors demain c'est moi qui me lève et j'ai pas envie de me lever à 6 h...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Lun 23 Oct 2006 - 21:59

siobhan a écrit:
Il était à bout, à cran après 2 heures avec Arthus... et désagréable et de mauvais poil toute la journée (zhom, pas Arthus).

et après, tu t'étonnes d'être toi, à cran, après tout ce temps quasi 24h/24 avec arthus? J'espère au moins que ton homme à la courtoisie de ne pas te faire de remarques à ce sujet! Rolling Eyes

Quoi qu'il en soit, c'est pas sympa de la part de ton homme de te faire "payer" tes 2h de sommeil!! Tu devrais en parler avec lui, là: il te demande d'être zen en restant 24h/24 avec Arthus et lui, il est à cran après seulement 2h: il y a un malaise, là!!

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delul



Nombre de messages : 5609
Age : 43
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Lun 23 Oct 2006 - 22:26

En thérapie je me suis rendue compte d'un truc, qui perdure dans mon couple : moi quand je pense seulement à un plaisir pour moi, je le planifie tellement à l'avance, en imaginant tellement les désagréments que ça va faire rejaillir obligatoirement sur l'autre, que finalement je ne me permets pas ce plaisir ou je le brade : genre je rentre au bout de 1 h alors que pour vraiment me faire plaisir faudrait y passer la matinée, ou alors je bacle mon plaisir ce qui revient au même...

Quand il s'agit de monsieur, il ne bacle pas son plaisir : il le prend, et je dois faire avec ! Ce que je fais d'ailleurs !

En gros il faut que mon plaisir ne lui occasionne aucun désagrément, ce qui est impossible, et il faut que ses plaisirs, je fasse avec, voire que je les rende possible.

Y'a un blème oui !!
Et tu es dans le même cas ! En gros quand il s'agit de son sommeil, c'est normal que tu fasses en sorte que ce soit possible, mais l'inverse est évidemment impensable pour lui, qu'il puisse un peu payer de sa personne pour te rendre la chose possible...

DONC PERSO voilà comment je fais maintenant, mais ça a demandé un travail personnel sur moi même et donc un tout autre positionnement par rapport à l'autre, mon mec comme ma fille Wink
j'ai besoin ou envie de qqc, j'annonce la couleur : demain je dois dormir, je suis naze. Donc tu gardes Arthus.
Ah mais ça m'arrange pas parce que blabla.
Ah bon ben écoute on va bien trouver une solution : si ça ne t'arrange pas le matin, je peux à la limite repousser mon repos à cet après midi : que préfères tu ?
Et s'il insiste, lui dire franchement : je sais que je te demande qqc qui te demande à toi de t'arranger pour moi, comme je le fais pleins de fois pour toi. OUi ça peut être aussi inconfortable parfois pour toi, c'est le retour de mes efforts.
Et le remercier grandement quand il le fait.

Perso j'en suis pas encore sortie einh Wink mais par exemple, là il faut que je me rende chez ma mère en emmenant Arwen alors qu'il faudrait que je me repose tranquille pour LUI permettre un truc entre potes. J'ai accepté de le faire, ça lui fait plaisir, il en a besoin, MAIS je me suis prévue un truc pour moi et ma grande le samedi matin.
Ah ben ça m'arrange pas, je pourrais peut être avoir besoin de toi plus tot.
Ah ben non, va falloir faire avec : tu m'as dit que je devais être dispo à partir de 17 h je serai dispo à partir de là. Pour le matin, non désolée, je ne peux pas ! Essaie dans ce cas de trouver qqu'un en remplacement si jamais...

En retour, je lui demande de ne pas partir comme prévu vendredi matin, parce qu'il aurait fallu : que je cours à mon yoga puis recourse pour chercher Arwen à l'école et re recourse avec sac à dos pour prendre le train. Donc non.
Je peux oui emmener Arwen, mais tu me l'amènes à la gare, avec les billets et le sac à dos, à 13 h vendredi midi et tu pars après. Ca ça me convient, sinon c'est impossible pour moi.

Ben il s'y fait petit à petit. Plus je me positionne selon MES besoins et MES envies qui sont aussi des besoins du coup maintenant, plus il s'adapte. Aussi parce qu'il sait que je saurai le remercier de ça, et du coup tu sais quoi ?? IL me remercie lui aussi !
Oh Delph t'es trop chouette comme meuf, vraiment, y'en aurait pas bcp qui accepterait ça enceinte de 7 mois...
Et moi je souris l'air de rien mais JE JUBILE intérieurement...

POST ultra long, pour te donner une petite idée du processus à adopter.
TOn mec a l'habitude de se faire passer en premier, faut que ça change ! PArfois lui, parfois toi...

AUssi parce que les garçons sont élevés comme ça à 90% du temps, d'où ma précédente angoisse à avoir un garçon... car oui on les fait passer en premier par rapport à une fille : les stat sont très claires à ce sujet, sans qu'on en soit consciente du tout, je le précise, et bcp vont le nier ici OUARFFF allaités plus longtemps que les filles, tt plus longues, pleurent en moyenne 50 % de temps en moins par rapport à une fille avant qu'on s'occupe d'eux, plus de présence maternelle qu'une fille dans le maternage par ex etc... je sais ça fait froid dans le dos...

_________________
Bébé 3, cerise surprise : une famille au complet !
oui là c'est bon : j'ai accouché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghislaine



Nombre de messages : 3719
Age : 36
Localisation : San Diego, CA, USA
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Lun 23 Oct 2006 - 23:25

Delul, oui, ton post est long, mais il est tres clair, et je suis sure que nombre d'entre nous se reconnaitrons. J'espere qu'il donnera a celles concernees l'envie et la methode pour faire changer les choses chez elles.

Moi, personnellement, j'y travaille encore, mais c'est surtout un travail par rapport a moi-meme (culpabilisation, desir de tout faire et de faire les choses d'une certaine facon marteau ) qu'a mon mari qui, je m'en rend compte maintenant, est tout a fait pret a aider quand je le lui demande. pom-pom girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delul



Nombre de messages : 5609
Age : 43
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Mar 24 Oct 2006 - 0:04

Alors profites en !! Car mon homme est loin d'être un sale type, mais c'est un équilibre aussi dans un couple : ça pousse d'un côté donc ça tire de l'autre Wink
Et nous ça marchait comme ça depuis longtemps, on s'est trouvé quoi LOL

_________________
Bébé 3, cerise surprise : une famille au complet !
oui là c'est bon : j'ai accouché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Mar 24 Oct 2006 - 12:11

je vous trouve vachement maternantes avec vos hommes! Shocked bon, ok, moi je suis ptèt trop rentre-dans-le-lard mais ça porte ses fruits aussi rit jaune me justifier?! fou et puis quoi encore! il ont été fait à deux les mômes que je sache! marteau perso, j'estime qu'on est à ex aequo sur le plan travail: son travail à des avantages et des inconvénients, mais le mien aussi, donc pas de passe-droit concernant les enfants, c'est 50/50... Faut dire qu'il redoute très fort d'être aussi mauvais père que le sien, donc il est déjà motivé de l'intérieur aussi...

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
siobhan



Nombre de messages : 1816
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Mar 24 Oct 2006 - 13:15

Tout à fait d'accord avec Delul, et aussi tout à fait d'accord avec Catherine !!!
en tout cas merci pour vos réflexions, qui me permettent de comprendre des trucs...
notamment pour le fait de faire passer le mec en premier (et du coup ça me fait réfléchir à propos d'Arthus...).

Bon ben hier comme prévu, le coucher a duré 2 heures et c'est moi qui m'y suis collée 3 fois... évidemment...
quand j'ai posté hier soir, après je suis montée voir et zhom s'était endormi et Arthus était un peu surpris et embêté...
ça a duré jusqu'à 21 h 30.

là, zhom s'est levé à midi et part cet après midi de 14 h à 21 h... (2 h de boulot et le reste de loisirs).
du coup je me fais une journée 24 h 24... et j'ai super mal au dos et au bassin, je sens que ça s'écarte là dedans...!

j'ai compris un truc : mon hésitation par rapport à la garderie est sans doute dûe au fait que si zhom assurait correctement, on n'en aurait pas besoin (de la garderie). c'est pour ça que ça me ferait mal au coeur que ce soit à cause de lui que je sois à bout au point de déléguer Arthus à des étrangers. mon malaise doit venir de là.car c'est une mauvaise motivation pour le fairie garder à l'extérieur et en plus, j'en voudrais énormément à zhom, même inconsciemment et ça ne serait pas bon du tout pour nous...

donc le souci est bien avec zhom, vous m'avez aidée à cerner ça.
reste à le régler, ce souci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghislaine



Nombre de messages : 3719
Age : 36
Localisation : San Diego, CA, USA
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Mar 24 Oct 2006 - 18:31

Courage, tu y arriveras !

Essaie de mettre les choses à plat sans agressivité, ni sarcasmes, il n'y a rien de pire pour envenimer les choses, et c'est un mode de communication très prisé des français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Mar 24 Oct 2006 - 22:43

exactement, delul a mis le doigt dessus, je crois! je crois aussi qu'on est nombreuses à s'y reconnaitre (à part catherine ).

Tiens, rien qu'aujourd'hui, mon mari est en vacances et moi, je bossais, ben il a fait la tronche parce que je lui ai demandé d'aller faire une course, il a eu le culot de me dire que je pouvais le faire moi et il s'est même limite énervé! Autrefois, j'aurais dit: "ok, ok, c'est bon, j'y vais", mais là, non, j'ai tenu bon même si c'est vrai que j'étias pas si crevée que ça. Il n'était pas content, mais j'ai pas laissé parler mon sentiment de culpabilité et il a été la faire, la course! Nan mais oh, quand même! tire la langue

Bref, c'est petit à petit qu'on apprend à faire ça: mon mari est comme le tien, Delul, super gentil, serviable et tout, mais bon, il n'hésite pas, lui, à me dire: "j'ai envie de faire tel ou tel truc tel jour" et à moi de m'arranger. Après tout, il a raison, mais moi il faut aussi que je le fasse, sinon, on en revient toujours à ce que je fasse des sacrifices et lui aucun. Bref, les homme arrivent souvent mieux que les femmes à affirmer leurs besoins de plaisir/repos/loisirs. Nous, on temporise, on culpabilise, il faut se déconditionner.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delul



Nombre de messages : 5609
Age : 43
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Mar 24 Oct 2006 - 22:57

C'est ça Mamykro !! On est conditionnées à ça et eux le sont à l'ivnerse, par leur éducation, par l'éducation que nous, les mères et les pères nous leur donnons !!

On n'a pas à devoir se sacrifier pour être une bonne fille bien sage : les filles sages je les emmerde, je ne suis pas sage, je ne suis pas bonne ( enfin ça faut voir...) et il est hors de quesiton que je me sacrifie maintenant.

Je peux arranger oui, ça je peux, mais faut être très gentil de l'autre coté. Sinon, je suis comme les vieux bourriquets, j'avance pas !
OUARFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF HI HAN Smile

_________________
Bébé 3, cerise surprise : une famille au complet !
oui là c'est bon : j'ai accouché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: garderie : cas de conscience...   Aujourd'hui à 3:13

Revenir en haut Aller en bas
 
garderie : cas de conscience...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Vente de fermeture de garderie
» Les enfants malades à la garderie
» séparation/garderie?
» Question sur les échelons $ pour les éducatrice en garderie
» mauvais comportement à la garderie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et développement : bébés et bambins-
Sauter vers: