pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 mal aux dents qui poussent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kro
modo


Nombre de messages : 11930
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: mal aux dents qui poussent   Jeu 10 Aoû 2006 - 0:28

ma bm m'a dit un truc aujourd'hui.... ça m'interpelle euh...?

Alors voila, perrine a 4 dents qui poussent en ce moment, du coup, elle est un peu grognon, et surtout, elle se réveille souvent la nuit. j'en parlais à belle-maman, et elle m'a dit "tu sais, j'ai lu dans un magasine que les dents qui poussent font horriblement mal aux enfants, ils disaient même que si nous, adultes, nous subissions la même douleur, on pourrait en mourir" Shocked Shocked De plus, en y repensant, j'ai déjà entendu ce genre de choses sur d'autres forums....

Vous en pensez quoi? Ca leur fait si mal que ça, aux enfants? Si oui, pourquoi la nature a-t-elle prévu que ça fasse si mal?? Comment peut-on mesurer leur douleur? euh...?

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamanwinnie



Nombre de messages : 271
Age : 34
Localisation : MARTIGUES (13)
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Jeu 10 Aoû 2006 - 23:40

bah moi j'ai tjrs entendu dire qu'une fois que la dent avait percé la gencive, ça ne faisait plus mal.

en y reflechissant, j'ai jamais eu mal lorsque mes dents definitives ont poussées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nana et sa poulette



Nombre de messages : 2660
Age : 35
Localisation : près de beziers,ds le 34
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Ven 11 Aoû 2006 - 0:44

Bah ecoute ou c'est une enorme connerie qui a fait le tour du monde ou alors c'est reel car moi mon frere m'a dit pareil lorsque Endza poussait les dents.

Pour la soulager moi je lui donnait du chamomilla et du camilia et ça lui faisait vraiment du bien car les pauvres BB entre tout ce qu'ils ont au debut de leur vie c'est pas lapeine de leur faire endurer ça en +.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akamiaou
modo


Nombre de messages : 4763
Age : 33
Localisation : En Xaintrie, perdue dans ma Corrèze chérie =)
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Ven 11 Aoû 2006 - 11:50

Y'a les deux versions... comment savoir laquelle est la bonne ? :/

_________________
Maman de Maël Loup (Octobre 2004) Zia, fleur de printemps et flocon d'hiver (Mai 2009-Février 2010) et Angus (Novembre 2010)
"Aujourd'hui, nous ne savons plus très bien ce qui nous distingue des autres grands singes, peut-estre est-ce le fait qu'à la différence de ceux-ci, nous scions la branche sur laquelle nous sommes assis"
VIE JE TE MAUDIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akamiaou.canalblog.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11930
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Ven 11 Aoû 2006 - 19:43

Akamiaou a écrit:
Y'a les deux versions... comment savoir laquelle est la bonne ? :/

ben ouais, c'est justement ça le problème! euh...? euh...? euh...?

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Ven 11 Aoû 2006 - 22:17

je sais qu'il y a un pediatre, aldo Naouri (dont je ne recommenderais pas les lectures) qui dit que le mal aux dents des bb n'existe pas !
j'avais lu vaguement mais je ne me souviens plus exactement ce qu'il disait euh
bon moi je pense (sans avoir fait de recherche hein) qu'ils doivent forcement avoir mal...ah si je me souviens tire la langue , il disait que si nous nous avions si mal qd les dents de sagesse poussaient c'est que svt ns n'avions pas assez de place pr celles-là mais que sinon ca sortait sans douleur euh
dc voilà j'en sais rien mais j'imagine que ca ne doit pas faire du bien qd mm Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Sam 12 Aoû 2006 - 13:10

On entend aussi que la douleur de la naissance est traumatisante et que c'est pour ça qu'on ne se souvient de rien...alors expliquez moi comment cela se fait que des bébés naissant endormis?! Rolling Eyes

Je suis intimement convaincue que la douleur physique est étroitement liée au bien-être intérieur: plus on est stressé, plus on a mal. En tout cas, je constate avec Jo que en période de poussée dentaire, quand elle va bien, elle ne se plaind pas et le seul signe est des hectolitres de baves alors que quand elle est stressée et qu'elle n'a pas eu l'occasion de se décharger, elle a l'air de ressentir des douleurs dans la bouche comme des décharges électriques (elle sursaute et se met à pleurer d'un coup) et ça la réveille la nuit. A mon avis, la douleur est un moyen d'expression du corps et quand on ne laisse pas le corps exprimer ce qu'il a a dire, la douleur se fait de plus en plus forte jusqu'à se faire entendre... chut

...ça me fait penser quand on garde les yeux rivés sur le monitorring et qu'on attend, toute tendue, la prochaine contraction au point "d'avoir mal" dès qu'on voit la courbe monter...alors que sans monito et dans l'acceptation, la vraie douleur n'arrive qu'au pic de la contraction...

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
kro
modo


Nombre de messages : 11930
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Sam 12 Aoû 2006 - 15:58

c'est pas bête ce que tu dis là, catherine. Ca expliquerait aussi l'effet "collier d'ambre", pcq si la maman est persuadée de l'effet du collier, elle va être moins stressée et du coup, l'enfant aussi et il aura moins mal.

Pour ma part, je ne sais pas pourquoi, j'ai tjrs été plus ou moins persuadée que les dents ne faisaient pas mal, et je ne peux pas dire que perrine nous ait fait des crises dentaires. Pourtant, on a souvent constaté une coincidence entre des petits soucis de sommeil de perrine et des dents qui poussent. Mais bon, les "petits soucis de sommeil" de perrine étant on ne peut plus fréquents, c'est peut-être seulement une coincidence...

Bref, du coup, je ne sais pas trop quoi penser de tout cela... euh...? Je me dis que catherine a sûremnet raison, il y a un lien avec le stress, et aussi avec l'attente parentale: si le parent est stressé pcq il pense que la sortie des dents est douloureuse, forcément, le stress va rejaillir sur 'lenfant qui aura mal... euh...? euh

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine



Nombre de messages : 3642
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Dim 13 Aoû 2006 - 0:22

Ca doit dépendre des enfants, et dents aussi !
Chez nous, Eowyn n'a jamais aucun signe de poussée dentaire, on ne se rend compte qu'après qu'elle a de nouvelles dents !!! Je me dis que si elle avait très mal, elle l'exprimerait d'une façon ou d'une autre, verbalement ou physiquement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinano



Nombre de messages : 10621
Age : 37
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Mar 22 Aoû 2006 - 15:05

En même temps, je n'étais pas particulièrement stressée au plus fort de la poussée dentaire catastrophique de cet été (pas encore chez mes parents ), et Raphaël a vraiment douillé (faut dire que 6 dents à la fois, c'est pas le pied). La seule solution, ç'a été les suppos de Doliprane (39° de fièvre + pas d'effet constaté après administration de Chamomilla, + collier de Larmes de Job porté non-stop depuis l'âge de 4 mois...)

Sinon pareil, le kiné m'a dit que les douleurs dentaires des enfants seraient insupportables pour un adulte. Et comme c'est un mec cool et responsable, je serais tentée de le croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo


Nombre de messages : 11930
Age : 41
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Mar 22 Aoû 2006 - 18:03

Hinano a écrit:
Sinon pareil, le kiné m'a dit que les douleurs dentaires des enfants seraient insupportables pour un adulte. Et comme c'est un mec cool et responsable, je serais tentée de le croire.

Oui, mais comment le sait-il? c'est une intuition qu'il a ou qqch de prouvé et si oui, comment? euh...?

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona



Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Mar 22 Aoû 2006 - 18:50

je suis aussi tout à fait persuadée de ce que dit Cath,mais ca n'empeche qu'une personne ultra sereine peut tout de meme parfois ressentir une certaine douleur pr une cause ou une autre.
moi je pense que certaines poussées de dents font mal et d'autres pas ! (pas mal ma theorie )
en fait je me dis que si une dent perce doucement ca doit faire moins mal qu'une qui sort plus vite et que toutes les dents ne sortent pas forcement à la mm vitesse, et chaque personne a un seuil de sensibilité differente à la douleur et aussi - c'est là qu'on en revient - que ce seuil peut varier selon l'etat psychologique de la personne...
bref je pense qu'il y a des facteurs differents qui jouent et donc des poussées qui font plus ou moins (ou pas du tout) mal.

en ce qui concerne le collier d'ambre, j'avoue que je n'ai fait aucune recherche dessus, mais je pense plus a un effet placebo, cependant je ne suis pas du tout contre l'effet placebo, il n'y a rien de plus naturel au fond (enfin je crois euh...? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunateca



Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Mar 22 Aoû 2006 - 19:10

une dent quand ça sort ça perce la gencive quand même , ça enlève une sacrée pression donc je ne dirai pas que ça ne leur fait pas mal , mais comme dit catherine ça dépend beaucoup aussi de l'état d'esprit ou se trouve nos loulous au moment propice .
Pour l'histoire du collier d'ambre je vois beaucoup de mamans se retournée vers ce beau collier, perso Théo en a un et je ne pourrai pas dire si ça fait vraiment effet, la seule chose que j'ai pu constaté c'est que Théo nous a fait une fois un érythème et rien d'autres à part être d'humeur massacrante ...
Y at-il un véritable effet?! qui me dit que s'il ne l'avait pas eu ça aurait été pareil? je n'aurai jamais la réponse .
Quand aux symptômes de la percée des dents tout vient d'une certaine acidité dans le corps , donc normal que ça les retourne un peu hein que ce soit un érythème, un mal de ventre ... ça ne fait pas du bien , à ce moment là nos bambins sont plus fragiles !
J'aurai tendance à dire que une des choses , si véritable, doit marcher c'est le collier de noisetier !
Pour les tites solutions aux bobos chez nous c'est chamomilla 9Ch ou 15CH, massage des joues avec 1 goutte d'huile essentielle de chamomille romaine mélangée à 1 Cà S d'huile végétale, la racine de guimauve ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Also & Co
modo


Nombre de messages : 11536
Age : 43
Localisation : Lugdunum!
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Mar 22 Aoû 2006 - 21:30

Pour mon homéopathe, oui les dents peuvent faire mal mais... mais... mais... pour lui si ça fait mal c'est qu'il y a un désiquilibre quelque part et donc qu'il faut soigner ce déséquilibre pour que le tout aille mieux et pas seulement les dents!!!

_________________
Also, maman de 4 poulettes sorties de l'oeuf en 2004, 2005, 2008 et 2010 et d'un poulet en 2014!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunateca



Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Mar 22 Aoû 2006 - 21:58

et je pense que le désiquilibre est souvent du à l'ecxés d'acidité dans le corps justement .

Comment faire dans ce cas là?

les colliers de noisetier sont pas mal réputés mais je connais rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Also & Co
modo


Nombre de messages : 11536
Age : 43
Localisation : Lugdunum!
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Mar 22 Aoû 2006 - 23:11

Toujours selon mon homéopathe Chamomilla peut être efficace mais n'est pour lui pas adpaté à tous les cas, pour Alice par exemple il lui a toujours prescrit autres choses.

Pour lui le seul mal de dents n'est pas un symptôme suffisant pour définir le bon remède, il faut savoir s'il y a de la fièvre ou pas, le feu aux joues ou pas, si l'enfant bave ou pas, s'il est grognon, s'il a la diarhée ou est plutôt constipé, à quel moment ça a l'air le plus sensible...

_________________
Also, maman de 4 poulettes sorties de l'oeuf en 2004, 2005, 2008 et 2010 et d'un poulet en 2014!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunateca



Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Mer 23 Aoû 2006 - 11:16

en effet , le problème dans tout ça c'est que chaque poussé dentaire n'est pas la même et des fois pour avoir un rdv ben faut attendre 2 jours et dans ces cas là il arrive que la dent soit déjà sortie !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunateca



Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Mer 23 Aoû 2006 - 11:18

tiens voilà une petit chose que j'ai trouvée

Citation :
Poussées dentaires:

Chamomilla 5 CH, trois granules 3 fois par jour, et Magnésium Oligosol, une ampoule sub-linguale matin et soir;

Si diarrhée, remplacer par Podophyllum.

Si fièvre, remplacer par Belladonna.

Pour les nourrissons, on peut le prescrire en gouttes, 10 gouttes dans un peu d'eau d'Evian trois fois par jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunateca



Nombre de messages : 594
Age : 33
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Mer 23 Aoû 2006 - 11:20

Citation :
LES TROUBLES DE LA DENTITION
DU NOURRISSON

Même Si le chirurgien-dentiste n'est qu'exceptionnellement consulté pour un accident d'éruption d'une dent temporaire, il se doit de les bien connaître, ne serait-ce que pour y faire face le cas échéant ou pour conseiller les parents. Et ce d'autant plus que l'homéopathie est remarquablement efficace, souvent d'une manière spectaculaire, dans le traitement de ces incidents, ce qui peut enlever quelques arguments à ceux qui ne lui accordent qu'une action suggestive ou subjective, car les nourrissons sont traités à leur insu.

Il y a deux manières d'aborder ce problème : soit une description des médicaments cités dans le Répertoire, soit par un abord clinique prenant en compte la globalité réactionnelle du jeune patient dans une perspective dynamique. C'est cette approche qui sera développée ici. Les médicaments "hors classification" seront regroupés en fin de chapitre.

Selon l'expérience clinique, trois médicaments constitutionnels [11] présentent dans leur pathogénésie les signes d'accidents d'éruption des dents de lait : CALCAREA CARBONICA, CALCAREA PHOSPHORICA et SILICEA. Les deux premiers, le carbonate de calcium et le phosphate de calcium, jouent un rôle très important dans la croissance, au point qu'ils ont été les supports d'une conception minérale des constitutions (A. NEBEL), longtemps intégrée dans la démarche homéopathique. Et SILICEA est le chef de fil des médicaments du rachitisme.



LE NOURRISSON "CALCAREA CARBONICA" :

Lorsqu'il est en équilibre de santé, le nourrisson CALCAREA CARBONICA est considéré comme le prototype du "bébé cadum" des publicistes. Pourtant il est plutôt trapu, potelé et plusieurs signes annoncent quelques problèmes de santé : le nourrisson transpire beaucoup de la tête pendant son sommeil, celui-ci est perturbé sans doute par des peurs et des cauchemars, enfin, malgré sa tendance à grossir, il ne finit pas ses biberons. Et si on le force, il vomit des caillots de lait non digérés. Si ces vomissements persistaient, l'enfant maigrirait rapidement. Frileux, ce bébé s'enrhume au moindre froid. Enfin, un érythème fessier tenace n est pas rare, de même que la persistance des croûtes de lait. Tous ces signes sont présents dans la pathogénésie de CALCAREA CARBONICA, qui peut être à la fois un remède préventif que l'on doit donner dès que son indication apparaît par des signes discrets, et remède curatif lorsque ces troubles se développent, même s'il a besoin d'être complété par des remèdes plus circonstanciels. Il est classique de donner ce remède en deux dilutions :

* CALCAREA CARBONICA
* 3X ( ou DH) en trituration deux mesures à sec sur la langue deux à trois fois par jour par périodes de deux ou trois semaines (cela constitue un apport de carbonate de calcium). [12] CALCAREA CARBONICA 7, 9 ou 15 CH
une fois par semaine ou tous les 15 jours selon le contexte clinique.

Chez ce nourrisson, la dentition est souvent difficile : les dents ont une éruption retardée, la poussée s’accompagne de troubles divers, mais surtout digestifs, accusant les prédispositions morbides.

Lorsque la poussée dentaire provoque une réaction inflammatoire, deux médicaments sont très souvent indiqués, bien qu'ils ne soient pas les seuls :

* BELLADONA :
la poussée dentaire détermine un état inflammatoire local avec quelques signes généraux : gencive rouge, tuméfiée, tête rouge et chaude, sueurs chaudes abondantes surtout pendant le sommeil, yeux dilatés, brillants, larmoyants, bouche sèche, soif, température. Si celle-ci augmente trop, les convulsions sont possibles : elles apparaissent brusquement, un simple mouvement du berceau peut les provoquer, la photophobie est intense. Parfois, l'enfant peut délirer.

La posologie tient compte des signes présents, allant de la 5 CH deux à trois fois par jour, à une 15 CH ou 30 CH répétée toutes les heures en cas de participation nerveuse importante.

* CHAMOMILLA :
* (la camomille) est avant tout un remède d'hyperexcitation nerveuse et sensorielle. L'enfant devient insupportable, capricieux, pleure pour des riens, ne se calme que s'il est bercé ou pris dans les bras (amélioration par une vibration au sens large, sonore, auditive, visuelle). BELLADONA a les deux joues rouges et chaudes. CHAMOMILLA a une joue rouge et chaude (du côté de la dent en cause), l'autre reste normale. Lui aussi a des sueurs chaudes de la tête en s'endormant. Les convulsions sont possibles : en général avant minuit, aggravées par la chaleur. Enfin, des troubles digestifs sont fréquents : diarrhée avec selles vertes ou comme des "oeufs brouillés". En raison de la forte excitation nerveuse, il faut donner CHAMOMILLA 15 ou 30 CH répété aussi souvent que nécessaire. CINA
(semen contra) = ce médicament peut être indiqué au cours d'une poussée dentaire entraînant un état d'excitation très voisin de celui de CHAMOMILLA lorsque l'on retrouve une verminose intestinale, avec ce que l'on appelle le "faciès vermineux" : teint pâle autour de la bouche et du nez, cernes bleuâtres autour des yeux, mydriase, le bébé se frotte le nez. Posologie : 5 CH deux à trois fois par jour, dilution plus élevée si les signes nerveux sont très importants.



Si les troubles digestifs prédominent :

* MAGNESIA CARBONICA
* (carbonate de magnésium) = c’est un médicament d'aggravation de CALCAREA CARBONICA chez un nourrisson devenu intolérant au lait avec des vomissements de lait en caillots, diarrhée soit décolorée et d'odeur aigre, soit verdâtre, mousseuse (toujours d'odeur aigre), les sueurs ont aussi une odeur aigrelette et acide. Le nourrisson est nerveux, agité, ballonné, avec des coliques et des gaz abondants. On donne ce médicament en 5 CH deux à trois fois par jour. C’est un médicament fréquent de névralgie faciale ou dentaire, mais il est difficile d’en poser le diagnostic chez un nourrisson. PODOPHYLLUM :
* (la podophylle) = remède de troubles de la dentition avec les signes suivants : le bébé éprouve le besoin de serrer ses arcades l'une contre l'autre ou de mordiller sans cesse; fièvre avec rougeur et chaleur des joues, soif, abattement, gémissements (signes qui rappellent BELLADONA); diarrhées profuses, indolores, aqueuses, fétides et jaillissantes. Parfois, une réaction méningée s'exprime par un roulement de la tête d'un côté à l'autre de l'oreiller, gémissement en dormant, surtout par temps chaud. La dilution habituelle est la 5 CH deux à trois fois par jour. AETHUSA CYNAPIUM :
(petite ciguë) = c'est un remède d'aggravation, heureusement rare aujourd'hui, aboutissant à une gastro-entérite aiguë avec somnolence ou prostration, vomissements de lait, diarrhées épuisantes, émaciation rapide. Ce remède est cité ici pour l'information, mais ne sera pratiquement jamais prescrit par le chirurgien-dentiste.



LE NOURRISSON "CALCAREA PHOSPHORICA" :

Ce nourrisson est longiligne, souvent maigre, au teint pâle. Son intelligence est précoce, il est affectueux, agité, nerveux, et pleure facilement surtout lorsqu'il est sale. Il a souvent faim, crie et pleure Si le biberon tarde trop. Il a bon appétit, réclame ses biberons avant l'heure, mais il vomit facilement. Il présente de nombreux problèmes digestifs : il digère mal, a des spasmes intestinaux qui le font pleurer après le repas, il a des gaz. En cas de diète, il maigrit facilement et rapidement. Chez ce nourrisson, la dentition est une cause très fréquente des troubles digestifs : diarrhée d’origine dentaire diarrhée aqueuse, verdâtre, éclaboussante, avec beaucoup de gaz fétides.

CALCAREA PHOSPHORICA est un remède de fond, souvent utile à titre préventif pour faciliter une croissance harmonieuse, notamment pour les retards d'évolution dentaire. En cas de troubles digestifs, on le prescrit en 5 CH deux fois par jour. A titre préventif, on peut donner deux dilutions :

* CALCAREA PHOSPHORICA 3 x trituration : cette basse dilution peut constituer un apport phospho-calcique. On le donne à raison de deux mesures à sec sur la langue deux à trois fois par jour, par périodes.

* CALCAREA PHOSPHORICA 7, 9 ou 15 CH trois granules une fois par semaine ou toutes les deux semaines, selon le contexte et l'étendue de la similitude.



En cas de fièvre lors de l'éruption :

FERRUM PHOSPHORICUM convient souvent chez un bébé présentant une instabilité vasomotrice : face chaude, alternativement rouge et pale, soif modérée, pouls rapide, petit, mou, dépressible. Au niveau de la dent en éruption, il y a une tuméfaction rouge, sensible au toucher, qui semble faire souffrir. FERRUM PHOSPHORICUM 5 CH deux à trois fois par jour.



Pour les troubles digestifs :

* MAGNESIA PHOSPHORICUM
* (phosphate de magnésium) = ce médicament se trouve indiqué lorsque les spasmes intestinaux deviennent importants et provoquent des douleurs aiguës, violentes, paroxystiques (apparaissant et disparaissant brusquement). MAGNESIA PHOSPHORICUM 7, 9 ou 15 CH trois granules au moment des douleurs. ARGENTUM NITRICUM
* (le nitrate d'argent) = c'est un remède de diarrhée éclaboussantes avec expulsion bruyante de gaz, des selles contenant des membranes et un mucus vert épinard ou verdissant rapidement à l'air, avec une tendance rapide à l'amaigrissement, donnant un aspect vieillot au nourrisson. Le bébé est agité, son abdomen est ballonné, avec des coliques flatulentes non améliorées par l'expulsion de gaz. La diarrhée peut survenir après avoir mangé ou bu, ou la nuit. On le donne en 5 CH deux à trois fois par jour. JALAPA
* (le jalap tubéreux) est un remède complémentaire lors d'une diarrhée couleur café au lait, aqueuse, pâteuse, émise en jet, avec de violentes douleurs abdominales par flatulence, améliorées par l'émission de gaz. L'enfant est calme le jour, mais insupportable la nuit : se réveille, s'amuse, ou crie. On peut le donner en 5 CH ou 7 CH une à deux fois par jour, ou au moment des troubles. RHEUM
* (la rhubarbe) est un remède de diarrhée aigre et douloureuse, avec des coliques avant la selle, provoquant des cris et des pleurs, la selle est douloureuse. Après la selle, brûlure de l'anus et ténesme rendent le bébé grognon, agité, capricieux. La face est pâle, surtout pendant le sommeil, avec des sueurs froides autour de la bouche et du nez. On le donne en 4 ou 5 CH deux à trois fois par jour. PODOPHYLLUM
peut être indiqué chez ce nourrisson lorsque la diarrhée s'aggrave : selles aqueuses, abondantes, jaunâtres, fétides, explosives en jets, irritantes, épuisantes, accompagnées sans doute de crampes abdominales et de ténesme rectal. La langue est devenue épaisse et jaunâtre.



LE NOURRISSON "SILICEA" :

Dans sa "Matière Médicale Homéopathique Constitutionnelle", R. ZISSU décrit 4 types d'enfants SILICEA selon l'hérédité : parents tuberculeux, ou syphilitiques, ou alcooliques ou débilités ou trop âgés. C'est dire qu'il n'est pas simple d'en faire une synthèse rapide.

Pour ce qui concerne les accidents d'éruption des dents de lait, SILICEA s adresse à un nourrisson maigre, maladif, avec une face ridée et vieillotte, souffreteuse, ne supportant pas le lait maternel (aversion, vomissements et diarrhées), ni le lait de vache (constipation). Cet enfant présente divers retards (comme pour les deux CALCAREA) : retard pour marcher, pour la fermeture des fontanelles, pour la poussée dentaire. SILICEA peut être un remède d'aggravation de CALCAREA PHOSPHORICA, tous deux ont une nette tendance aux caries précoces et globales, SILICEA a des défauts de minéralisation de l'émail.

SILICEA est un des remèdes que les Homéopathes appellent "poly-diathésiques" parce que leur pathogénésie très étendue peut les faire indiquer dans des troubles relevant de chacune des diathèses. Sur le plan dentaire, notamment pour le signe "les dents se carient dès leur éruption", trois autres remèdes doivent être comparés à SILICEA : MEZEREUM, STAPHYSAGRIA et KREOSOTUM, tous remèdes polydiathésiques, mais le dernier, KREOSOTUM a une dentition difficile.

SILICEA doit être donné longtemps, pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, en raison de sa lenteur d'action, à l'image du métabolisme de la silice. Il faut commencer par une 7 CH deux à trois fois par semaine, plus élever la dilution en espaçant les prises.

KREOSOTUM (la créosote) = lors de l'éruption, il peut y avoir un gingivite ulcéreuse avec haleine fétide, la muqueuse devient tellement sèche qu'un simple effleurement avec un miroir ou un abaisse-langue la fait saigner. En raison des douleurs, l’enfant devient grognon, pleure facilement. Les troubles digestifs peuvent être sévères : vomissements brûlants et corrosifs, tardifs; diarrhée corrosive, selles brunes, parfois sanguinolentes, très fétides. Si ces troubles persistent, l'enfant se déshydrate, maigrit rapidement et présente l'aspect vieillot et souffreteux qui rappelle SILICEA. Enfin, les dents se carient très rapidement après leur éruption, avec des taches noirâtres et un effritement progressif (comme STAPHYSAGRIA), ce qui fait que le jeune enfant de 3 ou 4 ans a déjà une denture très délabrée. KREOSOTUM est donné habituellement en 5 CH une à deux fois par jour au moment des troubles. C’est l’un des remèdes homéopathiques de la mélanodontie.



QUELQUES REMÈDES CIRCONSTANCIELS

* CICUTA VIROSA
* (la ciguë vireuse) : remède de spasmes et notamment de trismus pendant la dentition chez un bébé calme et doux, craignant le bruit qui l'irrite par la lumière, le toucher, le froid. Tout cela peut en faire un complémentaire de BELLADONA. On le donne en 5 CH deux à trois fois par jour. PHYTOLACCA (raisin d'Amérique) = remède fréquent d'angine ou de pharyngites, il est indiqué ici lorsque le bébé éprouve un besoin impérieux de mâchonner et de serrer fortement ses arcades l'une contre l'autre, comme avec PODOPHYLLUM. Mais PHYTOLACCA n'a pas de signe inflammatoire local manifeste. Sur cette seule indication, on le donne en 4 CH plusieurs fois par jour.
* BORAX (le borate soude) = ce n'est pas à proprement parler un remède de troubles de la dentition. Mais, il est surtout indiqué dans l'aphtose buccale du nourrisson, ce qui peut se rencontrer au cours d'une poussée dentaire. Le bébé pleure lors de la tétée, sans doute parce que ses aphtes sont particulièrement brûlants, ils saignent facilement. De plus, il y a souvent concomitance d'une diarrhée brûlante, fétide, en bouillies jaunâtres. Il y a d'ailleurs souvent des aphtes autour de l'anus. Le bébé est irascible, agité, pleure, notamment quand on le penche vers le bas pour le coucher, ou lorsqu'on surélève ses membres pour le langer. Si les troubles digestifs persistaient, l'amaigrissement serait de règle avec pâleur de la face. On le donne en 4 ou 5 CH plusieurs fois par jour.

Voilà donc les principaux médicaments des troubles de la dentition du nourrisson et des incidents qui peuvent parfois l’accompagner. Il est bien évident que dans la plupart des cas et notamment lorsque les troubles non buccaux dominent, c’est le médecin traitant qui prend en charge le traitement.

jke trouve ce document fort interessant .

c'est ce que m'expliqué ma sf en me disant que chaque personnes était distingué par un facies homéopathique .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinano



Nombre de messages : 10621
Age : 37
Localisation : Gascogne
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Mer 23 Aoû 2006 - 11:37

Oui, c'est très intéressant!
J'avais déjà lu ça dans un bouquin d'homéo de la tante de zhom et j'avais été assez étonné de voir qu'on avait tous un profil homéo particulier.
Mon loulou est plutôt Calcarea Carbonica (et de fait, il en a eu tout l'hiver dernier pour ses rhinos et son eczéma).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boudasimboudette



Nombre de messages : 3156
Age : 39
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   Mer 23 Aoû 2006 - 15:15

d'où l'interet de se trouver un bon homéopathe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mal aux dents qui poussent   

Revenir en haut Aller en bas
 
mal aux dents qui poussent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mal aux dents qui poussent
» Les dents poussent, oui mais comment?
» dents dans le palais ?
» Taches jaunes sur dents définitives
» Soulager les maux de dents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Santé des enfants, on va dire avant six ans...-
Sauter vers: