pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sarah



Nombre de messages : 5248
Localisation : Condroz - Belgique
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Sam 1 Déc 2007 - 12:50

chinois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://letempsdetre.skynetblogs.be
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Sam 1 Déc 2007 - 14:33

c'est une chouette histoire. chinois

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1air2rien



Nombre de messages : 3165
Age : 35
Localisation : Valence
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Sam 1 Déc 2007 - 16:21

Trés belle histoire effectivement... bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1air2rien.canalblog.com/
Ghislaine



Nombre de messages : 3719
Age : 36
Localisation : San Diego, CA, USA
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Lun 3 Déc 2007 - 9:14

L'histoire est intéressante, mais je trouve ce passage
masuzo a écrit:
En Dans les famille, on a faim...il y a trop de bouches à nourrir...les vieux restent et les enfants continuent de naître...il n'y a plus de place dans les maison...

très hard. Ça me fait penser à ce film avec Kate Hudson où les enfants se suicident pour ne pas être un poids financier pour leurs parents, super glauque...

Je me demande si on ne pourrait pas la transposer dans le monde animal ou quelque chose histoire de la rendre plus "disgestible".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauline



Nombre de messages : 3751
Age : 38
Localisation : Ocquier
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Lun 3 Déc 2007 - 11:54

Monkeybird, c'est vrai que ça peut être hard ...mais il ne faut pas le prendre comme ça!...c'est naturel, non?
Et puis, c'est pas les enfants qui doivent partir...c'est clair,non?
Sincerement, je ne suis pas adepte des walt disney et autres contes où tout fini toujours sans remous!...
Il y a des choses à apprendre....elles sont plus facilement intégrables par des contes parfois...il faut se dire aussi que la vie, c'est pas toujours rose...ce n'est pas en cachant toujous le mauvais côté des choses à nos enfants que ça va les aider à grandir...je ne dis pas non plus de le mettre les horreurs sous le nez,hin! No Mais rester juste et dire les choses telles qu'elles sont! euh
De toute façon, tôt ou tard, ils seront confrontés à la vie et ses difficultés, autant les préparer en douceur et à l'avance...ils sauront bien mieux se défendre et accepter que si on leur à toujours dit qu'il n'y avait pas de "méchants loups", "d'ogres " et "de méchantes sorcières"...
Wink
J'espère que je ne vous choque pas... chut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mamzellezonzon.be
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Lun 3 Déc 2007 - 14:09

Harf! bon ben je mets mon grain de sel aussi alors bien que je sois tout à fait d'accord avec toi sur le principe Zonzon (...et que j'ai aucun problème avec la mort, et que pour l'instant je pense qu'on leur a transmis des exlications plutôt saines, puisques elles incluent la mort dans leurs jeux sans pour autant en avoir une peur démesurée, ...) je ne suis personnellement pas une fan des contes, enfin, pas pour les jeunes enfants en tout cas, leur esprit d'analyse n'étant pas du tout le même que celui d'un adulte et qu'un conte laisse précisément trop de place à l'interprétation pour leurs esprits très imaginatifs. Hors, à mon sens, notre lecture d'adulte de ce conte va déjà trop loin: il essaie finalement de dédramatiser une situation... en présentant une situation encore pire! Laughing est-ce vraiment ça la mort?! chut pas pour moi en tout cas Smile Personnellement, je constate que je suis plutôt sereine face à la mort, peut-être précisément parceque j'accepte l'explication biologique? euh On ne meurt pas pour faire la place aux autres No sinon on en serait pas à 7 milliards d'individus sur terre tire la langue mais surtout, je n'ai aucune envie de légitimer toutes les autres formes d'éviction des vieillards, "pour laisser la place aux jeunes", avant même qu'ils passent l'arme à gauche Rolling Eyes comme les mourroirs appelés "maisons de repos" Rolling Eyes (aller "reposer" en paix ... de son vivant Rolling Eyes je trouve cette formule effroyable), la retraite obligatoire même pour ceux qui aiment leur job confus , etc etc etc

Bref! tout ça pour dire que personnellement, alors que je n'ai aucun problème avec la mort, ce conte me laisse une sensation désagréable Embarassed alors la servir à un enfant... amha euh

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Ghislaine



Nombre de messages : 3719
Age : 36
Localisation : San Diego, CA, USA
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Lun 3 Déc 2007 - 18:23

C'est ça qui est bien quand on arrive avec 9 heures de décallage horaire, c'est que y a toujours quelqu'un qui a déjà fait ma réponse !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauline



Nombre de messages : 3751
Age : 38
Localisation : Ocquier
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Lun 3 Déc 2007 - 19:54

Citation :
je n'ai aucune envie de légitimer toutes les autres formes d'éviction des vieillards, "pour laisser la place aux jeunes", avant même qu'ils passent l'arme à gauche comme les mourroirs appelés "maisons de repos" (aller "reposer" en paix ... de son vivant je trouve cette formule effroyable), la retraite obligatoire même pour ceux qui aiment leur job , etc etc etc
On est bien d'accord...
Je reste persuadée que les contes, quand ils sont bien choisis, apprennent ébormément de choses....(encore une fois, il ne faut pas prendre n'importe quoi....plutôt les contes anciens, qui ont traversé les ages!)
Mais ça reste peut-être mon opinion à moi toute seule et je me trompe peut-être... euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mamzellezonzon.be
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Lun 3 Déc 2007 - 20:28

personne n'a tort ou raison hein! bisou on fait tous avec ce qu'on a/est forcément Wink je voulais juste souligner que ce conte me mettais mal-à-l'aise alors que à contrario la mort ne m'effraie pas...

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Pauline



Nombre de messages : 3751
Age : 38
Localisation : Ocquier
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Lun 3 Déc 2007 - 20:41

Oui oui....bisou je sais!...

Tu sais dire ce qui te mets mal à l'aise?
...comme ça je comprendrais mieux... chut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mamzellezonzon.be
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Lun 3 Déc 2007 - 21:47

ben je l'ai dit! cette approche de la mort me dérange, que sont but serait de faire place nette, je trouve ça précisément négatif. Dans ce conte, le vieil homme devient responsable du destin des autres, pour moi ça n'a pas de sens! euh il n'accepte pas de mourir, il renonce par honte, par faute, c'est typiquement judéo-chrétien Rolling Eyes on lui enlève le droit d'avoir peur et de comprendre sa peur à ce pauvre homme! tire la langue hors, ça fait partie de SON chemin et la vie des autres n'a rien à y voir! Rolling Eyes (ça me fait furieusement penser à la propagande que les gens qui ne se vaccinent pas sont égoïstes parcequ'ils mettent tous les autres en danger Rolling Eyes ). Mourir, pour moi, c'est beaucoup plus "simple" que ça (de mort naturelle s'entend hein!), c'est le cycle de la vie, c'est comme l'eau: c'est la même depuis la nuit des temps; ben pour moi la vie c'est pareil: c'est une énergie qui circule depuis toujours, c'est de la matière qui ce recycle et se régénère éternellement soleil quand nous mourons, nous ne laissonons la place à personne, nous faisons "simplement" mais indispensablement partie d'un tout, d'un équilibre, la mort n'est pas une fin d'identité, mais la continuité de la vie coeurs

...alors, bon, tu vas certainement me dire que ton conte dis pareil ben justement, je ne trouve pas euh quand je mourrais, je ne laisserais pas la place à mes enfants, puisqu'ils sont déjà dans la place (yo! ) euh je continuerais simplement le cycle de la vie et "Je" deviendra autre chose soleil . "être" n'est pas une fin en soi, mais un moyen Smile

...je sais pas si chuis clair Laughing Rolling Eyes ...

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Pauline



Nombre de messages : 3751
Age : 38
Localisation : Ocquier
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Lun 3 Déc 2007 - 22:21

Si si...j'ai tout compris....
bravo
Citation :
c'est la même depuis la nuit des temps; ben pour moi la vie c'est pareil: c'est une énergie qui circule depuis toujours, c'est de la matière qui ce recycle et se régénère éternellement soleil quand nous mourons, nous ne laissonons la place à personne, nous faisons "simplement" mais indispensablement partie d'un tout, d'un équilibre, la mort n'est pas une fin d'identité, mais la continuité de la vie coeurs
coeurs coeurs coeurs je suis d'accord!

Bin crotte, moi,j'avais pas vu mon pauvre petit conte comme ça... euh...? comme quoi!.... euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mamzellezonzon.be
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Lun 3 Déc 2007 - 23:51

Ben, c'est vrai que ce que vous dites fait réfléchir, mais bon, moi j'avais vraiemnt pas vu ça comme ça. Le conte dit:

masuzo a écrit:
Mais les jours, les mois et les années passent ...tous les malades restent malades, les souffrants souffrent, les vieux attendent la délivrence de la Mort qui n'arrive pas!

Donc c'est pas seulement une histoire de "vieux qui laisse la place aux jeunes"... euh Et puis, justement, quand le conte dit "les vieux laissent la place aux jeunes", moi, je ne l'interprétais pas comme vous, ce n'est pas une question d'euthanasier les vieux pour que les jeunes puissent grandir, moi, je voyais plutôt ça comme le cycle de la vie, justement, le fait que les vieux sont en moyenne plus proche de l'heure de leur mort que les jeunes, c'est naturel, c'est le cycle de la vie. Enfin, c'est comme ça que je le voyais. euh

maintenant, à la lumière de vos avis, je pense qu'on peut aussi l'interpréter différemment, effctivement. euh...?

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Lun 3 Déc 2007 - 23:52

je suis réputée pour avoir un esprit tortueux mdr

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Lun 3 Déc 2007 - 23:56

mamykro a écrit:
Ben, c'est vrai que ce que vous dites fait réfléchir, mais bon, moi j'avais vraiemnt pas vu ça comme ça. Le conte dit:

masuzo a écrit:
Mais les jours, les mois et les années passent ...tous les malades restent malades, les souffrants souffrent, les vieux attendent la délivrence de la Mort qui n'arrive pas!

Donc c'est pas seulement une histoire de "vieux qui laisse la place aux jeunes"... euh Et puis, justement, quand le conte dit "les vieux laissent la place aux jeunes", moi, je ne l'interprétais pas comme vous, ce n'est pas une question d'euthanasier les vieux pour que les jeunes puissent grandir, moi, je voyais plutôt ça comme le cycle de la vie, justement, le fait que les vieux sont en moyenne plus proche de l'heure de leur mort que les jeunes, c'est naturel, c'est le cycle de la vie. Enfin, c'est comme ça que je le voyais. euh

maintenant, à la lumière de vos avis, je pense qu'on peut aussi l'interpréter différemment, effctivement. euh...?

vi, c'est pour ça que je disais
Citation :
...alors, bon, tu vas certainement me dire que ton conte dis pareil
parce que, sertes, le fond est probablement le même, mais comme ce conte serait sensé être donné comme base de réflexion à un enfant, je trouve la métaphore limite quoi euh

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Pauline



Nombre de messages : 3751
Age : 38
Localisation : Ocquier
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Mar 4 Déc 2007 - 0:00

Citation :
je suis réputée pour avoir un esprit tortueux

Tortueuse que tu es... prout nananèèèreuh ...j'oserais plus jamais mettre une histoire ici mwa! Tu va encore toute m'emberlificoter!... euh...?

bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mamzellezonzon.be
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Mar 4 Déc 2007 - 0:06

ici, on DOIS TOUT dire! la mégère sauvage

...oh, pis avec ton "emberlificoter" là, me suis tout un coup vue en chaton jouant avec ta pelote de laine, c'est-y pas meugnon ça, mmhhh?

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Pauline



Nombre de messages : 3751
Age : 38
Localisation : Ocquier
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Mar 4 Déc 2007 - 0:11

OOOOOOOOOOooooooooooooooooooooooooooooooh! coeurs mimimiiiiiii!


mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mamzellezonzon.be
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Mar 4 Déc 2007 - 0:14

elle serait pas un peu en train de se foutre de ma gueule, la zonzon là?! rit jaune

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Mar 4 Déc 2007 - 0:16

dis caouette, tant que je t'ai sous le coude, Sarah vient ici probablement mercredi PM, si tu veux te joindre à nous... chut

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Pauline



Nombre de messages : 3751
Age : 38
Localisation : Ocquier
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Mar 4 Déc 2007 - 0:20

RRRRHhaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh Le Suédois ! ...pourquoi c'est toujours quand j'ai trop de boulot bam

MP!?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mamzellezonzon.be
kro
modo


Nombre de messages : 11854
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Mar 4 Déc 2007 - 0:27

Catherine a écrit:
vi, c'est pour ça que je disais
Citation :
...alors, bon, tu vas certainement me dire que ton conte dis pareil
parce que, sertes, le fond est probablement le même, mais comme ce conte serait sensé être donné comme base de réflexion à un enfant, je trouve la métaphore limite quoi euh

hmmm... je ne sais pas trop. Je pense qu'on a des positions assez inverses sur ce coup-là: moi, cela ne me dérange pas de donner à lire un conte à ma fille et qu'elle l'interprète à sa sauce. En fait, j'ai souvenir d'avoir fait ça des milliards de fois (et souvent, quand je relisais le conte étant plus grande, je voyais que cela n'avait rien à voir avec ce que j'avais imaginé Rolling Eyes ). Moi, j'aime beaucoup les histoires, qu'elle soient "morales" ou "amorales", c'est une question de point de vue. j'aime bien aussi lire à ma fille des trucs qui sortent des sentiers battus et qui, selon certains point de vue, peuvent être choquants. euh

Enfin, bref, c'est vrai que ce conte possède une autre interprétation bof-bof, mais je crois que cela ne me dérange pas, parce que c'est un conte, justement, et que c'est aussi le but d'un conte, que chacun l'interpéte à sa sauce. Moi, ce que je déteste, c'est les histoires morales bien claires et bien gnan-gnan, genre le petit garçon qui ment et qui se fait prendre dans son mensonge, bien fait pour lui, c'est pas bien de mentir.... et gna-gna-gna.... tire la langue j'aime les histoires à tiroir, où on se dit nan mais oh, c'est pas juste ça à la première lecture, les trucs qui font réfléchir, prendre position...Etc...

C'est pour ça que moi, j'ai bien aimé ce conte, malgrè son intérprétation qui peut être tendancieuse. Smile

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah



Nombre de messages : 5248
Localisation : Condroz - Belgique
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Mar 4 Déc 2007 - 0:51

masuzo a écrit:
RRRRHhaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh Le Suédois ! ...pourquoi c'est toujours quand j'ai trop de boulot bam

MP!?...
Ah parce qu'il y a des moments où tu n'as pas trop de boulot? rit jaune T'as qu'à travailler la nuit nan mais! Comme ça le jour tu viens faire la fête avec nous pom-pom girl
bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://letempsdetre.skynetblogs.be
delul



Nombre de messages : 5607
Age : 43
Date d'inscription : 12/10/2005

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Mar 4 Déc 2007 - 0:51

Et pas vertueuse, einh !:!! Faut pas confondre pour Cath !!!

_________________
Bébé 3, cerise surprise : une famille au complet !
oui là c'est bon : j'ai accouché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauline



Nombre de messages : 3751
Age : 38
Localisation : Ocquier
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Mar 4 Déc 2007 - 1:07

Citation :
Ah parce qu'il y a des moments où tu n'as pas trop de boulot?
C'est vrai que ça va être de pire en pire,non?marteau
On verra! prière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mamzellezonzon.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort   Aujourd'hui à 8:48

Revenir en haut Aller en bas
 
on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» on ne sait plus comment faire : interrogations sur la mort
» Comment faire une croix pour indiquer le décès
» comment faire boire de l'eau ?
» Entrée à l'école sans BCG : comment faire ?
» Comment faire patienter mon loulou??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et développement : bébés et bambins-
Sauter vers: