pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Mer 5 Oct 2005 - 21:43

Attention cœurs sensibles s'abstenir !

Aelig est belle. Merveilleuse.
Et parfaitement propre.

Pas la moindre trace de sang, un tout petit peu de vernix dans un petit pli...

C'est normal. Les anges ne sont pas sales, n'est-ce-pas ?

On ne l'habille pas... Enfin on essaie, une fois, un petit bonnet et une brassière.. Elle a l'air déguisé.
Et puis mon bébé, c'est sa peau sur ma peau.
Mais non, maman ! Elle n'a pas froid !
Ah les mamies...

De toute façon, on n'habille pas les anges. Et toc.

Première nuit, tous les trois.

Tous les deux, d'abord, le papa et moi.
On se retrouve. On ressent quelque chose de spécial, parce que c'est la première fois qu'on est tous les deux, sans bébé dans mon corps. Forcément, Aelig est venue la première fois qu'on s'est aimés... Même si on ne le savait pas au début, elle a toujours été là, en moi.
Et maintenant, elle et moi sommes deux.

Et *nous* sommes trois.

Nous nous penchons sur elle, impossible de dormir, on ne peut pas s'empêcher de la contempler. Qu'est-ce qu'elle est belle !

Il paraît qu'on a une façon spéciale de dire qu'elle est belle. C'est vrai qu'elle rayonne. Elle est sublime.

Moi qui pensais trouver mes bébés moches à la naissance... Je suis bien eue !

Dimanche...
Encore une journée magnifique...
Notre petite fille nous regarde avec ses grands yeux qui louchent un peu, on lui trouve un charme fou.
Elle sourit aux anges. Normal.

Aelig fait pipi plusieurs fois, mais a un retard d'émission du méconium. Je dis en rigolant que c'est une pisseuse, même si je déteste ce mot, ça détend maman. On s'inquiète un peu quand même.

La sage-femme repasse en fin de journée, lui passe une petite sonde dans le derrière (eh oui !) qui ressort avec un peu de caca au bout. Soulagement : elle a un trou du cul. Il n'y a qu'à attendre.

Autre petite inquiétude. Depuis sa tétée géante à la naissance, elle n'a plus voulu se brancher. Elle lèche avec plaisir le colostrum que je fais couler dans sa bouche. La sage-femme nous rassure, c'est du concentré d'énergie, et tant que j'en ai et que je sais stimuler, pas de soucis.

Lundi, Aelig semble retrouver les mouvements de la tétée. L'après-midi, elle se branche. Peu, mais assez pour que je m'en réjouisse. Elle progresse petit à petit, et je sais qu'elle sait trèèèèès bien téter, elle l'a prouvé.

En fin de journée, on fait venir un pédiatre pour l'examen obligatoire, et pour lui demander ce qu'il pense de toujours pas de caca.
Il la trouve très tonique (mais arrêtez de la secouer comme ça ! On le sait qu'elle est très tonique !), constate que son ventre est un peu ballonné, c'est normal si elle n'évacue pas.
Il nous conseille de consulter dès le lendemain quand même.

Je rappelle la sage-femme qui nous dit d'essayer un suppo de glycérine pour nourrisson, mais de toute façon, même si ça marche, d'aller voir dès le lendemain quelqu'un de très compétent.

Je laisse un message au Pr. Relier, et on surveille le derrière de notre bébé.

Au bout d'un moment, je crie "victoire !", un petit caca est sorti.
Ouf.
De nouveau, vers 2h du matin et au petit jour.

Mais quelle nuit !
Je me lève 6 ou 7 fois pour mon grand, qui fait des cauchemars, a du mal à respirer, ne se sent pas bien.

Et Aelig fait souvent un bruit bizarre en respirant.
Je la prends sur moi, je la change de position, pour la soulager.

Le lendemain matin, le Pr. Relier rappelle, je lui dis ce qu'il se passe, et
il me propose d'aller voir un ostéopathe en qui il a toute confiance en début d'après-midi.
Rendez-vous est pris, bien que l'ostéopathe en question ne travaille pas ce jour là. Merci mille fois, enfin quelqu'un va pouvoir soulager mon bébé !

Mais en fin de matinée, tout bascule.
Je trouve Aelig hypotonique.
Elle dort vraiment beaucoup, ne tète pas, et sa petite main semble ne plus répondre, elle ne serre plus mes doigts.
Argh ! Mais elle change de couleur ! Maman le voit aussi !

Je la bouge un peu.

Je hurle.

Un truc verdâtre sort de son nez.

Je prends mon bébé dans mes bras, je la sens partir.
Je crie qu'elle est en train de mourir.

Elle meurt dans mes bras.
J'essaie d'appuyer partout, le truc vert continue de couler (c'était de la bile), le méconium sort de ses entrailles, des miennes aussi, son petit corps sans vie dans mes mains, je tente de la stimuler, d'aspirer dans son nez, maman hurle dans la cage d'escalier.

K est sorti, je l'appelle sur son mobile, il est juste en bas de l'immeuble.
Il monte.

Essaie de réanimer sa fille.
Bouche à bouche, petit massage cardiaque.

Maman a appelé les pompiers, le SAMU.

Ils arrivent et la réaniment au bout d'un long, très long moment.

Un des pompiers, au visage si doux, regarde K et lui dit : "Je connais ce prénom... Je suis breton..."

Le SAMU envahit l'école des dragons - Aelig est sur mon bureau, entourée de tous les secours, avec déjà des tuyaux partout.

Je continue d'évacuer du méconium. On en a foutu partout, toutes les deux...

J'ai si mal au ventre...

Il faut se changer, partir avec elle. On va emmener mon bébé !

Attente insupportable... Où faut-il l'emmener ?

On nous attend à Necker.
L'ambulance nous sème très vite, et quand on arrive aux urgences Aelig est déjà prise en charge.

Il faut l'opérer. Vite.
Mais chaque minute est si longue !
Pourquoi ils attendent, si, comme ils ont dit, c'est une urgence "vitale et dramatique" ?
Ah. Préparer la salle, l'équipe...

On reste en communication avec le Pr. Relier, qui nous explique ce qu'il se passe, qui nous rassure - il connaît le chirurgien et l'équipe, et qui se met en relation avec Necker et nous donnera par la suite des informations précieuses.

Je souffre pour elle et en même temps qu'elle.
Je peux dire parce que je les ressens dans mon corps les douleurs contre lesquelles elle doit lutter.
K me dit que je fais les mêmes bruits qu'elle...
Je prends sa position, et je laisse aller...
Si ça pouvait ne serait-ce qu'un peu la soulager...


Dernière édition par le Mer 5 Oct 2005 - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Mer 5 Oct 2005 - 21:44

Quand elle remonte enfin de la salle d'opérations et qu'on peut la voir, c'est du pur bonheur.

Mon bébé tout rose.
Avec un respirateur, des stimulateurs cardiaques, un rein grand comme une armoire, un bout d'intestin à la peau, un cathéter central, etc.

Je ne vois que mon bébé. Elle est si mignonne, si forte, si belle.

Pendant 2 heures 1/2 nous allons communiquer. Avec les yeux, surtout, mais aussi avec tout son petit corps.
Elle me reconnaît, elle reconnaît ma voix, la berceuse qu'elle entendait dans mon ventre parce que c'est la préférée de ses frères, des phrases aussi, que les garçons prononçaient si souvent... "ça va petite soeur ?"
Elle a des mouvements de succion quand on les prononce...
Elle fait 2 ou 3 fois le mouvement "prends-moi dans tes bras" et j'ai du mal à croire qu'on ait pu prendre des *habitudes* en 3 jours... Pourtant...

C'est promis, ma chérie, dès que je pourrai je te prendrai dans mes bras et je ne te lâcherai plus !

Il faut dormir maintenant, mon bébé. Tu es fatiguée. Allez, on ferme les yeux, toutes les deux... En même temps...
Tu triches ! Tu les ouvres de nouveau !
Bon, d'accord, moi aussi...
Allez, cette fois, on y va... On dort...
Bonne nuit mon trésor... A demain matin...

Je dois me traire.
Quand elle pourra s'alimenter, il faudra qu'elle tète.
Surtout si elle doit avoir des problèmes digestifs plus tard...
Il y a bien une trayeuse ici...
Et 3 ou 4 fois par jour, je vais faire couler entre 170 et 240 ml de colostrum.
C'est pour mon bébé. Pour qu'elle ait du lait plus tard.

Quand je sentirai ma montée de lait arriver, je lui glisserai dans sa petite bouche ma dernière goutte de colostrum.

En attendant, il faut se reposer.
Les internes nous laissent gentiment rester dans leur petite pièce de repos, et nous passons la nuit dans les bras l'un de l'autre sur un tout petit lit.
Notre bébé nous a parlé, elle est vivante, et il faut que nous reprenions des forces pour les lui donner.

Le mercredi, je passe toute la journée avec elle, sauf quand elle doit avoir des soins en environnement strictement stérile.
L'équipe médicale est extra, ils me laissent les aider comme je peux, prendre sa température, la masser pour la soulager un peu, la caresser, lui parler, tenir un truc pendant qu'ils font un soin, nettoyer son petit nez...
Faire des trucs de maman...

Et puis je ne suis vraiment pas impressionnée par toutes les machines qui la maintiennent en vie. Je les aime, les machines. Elles aident mon bébé, en attendant qu'elle puisse se débrouiller toute seule.

Le médecin qui supervise tout ça est très humain, et plutôt rassurant.
Je lui parle de séquelles insupportables et de l'éventualité d'arrêter les machines, et il me dit qu'il est possible qu'on ait à reparler de ça d'ici quelques semaines, mais qu'il est aussi possible qu'elle s'en sorte sans séquelles.

J'ai l'impression que le fait de lui avoir dit que je pouvais entendre le pire (et que je n'avais pas peur des mots qu'ils prononçaient, comme vital ou dramatique) a fait qu'il s'est autorisé à nous dire aussi le meilleur.

Une chaîne de prières se met en place, Cathou vient nous voir à Necker, ça me fait du bien de la voir et d'en parler avec elle.

La maison se transforme en standard téléphonique, je dois appeler maman sur son mobile pour lui donner des nouvelles.

Le soir, l'équipe de réa nous fait comprendre gentiment qu'il faut rentrer chez nous pour dormir un peu et qu'on ne va pas pouvoir squatter plus longtemps, en tout cas pas une nuit de plus.

OK. On s'incline. Et on décide de rentrer en métro pour aller plus vite et ne pas avoir à se garer.
Une torture.
Essayez donc de prendre le métro 4 jours après avoir accouché, et en n'ayant pas dormi depuis... pfiouh !
Demain matin, on y va en taxi !

Les garçons sont contents de nous voir, mais inquiets pour leur soeur.
Mon grand me demande "pourquoi Petite Soeur elle avait des taches partout et les oreilles violettes ?"
Parce qu'elle était en train de mourir mon chéri.
"Et pourquoi t'as dit qu'elle était morte ?"
Parce que c'était vrai mon chéri.
Mais les pompiers l'on réanimée et maintenant elle est à l'hôpital où on continue à la réanimer.

D'accord.

Mon grand a souffert avec sa soeur. Cette nuit-là aussi.

[On apprend le jeudi matin qu'ils ont eu très peur pendant 2 heures, qu'ils ont dû changer le respirateur, en mettre un gros à vibrations. C'est vraiment une machine bruyante avec des tuyaux énormes. Heureusement qu'on était prévenus ! ]

Le matin avant qu'on parte, il a insisté pour qu'on donne à sa petite soeur une de ses peluches préférées. "Non non non, pas prêtée. Je la lui donne, c'est pour elle."
C'est Félicité, la petite mouette. (Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler)

Félicité (Afortunada dans le livre de Sepulveda), c'est une petite mouette qui se prend pour un chat, qui veut grandir parmi les chats, mais le bon gros chat qu'elle prend pour sa maman va devoir lui apprendre à voler, même si c'est un crève-coeur pour lui, pour qu'elle puisse prendre sa place dans le ciel.

Comme pour beaucoup de choses que je ne vous raconte pas, je n'ai pas tout de suite compris pourquoi il FALLAIT que je donne cette petite mouette à Aelig...

Jusqu'à ce que le médecin nous prenne dans son bureau, comme il le faisait régulièrement, pour nous tenir au courant de l'évolution des choses.
Sauf que cette fois il était avec l'infirmier si chouette qui s'occupait d'elle.
Et qu'il ne souriait pas comme d'habitude.
Il était profondément triste.
Et c'est moi qui ai prononcé les mots "elle est cliniquement morte".
Il a juste hoché la tête.
Oui.

Mais je le sentais. Je le savais. Même si je refusais d'y croire.
Je me sentais l'accompagner malgré moi dans le sens où je ne voulais pas qu'elle aille, et je criais dans mon ventre : non, pas par là ! dans mes bras !

K s'est révolté, ce n'est pas possible, vous êtes sûrs de vos machines ? On ne peut pas lui faire passer un autre examen ?

Si, on peut. Mais ça ne servirait à rien. Il y a plusieurs indicateurs, et malheureusement tous concordent.

Je comprends ça. Je le crois, puisque je le ressens.
Tout ce que je demande, c'est qu'elle soit dans mes bras, dès la seconde où je pourrai la prendre et jusqu'à la fin.

Malgré les machines, et sachant qu'on est obligés d'arrêter la dialyse de toute façon au bout de plus ou moins 36 heures, elle partira d'elle-même.
Mais ça peut prendre du temps. 2 jours peut-être...

Ca m'est égal. On parle de mon bébé !!!
Sa place est dans mes bras, et je dois l'accompagner jusqu'au bout.

Le médecin est atterré, il ne croit pas que ça ait pu aller si vite et être si grave. Oui, ce qu'elle a eu est décrit, ça arrive, mais on n'a pas trouvé la cause en l'opérant, et que ce soit aussi fulgurant...

(Pour celles qui se posent la question, en gros, elle est née parfaite mais s'est fait un trou dans un tuyau en haut du côlon au bout de 2-3 jours et s'est retrouvée avec le bide plein de merde, donc grosse infection, choc, long arrêt cardio-respiratoire, acidose, et à partir de mercredi le cerveau qui part en vrac.)

En sortant du bureau, on passe par la *chambre* d'Aelig (ce terme de chambre, en réa, c'est drôle ! Ca ressemble à une salle des machines dans un sous-marin nucléaire, à ce qu'on veut, mais pas à une chambre ! ), et je l'embrasse comme une folle. Fais-nous un miracle, ma chérie ! S'il-te-plaît ! Fais-nous un miracle !

Parce que même si on *sait*, c'est inacceptable, n'est-ce pas ?

Et on va téléphoner à maman.
Que les garçons ne restent pas avec leur père ce soir, qu'ils viennent lui dire au revoir.
C'est tellement important.
Mes enfants savent ce que c'est que la vie, ils savent que les gens pleurent, souffrent et meurent. Et il n'est pas question de chercher à se protéger soi-même sous prétexte de *les* protéger.

En sortant du sas (pour celles qui n'ont jamais visité un service de réanimation, il y a un sas où on se change de pied en cap et où on se lave bien les mains, à l'entrée comme à la sortie, pas trimbaler des saletés partout), on tombe sur la sage-femme.
Cette Femme Sage, qui nous a toujours si bien accompagnés, et qui continue de m'accompagner.

Elle arrive à l'instant, et elle ne repartira que le soir, avec nous.

C'est elle qui nous dit l'importance pour les garçons de dire au revoir à une petite soeur toute rose, vivante, dans les bras de sa maman.
Et pas de soucis pour les tuyaux, ils n'ont jamais été impressionnés par des câbles ! (Celles qui sont venues à la maison voient pourquoi...)

Ce sera encore un moment très riche en émotions.
"Oh ! Elle joue avec ! " mon boudoudou est tout content de voir que sa soeur tient dans ses mains les petits doudous qu'ils lui ont offerts, et avec lesquels ils ont dormi ce soir-là, et tous les soirs ensuite jusqu'au 23...

"Au revoir Petite Soeur !"
"Mais pourquoi QUE 3 JOURS ???"
Mon grand est révolté, malheureux, mais tellement doux.

Ils la caressent un peu, doucement. Ils ont apporté des dessins pour elle, avec plein de couleurs et des étoiles dorées collées partout.

Je leur raconte l'histoire du petit ange qui croyait qu'il était un bébé, qui voulait grandir parmi les humains...
Mais dont la place était avec les autres anges, et qui devait apprendre à voler...

L'infirmier et la sage-femme les raccompagnent.

Puis reviennent.

Et là c'est à moi de prendre la décision.
Je ne veux pas qu'on torture plus le petit corps de mon bébé adoré.
Il faut arrêter les machines. Maintenant.

Quand le médecin de garde sera disponible, elle arrive bientôt.

La sage-femme me masse doucement les jambes.
K est à côté de moi.
Aelig est toujours sur moi, peau à peau.
On a scotché les tuyaux sur moi quand je l'ai prise, nous sommes l'une dans l'autre, à poil toutes les deux, sous la blouse et le drap, et je la caresse, je la respire.

"Tu es prête ? Tu es sûre ?"
La sage-femme a les mêmes mots que quand elle est née.

Et elle m'aide à l'accompagner. De la même manière.
"Ne la retiens pas, laisse aller... Accompagne-la..."

Elle pose sa main sur mon bébé. Le coeur bat toujours.

3 fois je pousse, 3 fois je crie...

Et la troisième fois, je la sens partir, légère comme une plume.

Son petit coeur ne bat plus, je vois la confirmation dans le regard de la sage-femme.

Merci merci merci, merci ma chérie ! Bravo ! Que tu es belle, que tu es forte, tu t'es envolée comme un ange !

Je souris, je l'embrasse, je la serre contre moi.
Qu'elle est belle !!!

Et on reste un moment tous les trois dans le silence.
Ce silence...

Je ne sais pas combien de temps je suis restée comme ça, avec mon bébé dans les bras, contre ma peau.

Il y a 2 deuils à faire.
Celui d'Aelig, un "Vrai Ange du Ciel" comme dit mon grand, et celui de mon bébé, de son odeur, de sa peau, de sa petite bouche, de ses mains... De ses petits pieds !
"Elle a de siiiiii petits pieds... Moi je suis un Grand Frère, j'ai de grands pieds !"
"Est-ce qu'elle a toujours des petits pieds, maintenant qu'elle est au paradis des anges ?"

Mon p'tit boud'chou... Il est si fier d'être Grand Frère... Il était si inquiet de ne plus l'être... Mais le Grand Frère d'un ange, ça, c'est quelque chose !

J'ai mis 3 jours à réapprivoiser son petit corps.
Il fallait que je puisse la toucher partout, de nouveau, la papouiller, jouer avec elle, lui faire bouger la main, la jambe, toucher ses lèvres, ses doigts un par un...

Merci Mamelolew, merci pour ton aide.
J'ai adoré nettoyer l'alginate entre ses petits orteils quand on a pris un moulage de son pied. Encore un geste de maman...

Comme je l'avais demandé, avec tant d'insistance, on ne l'a pas lavée.
Cet enfant n'aura jamais été lavée (bon, sauf là où elle a été opérée, c'est sûr...), ni habillée.
On ne lave pas les anges, et on ne les habille pas.
Nan mais.

Je l'ai prise dans mes bras et je l'ai couchée dans le petit cercueil blanc, dans sa couverture rose et avec le t-shirt de son père autour de sa tête (celui que la sage-femme avait pris pour l'envelopper quand elle est née, parce qu'il traînait là), les seuls *vêtements* qui aient jamais été vraiment à elle.
Je l'ai couchée dans la même position qu'elle avait quand elle dormait, à la maison.

Et j'ai dit que je comprenais les guenons.
Je crois que ça a choqué des gens.
Pourtant, qu'est-ce que c'est vrai !
Je n'aurais pas imaginé à quel point il était viscéralement nécessaire de retrouver un petit corps sans vie, ni à quel point il était déchirant de s'en séparer.
Je les comprends, ces mamans singes qui ne laissent leur bébé que quand son corps commence à pourrir.

Le 23 décembre, on a mis le petit cercueil blanc dans le caveau de famille, avec mamie, avec papa.
Il faisait un temps pourri, un vrai temps d'enterrement.

Pour la première fois, mon grand a dessiné sa soeur avec un grand sourire.
Maintenant ça va, elle est contente.

Les garçons sont merveilleux.
Ils se sont tout de suite exprimés, par le dessin, la toux, en discutant, beaucoup.

La veillée de Noël a été très difficile.
Un enfant nous est né.
Les anges dans nos campagnes... Gloria...
Et les petits anges dorés qui volent partout dans l'église...

"Maman, je veux Petite Soeur !"
Moi aussi, mon chéri...
Bien sûr que tu peux rester dans mes bras...

Il s'est endormi.

Les garçons ont dormi pendant presque toute la messe.

Noël... Les cadeaux, la fête...
Et le 26, départ en vacances avec leur papa. Très bien, leur papa.
Triste, mais respecteux, attentionné. Ils passent de bonnes vacances et ça me fait chaud au coeur, même s'ils me manquent atrocement.




Voilà l'histoire d'Aelig, le Petit Ange.
Pour toujours dans notre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabrina

avatar

Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Mer 5 Oct 2005 - 22:22

C'est dur,c'est terrible!


Je n'ai pas les mots!


Mes larmes coulent!


Je ne savais pas Bagh!



juste coeurs coeurs coeurs coeurs coeurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwen

avatar

Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Mer 5 Oct 2005 - 22:36

J'avais déjà lu ton récit sur l'autre forum et il m'avait beaucoup ému. Pourtant, je le trouve plus que bouleversant. Pour moi c'est une leçon de vie, de courage et d'amour....Merci de nous faire partager ton histoire bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akamiaou
modo
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 33
Localisation : En Xaintrie, perdue dans ma Corrèze chérie =)
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Mer 5 Oct 2005 - 22:45

Je n'ai pas la force de le relire (en plein déni d'émotions, ça fouttrait tout en l'air) mais c'est un récit vraiment magnifique, ça, ça reste gravé ! coeurs

_________________
Maman de Maël Loup (Octobre 2004) Zia, fleur de printemps et flocon d'hiver (Mai 2009-Février 2010) et Angus (Novembre 2010)
"Aujourd'hui, nous ne savons plus très bien ce qui nous distingue des autres grands singes, peut-estre est-ce le fait qu'à la différence de ceux-ci, nous scions la branche sur laquelle nous sommes assis"
VIE JE TE MAUDIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akamiaou.canalblog.com/
Also & Co
modo
avatar

Nombre de messages : 11560
Age : 43
Localisation : Lugdunum!
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Mer 5 Oct 2005 - 22:46

Je n'ai pas relu cette histoire aujourd'hui car elle est très présente pour moi depuis la première fois que je l'ai lu.
Ton histoire Aelig ange , votre histoire à vous tous qui l'avez connue, à vous tous qui l'aimez, m'a beaucoup touchée.
Depuis que je l'ai lu, forcément Bagh je te vois, je te lis d'une autre façon. Et quand toi, tu parles du livre "mémoire de foetus" ça sonne différemment que si quelqu'un d'autre en parlait...
coeurs
bisou

_________________
Also, maman de 4 poulettes sorties de l'oeuf en 2004, 2005, 2008 et 2010 et d'un poulet en 2014!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rainbow

avatar

Nombre de messages : 447
Age : 47
Localisation : Bruxelles Auderghem
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Jeu 6 Oct 2005 - 0:43

c'est terrible et triste
en même temps il y a qqch de beau...
merci de ce partage

elle sera toujours dans votre coeur ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unejuliette0

avatar

Nombre de messages : 195
Age : 36
Localisation : Au fond du thé
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Jeu 6 Oct 2005 - 2:34

J'ai les larmes aux yeux sans même l'avoir relu.


coeurs coeurs coeurs coeurs

bisou Bagh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdunthe.naturalforum.net/
catharcy

avatar

Nombre de messages : 790
Age : 38
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Jeu 6 Oct 2005 - 3:08

merci bagh, mon mari et moi on a pleuré ensemble...

bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projetana.canalblog.com
weefrog
modo
avatar

Nombre de messages : 4796
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Jeu 6 Oct 2005 - 9:03

coeurs

_________________
Fière maman de 3 p'tits chevaliers nés en 2003, 2007 et 2011 et d'une princesse née en 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confitures-creatives.blogspot.com/
Alizee

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Localisation : Martinique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Sam 8 Oct 2005 - 4:35

coeurs coeurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boudasimboudette

avatar

Nombre de messages : 3156
Age : 40
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Ven 28 Oct 2005 - 15:23

...

je ne trouve pas les mots

simplement des tendres pensées à vous tous... et à ton ange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrona

avatar

Nombre de messages : 4212
Age : 46
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Ven 2 Déc 2005 - 0:28

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laia



Nombre de messages : 146
Age : 44
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Mer 7 Déc 2005 - 17:25

coeurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anae

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 38
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Sam 14 Jan 2006 - 14:19

que c'est dur... que c'est beau quelque part aussi... je pleure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fofibou

avatar

Nombre de messages : 2824
Age : 37
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Sam 14 Jan 2006 - 17:22

moi aussi je pleure. Et j'imagine combien vous vous avez du pleurer. Ce que tu lui as offert est très beau, tout ce que mérite un ange... Votre histoire me bouleverse vraiment. Quel courage tu as eu aussi d'écrire ce que vous avez vécu...

bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fofibou.free.fr
aimelyne

avatar

Nombre de messages : 2002
Age : 34
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Mer 8 Fév 2006 - 21:27

coeurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robine

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Jeu 9 Fév 2006 - 9:49

J'ai jamais oublié Aelig et votre histoire.
Très souvent des bouts de tes phrases me reviennent, comme l'histoire des guenons, de K que tu appelles sur le portable alors qu'il est en bas,etc...
J'ai failli ne pas le relire, mais je l'ai fait, et comme je pleure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siobhan

avatar

Nombre de messages : 1816
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Dim 12 Fév 2006 - 2:55

pareil... coeurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nana et sa poulette

avatar

Nombre de messages : 2660
Age : 36
Localisation : près de beziers,ds le 34
Date d'inscription : 09/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Dim 19 Fév 2006 - 0:58

JE PLEURE,MES LARMES NE S'ARRETENT PLUS!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunateca

avatar

Nombre de messages : 594
Age : 34
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Dim 26 Fév 2006 - 19:21

Je n'ai pas les mots!
j'ai seulement ces larmes qui coulent le long de mon visage!!
Vous lui avez offert la vie mais celle ci lui en a offerte une autre .
Etre un ange ! coeurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolilune

avatar

Nombre de messages : 44
Localisation : Meyzieu 69
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Dim 26 Fév 2006 - 21:22

Il m'a fallu m'y reprendre à trois fois pour arriver au bout du voyage, tellement je pleurais !!!
Tout ce que j'ai a rajouter serait de trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabou75

avatar

Nombre de messages : 35
Age : 33
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Dim 30 Nov 2008 - 4:39

Aelig, ça veut dire petit ange, une belle naissance, un bel envol...
Merci de la partager avec nous.
tu lui as donné la plus belle preuve d'amour en la laissant partir et en sachant si bien respecter son choix.
J'aurai aimé savoir réagir comme toi quand on m'a dit que c'était fini...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh

avatar

Nombre de messages : 10113
Age : 46
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Mar 24 Jan 2017 - 2:00

Le monde a oublié, mais Aelig est toujours dans nos vies. Cette année, pour son anniversaire, maman m'a juste envoyé un sms pour être sûre qu'on allait bien, et ma marraine-des-scouts un message adorable sur Facebook.
La douleur est intacte, comme la joie de l'avoir connue.
La messe de Noël est toujours aussi difficile ; je me concentre sur les enfants qui gambadent dans l'église, les chants, la liturgie.

Mon "grand" a 18 ans. Bientôt, il lira ce récit. Je le relirai avant, histoire de pouvoir l'accompagner le mieux possible, ou le moins mal - parce qu'il aura des questions, il en a toujours.
Il vient de m'en parler : "elle nous a apporté tant de bonheur, pendant ces quelques jours".

Et elle en a apporté à tant de familles, aussi.

Je me souviens des dizaines de messages que j'ai reçus, quand j'ai envoyé ces récits de naissance sur des listes de discussion, il y a un peu plus de 13 ans : "je n'avais jamais dit à mes enfants que je les aimais, maintenant je le leur dis tous les jours".

Aimons-nous ! Aimons nos enfants, et disons-leur que nous les aimons.

_________________
La vie, c'est comme le tir à l'arc : il faut viser un peu plus haut, à cause de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
weefrog
modo
avatar

Nombre de messages : 4796
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   Mar 24 Jan 2017 - 13:43

Je ne sais pas si le monde a oublié, mais très franchement moi pas du tout !
J'y pense chaque année autour des dates fatidiques et à d'autres moments aussi quand je pense à toi (comme j'ai pensé aux 18 ans de Malo au début de ce mois en écrivant la date au tableau  coeurs ). Ca m'a fait drôle de me dire que tu étais maman d'un adulte... C'est sans doute pas très malin de ne pas le dire, je reconnais que j'ai du mal à envisager évoquer tout ça en passant furtivement sur FB une fois de temps en temps, bon c'est pas une excuse non plus, juste un ressenti.

Tiens tu sais, Iwen a encore le doudou que tu lui avais offert dans sa chambre, le jaune avec une espèce de trompe qui fait pouêt. Tu m'avais dit que si tu étais un bébé tu adorerais sans doute ce truc.  Laughing Ben il n'a jamais vraiment eu de doudou fixe, mais il m'a dit récemment qu'il tenait beaucoup à celui-là coeurs  Wink

Bref tout ça pour dire que je n'ai rien oublié du tout. Je pense régulièrement à nos beaux souvenirs de fin de grossesse, ce sont de beaux moments que je garde précieusement. Je pense régulièrement à vous 4 (j'inclus Aëlig) et le fait qu'on ne s'est pas vues depuis longtemps ou qu'on échange moins depuis que tu t'es éloignée du forum n'y change rien. Je crois que tu fais partie de ces gens que je pourrais revoir demain en ayant l'impression de ne jamais les avoir quittés (bon il s'est passé des trucs depuis bien sûr, mais je suis sûre que tu vois ce que je veux dire)...
Finalement ton message m'offre l'occasion de te le dire Grocâlin ! Grocâlin ! Grocâlin ! Grocâlin ! Grocâlin ! Grocâlin ! Grocâlin ! Grocâlin ! Grocâlin ! bisou bisou bisou bisou bisou bisou bisou bisou bisou bisou bisou bisou bisou bisou bisou bisou bisou Grocâlin ! Grocâlin ! Grocâlin ! Grocâlin ! Grocâlin ! Grocâlin ! Grocâlin !  fleurs  fleurs  fleurs  fleurs

_________________
Fière maman de 3 p'tits chevaliers nés en 2003, 2007 et 2011 et d'une princesse née en 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://confitures-creatives.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance   

Revenir en haut Aller en bas
 
[suite] Aelig, ça veut dire petit ange... 2ème naissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ça veut dire quoi pour les service à 9 enfants
» petit ange de NOÊL
» Fuite par capillarité, ça veut dire quoi ?
» Bonjour, j'ai pris le nom Hermano, ce qui veut dire frère
» sa veut dire quoi col ' postérieur ' ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: Le grand jour : bébé arrive :: Les récits de naissance de nos enfants-
Sauter vers: