pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le pere noel... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Also & Co
modo
avatar

Nombre de messages : 11560
Age : 43
Localisation : Lugdunum!
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Lun 13 Nov 2006 - 17:08

Alors on a eu avec monsieur samedi soir une discussion à propos du père noël suite à un mail que j'avais reçu de la marraine d'Alice qui me demandait quelle taille elle mettait maintenant parce que, je cite, "le moment était venu de passer la commande au père noël"...

Je voulais dans ma réponse donc lui expliquer un peu comment on avait l'intention de gérer la chose d'où la discussion avec monsieur.

Résultat des courses, j'ai toujours pas répondu à la marraine parce que je ne sais pas comment tourner les choses et en plus je ne sais toujours pas non plus comment tourner les choses pour Léonie (pour Alice la question ne se pose pas encore vraiment du haut de ses 18 mois).

Petit résumé de la situation:
Perso je n'ai aucun souvenir d'avoir cru au Père Noël (par contre je crois avoir vaguement le souvenir d'avoir cru au lapin de pâques et à la petite souris), personne chez nous ne s'est jamais déguisé (par contre un jour il y a eu des crottes de souris le matin dans les escaliers... et oui à la campagne la réalité rejoint parfois le féérique Laughing ). Mon frère a lui je crois cru au Père Noël (par contre je ne sais pas jusqu'à quel âge) et tout le monde allait pendant la veillèe de Noël à tour de rôle mettre les cadeaux sous le sapin ce que nous avons continué à faire même une fois que personne ne croyait plus au Père Noël.

Chez monsieur (c'est à dire au Gabon) on mène une vie très occidentalisée donc le Père Noël existe mais on fait moins de bazard autour et surtout au règne des familles à rallonge pas question que tout le monde ai son cadeau voir plusieurs cadeaux. Monsieur ne se rappelle pas avoir cru au Père Noël, Noël pour lui c'est la messe, un repas en famille et pour les plus petits un cadeau amené par le Père Noël, petits qui selon lui une semaine plus tard s'en foute se davoir si c'est le Père Noël ou quelqu'un d'autre qui leur a amené le cadeau. Et comme d'habitude, on réfléchit moins donc personne ne se pose jamais la question de savoir si l'histoire du Père Noël peut être traumatisante ou non.

L'an passé, le matin du 25 les filles ont trouvé leurs cadeaux sous le sapin et basta, je ne crois pas qu'on ai parlé du Père Noël.

Là Léonie a bien assimilé maintenant que Noël c'est (entre autres) les cadeaux, l'autre jour elle m'a entendu dire au téléphone qu'à Noël on irait chez ses grands parents et elle sautait dans tous les coins, donc la magie est déjà là.

Monsieur a dit que sur ce sujet, n'ayant pas d'avis sur le Père Noël, il se range au mien. Perso je serai plutôt d'avis d'attendre les questions de Léonie s'il y en a et pour le reste de lui laisser faire sa "moisson d'informations" à gauche à droite. Par contre lui pensait que vu que Léonie risque d'entendre parler du Père Noël ailleurs que chez nous, il vaudrait mieux la briefer tout de suite... OK sur le principe mais que lui dire? J'ai pas envie de la prendre entre 4 yeux et de lui dire "tout ce que tu vas entendre sur le Père Noël c'est des mensonges!!!"

Je crois que perso je me vois plutôt ne pas alimenter le truc donc déguisements, photo avec le Père Noël, passer sa commande au Père Noël, dire "tiens c'est le Père Noël qui a amené ça pour toi", tout ça c'est hors de question mais sinon elle fait sa sauce et nous on continue discrètement chacun à notre tour d'aller mettre les cadeaux sous le sapin...

Oh et puis, j'en sais rien, je sais pas du tout comment gérer ce truc!!!!! marteau

_________________
Also, maman de 4 poulettes sorties de l'oeuf en 2004, 2005, 2008 et 2010 et d'un poulet en 2014!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10115
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Lun 13 Nov 2006 - 20:27

tu ne te vois pas lui expliquer, très simplement, qu'il y a une histoire de noël qui parle d'un bonhomme........ et que de nombreux enfants croient que cette histoire est vraie. basta.

"et toi maman, tu y crois ?"
non, pas moi.
"ben moi j'y crois" (des fois ça peut sortir comme ça rit jaune )
si tu veux, tu peux choisir d'y croire.

pis voilà, non ? euh
comme ça si elle veut y croire comme les copines, elle peut faire ce choix, mais en toute connaissance de cause Smile

avec de temps en temps la piquouse de rappel Laughing "tu joues encore à croire au père noël ? bon, d'accord, on dirait qu'il existerait..." sur le ton du secret en pouffant de rire parce qu'on sait bien qu'on dit une bêtise

_________________
La vie, c'est comme le tir à l'arc : il faut viser un peu plus haut, à cause de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sona

avatar

Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Mer 22 Nov 2006 - 2:35

heuuumm, je reviens encore sur ce sujet, qui me turlupine decidemment bcp Rolling Eyes
là ca devient presque tabou, tellement je ne sais pas comment m'y prendre fou extra-terrestre

allez-vous laisser les autres (gd-parents notamment) dire ce qu'ils veulent à ce sujet à vos enfants ??

ma belle-mere tt à l'heure avec Milla et mon mari sur la webcam lui demande ce qu'elle va commander au pere noel, et qu'elle lui ecrive une lettre Suspect , ce qui m'a bcp genée, et aggacée de voir mon mari sourire betement sans rien dire....

qq part je trouve contradictoire de ne pas vouloir mentir à son enfant, mais de laisser les autres le faire sans rien dire, enfin surtt les gd-parents qui vont en faire tout un tsoin tsoin à ne plus s'en dépétrer, bref là mes beaux-parents sont bien partis eux en tout cas....

(j'ai appris ce week end -et oui seulement Rolling Eyes - que mes parents ne nous avaient pas fait croire au pere noel, c'est pr cela que je ne m'en rappelais plus, et je suis bien contente car je decouvre que oui Noel c'est vraiment magique pr moi et pourtt je n'y ai jamais cru fleur bleue , en mm tps il y avait bcp moins de matraquage que maintenant Rolling Eyes )

vous pensez qu'il faut qu'on en parle à mes beaux-parents ?

parce que mm si je presente comme dit Bagh, le pere noel comme une histoire que l'on raconte (parce que je ne vais pas la matraquer non plus avec "cette histoire que l'on raconte"...) forcement les paroles et la pression que vont y mettre mes beaux-parents (si on en dit rien), auront le dessus ?
comment leur dire sans qu'ils ne se vexent ?
si on les laisse lui monter leur bateau, elle va forcement y croire à fond, non ? ce sera donc comme si on avait menti, non ? confus
encore une fois je me sens vraiment mal à l'aise avec ce truc confus
je ne sais pas quelle attitude adopter face aux mensonges des autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10115
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Mer 22 Nov 2006 - 11:17

"ils sont rigolos, papy et mamie, ils font tellement bien semblant que je me demande s'ils ne croient pas pour de vrai au père noël !" et vous vous prenez un bon fou rire toutes les deux ! tire la langue

ça peut même devenir un jeu entre vous : "faisons semblant pour leur faire plaisir, entrons un peu dans leur jeu, nous savons que ce n'est qu'un jeu, mais puisque ça leur fait plaisir... c'est comme si on jouait à faire comme si !" rit jaune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frédérique



Nombre de messages : 24
Age : 46
Localisation : Haute vallée de l'Aude
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Mer 22 Nov 2006 - 13:43

Bonjour,

Je n'ai pas lu toute la discussion ( pas trop de temps et aussi pas envie d'être influencée par ce qui a été dit auparavant ). Ici, j'ai accepté de jouer le jeu du père noël pour faire plaisir à mon homme, quand l'aîné avait déjà 2 ans. Il y a cru, très longtemps, ça me gonflait cette histoire à laquelle j'avais accepté de prêter mon concours. Gros soulagement quand il a cessé d'y croire mais aucune idée de comment il l'a appris ni comment il l'a vécu. Par la suite, le cadet a commencé à y croire, évidemment, dans la continuité de l'aîné et j'ai demandé à démentir parce que ras-le bol, parce que coincée dans des histoires pas possibles ( faut dire que le cadet est un sacré énergumène, il s'interrogeait pendant des heures sur les conséquences économiques mondiales de ce système où, à Noël, les cadeaux ne sont pas achetés dans des magasins mais arrivent de manière divine Suspect )... J'ai obtenu que cela devienne une jolie histoire avec beaucoup de variantes, avec des dérives nombreuses et des aspects religieux. Ici, on prépare beaucoup la fin de l'année, j'ai grandi en Provence, dès le 1er décembre et tout le long du mois on prépare la fête, les décorations, la crèche, les gourmandises etc. Le but est qu'on ne délègue pas aux commerçants, qu'on bidouille de nos mains et que ce soit un échange humain avant toute chose. Moi ça m'aide aussi à ne pas m'enfermer face aux journées courtes de la fin de l'année. C'est un prétexte à beaucoup de choses sympas. Puis on fait un repas tout simple le 24 au soir ( menu déterminé par les enfants ), on va se coucher comme d'habitude et le lendemain, les cadeaux sont là. J'insiste pour que les cadeaux restent raisonnables etc.

Tout ceci ne s'est pas fait en un jour évidemment. Mon mari a d'excellents souvenirs de ces noëls classiques avec montage spectaculaire du père noël qu'on entrevoit en partance vers d'autres foyers etc. Moi je n'y ai jamais cru et j'expliquais à mes parents que j'allais faire un effort pour ma grand-mère qui avait l'air d'y croire et pourtant mes noëls ont été beaux aussi mais sans esbrouffe ni mensonge. J'ai toujours eu l'impression d'un père Noël comme un bon Dieu, qui nous voit partout tout le temps et donc nous flique et j'ai toujours eu soin de me tenir à l'écart de ce genre de croyances. En couple on apprend à écouter l'autre et son vécu, on chemine...

Bien sûr que mes beaux-parents ont du mal à accepter "notre" Noël, le fait que les cadeaux soient le matin et non pas le soir, qu'on ne fasse pas de mise en scène, qu'on ne réveille pas ceux qui dorment exprès pour les cadeaux, qu'on ne prépare pas un menu à rallonge parce que c'est Noël et qu'il faut absolument bouffer comme 4 mais c'est comme ça et puis voilà. J'ai rétorqué à ma belle-mère qu'elle aussi avait dû affirmer ses choix festifs avec ses enfants face à ses beaux-parents. Mais pour tout ça, j'ai pris le temps que mon conjoint accepte aussi cette manière de voir, y prenne goût et que ça s'installe... Cela aurait pu ne pas fonctionner du tout d'ailleurs... Moi je les laissais dire sauf si ça dérivait vers du chantage affectif, après tout, mes enfants, je suppose, font la part des choses et ont droit à avoir leur relation propre avec leurs grands-parents...

Aujourd'hui mes beaux-parents apprécient aussi notre mode de vie simple qui coupe court ou fayotage, au lèche-botte et au besoin incompressible des gens à faire valoir qu'ils offrent les meilleurs cadeaux les plus chers parce qu'ils soupirent souvent sur la consommation effrénée actuelle... Alors ils prennent eux aussi le temps de s'y faire, de comprendre...

Et mes filles sont vierges de tout ça et c'est tant mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 14668
Age : 44
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Mer 22 Nov 2006 - 14:27

j'adore comment ça se passe chez toi frédérique! bravo je ne sais pas si on arrivera à cet idéal (on a quatre couples de GP à calmer nous rit jaune et y a des têtus dans le tas Rolling Eyes ) mais pour le moment, avec les GP, on se contente de leur expliquer qu'il n'est pas question de conditionner les cadeaux au comportement des enfants marteau et quand on entend des débuts de phrase "si t'es méchante..." on essaie de rerereréexpliquer calmement (et devant l'enfant, il a le droit de savoir que grand-mère passe les bornes aussi parfois!) que "non, elle n'est pas méchante et que de toute façon on n'achète pas du calme avec des cadeaux Rolling Eyes " Pour ce qui est de l'histoire tenue au môme, bien qu'Alain et moi on en avait discuté pour se mettre d'accord, quand Madeleine m'a demandé il y a quelques jours "c'est qui le père Noël?" ben j'ai été prise de panique et j'ai eu peur de dire une connerie... alors je lui ai répondu très honnètement "ben justement! je ne me souviens plus très bien! donc pour ne pas risquer de te raconter des bêtises, je vais chercher la réponse sur l'ordinateur et je te dirais demain ce que j'ai trouvé, d'accord?" ben elle était toute contente que je prenne sa question tellement au sérieux! et donc, le lendemain, je lui ai expliqué en gros l'Histoire de Nicolas de Myre qui a existé pour de vrai il y a très longtemps (et donc qui est mort aujourd'hui, du coup on a rerereparlé de la mort puisque elle m'a dit qu'il n'était plus mort puisqu'elle l'avait vu dans un élico avec mamy et là, il a fallu que je lui explique que elle, elle adorait se déguiser en princesse pour jouer et qu'il y a aussi des monsieurs qui aiment se déguiser en St Nicolas pour jouer avec les enfants et pour que la fête des enfants soit encore plus magique et patati et patata....) et ensuite le conte du père Noël, inspiré de l'histoire de Nicolas de Myre et mélangée à des tas de morceaux de fêtes différentes qui viennent d'un peu partout dans le monde, parceque c'est chouette et encore plus joli et patati et patata....z'en pensez quoi? euh...? j'ai pas encore de retour pour l'évaluation de mon "intervention" on verra bien euh

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
pimoos

avatar

Nombre de messages : 2796
Age : 38
Localisation : Au pays de la saucisse et du fromage
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Mer 22 Nov 2006 - 16:34

j'adoooooooooore ta réponse à la première question cath coeurs
c'est si humain de lui dire que tu ne sais plus masi que tu vas chercher pour elle et la tenir au courant...
tu ne la prends pas pour une demeurée sous pretexte que c'est un enfant et ça c'est top!

ici, on a devancé le truc il y a une semaine, alors qu'elle se goifrait d'un sucette en chocolat, elle m'a demandé qui était le drôle de monsieur sur l'emballage Rolling Eyes

je lui ai dit que c'était le père noël et lui ai raconté l'"histoire" du père noël!
de toute façon à 2 ans il est comme tous les personnages des histoires: véritables masi on verra l'an prochain pour approfondir!

par contre je compte bien brieffer vite fait les GP au menu:

-pas de chantage au père noël
-pas de papy déguisé en père noël
-et les cadeaux seront modestes et offerts en leur nom!

voilà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafamillecigogne.canalblog.com/
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12053
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Mer 22 Nov 2006 - 22:45

ben écoute, cath, ta démarche est parfaite: tu as été honnète et tu lui as parlé honnètement avec tes sentiments, je crois que c'est exactement ça qu'il faut faire. Après, on adapte à note sauce en fonction de nos personalité, mais globalement bravo

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
danka

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 45
Localisation : Tours
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Dim 21 Jan 2007 - 15:10

voilà ce que j'ai trouvé sur le site pyschologie.com

ca correspond à ce que je pense
Noel c'est beau
c'est la magie
l'imaginaire
apprendre à donner sans attendre le merci ....


La plupart des parents entretiennent la légende du Père Noël auprès de leurs enfants. Est-ce une bonne chose ?


La nuit de Noël est la plus longue nuit de l'année. A l'âge de la peur du noir, des frayeurs nocturnes et des cauchemars, les enfants ont besoin de croire à la magie du conte de Noël.
Car rituellement, le vieux bonhomme Noël veille sur tous. Il n'oublie aucun enfant. Ce conte illustre la magie du désir de l'enfant d'être compris dans ses vœux secrets, et de ne pas être abandonné par les adultes. Même quand on n'a pas été “sage”… Noël, c'est en effet une surprise au réveil à l'intention de chacun.

La légende de Noël perpétue ainsi la mise en scène du don d'amour, avec le côté festif et la beauté gratuite d'offrir.

Mais l’enfant a besoin de croire au mystère, et non pas de le voir surgir en personne ! Dans les grands magasins, des Pères Noël multiples se font photographier avec des enfants gênés et souvent effrayés. Car tout à coup, le Père Noël se rend visible. Et devenu trop visible, il suscite le trouble. L’intrusion du personnage soudain réel dans l’imaginaire des enfants brouille les frontières entre le familier et l’inquiétant.

L’effroi est encore plus grand quand il s’agit d ‘un adulte connu (père, éducatrice de crèche…) qui se déguise en Père Noël. Sa stature, sa voix et son odeur lui sont certes familiers sous ces traits étrangers, mais qui est-ce ? C’est parfois une collusion quelque peu sidérante entre le songe et la réalité !

Noël est donc une belle façon d'alimenter l'imaginaire des enfants ?


Dans notre société, la fête de Noël est devenue une opération mercantile. Les enfants vivent trop dans le réel, trop souvent agressif, et trop peu dans le rêve. Le Père Noël et ses légendes entretiennent l’imaginaire de l’enfant. Le présent de Noël également.

Offrir des cadeaux standardisés estampillés par la publicité dédouane les adultes d’une certaine méconnaissance au quotidien du monde imaginaire des enfants.
Or, ce n’est pas le jouet qui est magique, c’est jouer.
Ce qui est précieux, ce n’est pas l’ours comme tel. C’est que l’enfant console son ours du chagrin que sa mère lui inflige lorsqu’il se sent seul. De passif, l’enfant devient alors actif.

Pour son ours, l’enfant se fabrique une réponse de parent. Par son ours, il invoque et se reconstruit à lui-même une présence maternelle à chaque fois que sa mère réelle lui manque. Le jouet en soi compte peu. Ce qui importe, c’est le rêve que l’enfant en a, la mise en scène de son scénario singulier au moyen de cet objet précieux. Et ce rêve de magie que chaque enfant a en lui, rend le jouet qu’il désire, unique.

Ne plus croire au Père Noël, est-ce grandir ?


Le conte du Père Noël existe. Et les enfants veulent croire un temps à son mystère. Ils y puisent la capacité de générer à leur tour activement leur propre magie, comme l’enfant avec son ours, d’un monde suffisamment adéquat, contenant et réparateur pour eux.
Leur autonomie affective acquise leur permet ensuite de s’affranchir du mythe. Puis d’en affranchir leurs puînés. Qui parfois se refusent, tout en le sachant, à déjà ne plus y croire, et protestent : “Si, le Père Noël existe !”

Les rites de l’enfance accompagnent ainsi les étapes de la construction des enfants. La petite souris, par exemple, console d’une pièce, la perte d’une dent et la souffrance de l'enfant malmené par son sourire ébréché.
Ce rite marque la perte de la séduction œdipienne. Une dent de lait contre une pièce d’argent symbolise l’entrée dans l’âge de raison. Cette coutume ritualise la transformation de la petite fille qui doit renoncer à sa rivalité avec sa mère, et s’identifier à la féminité de sa mère.

A chaque génération, les parents transmettent ainsi à leurs enfants l’imaginaire, les étapes, les épreuves, les jubilations de leur propre enfance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10115
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Dim 21 Jan 2007 - 15:48

Nouveauté de cette année !
Pinpin a joué à croire au Père Noël... Laughing

Il a laissé un petit mot dans la cheminée, et, coup de bol, il a eu exactement ce qu'il avait demandé. (Heureusement que je savais ce dont il rêvait Rolling Eyes )

Finalement, ça nous a tous bien amusés, et puis on savait que c'était juste un jeu ! Very Happy (Et surtout limité à quelques heures... Sur la durée, j'aurais plus de mal.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12053
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Dim 21 Jan 2007 - 16:11

il est bien, ton texte, Danka. Smile En gros, ça resume bien aussi ce qu'on disait: faire croire ou ne pas faire croire au père-noel, c'est un choix, mais tout dépend de comment c'est fait, et à l'heure actuelle, avec tous ces péres-noel partout et cette débauche de cadeaux de marque, on peut pas dire que ce soit le top du top pour les enfants.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
danka

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 45
Localisation : Tours
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Dim 21 Jan 2007 - 16:28

mamykro a écrit:
il est bien, ton texte, Danka. Smile En gros, ça resume bien aussi ce qu'on disait: faire croire ou ne pas faire croire au père-noel, c'est un choix, mais tout dépend de comment c'est fait, et à l'heure actuelle, avec tous ces péres-noel partout et cette débauche de cadeaux de marque, on peut pas dire que ce soit le top du top pour les enfants.

oui quand je l'ai lu j'ai bien accroché , ca représente ma vision du père noel et aussi celle du marchandising actuel autour de cette fete ...

cette année j'ai évité tous les pères noel de magasin ; l'an dernier non j'ai fait la fameuse photo...enfin hugo grandit il a 5 ans mais tant qu'il y croit ...allons y .... fleur bleue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12053
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Dim 21 Jan 2007 - 16:33

ça me fait penser que mon père a eu une "super idée", celle de se déguiser en père-noel. Enfin, il ne l'a pas fait, mais il a dit que "ce serait bien que je le fasse l'année prochaine, non?" Quand il a vu notre tête et ce qu'on a essayé de bredouiller pour lui dire que non (on a été pris par surprise, sur le coup, on ne trouvait rien à dire à part "elle va avoir peur"), il a vite compris qu'on n'en avait pas tellement envie. Du coup, le ton a commencé à monter, il est vite devenu un peu agressif: pouruqoi c'est pas une bonne idée???!!!". On a vite changé de sujet de conversation... Le problème, c'est que tel que je le connais, c'est sûr qu'il va revenir à la charge l'année prochaine! Rolling Eyes Et dire que pourtant, on a expliqué qu'on ne voulait pas faire croire à notre fille au père-noel....

Bref, tout ça pour dire que je vais mettre ce texte de côté et je lui enverrais quand il me ressortira sa "super idée". j'espère que ça va le dissuader.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10115
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Dim 21 Jan 2007 - 16:39

Tu vois, toi, tu aimes bien te déguiser, de temps en temps, et faire comme si tu étais une princesse/un lapin/petit ours brun ... Eh bien Papy, c'est pareil, pour Noël, il a très envie de se déguiser. C'est rigolo, hein ? On entre dans son jeu ? On fait semblant ? tire la langue

_________________
La vie, c'est comme le tir à l'arc : il faut viser un peu plus haut, à cause de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12053
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Dim 21 Jan 2007 - 16:54

euh... je ne sais pas comment te l'expliquer parce que c'est pas simple.... Le problème, c'est surtout que mon père est qq1 de très spécial, et avec lui, le père-noel risque d'être vraiment vraiment un peu effrayant. Rolling Eyes Quand j'étais petite, pour ma première fois à la psicine, j'avais peur et il m'a jeté dans l'eau: j'ai peur que si perrine a peur de lui, au lieu de rester au loin le temps qu'elle s'habitue, il vienne la prendre brutalement en parlant très fort et qu'elle hurle. Et puis, il a toujours des mots un peu durs, j'ai peur qu'il dise des trucs du style "ah non, cette année, tu n'as pas été sage, je ne t'apporte rien du tout" (quand j'étais petite, il me disait souvent ça)...

Enfin, bref, le problème est double: le gars déguisé en père-noel, et le fait que le gars soit mon père... confus

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
danka

avatar

Nombre de messages : 106
Age : 45
Localisation : Tours
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Dim 21 Jan 2007 - 18:06

en effet ton papa a l'air....spécial et disons que la diplomatie et la pédagogie avec les enfants c'est pas son "truc" le violent

ca risque d'effrayer ta fille si tu penses qu'il se comporte ainsi ... crois pas mes yeux

enfin noel 2007 est loin ...bon courage pas évident cette confrontation avec le paternel! confus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kro
modo
avatar

Nombre de messages : 12053
Age : 42
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Jeu 25 Jan 2007 - 1:32

Tiens, je viens de trouver un texte intéressant sur le père-noel, moi aussi. Attention, il est pas tendre, mais je trouve qu'il y a de bonnes idées dedans. Tout n'est peut-être pas à prendre au pied de la lettre, mais moi, il m'a fait du bien après avoir lu tellement de textes "beatifiant" le père-noel, ça change un peu!

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article505

Citation :
Tous les enfants croient au Père Noël. C’est du moins l’objectif que se donne une société tout entière. Mais sait-on vraiment ce que l’enfance accepte de cette croyance qu’on lui enfonce dans la tête ? Est-elle toujours dupe ? Beaucoup de réflexions de bambins me pousseraient à douter de leur adhésion absolue à ce dogme. Ce qui est très fort par contre, et qui ne fait aucun doute, c’est la volonté inébranlable des parents de se saisir de ce mythe. Pour une multitude de raisons, qu’elles soient de type nostalgique, poétique, conformiste, éducative, chaque parent s’ancre dans le mensonge et n’en démord plus, jusqu’à ce que l’enfant, quelquefois, brise lui-même cette chaîne.

J’aimerais vous livrer ici le témoignage [1] de l’institutrice que je suis, à la fois actrice et spectatrice d’une culture taboue, où aucune remise en question n’est permise. Comment alors fêter Noël en classe avec le Père Noël, et sans lui ? Quelles valeurs éducatives opposer à ce dogme ?

Enseignants et parents unis dans la tromperie
Le fait de société que représente le Père Noël bafoue la confiance des enfants. À ce premier argument, parents et enseignants opposent la nécessité de livrer à l’enfant sa part de rêve. On se retrouve avec un amalgame entre tromperie et rêve, qui risque de brouiller sérieusement la vision que l’enfant peut avoir de la réalité.

Rappelons que l’imaginaire est central dans la psychologie de l’enfant, qu’il l’aide à se structurer ; l’enfant se bâtit un monde d’où il extrait les éléments communs à son rêve et à son quotidien, adaptant les leçons des histoires entendues à ses désirs, ses ambitions, et aux contraintes de la vie. Le tout fonctionne merveilleusement. Les contes ont une valeur éducative. Rassurez-vous, je ne vais pas vous emmener vous perdre dans les méandres psychanalytiques de Bettelheim. La plupart des contes permettent à l’enfant de s’échapper d’une réalité contraignante où règne le dictat de l’interdit, et où leur intellect est beaucoup sollicité tout au long de la journée. Pause ! Un moment de rêve, s’il vous plaît...L’indispensable lecture d’histoire au moment du coucher se situe là, dans cette optique de décompresser enfin, de partir ailleurs, de se faire frémir, rire, s’émouvoir. Ensuite seulement, demain... l’exigeant quotidien reprendra ses droits.

D’autres contes ont valeur d’avertissement : le beau-père de Peau d’âne a des vues pédophiles sur elle dès son enfance... Des parents dans la misère deviennent infanticides (le Petit Poucet)... Les messages y sont clairs et le lien avec la réalité qui cerne l’enfant saute aux yeux.

Le point commun à tous ces contes, à ces vecteurs de rêves et de construction de soi, c’est que l’enfant sait s’en déconnecter. L’imaginaire est roi, il n’est jamais dictateur.

Alors, où se situe notre Père Noël dans cet imaginaire revendiqué au profit de l’enfant ? Eh bien, le Père Noël ne sait pas rester à sa place ; il sort impunément des contes merveilleux, pour se glisser subrepticement dans les chambres des enfants, à leur insu. C’est plutôt épouvantable. Le Père Noël devrait pourtant rester le héros de magnifiques histoires où il transmet des valeurs humaines chaleureuses d’échanges, de dévouement, de sagesse souvent. Les auteurs contemporains de littérature enfantine savent aussi en faire un personnage humoristique, qui dédramatise, s’adapte à la société, se modernise.

L’imaginaire est bien présent ; l’enfant y puise tout ce qu’il lui faut. L’argument du rêve est donc caduc, car un personnage de fiction qui traverse le miroir de l’imaginaire pour entrer dans la réalité perd son essence. Il bouscule les schémas rationnels que l’enfant se construit. Ce qui est possible, ce qui est impossible, tout se mélange. On lui affirmera que pour aller sur la Lune il faut une fusée, qu’aucun homme ni animal (autre qu’un oiseau) ne peut voler, mais on n’hésitera pas à lui faire croire que le Père Noël viendra chez lui dans un traîneau tiré par des rennes qui volent autour du monde.

En classe, un invité de marque
Pas mal de parents utilisent aussi le Père Noël comme une menace ; il se substitue de plus en plus à leur autorité. Il est de plus en plus fréquent que, face aux incartades de leurs petits, les parents menacent d’en référer au Père Noël, avec, à la clé, le risque de ne pas avoir de cadeaux !

Je dois dire que sur ce point, les enseignants ne rejoignent plus les parents.

Un faux

Alors que nous évoquions le spectacle de Noël à la salle des fêtes, un petit garçon annonce à tous que le Père Noël de la salle des fêtes.... est un faux ! Perplexité, contrariété, amusement.... Le « Grand Débat » était ouvert ! Voici quelques interventions :

Rémy : « Le Père Noël de la salle des fêtes était un faux. » Un grand froid plane d’abord sur le petit groupe. Puis le tabou se lève de lui-même.
Aimen enchaîne : « Il peut même enlever sa barbe ! » Les trois autres enfants acquiescent.
Morgane : « C’est le vrai, parce qu’il a parlé. » Morgane a le même argument que Flora, qui n’est pourtant pas dans ce groupe.
Alycia lui rétorque : « Eh bien moi, j’ai un Père Noël en jouet. Il tourne sur lui-même avec une bougie dans la main, et il parle ! » Le Père Noël se modernise : il a des serveurs vocaux !
Emma : « C’est un faux, parce qu’il avait un élastique qui tenait sa veste. » Emma soupçonne le déguisement...
Cheyenne : « Non, c’est un vrai parce qu’il apporte des cadeaux ! »
Inès : « Pourtant les papas et les mamans ont aussi des cadeaux à Noël ! Ils se font eux-mêmes des cadeaux. »
Can : « C’est un faux, parce que c’était quelqu’un dans un déguisement. »
Moi : « C’était qui ? »
Can : « Je sais pas. »
Ce « je sais pas » résume assez bien les positions un peu dépitées des enfants : la supercherie se sent à des lieues à la ronde, mais elle reste insaisissable !


Dans ma classe, le Père Noël entre en fanfare, parfois à skis, avec des contes qui parlent de rennes enrhumés aux nez rouges, de traîneaux qui tombent en panne, de loups devenus gentils qui lui écrivent, d’erreurs d’aiguillage des cadeaux etc.

Sur ce thème se déclinent les activités quotidiennes de la maternelle. Un petit cadeau modeste sera fabriqué pour les parents, faisant ainsi tomber le mensonge du cadeau à sens unique, et mettant en avant le plaisir de l’échange. Le Père Noël est donc très présent dans ma classe ; il a la décence de ne pas en sortir : il dort dans les livres, il souffle sur les paillettes des bricolages, il saute de coloriages en peintures.

Je ne peux pas, toutefois, dire exactement le contraire de ce que les parents dispensent en « bonne parole ». Alors je me contente de ne jamais parler de ce terrible soir où l’intrusion aura lieu chez eux. Dans leurs conflits, les enfants à bout d’arguments sortent souvent, comme une dernière salve :

« Le Père Noël, il viendra même pas chez toi ! ». C’est alors que la victime se tourne vers la maîtresse (bien embêtée si c’est moi) : « Hein, maîtresse que le Père Noël, il va venir chez moi ? ». La question ne m’a jamais été posée par les petits de ma classe (2 et 3 ans), mais les grands de 4 et 5 ans, eux, doutent parfois de la venue et de l’existence du Père Noël. Si on met en place un débat très libre, de petites voix sceptiques s’élèvent (voir encadré).

Les psychologues complices
Les psychologues n’ont pas manqué d’apporter leur grain de sel afin de s’assurer que tout est pour le mieux dans le monde du mensonge.

Le Père Noël serait-il une ordure ? Ne dispense-t-il pas ses bienfaits qu’aux nantis ? Ne pratique-t-il pas la discrimination sociale ? Qu’a-t-il à répondre à ces accusations ? Vite, un psy ! L’avocat du Père Noël est là, ouf ! Qu’a-t-il à dire pour la défense de son client ? : la part du rêve, bla bla bla... on connaît. Et puis la gratuité du geste. Que signifie-t-elle ? La plupart des psys constatent que le cadeau offert à l’enfant est désintéressé, sans exigence de retour, et ils y voient un exemple hautement moral.

Pourtant, ne serait-il pas plus éducatif, et tout aussi moral, de montrer l’exemple du retour, du lien social créé par l’échange ? Il ne me semble en effet pas opportun d’enseigner le culte de l’individualisme à l’enfant, mais plutôt de l’ouvrir au partage. Et ne serait-ce pas plus honnête de lui expliquer que les parents n’ont pas toujours les moyens financiers de leur offrir les jouets demandés ? La frustration de ne pas obtenir le cadeau convoité serait bien mieux comprise, mieux gérée, avec une justification familiale à laquelle tout enfant est sensible.

Le mensonge, pourquoi ?
Pourquoi cette tromperie a-t-elle tant de succès ? Parce qu’elle renforce le pouvoir des parents et de l’entourage sur l’enfant. Ses réactions de croyance et de naïveté attendrissent tout le monde : la manipulation fonctionne bien, l’enfant est ferré, tout le monde s’en amuse. Dans le même esprit, l’adulte qui ose parler librement de cadeaux de Noël, sans référence au Père Noël, en présence d’un enfant, se fait aussitôt arrêter net. Cela m’est arrivé : rabrouée, sommée de parler en encodant le contenu, j’étais une adulte coupable ; il m’a fallu rentrer dans le complot ou tourner les talons.

Le Père Noël a la peau dure, parce que la supercherie arrange trop de monde pour qu’elle cesse un jour. Il nous reste l’humour, la démystification par les allusions, les débats contradictoires qui instillent le doute, et l’éducation à un esprit de Noël centré sur la capacité à l’échange.

_________________
Smile

caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10115
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Jeu 25 Jan 2007 - 1:45

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy et hop ! un coup de cœur de plus !
Comme quoi y'en a, des instits qui réfléchissent rit jaune

_________________
La vie, c'est comme le tir à l'arc : il faut viser un peu plus haut, à cause de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrona

avatar

Nombre de messages : 4212
Age : 47
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Jeu 25 Jan 2007 - 13:09

Excellente l'idée de préparer des cadeaux ensemble ! bravo
Je sais ce que je ferai l'année prochaine avec Hélios moi... Wink
Merci Mamykro de nous faire partager ce texte.

Merci aussi à Danka !

En fait, je suis un peu d'accord avec les deux : On a raconté mille fois l'histoire du père noël à Hélios (avec "Sacré père noël", super bouquin dont j'ai déjà parlé ici je crois)... et on lui a dit que ce n'était qu'une histoire... mais à noël on a mis les chaussons sous le sapin et reçu les cadeaux... et puis il y a eu le père noël de Mamita (ma maman) et celui de Coucou (l'autre grand-mère). Il m'a entendu liobrement parler des cadeaux qu'on allait faire pendant l'avent... et après noël, raconter à untel ou untel qui avait offert quoi à Hélios.
En fait j'essaie d'entretenir le mythe, mais sans mentir.

De toute façon, pour lui, le père noël habite à boulangerie (où il y avait uns grande figure de père noël dans l'entrée pendant les fêtes). Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akamiaou
modo
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 34
Localisation : En Xaintrie, perdue dans ma Corrèze chérie =)
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Jeu 25 Jan 2007 - 21:31

Maël a toujours aussi peur du Père Noël. C'est un vrai flip quand il en voit un autrement qu'en dessin. Il huuuurle comme rarement :/

En tout cas, du coup, je n'ai pas besoin d'utiliser des arguments pour dissuader ceusses qui voudraient l'entourlouper avec ça Wink

_________________
Maman de Maël Loup (Octobre 2004) Zia, fleur de printemps et flocon d'hiver (Mai 2009-Février 2010) et Angus (Novembre 2010)
"Aujourd'hui, nous ne savons plus très bien ce qui nous distingue des autres grands singes, peut-estre est-ce le fait qu'à la différence de ceux-ci, nous scions la branche sur laquelle nous sommes assis"
VIE JE TE MAUDIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akamiaou.canalblog.com/
pimoos

avatar

Nombre de messages : 2796
Age : 38
Localisation : Au pays de la saucisse et du fromage
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Dim 28 Nov 2010 - 10:35

Je reviens ici c'est de saison, car les enfants grandissent et parfois c'est rigolo de voir comment ils évoluent.
Je précise que je n'ai jamais voulu faire croire au père noël à mes enfants, c'était un choix de notre part, bien discuté avec le papa.
Mes enfants ont 6 et 4 ans et voilà la situation: on n'a jamais dit que c'était le père noël qui apportait les cadeaux, on a jamais fait venir un faux père noël ou ce genre de trucs et pour autant, on a jamais dit que le père noël n'existait pas.
Aujourd'hui c'est drôle car l'école, les copains ont fait le reste et mon fils me parle du père noël comme s'il pensait qu'il existe tout en étant parfaitement conscient que ce sont les parents qui achètent les cadeaux puisqu'on prépare ensemble les cadeaux des autres enfants, de la famille etc. et qu'il nous dit ce qu'il aimerait "qu'on lui achète " pour noël.

Je ne dis rien, j'ai jamais voulu dire "le père noël n'existe pas" alors je le laisse rêver et je réponds juste à ses questions.
Ma fille, elle, revendiquait haut et fort l'an dernier que c'est un conte mais cette année elle a fait un dessin hier et à écrit dessus: "je t'aime père noël" euh

Pour eux, je pense que le père noël c'est comme les personnages de livres ou de dessins animés: ils n'ont pas encore tout à fait conscience qu'ils n'existent pas pour de vrai.

Bref ça ne m'interroge pas du tout, je m'en fiche mais je voulais juste dire que parfois, l'entourage peut faire naître des choses improbables et surtout mes enfants ont l'air de bien s’accommoder de ces deux vérités différentes Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafamillecigogne.canalblog.com/
Also & Co
modo
avatar

Nombre de messages : 11560
Age : 43
Localisation : Lugdunum!
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: le pere noel... ?   Dim 28 Nov 2010 - 19:25

C'est marrant l'an passé aussi L. semblait ne pas/plus y croire et par contre elle est à fond dedans cette année!

_________________
Also, maman de 4 poulettes sorties de l'oeuf en 2004, 2005, 2008 et 2010 et d'un poulet en 2014!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le pere noel... ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
le pere noel... ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» le site du pere noel
» père-noel à peindre
» La photo avec le pere Noël
» faites rentrer le père noel dans la maison
» Boule pere noel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et éducation : moyens-grands et grands-
Sauter vers: