pour une parentalité douce et respectueuse
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ma fille à l'école

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
morgane9513



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 19:44

J'écris juste pour donner qques nouvelles.
Si vous vous souvenez un peu de mon histoire, j'ai ma fille de bientôt 4 ans qui n'a pas pu faire sa rentrée scolaire en septembre pour cause d'absence de propreté.Elle refusait (et refuse toujours ) de faire pipi et caca ailleurs que dans sa couche.
Je l'ai mise à la crèche en espérant un effet d'entrainement (échec..), et là j'ai suivi les conseils de ma psy et des puers , je l'ai conduite au Centre médico psy de ma ville où elle est suivie par une psy et une orthophoniste.
J'étais très inquiète car on m'avait proposée une mise à l'école :trois matinées par semaine, donc deux avec une éducatrice spé...Voilà le résumé en gros.. il avait été également question d'un retard de langage assez important.

Donc il y a eu une réunion (9 personnes avec moi incluse), la directrice, l'instit, l'atsem, le médecin scolaire, la pédo psy, l'orthophoniste, et d'autres personnes dont je ne me souviens plus les fonctions...tout cela pour faire entrer ma fille à l'école.. j'ai trouvé cela disproportionné.
Le portrait fait par l'orthophoniste de mon enfant était tellement inquiétant que l'instit a demandé si ma fille était handicapée.. certes c'était rustre mais on pouvait décemment se poser la question.Tout le monde lui a jeté un regard outré.Elle a eu le toupet de dire que ma fille était la bienvenue depuis le début et que je l'avais retirée de mon propre chef de l'école.Du coup je suis passée pour qqun qui refuse le système scolaire, bon je veux bien, mais alors pourquoi je l'aurais inscrite en septembre et pourquoi je retenterais de la mettre à l'école maintenant (sauf que là c'est vraiment parce qu'on me dit que c'est mieux pour elle, car j'en ai gros sur la patate).J'ai eu beau me justifier c'est à peine si on m'a cru, du coup je suis allée dans leur sens en disant que de toute façon il n'y avait pas obligation scolaire avant 6 ans (regard outré du médecin scolaire...)
Ma fille a passé un examen d'entrée avec cette dernière, qui a constaté un retard du langage (une heure à lui montrer des dessins et à lui faire faire le singe savant, la pauvre a fini par décrocher malgré sa bonne volonté)..Elle confond les sons , a du mal à répondre à certaines questions (comment, où , ou bien le choix), et a du mal à se tenir à cloche pied sans appui.
Maintenant elle va à l'école et l'enthousiasme du début a vite fait place à la lassitude, aujourd'hui elle m'a dit "l'école c'est chiant, l'école c'est pas bien ".
A l'école , elle est allée une fois aux toilettes faire ses besoins (autrement elle se retient jusqu'à ce qu'elle rentre à la maison) et elle n'a pas voulu dire qu'elle avait fait pipi dans les toilettes (on dirait au contraire qu'elle ne veut pas qu'on sache).
Pour le langage, l'atsem trouve qu'elle parle mieux que la plupart des enfants de la classe, elle arrive à faire des puzzles assez compliqués pour son âge (donc je ne pense pas qu'elle soit handicapée).Elle a pas mal progressé dans son expression, le problème central étant l'absence de propreté (quand on parle , elle part ou elle parle d'autre chose, sinon elle dit qu'elle a peur des toilettes mais elle ne fait pas pour autant au pot)...
J'ai très peur pour la prochaine rentrée, car je ne vois vraiment pas le bout du tunnel...
Merci d'avoir lu mon long long post...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 20:15

Je reviendrai plus tard car pas le temps, mais pour résumer
-tous ces gens sont odieux burp
-l'attitude de ta poulette m'inspire qu'elle se révolte d'une telle invasion de son intimité et qu'elle tiendra tête jusqu'à ce qu'elle obtienne de pouvoir décider elle-même, ce qui, à mon avis est précisément un signe d'intelligence et de maturité Wink


L'école est indispensable là maintenant? chut

bisou bisou bisou

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
bagh



Nombre de messages : 10110
Age : 45
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 20:34

oui, tu es obligée de la scolariser tout de suite ? euh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morgane9513



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 20:47

Non, non absolument pas... Mais on m'a présenté l'école comme the solution pour la propreté et comme qque chose qui lui permettrait de progresser, ce on représentant les spécialistes de la petite enfance, ce que je ne suis pas.Alors effectivement je pourrais la retirer mais si jamais elle ne progresse plus ou bien qu'elle ne souhaite pas être propre, je vais forcément être responsable et coupable, à mes yeux et à ceux des autres...je me sens déjà totalement en échec avec elle.
Heureusement elle ne va à l'école que 9 heures par semaine (ce qui est peu finalement)....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh



Nombre de messages : 10110
Age : 45
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 20:55

si elle n'est pas heureuse d'y aller je vois mal comment ça pourrait la faire progresser dans d'autres matières que la résignation silent

si elle a peur des toilettes (ce qui se comprend parfaitement, et, heureusement, finit par passer), il y a peut-être d'autres solutions que la pression ou la constipation, et je vois mal une instit ou même une atsem prendre le temps de l'accompagner en douceur en lui racontant les petites histoires de monsieur pipi qui était si content d'aller retrouver ses amis dans les tuyaux euh même avec la meilleure volonté du monde, il y a trop d'enfants dans une classe pour pouvoir donner tout son temps à chacun euh

quant à ton sentiment d'échec, il est peut-être lié aussi à toute cette pression ! si vous lâchiez un peu, pour vous retrouver autour de ce qui compte vraiment pour vous, tu découvrirais certainement toutes ses ressources (et les tiennes) et ça ferait taire bon nombre de tes inquiétudes trefle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morgane9513



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 21:05

A l'école , elle est avec une éducatrice , deux matinées sur trois.. c'est elle qui la conduit aux toilettes, et qui s'occupe d'elle, et qui nous fait également un compte rendu à chaque fois qu'on récupère notre fille.Son éducatrice est qqun de très bien, avec les pieds sur terre, très saine.
Tu penses bien que si elle avait été livrée à elle même, il était hors de question que je l'y mette.Ma fille a l'air de bcp apprécier cette personne.. heureusement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh



Nombre de messages : 10110
Age : 45
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 21:18

ouf ! Very Happy c'est déjà ça Smile

est-ce que tu vois une différence chez ta fille entre les jours où l'éducatrice est là et les jour où elle n'y est pas ? est-ce que, si c'est le cas, tu pourrais ne la mettre à l'école que ces jours-là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morgane9513



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 22:16

Pour le moment elle va à l'école depuis début mai, et avec les jours fériés elle est allée deux fois deux matinées (présence de l'éducatrice à chaque fois) et cette semaine elle y est allée trois matinées (une fois sans l'éducatrice).. pour le moment il est difficile de voir une différence, puisqu'en fait l'éducatrice a été absente une seule fois (l'avant dernière) et il vrai que c'est ce matin surtout qu'elle a renaclé à venir , mais en rentrant elle n'avait pas l'air triste, ni déprimée.. Comme c'est tout récent, j'essaie d'éviter de conclure quoique ce soit...Ma fille est qqun qui supporte très mal le changement d'habitudes, et la frustration; mon mari et moi avons été très permissifs avec elle, sans doute trop.. c'est aussi ce qui m'empêche d'arrêter l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bagh



Nombre de messages : 10110
Age : 45
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 22:41

euh euh...? tu ne répètes pas un peu les discours formatés et infantilisants des psy, là ? confus

je ne voudrais pas te blesser, mais qu'est-ce que c'est d'être "trop permissif" avec une petite fille de son âge ? on t'a raconté que l'école était nécessaire pour qu'elle sorte d'une relation malsaine que vous auriez ? Sad

j'ai beaucoup de mal à croire que qui que ce soit puisse savoir mieux qu'un enfant et son parent non-déviant ce qui est nécessaire à l'équilibre de leur relation et à l'épanouissement de l'enfant. et ma définition du parent déviant ne doit pas être la même que celle de l'éducation nationale et consorts Laughing

si elle supporte mal le changement, la solution serait de lui en imposer jusqu'à ce qu'elle se résigne ? bam

ou d'attendre tout simplement qu'elle se construise, à son rythme, jusqu'à avoir la maturité nécessaire pour s'adapter plus facilement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morgane9513



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 23:08

C'est bien possible, mais je suis qqun qui culpabilise bcp et qui me remet un peu trop facilement en question, en général d'ailleurs les gens en profitent car ils repèrent la proie facile euh
Ma fille est en retard puisqu'elle n'est pas propre et parle mal , et je ne m'en suis pas inquiétée à tant, donc je m'en veux bcp^.
Trop permissifs ça veut dire, hum j'ai honte de le dire.. ma fille se couche tard (10h), elle mange un peu quand elle veut et ce qu'elle veut (mais bon elle est plutôt mince heureusement), quand on fait les courses on lui achète un cadeau très souvent, elle regarde ses petits dessins animés quand elle en a envie.. elle est hyper chouchoutée...Ma mère ne cesse de me répéter que je l'ai mal élevée et que c'est de ma faute si ma fille n'a pas atteint le niveau des autres enfants, d'ailleurs ça m'a fait mal de la voir si satisfaite quand les pédopsys ont insisté sur son retard et m'ont mis ça sur le dos...
Je suis une thérapie moi même , je sais tout ce qu'il y a de pathologique dans mon comportement par rapport aux autres et à mes parents.. enfin je me rends compte que ça devient assez compliqué tout ça...
Sinon, mon mari est exactement de ton avis quand tu écris cela


Citation :
si elle supporte mal le changement, la solution serait de lui en imposer jusqu'à ce qu'elle se résigne ? bam

ou d'attendre tout simplement qu'elle se construise, à son rythme, jusqu'à avoir la maturité nécessaire pour s'adapter plus facilement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 23:09

vi, Bagh résume bien le fond de ma pensée, mais...si j'osais chut ...allez, j'ose (ne le prends pas mal hein! c'est juste dans l'espoir de ptèt t'aider à combattre tes peurs que je te "provoque" un peu Embarassed ) : quand je te lis, je suis un peu découragée parceque tu te précipites tellement en avant tête baissée, que j'ai le sentiment que tu n'es déjà plus là pour entendre ce qu'on pourrait avoir à te répondre euh pour résumer, à mes yeux cette conversation donne ça:

"-J'ai un problème avec ma fille...
-ta fille a ptèt juste besoin de temps pour SON problème...?
-oui, mais faut que JE règle vite ce problème..."

euh tu vois ce que je veux dire? chut

Excuses moi si tu trouves que j'y vais un peu trop fort Embarassed

En tout cas, saches qu'on est là pour toi et qu'on ne te trouve pas incompétente du tout No c'est toi la meilleure "professionnelle" pour "évaluer" ta fille!...sans le parasitage de ces charlatants extra-terrestre

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 23:12

Ta fille n'a pas l'air en retard mais bien décidée à se faire respecter et tu n'as pas du tout l'air permissive mais aimante!!!

...et ta mère n'a pas l'air d'être d'un grand soutien Sad

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
bagh



Nombre de messages : 10110
Age : 45
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 23:32

l'éducation que tu donnes à ta fille n'a rien à voir avec son niveau de langage et la propreté ! fou ou alors tu ne nous dis pas tout rit jaune

mon grand, quand il était petit, se couchait la plupart du temps après 22h (parfois bieeeeen après Embarassed mais finalement c'est le soir qu'il a fait ses premiers pas, par exemple... il est "du soir" on va dire Rolling Eyes ), il était terriblement gâté, on le laissait aussi grignotter, et il mangeait plein de crèpes, de gâteaux... (lui, en revanche, était loin d'être svelte Laughing ) il regardait des dessins animés quand il voulait, accès libre aussi à l'ordinateur, câlins à volonté, etc.

je ne dis pas que je ferais les choses de la même façon si c'était à refaire (en particulier pour l'alimentation, mais son papa aime beaucoup lui faire partager ses goûts pour la nourriture *riche* Rolling Eyes ), mais c'est un bon p'tit gars, très gentil, ouvert, curieux euh et il aime beaucoup la salade Laughing

on ne peut honnêtement pas dire qu'il soit "en retard" Laughing il a commencé à faire des phrases très marrantes à 1 an 1/2, à 6 ans tout juste je me suis fait questionner (soupçonner ? Laughing ) par l'assistante sociale à qui il avait répondu au téléphone et qui l'avait pris pour un enfant de 10 ans, et malgré la non-scolarisation, il semblerait que son niveau "scolaire" ne pose aucun problème (il a été contrôlé le mois dernier diablotin )

à propos de pot... il a réclamé aussi vers 1 an 1/2 mais c'était vraiment pas pratique pour nous Embarassed c'est donc l'été suivant, à 2 ans 1/2, qu'il a tombé les couches. pas trop en retard non plus, malgré son éducation déviante No


arrête de culpabiliser parce que tu fais pour ta fille ce que tu juges bon pour elle et pour toi ! marteau

chaque enfant se développe à son propre rythme, et il se développe d'autant mieux qu'on le lâche un peu avec les standards préétablis par des gens dont on ne sait pas s'ils ont seulement des enfants, et, le cas échéant, comment ils sont, leur enfants, et s'ils sont heureux extra-terrestre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catharcy



Nombre de messages : 790
Age : 37
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Ven 19 Mai 2006 - 23:47

oui, pareil que bagh, je dirais même "le fruit gâté est celui qu'on laisse pourir sans s'en occuper" chut

et si tu aimes te remettre en question, plutôt que d'écouter les conseils culpabilisants, lis Je t'en veux je t'aime et Parents toxiques Wink

bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projetana.canalblog.com
morgane9513



Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Sam 20 Mai 2006 - 0:11

Citation :
l'éducation que tu donnes à ta fille n'a rien à voir avec son niveau de langage et la propreté ! fou ou alors tu ne nous dis pas tout rit jaune

Non je suis très franche, mais en fait on m'a reproché d'avoir infantilisé ma fille en l'entourant comme je l'ai fait et donc de l'avoir empêché de progresser.. quand je dis on m'a reproché, mon mari également est visé, car c'est surtout avec lui que ma fille fait le bébé (elle lui demande de la porter lorsqu'on sort par exemple, alors qu'avec moi elle marche ).
Ben c'est vrai que j'aimerais trouver une explication, et le plus commode pour moi c'est de culpabiliser plutôt que d'imaginer que ma fille ait un grave problème.Tu vois Bagh, elle n'a jamais réclamé le pot, à la différence de ton fils et son langage n'a rien d'évolué (bcp de vocabulaire mais phrases approximatives)

C'est vrai Catherine que j'aimerais que son problème se règle vite car j'en ai assez de la voir péricliter en couches, que j'ai parfois honte.

J'ai lu "parents toxiques" Catharcy, pas l'autre livre par contre...j'ai reconnu mes deux charmants géniteurs dans certains traits du parent toxique , mais bon je ne veux pas me lamenter sur moi, j'aimerais trouver le truc avec ma fille...
On m'a dit aussi que la naissance du petit frère en février 2005 a pu aussi la pousser à rester un bébé..surtout que j'ai une relation très fusionnelle avec mon fils.. par contre là il faudrait que je raconte un peu ma vie pour expliquer le pourquoi et le comment et là vous allez craquer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catharcy



Nombre de messages : 790
Age : 37
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Sam 20 Mai 2006 - 0:27

je comprends morgane... jusqu'à il y a qqs jours rit jaune j'habillais ma grande, je lui donnais à manger à la petite cuillère, je lui brossais les dents, la lavais, TOUJOURS... bref, je ne sais pas ce qui s'est passé, elle a eu un déclic, depuis elle fait toute seule Shocked bon, nous la portons et cododotons toujours, chaque chose en son temps chinois

et puis, ce n'est pas regarder ailleurs que de regarder ton passé No Ma psy ANDC utilisait cette image: dans l'avion, tu dois mettre ton masque à oxygène AVANT de l'installer sur qqn d'autre chinois

raconte un peu ta vie si ça peut te faire du bien, on te lira bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projetana.canalblog.com
bagh



Nombre de messages : 10110
Age : 45
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Sam 20 Mai 2006 - 0:38

il nous en faut beaucoup pour craquer Wink

je voulais te dire que le "surcouvage" n'avait rien à voir avec "l'infantilisation", terme qui me fait vraiment rire quand on parle d'enfants ! Laughing
"rhôôô ! la vilaine ! elle infantilise ses enfants !" et en plus, si elle continue, elle va parentifier ses parents et adultiser ses collègues ! quelle grande malade ! rit jaune

quand on permet à un enfant de vivre sa vie d'enfant, si ça l'empêche de "progresser", j'aimerais bien voir ça Laughing (chez moi, et avec les deux, j'ai plutôt eu l'impression de l'inverse... mais par exemple, à l'âge de ta fille, mon 2ème ne voulait pas marcher non plus. il était lourd pour être tout le temps porté, surtout dans paris avec tout ce qu'on transportait, mais il avait encore sa poussette et au diable les regards des autres ! et puis il faisait encore la sieste et au moins il pouvait se poser peinard, même dans un bus bondé Smile)

si jamais, ce qui m'étonnerait mais comme je disais il y a 5 minutes aux garçons : "les grands malheurs n'arrivent pas qu'aux autres", si jamais ta fille avait un problème grave, ce n'est pas en culpabilisant ou en la mettant à l'école que tu pourrais le déceler, et encore moins y remédier. et plus le problème est grave, plus c'est important de le diagnostiquer rapidement, non ? euh

ce n'est pas la mort de mettre des couches à 4 ans, à 5 ans, et même plus tard !
et si elle a beaucoup de vocabulaire (et que la personne qui la suit à l'école dit qu'elle s'exprime aussi bien que les autres), qu'est-ce qui définit ce fameux "retard de langage" ?

ça me met hors de moi, ces étiquettes et ces normes qu'on cherche à appliquer à tout le monde grrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine



Nombre de messages : 14668
Age : 43
Localisation : province Luxembourg - Belgique
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Sam 20 Mai 2006 - 8:34

ça me fait penser à un truc tiens!

Dans ma famille, on a une facheuse tendance à traiter les enfants comme des adultes débiles Rolling Eyes ce qui parfois, par mimétisme, me fait avoir la pensée envers Madeleine "m'enfin! elle est débile ou quoi?!" Embarassed ...puis, je me rappelle qu'elle n'a que trois ans et demi Embarassed et que sont cerveau ne fonctionne pas pareil que le mien, qu'elle a une autre démarche que la mienne (attirer l'attention, apprendre par plaisir et non pour me satisfaire, rêvasser, empècher sa soeur de prendre toute la place, et, etc, etc ...) C'est pas facile d'aller contre le courant dont on a hérité, dans lequel on a baigné toute sa vie confus Moi aussi j'ai eu de grandes inquiétudes sur son language, car elle a commencé à s'exprimer clairement après "la moyenne", et maintenant qu'on ne peut plus l'arrèter ses "enfantillages" et autres débordements d'imagination me saoulent à un point! Embarassed Le monde d'adulte dans lequel j'ai grandi a zigouillé mon âme d'enfant confus chuis incapable de participer à son monde immaginaire Sad alors je m'efforce d'au moins lui foutre la paix, pour ne pas lui gâcher ça à son tour euh

Tu t'es demandé ce que représentait cette "propreté", d'où vient cette angoisse que ça génère chez toi? chut

...Et puis, à mon sens, ta fille est "propre" puisqu'elle est capable de se retenir pour choisir où elle va faire. J'ai le sentiment qu'elle répond très énergiquement à un shéma familliale qu'elle n'accepte pas, c'est un merveilleux cadeau à lui faire que de l'aider à les casser ce shéma...qui a l'air d'être une prison pour toi (...et dont elle aimerait te libérer??? chut )

bisou bisou bisou

_________________
moi la mégère sauvage (37A)L'aînée blonde (8,5A)La puînée prout nananèèèreuh (5,5A)Le cadet diablotin (4A) et deux petits ange ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passeparmamaison.blogspot.com/
bagh



Nombre de messages : 10110
Age : 45
Localisation : devant le mac
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Sam 20 Mai 2006 - 10:35

ouais.

j'y pensais, justement, à la "propreté à la couche", les enfants qui se retiennent, demandent une couche, et paf ! font dedans. ce qui a le don d'énerver les parents "gnagnagna il est pas propre". ben si. mais il choisit l'endroit où il fait.

pas envie qu'une partie de lui parte comme ça on ne sait où en tirant la chasse ! nan mais fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laia



Nombre de messages : 146
Age : 44
Localisation : Barcelone
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Jeu 25 Mai 2006 - 18:16

Elle ne serait pas précoce ta fille ?
Je me demande si voir tout simplement une orthophoniste ou logopède (je confonds avec la belgique je crois...) ne serait pas salutaire ?

Pas d'école alternative dans ton coin, type montessori ou quoi ?

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma fille à l'école   Aujourd'hui à 3:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma fille à l'école
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma fille à l'école
» Un petit garçon reprend l'école en tant que petite fille
» Chaussons de gym à l'école
» Les laisser aller seuls à école, boulangerie, etc...
» L'école avant 3 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Naturel :: En famille :: Activités et développement : bébés et bambins-
Sauter vers: